AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 You can't stay mad at someone who make you smile. ❤️

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 6 Sep - 20:24

J'arque un sourcil en lisant le message que je viens de recevoir, me sentant déçu face à cette réponse.

« J'ai déjà quelque chose de prévu ce soir, une prochaine fois peut-être. »

Il devrait déjà s'estimer heureux que j'ai fait le premier pas pour le ré-inviter. Enfin, c'est vrai, c'est moi qui avait envie de le revoir... Envie non partagé à en croire cette réponse on ne peut plus évasive, qui contribue à ma déception. Le « peut être » passe amèrement...
Déjà, en temps normal, je n'aurais pas cherché à recontacter une personne comme lui... Je ne sais pas pourquoi j'avais autant envie de le revoir ce soir... Le fait est que maintenant je me retrouve déçu. Je n'aurais pas pensé qu'il refuserait, surtout que la dernière fois, c'est lui qui m'a encourager à le ré-inviter de par son comportement.

Je me laisse aller sur mon canapé, commençant à me résigner que je vais devoir passer ma soirée seul ici. Pourtant ce dernier point à du mal à passer... Non il est hors de question que je reste ici, je déteste ça... Et puis après tout, il m'en doit une non ? Je ne me suis toujours pas vengé de son café immonde.
C'est alors qu'une idée quelque peu recherchée traverse mon esprit. Il faut croire que Lily me donne un bon entraînement pour ce genre de chose ! En même temps c'est sa spécialité, surtout la vengeance.
Je ne perd pas plus de temps et vais me préparer, revêtant un jean clair serré ainsi qu'une chemise blanche bien taillé et légèrement transparente.
Je m'occupe ensuite de mes cheveux, les coiffant de manière a ce qu'ils restent dressés. Une fois apprêté, j'enfile mes chaussures, saisit une veste, et sort de mon appartement pour me diriger vers ma voiture. Une fois à l'intérieur, je prend la direction des locaux de vogue korea, gardant un sourire accroché aux lèvres. Je me demande si il va beaucoup m'en vouloir pour ce que je m'apprête à faire. Si c'est le cas je ferai en sorte qu'il me pardonne. De toute façon, je tiens vraiment à le voir ce soir, puisqu'en réalité, ça ne va pas si bien que ça... Je m'étais dit que le voir ce soir m'airait changé les idées. Et puis comme je l'ai déjà dit, il m'en doit bien une.
Lorsque j'arrive à destination, je me gare sur la place de parking qui m'est plus ou moins réservé et sort du véhicule pour me diriger vers les locaux. Ce n'est pas rare que tout soit allumé la nuit ici. La fin de journée n'est pas un prétexte pour tout le monde pour arrêter de travailler. Pour les rédacteurs qui doivent rendre un article demain à 8h, ou encore les shooting qui s'attardent, l'agence n'a pas d'horaire d'ouverture. Cette fois ci, je me dirige vers l'entré principale, celle de l'accueil, constatant avec ravissement qu'une jeune femme se tient derrière le comptoir. Du travail en retard ? Peu importe, je m'empresse d'aller l'accoster, ravie de sa présence qui m'assure presque la réussite de mon plan.

"Bonsoir. ~ Pourriez vous contacter l'assistant Huang Seo Min, il y a un remplacement urgent à faire."

Bien qu'un peu surprise, elle s'exécute, m'ayant sûrement cru après m'avoir reconnu. Rare sont ceux qui ignorent que je travail ici, rien que pour l'immense photo de moi qui est affichée parmi celle des derniers mannequins en vogue dans les lieux.
J'écoute attentivement son appelle pour m'assurer qu'elle suit bien mes indications, souriant satisfait quand elle m'annonce que Seo Min arrivera des que possible. Ce n'est pas rare que l'on surcharge un peu les assistants donc rien ne cloque jusqu'ici.
J'annonce donc, sous le regard surprit de l'employée, que je vais l'attendre ici, et vais m'installer dans un des petits canapés plutôt au but décoratifs, présent dans l'accueil, impatient que mon bel assistant arrive pour s'occuper de moi. ~

Un petit moment, j'aperçois enfin Seo Min arriver, et l'observe, remarquant qu'il n'a pas l'air spécialement heureux de devoir se rendre ici. Je me lève donc, appréciant presque son expression se décomposer alors qu'il m'aperçoit :

Ah je suis content de voir que tu as pu venir finalement. ~"

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 7 Sep - 18:57


Is it still a game ?
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

Blottit contre mon meilleur ami qui semblait porter une grande importance au dvd que j'avais loué, je ne parvenais pas à me concentrer. Je repensais à la scène qui s'était déroulée un quart d'heure plus tôt, lorsque Won Ho m'avait envoyé ce message dans lequel il m'invitait alors que je venais justement de parler de lui à mon invité. Même si j'adorais voir mon meilleur ami, j'aurai bien aimé voir le mannequin, surtout s'il se comportait comme lors de notre dernier rendez-vous … Mais alors que j'hésitais sur ma réponse, Hyo Min m'avait prit le portable des mains et avait cru bon de répondre à ma place. Dès que je lui parlais de WonHo, il me disait que ce n'était pas quelqu'un pour moi, que je ne devais surtout pas succomber à ses avances. Je n'en avais pourtant pas l'attention. D'ailleurs, je n'étais pas certain qu'on puisse encore parler d'avances, il était juste quelqu'un qui se révélait plutôt sympathique et avec qui je commençais à apprécier le temps passé ensemble.

Toujours plongé dans mes pensées, je commençais à somnoler, mes yeux se fermant doucement, lorsque la sonnerie se mit tout à coup à retentir, me faisant presque sursauter. Rapidement, je me redressais et saisissais le mobile, espérant que ce ne soit pas WonHo, sans quoi je n'aurai pas su quoi lui dire. Par « chance », ce n'était pas lui, mais la secrétaire du Vogue qui me priait de me rendre là-bas dans les plus brefs délais, il s'agissait d'une urgence. Je répondis alors présent à son appel et expliquais brièvement la situation à mon ami tout en montant troquer mon pull bien trop large pour un autre en laine blanche et dont les manches couvraient une bonne partie de mes mains.
En peu de temps, je me retrouvais devant l'entrée éclairée du célèbre Vogue Korea, HyoMin ayant prit soin de me mener en voiture pour éviter de trop faire attendre mes supérieurs en prenant les transports en commun.

« Je t’appellerai demain pour qu'on remette ça, excuse moi pour l'imprévu...~ »

Après l'avoir laissé m'embrasser, je me hâtais vers l'intérieur des locaux afin d'en apprendre plus sur cette urgence, la mine pour le moins agacée d'être dérangé dans mes horaires de repos.
A vrai dire, je n'aimais pas vraiment que HyoMin se montre ainsi avec moi, comme si nous étions en couple … Ce n'étais pas le cas, et je ne voulais pas que ça le soit. Certes, nos moments plutôt intimes étaient diablement agréables, mais il agissait de plus en plus comme si nous étions un couple, et cela commençait à me mettre mal à l'aise … D'autant plus depuis que je fréquentais WonHo. A chaque fois, je me demandais ce qu'il se serait passé si je ne l'avais pas rejeté de la sorte dès le début … Aurions-nous ce genre de relations ou n'aurais-je été qu'un simple jouet pour passer la soirée ?

Je n'eus cependant pas le temps de me sentir plus mal à l'aise que j'aperçus un visage familier venir dans ma direction, semblant satisfait de ma présence tandis que mon visage se décomposait au fur et à mesure que je reconnaissais ses traits.

« Ah je suis content de voir que tu as pu venir finalement. ~ »

Je m'arrêtais une seconde, interdit en reconnaissant WonHo. Je ne mis cependant pas longtemps à faire le lien entre lui et cette soit-disant « urgence », surtout avec ce qu'il venait de me dire. Il était donc si borné que ça ?! Je savais que HyoMin lui avait répondu par la négative, mais de là à inventer un prétexte pour me voir .. ! J'en venais à me demander si ce n'était pas seulement pour se venger du café salé de la dernière fois. Après tout, je ne voyais pas d'autres options. J'étais bien trop insupportable pour qu'il désire autant me revoir, j'en étais persuadé.

  « Quoi ? C'est toi qui m'a fais venir ici ? T'es vraiment gonflé ma parole ! »

Sans même attendre sa réponse, je tournais les talons, prêt à rentrer chez moi, plus qu'agacé par son comportement purement puérile. Cependant, j'eus à peine fais quelques pas que sa voix retenti derrière moi, se faisant à la fois terriblement agaçante tout en étant attendrissante. Juste assez pour me faire craquer … D'autant plus que du peu que j'avais pu voir de sa tenue, il était terriblement séduisant ce soir …

« M'en veux paaas !

Un soupir m'échappa et je me tournais de nouveau vers lui, croisant les bras sur mon torse. Il m'exaspérait, d'une part car j'avais envie de passer la soirée avec lui, et d'autre part car je trouvais sa petite vengeance complètement stupide.

« Et c'est moi qui suis insupportable ? Tss … Je ne t'en voudrai pas seulement si tu répares la soirée que tu as gâché. J'ai un plat du traiteur japonais au frigo, et je déteste gaspiller ! »

Je gardais un air bougon, même si en réalité, j'étais plutôt content de passer la soirée avec lui. Enfin, si il acceptait .. ! Si ça se trouve, il n'avait fait ça que pour se venger, pour m'embêter seulement. J'espérai tout de même que ce ne soit pas le cas, car si il se montrait comme lors de notre dernière soirée, il se pourrait que je passe un bon moment, d'autant plus si il gardait ce comportement à la fois taquin et plutôt enfantin que j'appréciais chez une personne.
Cela me faisait également l'occasion de l'inviter et de lui offrir un repas, après toutes les fois où il s'était chargé de payer mes consommations, tant en matière d'alcool que de nourriture.
Je me réservai néanmoins le droit de lui demander pourquoi semblait-il autant tenir à me voir ce soir, du moins, si nous nous retrouvions seuls dans sa voiture pour se rendre chez moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 7 Sep - 22:20

Je me hâte de le rattraper alors qu'il tourne les talons, prenant une voix presque enfantine, quelque peu taquin. Je tiens vraiment a ce qu'il reste, et surtout, a ce qui ne se fâche pas.
Je n'ai pas l'impression qu'il va se fâcher sérieusement, même si il doit être plutôt surpris de me trouver la. C'est pourquoi j'adopte cet attitude la, ce qui semble fonctionner puisqu'il s'arrête pour se tourner vers moi l'air faussement en colère.  

« Et c'est moi qui suis insupportable ? Tss … Je ne t'en voudrai pas seulement si tu répares la soirée que tu as gâché. J'ai un plat du traiteur japonais au frigo, et je déteste gaspiller ! »

Je souris, content de voir qu'il accepte ! Après tout il aurait très bien pu refuser sous la colère. Dans ce cas je me serai sans doute montré encore plus insistant, avec autant d'excuse et de promesse qu'il en faut. Mais je ne l'imaginais pas se vexer. Après tout, je n'avais pas été le seul à passer une bonne soirée la dernière fois. On avait commencé à parler sérieusement malgré nos réticences respectives, alors pourquoi ne pas continuer ?

Toujours dans cet esprit un peu taquin et gamin, je glisse un bras autour de ses épaules, sans vraiment me prendre au sérieux pour le mener jusqu'à ma voiture.

« Parfait mangeons chez toi dans ce cas. ~ » je marque une pause avant d'ajouter « Maintenant on est quitte, mh ? ~ Et tu ne me boudes pas j'espère. ~ »

Je lui ouvre la porte de la voiture et le laisse se glisser à l'intérieur du véhicule, me détachant ensuite de lui pour prendre la place conducteur. Une fois la voiture mise en route, je commence  à rouler vers chez lui, essayant de prendre le chemin le plus court. Sur la route, il finit par me demander pourquoi est ce que je tenais tant à le voir... Je suis un peu déconcerté par la question bien que celle ci puisse pourtant paraître évidente... Mais je ne peux pas avouer que je déteste être seul... En revanche, j'avais vraiment envie de le voir lui et personne d'autre... Et ça aussi c'est un peu délicat à avouer, surtout que moi même ne sait pas pourquoi je l'apprécie comme ça...

« Je ne sais pas, la dernière fois on a passé une bonne soirée, alors j'avais vraiment envie de remettre ça... Et puis je devais me venger. ~ Vu la réponse que tu m'as faite, ça m'a encouragé. ~ »

Je vais omettre le fait  que ce petit quelque chose d'anormal chez moi, qui m'empêche de rester seul, a voulu que ce soit ce soir et pas un autre. J'ajoute tout de même, légèrement gêné :

« Enfin, j'espère que tu ne faisais pas quelque chose de trop important quand même. Je t'apporterai ton café pour me faire pardonner. »

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mar 8 Sep - 16:28


Is it still a game ?
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

 Il glissa son bras autour de mes épaules afin de me mener  jusqu'à la voiture,  ce qui me gêna un peu. Pas que je lui reprochais ce geste, il n'y avait rien de mauvais là dedans, simplement, cela me faisait bizarre d'être  proche de quelqu'un d'autre que HyoMin.

《Maintenant on est quitte, mh ?~ Et tu ne me boudes pas j'espère. ~ 》

Amusé par sa remarque,  je repoussais son bras tandis qu'il m'ouvrait la portière.

《Bien sur que si je te boude ! Mais j'arrêterai peut-être si tu acceptes de regarder le film que je voulais voir.~》

C'était  une discussion de gamins, mais c'était  vraiment amusant. Décidément,  il m'avait fallu bien peu de temps pour retrouver la bonne ambiance de notre dernière soirée  ensemble,  et je devais avouer que ça me plaisait, cette complicité  qui naissait peu à peu, même  si elle m'effrayait encore  un peu ...

Malgré  cette bonne humeur partagée, je me permis tout  de même  de poser la question qui me brûlais les lèvres, gardant néanmoins un air jovial pour ne pas briser l'ambiance.  Je n'avais pas envie de jeter un froid, c'est  simplement que son comportement me rendais curieux. Pourquoi aurait-il voulu me voir moi en particulier alors qu'il pouvait avoir tout Séoul à ses pieds ? L'hypothèse de la plaisanterie ne marchait plus, puisqu'il avait accepter mon invitation, même avec joie, je ne voyais donc plus que l'envie de me voir comme justification,  bien qu'elle me paraisse plutôt irréelle ...

《Dis, pourquoi tu voulais me voir ? ~》
« Je ne sais pas, la dernière fois on a passé une bonne soirée, alors j'avais vraiment envie de remettre ça... Et puis je devais me venger. ~ Vu la réponse que tu m'as faite, ça m'a encouragé. ~ »


J'étais forcé d'avouer que j'avais trouvé la soirée de la dernière  fois particulièrement plaisante, et que l'idée de remettre ça m'avait plusieurs fois effleuré l'esprit.
Néanmoins, en ce qui concernait le message, ce n'était pas vraiment le mien, sa vengeance était  donc presque injustifiée. Quoi que je l'avais peut être un peu mérité ... Je n'osais cependant pas lui dire, déjà car il serait trop compliqué de tout expliqué, mais aussi car j'étais plutôt  content à l'idée de pouvoir passer la soirée avec lui ainsi que d'échapper au comportement de plus en plus étrange de mon meilleur ami ...

« Enfin, j'espère que tu ne faisais pas quelque chose de trop important quand même. Je t'apporterai ton café pour me faire pardonner. »

Un sourire amusé se dessina sur mon visage. Alors comme ça il tenait à se faire pardonner et s’inquiétait de mon confort ? Je ne le pensais pourtant pas comme ça,  du moins, pas pour ce genre de détail, surtout après un acte aussi égoïste que celui de me faire appeler au travail le soir juste pour me voir.

《Ce n'était rien d'important, mais j'aime bien ce genre de soirée, et j'avoue que ça m'a agacé de devoir l'interrompre pour aller bosser ... Mais bon, si tu proposes de te faire pardonner ..~ Je prends mon café pas trop chaud avec du lait et un sucre, ah, et je le prends généralement vers 7h30 ! ~》

J'observai sa réaction,  cet air amusé toujours scotché au visage. Je me doutais bien qu'il ne viendrait pas m'apporter mon café à une heure si matinale, mais je voulais simplement l'embêter à mon tour.

Assez rapidement, nous arrivions chez moi. Je l'invitais donc à monter et à se mettre à l'aise, lui indiquant le porte manteaux dans l'entrée  et lui intimant de retirer ses chaussures, avant que je ne fasse de même. Je lui proposais ensuite de m'attendre au salon pendant que je sortais deux chirashis que j'avais commandé spécialement pour ce soir, comptant les manger avec HyoMin. Finalement, j'étais assez content de pouvoir déguster ce plat avec WonHo, d'autant plus que c'était la première fois que je l'invitais.
Je pris tout ce qu'il fallait pour le repas et allait dresser le tout sur la table basse du salon, ce dernier étant éclairé par les deux lampes en papier japonais de chaque côté du canapé, ainsi que par l'immense baies vitrées qui laissaient pénétrer les lumières de la ville dans la pièce.
Je rallumais ensuite le lecteur DVD et relançais le film du début, histoire de faire une activité en plus de ce repas.
J'attendis que nous soyons tous deux installés avant de lui souhaité un bon appétit plutôt jovial, commençant ensuite à déguster mon repas favori. Bien que je semblais concentré sur le film, je me demandais ce qu'il pensait de la soirée. Etait-il déçu qu'elle se déroule ainsi ou appréciait-il aussi ce genre de moment posé tranquillement devant un film ? J'étais vraiment curieux de ce qu'il pouvait penser à cet instant ...

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mer 9 Sep - 19:13

《Ce n'était rien d'important, mais j'aime bien ce genre de soirée, et j'avoue que ça m'a agacé de devoir l'interrompre pour aller bosser ... Mais bon, si tu proposes de te faire pardonner ..~ Je prends mon café pas trop chaud avec du lait et un sucre, ah, et je le prends généralement vers 7h30 ! ~》

Je souris à cette réponse, me demandant si j'ai bien fait de lui dire ça. Enfin, quoi qu'il en soit je prend note de ce qu'il dit, me demandant tout de même si c'est vrai ou s'il il plaisante.

Une fois chez lui, je me met à l'aise comme il l'indique tandis qu'il s'affaire à s'occuper du repas. C'est alors que je remarque les deux bols de chirashis qu'il pose sur la table, visiblement commandé pour deux personnes... Je trouve cela un peu étrange mais m'abstient, un peu pensif. On aurait dit qu'il avait prévu de recevoir quelqu'un ce soir... A moins que ça ne soit qu'un hasard ? Enfin, le fait était que invitation ou non, c'était moi qui me retrouvait à partager ce repas avec lui. Ce qui me convenait très bien aussi.

Une fois installé, il lance le film et je jette un oeil à l'écran pour voir le titre. Je ne connais pas mais ça a l'air intéressant.
Je commence donc à manger, après lui avoir souhaité bon appétit, mon regard alternant entre lui et l'écran.
Une fois que nous avons fini, je suis son exemple et m'enfonce dans le canapé, suivant l'histoire. Je trouve ça vraiment détendant comme soirée. Je n'ai pas l'habitude de faire ça. Mais étrangement, ça me rappelle quelques souvenirs de soirée passées en compagnie de AeRan...

Même si nous parlons peu et uniquement pour commenter le film, j'apprécie un tel moment passé avec lui.
C'est vraiment relaxant...

Lorsque le film se termine, je me redresse, annonçant :

« C'était pas mal, et la soirée aussi. ~ C'est vraiment relaxant. »

Surtout avec les journées que je passe en ce moment...
Alors que je me lève dans l'idée de l'aider à débarrasser avant de partir, il me propose de rester dormir... Ce qui me surprend tout de même sur le coup, bien que je sois content de me faire inviter. ~
J'accepte alors avec plaisir, puis l'aide a tout mener à sa cuisine avant qu'il ne m'apporte de quoi dormir et me prépare le canapé. Pendant que nous préparons, nous discutons de tout et de rien et j'apprécie bien ce petit moment.

Il s'écoule encore un bon moment avant que nous allions nous coucher. Mais une fois allongé, alors qu'il est parti se coucher, je prend mon portable et enclenche le réveil pour une heure plutôt matinale avant de ramener la couette sur moi et de fermer les yeux.

Le lendemain, je grimace légèrement lorsque le réveil sonne à 7h matin, mais ne perd pourtant pas trop de temps à me lever. Je me contente d'enfiler ma veste et mes chaussures par dessus le haut et le jogging qu'il m'a prêté et quitte discrètement l'appartement de Seo Min. Une fois a l'extérieur, je ne perd pas de temps à monter en voiture et prend la direction d'un café plutôt réputé en ville. Heureusement il y a peu de circulation et je ne m'attarde pas beaucoup non plus. Une fois parvenu à destination, je commande deux grands cafés à emporter. L'un bien noir et l'autre plus spécifique, au lait avec un seul sucre.

Une fois que tout cela est prêt, je règle et prend le chemin du retour pour retourner chez Seo Min, souriant légèrement. Il n'a pas interêt a m'avoir baratiné sur ce coup la car c'est lui qui va regretter. ~

Lorsque j'arrive à l'appartement, il est presque 7h30. J'enlève donc mes chaussures et ma veste et attends quelques petites minutes avant de me permettre de monter dans sa chambre, frappant à la porte et attendant un peu le temps qu'il anticipe avant de rentrer.

[/i]« Le café est servit. ~ » [/i]

Je viens déposer son mug sur sa table de nuit et m'assoit sur le bord de son lit, attentif à ses réaction, ajoutant :

« Au lait, avec un sucre et pas trop chaud et il est 7h30. ~ »

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mer 9 Sep - 20:41

Lorsque j'allais me coucher, je ne pus m'empêcher de repenser à la soirée que je venais de passer : la meilleure depuis longtemps. C'était une soirée plutôt simple, nous n'avions rien fait ou dit de spécial, mais c'était agréable de se poser devant un film avec quelqu'un, et je n'étais apparemment pas le seul à avoir penser ça.

En vue de l'heure tardive à laquelle avait fini le film, je lui avais même proposé de rester, trouvant sa présence pas si dérangeante que ça ... Et puis je lui devais bien ça, il l'avait fait pour moi alors que j'étais trop saoul pour rentrer seul, alors pourquoi ne pas profiter de cette occasion pour lui rendre la pareille ? Naturellement, il m'aida à débarrasser et à préparer le canapé, sur lequel il s'apprêtait à passer la nuit, tandis qu'une conversation s'installait entre nous, durant bien plus tard que l'heure à laquelle nous finissions de tout préparer.

Confortablement blottit dans mes draps, je repensais à tout cela et à l'homme qui dormait sans doute un étage plus bas. Il n'était absolument pas comme je l'imaginais au le début .. Ce n'était pas un vulgaire mannequin tout aussi arrogant que ses confrères, ni le genre de personne à se vanter de son argent et à s'en servir pour tout, y comprit pour draguer des conquêtes d'une nuit. Petit à petit, il se révélait être quelqu'un d'intéressant, avec des valeurs et un caractère plutôt attachant, bien que mystérieux. Je repensais notamment à la façon dont il s'était comporté ce soir, avec ce côté enfantin que j'appréciais, mais aussi de façon serviable, avec des mots qui m'avaient semblé sincères. Cela pouvait paraître étrange, mais j'appréciais de plus en plus l'homme que je découvrais, surtout qu'il était totalement différent de notre première rencontre. En réalité, il n'était pas un dragueur lourd à sortir des phrases toutes faites, et même si je n'étais toujours pas prêt à m'engager dans n'importe quelle sorte de relation, je devais bien avouer que je préférai le WonHo d'aujourd'hui à celui que j'avais rencontré en boîte.

Le lendemain, le réveil sonna à 7h25, comme tous les jours, pourtant, je n'arrivais pas à me lever. Je voulais rester enroulé dans les draps encore deux bonnes heures à dormir, ne souhaitant pas me rendre à mon travail où je passerai mon temps à apporter des cafés à des personnes qui n'auraient strictement aucune considération pour moi. Je détestais vraiment ce boulot ... Si je l'avais accepté, c'était uniquement pour me trouver des contacts, afin d'avoir une chance de réaliser un jour mon rêve, mais plus les mois passaient, plus je restais invisible tandis que mon rêve s'éloignait de moi à une vitesse fulgurante. Je poussais d'ailleurs un soupir à cette pensée qui me déprimait un peu plus chaque jour, avant qu'un coup porté à ma porte ne me sorte de ma rêverie.

Alerté par le bruit, je me redressais et chassais les couvertures dans lesquelles je m'étais emmitouflé , dévoilant ainsi mon haut de basket violet et jaune un peu trop large pour mon corps plutôt frêle, bien que finement musclé. J'eus à peine le temps de m'interroger sur cette présence que la porte s'ouvrit, laissant entrer WonHo avec deux mugs à la main.

« Le café est servit. ~ »


J'étais vraiment surpris de le voir débarquer ainsi et poser l'un des mugs sur ma table de chevet tandis qu'il s’asseyait sur le bord du lit, l'air plutôt jovial pour quelqu'un de si matinal.

« Au lait, avec un sucre et pas trop chaud et il est 7h30. ~ »

Malgré ma surprise, je ne pouvais empêcher un léger sourire d'étirer mes lèvres. Alors comme ça, il s'était souvenu de ce que je lui avais dis la veille ? Et il l'avait fait, moi qui pensais qu'il n'avait dit cela que pour plaisanter !
Je saisissais alors le mug, le portant à mes lèvres avec une légère crainte qu'il y ait autre chose que du café et du lait, mais découvrais finalement la boisson exactement comme je l'aimais. Je relevais alors le regard vers lui, souriant légèrement tandis que mes joues prenaient une pâle teinte de rose. La situation n'était pas commune, mais étrangement pas aussi désagréable que j'aurai pu le croire.

« Tu ferais un très bon assistant.~ Tu es sûr que tu ne veux pas échanger ? » Je lui disais cela en riant légèrement, avant de prendre un ton un peu plus sérieux. « Merci ..~ »

Y réfléchissant à peine quelques secondes, je lui proposais de venir s'asseoir à côté de moi, une place tout de même plus confortable que le bord du lit, afin que nous prenions ce "déjeuner" ensemble. Avec cette simple attention, il avait réussit à faire disparaître toute la mauvaise humeur qu'apportait la perspective de mon travail, et je devais avouer que c'était vraiment agréable.
Après avoir bu quelques gorgées de ma boisson, je tournais la tête vers lui, un air amusé sur le visage.

« Tu es entièrement pardonné pour hier, je ne boude plus.~ »
Toujours avec la même expression sur le visage, je lançais d'une voix un peu plus mystérieuse, voulant le taquiner mais me rendant compte trop tard du sous entendu que pouvais glisser ma phrase « D'ailleurs tu devrais te considérer privilégié, c'est très rare que je laisse quelqu'un venir dans mon lit comme ça.~ »

Il fallait vraiment que je songe à mesurer mes mots avant de les prononcer ... De telles paroles dans une tenue aussi légère que l'était la mienne, composée d'un t-shirt de basket large et d'un boxer, pouvaient porter à confusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 12 Sep - 8:56

Je l'observe porter la boisson à ses lèvres, la surprise n'ayant pas totalement quitté son visage. Je le trouve vraiment adorable ainsi, dans son lit, la mine à peine réveillée, les cheveux ébouriffés et les joues légèrement roses.

« Tu ferais un très bon assistant.~ Tu es sûr que tu ne veux pas échanger ? »

Je ris légèrement et m'installe à côté de lui comme il me l'indique, étendant mes jambes sur le lit. Je suis un peu surprit de cette "invitation" mais je trouve ça assez chou.
Je porte mon mug à mes lèvres et en ingère une gorgée avant de rétorquer :

« Que si je suis ton assistant personnel alors. ~ »

Il me remercie ensuite avant d'ajouter : « Tu es entièrement pardonné pour hier, je ne boude plus.~ D'ailleurs tu devrais te considérer privilégié, c'est très rare que je laisse quelqu'un venir dans mon lit comme ça.~ »

Je ris légèrement, plutôt amusé par sa révélation et ne peux m'empêcher de répliquer au second degré.

« Ah bon ? ~ Je suis surpris. ~»[/i{

Je prend une autre gorgée de café avant d'ajouter :

[i]« Mais je suis très honoré d'être un privilégié. ~ »


Je tourne la tête vers lui souriant amusé, pour pouvoir observer sa réaction.
Visiblement il ne pensait pas trop a sous entendu dans sa phrase et semble un peu gêné, mais j'ébouriffe ses cheveux pour l'embêter et faire disparaitre le malaise, demandant :

« Tu commences ton travail à quelle heure ? Je t'emmènerai. »

De toute façon il faut que je me rende à Vogue aujourd'hui aussi, même si l'horaire est plus tardive.
Puis je trouverai bien quelque chose à faire en attendant.

Une fois le déjeuner terminé nous allons donc nous préparer même si pour ma part, je me contente de remettre mon jean de la veille, gardant néanmoins le haut qu'il m'a prêté et qui est imprégné de son odeur au passage. Odeur qui est loin de m'être désagréable et qui est même plutôt plaisante.

Il doit bien me rester un change ou deux sur mon lieu de travail, je me changerai donc la bas puisque nous avons accès à des douches en tant que mannequin.

Lorsqu'il est prêt à partir, je le mène donc jusqu'à ma voiture puis nous prenons la direction des locaux de Vogue.

Une fois sur place, il m'annonce qu'il part s'occuper de ses tâches et j'en profite donc pour aller prendre une douche et revêtir un simple jogging fin gris et un marcel noir.
Comme j'ai simplement un rendez vous à 14h, je choisis donc de rejoindre Seo Min, ne sachant pas trop quoi faire, et lui propose en le voyant plutôt pressé :

« Tu veux que je t'aide à faire quelque chose ? »

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 12 Sep - 15:58


Is it still a game ?
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

« Ah bon ? ~ Je suis surpris. ~»

A la fois amusé et gêné par sa remarque, je me préparais à lui donner un petit coup sur le torse tout en rétorquant, mais il ajouta quelque chose qui me poussa à me retenir, tournant sa tête vers moi avec un petit sourire amusé.

« Mais je suis très honoré d'être un privilégié. ~ »

Je gonflais les joues pour lui montrer ma désapprobation, ces dernières rougissants toujours face au sous-entendu qu'apportait cette conversation. Néanmoins, sans que je n'ai le temps d'ajouter quoi que ce soit pour ma défense, il ébouriffa mes cheveux déjà bien en bataille et me demanda à quelle heure je commençais, m'informant qu'il m'emmènerait. Il était tellement prévenant depuis cette soirée, ça me faisait presque bizarre. Mais j'appréciais ce côté de lui …

Je lui communiquais alors qu'il fallait que je sois à 9h au Vogue Korea, puis nous terminâmes notre petit déjeuner avant d'aller nous préparer. Je m'habillais d'un jean noir et d'un t-shirt gris aux motifs noirs, ajoutant à mon visage un léger trait de liner tandis que je laissais ma frange retomber au-dessus de mes yeux.

Une fois que nous fûmes tous deux prêts, il me mena jusqu'à sa voiture et me conduisit sur mon lieu de travail. Durant tous le trajet, je lui jetais de discrets coups d'oeil, repensant à la veille et à sa petite attention au réveil. Je n'aurai jamais cru qu'il m'aurait réellement apporté mon café, et surtout pas au lit ! La façon dont il m'avait ébouriffé les cheveux ne me laissait pas non plus indifférent. Je m'étais persuadé qu'il n'y aurait rien de sérieux entre nous, pourtant, tout allait dans le sens contraire. Déjà, lui faisait tout pour me revoir et adoptait toujours un comportement plus plaisant que celui de la fois d'avant. Ensuite, il avait ces petits gestes, ces mots, ces attentions, qui anéantissaient ma vision d'une simple « amitié ». J'aimais vraiment passer du temps avec lui, l'homme qu'il se dévoilait être m'était agréable, cependant, je n'avais toujours pas changé d'avis. Je ne voulais pas d'une relation sérieuse avec quelqu'un. Ni d'une relation d'un soir, mais à en juger par ses agissements, ce n'était pas non plus son cas, ce qui contrastait pas mal avec le comportement qu'il avait eu lors de notre première rencontre.

Arrivé au Vogue, je m'empressais de rejoindre le studio où il était prévu que je passe ma journée afin d'assister un shooting photo auquel l'un des mannequins que j'exécrais le plus assistait. Je commençais alors par vérifier que tout le matériel était bien là, m'assurais qu'aucun accessoire ne manque, m'occupais d'aller chercher telle ou telle chose à des étages différents, en d'autres mots, les tâches que je faisais quotidiennement depuis quelques mois déjà.
Mais alors que je me pressais pour aller chercher une chaise dans un autre studio, j'aperçus Won Ho venir dans ma direction, vêtu d'un simple jogging et d'un marcel noir qui me permettait d'observer à loisir la fine musculature de ses bras.

« Tu veux que je t'aide à faire quelque chose ? »
« Tu tiens vraiment à être mon assistant on dirait. ~ Tu peux commencer à installer les chaises pour le staff, elles sont contre le mur là-bas. Je reviens, je dois aller chercher un truc ! »


Je le laissais alors dans le studio photo, persuadé qu'il ne le ferait pas. Après tout, c'était un mannequin, pas un assistant. Et s'il avait accepté de m'apporter mon café au réveil, je doutais qu'il s'amuse à faire mon travail qui, qu'on se le dise, étant franchement ennuyant. De toute façon, je ne disais cela que dans le but de l'embêter, absolument pas pour qu'il le fasse vraiment.

Alors que je m'apprêtais à sortir de la pièce, le mannequin star du shooting entra, manquant de peu de me bousculer, avant de poser un regard hautain sur moi.

« Au lieu de gambader les bras ballants, rends toi plutôt utile et va me chercher un jus d'orange. »

Je retenais un soupir et m'apprêtais à partir lorsque l'autre m'interpella à nouveau.

« Inutile de préciser « sans sucre », j'imagine ? Quoi qu'avec un tel Q.I ... »

Je serrai légèrement les poings. Si je n'avais pas besoin de ce travail pour vivre décemment, j'aurai volontiers rétorqué, mais je ne pouvais pas me le permettre, d'autant plus que le directeur artistique n'était pas loin, et il me tenait à l'oeil … Je reportais donc ma mission première à plus tard et filais deux étages plus hauts chercher la boisson demandée, m'appliquant à la préparer moi-même à l'aide d'oranges que je pressais. Les mannequins étaient très souvent à cheval sur le régime sans sucre, l'agence avait donc installé une sorte de petite cuisine toujours pleine d'ingrédients nécessaires aux boissons favorites de leurs protégés afin que les assistants comme moi puissent leur servir des boissons de la meilleure qualité possible.

Une fois le verre rempli, je descendis le plus vite possible sans rien renverser et retournais au studio, donnant la boisson à son propriétaire sans recevoir le moindre « merci », mais ça, j'avais l'habitude. Alors que je m'apprêtais à retourner chercher cette foutue chaise, mon vis à vis qui venait de goûter sa commande fit un bruit de dégoût et me jeta le verre dans les mains, si bien qu'une importante quantité du liquide orangé se déversa sur mes vêtements.

« Mais c'est immonde ! Il y a de la pulpe dedans ! Il faut vraiment tout te dire ou quoi ?! »
« Pardon de ne pas connaître vos goûts par cœur, « votre altesse », je vais en chercher un autre. »
« Ah, mais quel effronté ! Je peux te faire virer en deux secondes, tu sais ça ? C'est tout ce que méritent les incompétents dans ton genre ! Où est le directeur ?! »


Je n'avais pas pu me retenir de répliquer … Je n'étais pas du genre à me laisser marcher sur les pieds, d'autant plus que cette personne s'amusait à me ridiculiser à chacun de ses passages au Vogue, se pensant supérieur à moi grâce à son statut. Cependant, ma petite remarque risquait de me coûter cher, car il était vrai que le moindre mot de travers de ma part pouvait me coûter mon job …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 20 Sep - 8:50

« Tu tiens vraiment à être mon assistant on dirait. ~ Tu peux commencer à installer les chaises pour le staff, elles sont contre le mur là-bas. Je reviens, je dois aller chercher un truc ! »

A peine a t-il prononcé ces mots qu'il s'échappe de nouveau, visiblement submergé par le travail... Laissé en plan la, je vais donc chercher les chaises en question pour les mener au lieu dit. Sur place je croise l'un des directeurs artistiques que je connais plutôt bien. Ce dernier vient aussitôt me saluer en me voyant et me demande ce que je fais, sans douter interpellé par la tâche que je suis entrain de faire.
Un amusé par la situation, je lui explique que j'aide un assistant, ce  qui ne manque pas de lui arracher un rire, avant de me rappeler que ce n'est pas mon travail.

Après ça nous échangeant quelques mots pour le moins banals. Je m'intéresse un peu à la nature du photoshoot qui a lieu ainsi qu'à la "star" du jour. Ahn Hyun Woo, mannequin sans doute moins connu que moi mais qui a connu la même progression désastreuse dans l'arrogance.
Il ne fait pas parti des mannequin que je fréquente même si nous nous connaissons professionnellement parlant. Je ne pense pas qu'il m'apprécie des masses et c'est réciproque.

Lorsque le directeur m'annonce qui doit retourner travailler, je le salue et vais me trouver un coin dans la pièce pour observer le photoshoot. Et puis en restant ici, c'est le meilleur moyen de voir Seo Min.  
D'ailleurs, en m'approchant de l'entré du studio, je suis interpellé de voir mon assistant favori aux prises avec le fameux mannequin du jour.
Curieux je m'approche pour saisir la conversation, mais n'entends que la fin, arquant un sourcil devant les menaces proféré par Hyun Woo.
Je l'interpelle alors, ne tenant pas compte de ce qu'il vient de se passer :

« Le directeur est la bas. Mais je suis sur qu'il a autre chose à faire que d'écouter tes plaintes. Bouge toi de retourner bosser, tout le monde est déjà entrain de t'attendre. »

Mon vis à vis a l'air vraiment surprit de me trouver la. D'habitude, à moins d'un photoshoot avec plusieurs mannequins, les mannequins sont un peu la star du studio lors d'une séance photo, avec staff à disposition etcétéra... Et surtout pas de rival aux alentours.

« Qu'est ce que tu fais la Won Ho ? Ce n'est pas ton photoshoot tu n'as pas a être ici. »

Le ton agressif employé est loin de me déplaire et je réplique d'une manier un peu plus dure :

« Quand tu seras plus connu tu seras peut être en mesure de me donner des ordres. Mais pour le moment tu ferais mieux de retourner bosser avant que ça ne soit moi qui te fasse virer. »

Bien sur j'exagère un peu sur la dernière phrase, mais le fait est que je suis tout de même au dessus de lui dans la hiérarchie et qu'il n'est pas faux que je peux lui attirer des ennuies.
Heureusement ma petite menace semble bien marcher puisqu'il s'en va en grimaçant.  

Je me tourne ensuite vers Seo Min, remarquant son haut mouillé.

« Ca va ? Viens je vais te prêter un haut. »

Heureusement que je laisse toujours des affaires ici... Je prend donc la direction du lieu réservé aux effets personnels des mannequins et vais lui chercher un t-shirt basique noir avec un col en V.

« Tiens j'espère que ça t'ira. »

Sur ces mots je vais l'attendre à l'entré le temps qu'il se change, pour le raccompagner ensuite au studio.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 21 Sep - 17:19

La journée avait passé tellement vite, j'avais à peine eus le temps d'en suivre les événements. D'abord, cette altercation entre les deux mannequins ne me laissait pas indifférent. J'avais l'habitude qu'on me ramène à ma place, ce n'est pas cela qui trottait dans mon esprit, mais plutôt la façon dont Won Ho avait prit ma défense. Une fois de plus, j'avais découvert une nouvelle facette de sa personnalité, un Won Ho autoritaire et particulièrement effrayant avec ce ton glacial. D'ailleurs, plus qu'autoritaire, j'aurai presque dis "protecteur", vu la façon dont il s'était comporté avec moi par la suite. Au lieu de me vanner comme il l'aurait fait plus tôt, il m'avait prêté un t-shirt à lui et avait même attendu à l'extérieur de la pièce que je me change, j'étais presque surpris de le voir si attentionné, quoi que cela collait plutôt bien avec la façon d'être qu'il abordait depuis un petit moment envers moi ...

J'aimais beaucoup cette façon d'agir, être le centre d'attention de quelqu'un ne me laissait pas indifférent. Et à en juger la réaction que j'avais eu en enfilant son t-shirt, il ne me laissait pas indifférent. Cela pourrait paraître bizarre dit de cette façon, mais son odeur imprégnée sur le tissu m'avait plu. J'adorais ce parfum masculin, épicé, mais tout de même délicat, c'était tout ce que j'aimais, même si cette effluve était bien différente de la mienne plutôt sucrée et discrète.
En fait, il y a beaucoup de choses chez Won Ho que j'aimais, mais je me refusais strictement de me l'avouer, trop entêté dans mon idée de ne fréquenter personne. Idée ou peur ? Peur sans doute que je dissimulais derrière mon caractère arrogant pour que personne ne cherche à briser ma carapace. Pourtant, j'avais l'impression, désagréable ou non, que c'est ce qu'il cherchait à faire. Ou du moins, il semblait vouloir être proche de moi, peut-être que moi non plus je ne laissais pas de marbre ...

Toute la journée, et ce malgré mon travail chargé, je n'avais eu de cesse de penser à cela, à la relation qui naissait peu à peu entre nous, sans parvenir à quelque chose de concret. Après l'épisode du jus d'orange, l'objet de mes pensées m'avait proposé de me ramener chez moi le soir, ce que je n'avais pas refusé. Seulement, je ne pensais pas que cette heure viendrait si vite. Pourtant, je n'étais pas déçu de la rapidité avec laquelle l'heure avait sonné, appréciant de plus en plus les moments passés avec lui, en dépit de mon incertitude.
Je le rejoignis alors dans le hall de l'entreprise et allais avec lui jusqu'à sa voiture, montant comme d'habitude du côté passager, le laissant me mener jusqu'à mon appartement.
D'habitude, les trajets étaient silencieux, mais ce soir, je me décidais à parler, revenant sur ce qu'il s'était passé.

« Merci encore pour le t-shirt, il est vraiment confortable.~ » Bien sur, cela aurait pu suffire. Du moins, si je n'étais pas Huang Seo Min et si mon activité favorite n'était pas d'embêter le séduisant mannequin à ma gauche. « Ce ne serait pas une excuse pour venir le récupérer, par hasard ? ~ » Je riais légèrement, me souvenant qu'il avait déjà usé de cette technique pour me revoir, avant d'ajouter. « J'ai quelque chose à faire dans ton quartier jeudi, je passerai te le rendre en début de soirée.~ »

Le temps de cette conversation, nous étions déjà en bas de chez moi. J'hésitais alors quelques secondes avant de déposer un bref baiser contre sa joue et sortir de la voiture, lançant un « à jeudi alors ! » plutôt joviale.

********

Le fameux jeudi arriva le surlendemain. Ayant un rendez vous à prendre, je me rendis alors au quartier où résidait Won Ho, son t-shirt soigneusement lavé et rangé dans un sac que je tenais à la main. Une fois le rendez-vous prit, je me hâtais jusqu'à chez lui sans penser à le prévenir, le temps se faisant orageux. D'une part, je ne voulais pas risquer de passer sous la pluie qui ferait retomber mes cheveux savamment coiffés en arrière, mais surtout, je ne voulais pas me retrouver dehors si l'orage prévu par la météo venait à éclater. Je détestais les orages, ils m'effrayaient. Généralement, lorsque l'un d'eux régnait sur la ville, je finissais toujours par appeler HyoMin pour dormir avec lui, étant bien trop apeuré pour rester seul ...

Je fus soulagé d'arriver chez le mannequin avant que quoi que ce soit n'éclate dehors et toquais à sa porte, espérant qu'il soit déjà rentré du travail.

Tenue de SeoMin:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 27 Sep - 21:36

Jeudi.

Voilà à présent deux jours depuis que SeoMin m'a donné rendez-vous. Ou du moins, qu'il s'est lui même donné rendez vous chez moi. Étrangement, je trouve que ces deux journées sont passés vraiment lentement. Déjà car je n'avais pas beaucoup de travail. Le shooting sur lequel je travail depuis un moment est enfin fini et est sur le point d'être publié.
Du coup mes horaires de travail ce sont pas mal réduites. Mais en plus de ça, je ne suis pas sorti de ces deux journées. J'entends par sortir, soirée évidement.
Je n'en avais tout simplement pas éprouvé l'envie...
Du coup, je me suis majoritairement concentré sur mes cours. Cours que je suis lorsque j'ai le temps et l'envie. Je ne cherche pas à obtenir un quelconque diplôme ou quoi que ce soit, donc c'est plutôt pour le plaisir.

Mais malgré ça, j'avais tout de même eu hâte que cette journée arrive enfin. Et je me doute bien que c'est parce que j'ai hâte de le voir lui.... D'ailleurs ça me fait un peu bizarre de me dire ça, que moi, j'ai hâte de voir quelqu'un... Surtout lui... A vrai dire, lorsque je m’imaginais devenir sérieux avec quelqu'un, je pensais plutôt à quelqu'un d'un peu plus doux... Et pas un homme. Même si je n'ai jamais rien eu contre ce genre de relation, je ne me croyais quand même pas capable de craquer pour quelqu'un du même sec. Ou du moins, pas de cette manière.

Enfin.
J'entends toquer à la morte et ne perd pas de temps à aller ouvrir, souriant d'une manière presque imperceptible en le découvrant sur le pas de ma porte. Comme souvent je me laisse quelques secondes le temps de le détailler avant de le saluer et de l'inviter à entrer.

Je le mène jusqu'au salon et l'invite à s'installer sur le canapé et se mettre à l'aise. Une lueur grisâtre baigne la pièce du fait du mauvais temps à l’extérieur.
Après lui avoir demandé ce qu'il souhaite boire, je vais à la cuisine et m'occupe des boissons, puis m'installe à côté de lui une fois que tout est prêt.

Nous ne nous sommes presque pas revu entre aujourd'hui et ce jour ou je lui ai sauvé la mise face à l'un de mes petits rivaux.
J'en profite donc pour lui demander si tout va bien à son travail. Après tout, Hyun Woo serait tout de même capable de se plaindre bien que je l'ai remis à sa place....

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 28 Sep - 16:17

Jeudi.

Voilà à présent deux jours depuis que SeoMin m'a donné rendez-vous. Ou du moins, qu'il s'est lui même donné rendez vous chez moi. Étrangement, je trouve que ces deux journées sont passés vraiment lentement. Déjà car je n'avais pas beaucoup de travail. Le shooting sur lequel je travail depuis un moment est enfin fini et est sur le point d'être publié.
Du coup mes horaires de travail ce sont pas mal réduites. Mais en plus de ça, je ne suis pas sorti de ces deux journées. J'entends par sortir, soirée évidement.
Je n'en avais tout simplement pas éprouvé l'envie...
Du coup, je me suis majoritairement concentré sur mes cours. Cours que je suis lorsque j'ai le temps et l'envie. Je ne cherche pas à obtenir un quelconque diplôme ou quoi que ce soit, donc c'est plutôt pour le plaisir.

Mais malgré ça, j'avais tout de même eu hâte que cette journée arrive enfin. Et je me doute bien que c'est parce que j'ai hâte de le voir lui.... D'ailleurs ça me fait un peu bizarre de me dire ça, que moi, j'ai hâte de voir quelqu'un... Surtout lui... A vrai dire, lorsque je m’imaginais devenir sérieux avec quelqu'un, je pensais plutôt à quelqu'un d'un peu plus doux... Et pas un homme. Même si je n'ai jamais rien eu contre ce genre de relation, je ne me croyais quand même pas capable de craquer pour quelqu'un du même sec. Ou du moins, pas de cette manière.

Enfin.
J'entends toquer à la morte et ne perd pas de temps à aller ouvrir, souriant d'une manière presque imperceptible en le découvrant sur le pas de ma porte. Comme souvent je me laisse quelques secondes le temps de le détailler avant de le saluer et de l'inviter à entrer.

Je le mène jusqu'au salon et l'invite à s'installer sur le canapé et se mettre à l'aise. Une lueur grisâtre baigne la pièce du fait du mauvais temps à l’extérieur.
Après lui avoir demandé ce qu'il souhaite boire, je vais à la cuisine et m'occupe des boissons, puis m'installe à côté de lui une fois que tout est prêt.

Nous ne nous sommes presque pas revu entre aujourd'hui et ce jour ou je lui ai sauvé la mise face à l'un de mes petits rivaux.
J'en profite donc pour lui demander si tout va bien à son travail. Après tout, Hyun Woo serait tout de même capable de se plaindre bien que je l'ai remis à sa place....

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 28 Sep - 22:25

Assez rapidement, il vint m'ouvrir et m'accueillit avec un léger sourire aux lèvres, presque imperceptible, avant de me faire entrer. Alors que je me dirigeais vers le canapé comme il m'invitait à le faire, je me surpris à repenser à la première et seule fois où j'étais venu ici. Ce n'était pas dans les meilleures conditions rêvées ... J'avais presque honte de me rappeler cela, mon état pire que pitoyable lorsqu'il m'avait ramené chez lui, et la façon dont j'étais parti après qu'il ait été si prévenant à mon égard ... Un peu trop fidèle à moi-même, je m'étais montré vraiment ingrat.
J'avais presque du mal à croire que les choses aient évolué ainsi entre nous, que nous soyons à présent si "proches".

Comme il me l'indiquait, je m'asseyais sur le canapé où j'avais dormi la première fois, et lui demandais un chocolat chaud lorsqu'il me proposa à boire. Lorsque tout fut prêt, il revint auprès de moi et s'assit, me tendant ma boisson que j'acceptais sans attendre, le remerciant.
Dès lors, il engagea la conversation sur le mannequin qui m'avait embêté deux jours plus tôt, me surprenant légèrement. Quoi que, au final, je n'étais plus vraiment surpris de ses petites attentions, je trouvais même cela touchant. J'aimais bien qu'il fasse attention à moi, que se soit me détailler comme il le faisait si souvent, m'aider au travail ou même en écoutant mes plaisanteries et en m'apportant mon café à 7h30 pile ...

" C'est moi ou tu t'inquiètes pour moi ? ~ " Je buvais une gorgée de ma boisson et ajoutais. "Ca va, et puis j'ai l'habitude, personne ne fait attention aux assistants. C'est juste que ça m'a énervé ... Mais et toi, ton travail ? J'ai vu quelques photos, elles sont vraiment pas mal ! ~ "

Je n'avais pas très envie de reparler de ces deux jours, d'autant plus que le directeur de shooting m'avait rendu une petite visite pour me remettre à ma place ... Et puis, en règle générale, je n'aimais pas vraiment parler de mon travail, tout simplement car je détestais ce dernier. Voilà pourquoi le sujet de WonHo me paraissait plus intéressant. De plus, j'avais effectivement vu passé quelques photos du mannequin, sur lesquelles je l'avais trouvé particulièrement séduisant. Tout était fait pour le mettre en valeur, qu'il s'agisse de l'éclairage, du décor ou encore des vêtements qu'il portait, il dégageait quelque chose d'attrayant ...

La conversation suivait son cours tandis que le ciel se couvrait de plus en plus au dehors, se teintant d'un gris presque noir et menaçant. J'essayais de ne pas y penser, me focalisant sur ce que me disait WonHo. Décidément, je me sentais plutôt bien en sa présence, contrairement à ce que j'aurai pu penser il y a quelques temps encore ...

Au loin, le bruit de l'orage retentit, faisant apparaître quelques faibles éclair, le tout me faisant désagréablement tressaillir. J'essayais pourtant de ne rien montrer du stress qui me gagnait, trouvant ma phobie des plus puériles ... Seuls les enfants avaient peur de l'orage, alors pourquoi fallait-il que se soit ma plus grande phobie à 19 ans ? En entendant mon ennemi juré se rapprocher, j'eus le réflexe prévoyant de poser ma tasse encore un peu pleine sur la table basse. Réflexe qui s'avéra utile, puisque quelques minutes après un grondement sourd retentit presque au dessus de nos têtes. Ma réaction fut immédiate : sursauter et me réfugier contre la première chose rassurante qui m'apparaissait. C'est donc ainsi que je me retrouvais blottit contre mon hôte, agrippant légèrement son haut comme si cela pouvait me protéger de quoi que ce soit. C'était un réflexe complètement absurde, certes, mais c'était également celui que j'avais toujours eu et dont je n'étais jamais parvenu à me débarrasser. Qu'il s'agisse d'une personne, d'une peluche ou même d'un coussin ou d'un vulgaire vêtements, dès que l'orage se faisait trop présent, il fallait que je m'accroche à n'importe quoi.

Lorsque je réalisais la situation, je m'éloignais rapidement du séduisant mannequin, me rendant compte que je venais de faire tomber bon nombre de mes barrières avec cet acte stupide et digne d'un gamin de cinq ans.

" Je te préviens, si tu te moques tu pourras toujours rêver pour avoir tes cafés ! "


Alors que je tentais de me redonner un minimum d'assurance et de fierté, un second coup gronda, encore plus proche que le précédant, me faisant une nouvelle fois sursauter tandis que je plaçais mes mains sur ma tête, encore un de mes réflexes totalement idiots et qui allait me faire perdre face devant lui ... J'avais vraiment l'air ridicule à avoir autant peur d'un simple orage, pourtant, je n'arrivais pas à ignorer cette peur, c'était plus fort que moi, je paniquais à l'entente de ce bruit assommant et de ses flash de lumières qui remplissaient de temps à autre la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Jeu 22 Oct - 1:42

" C'est moi ou tu t'inquiètes pour moi ? ~ "

Je lève les yeux au ciel, nullement surpris de cette réponse, ayant prit l'habitude de ses pics.
Dire que je m'inquiète... Je ne sais pas si on pourrait aller jusque là, mais vu la tournure qu'à prit notre relation, ainsi qu'avec mon étrange attirance pour lui, je trouve ça normal de l'avoir défendu, surtout contre ce rival.

"Ca va, et puis j'ai l'habitude, personne ne fait attention aux assistants. C'est juste que ça m'a énervé ... Mais et toi, ton travail ? J'ai vu quelques photos, elles sont vraiment pas mal ! ~ "


Je souris faiblement, content d'entendre ces mots de sa bouche. En temps normal, cela ne m'aurait fait ni chaud ni froid. Je n'ai que trop l'habitude que les employés me félicitent pour mes photos alors que je trouve que mon rôle dans le travail des clichés est vraiment minime...
Mais ça me fait plaisir que ce soit lui qui dise ça... Sans doute est ce parce qu'il me plait que ces mots sonnent agréablement.

"Merci. L'équipe a fait un bon travail."


Pour ma part, je ne fais pas spécialement attention au temps qui se noircit à l'extérieur, focalisé sur mon invité, confortablement enfoncé dans le canapé et légèrement tourné vers lui, appréciant mon café.
Cependant, au fil de la conversation, je le sens comme de plus en plus... nerveux...

"Ca va ?"

Lorsque je prononce ces mots, un violent coup de tonnerre couvre ma voix et un sursaut me prend alors que SeoMin se précipite dans mes bras, me faisant renverser un peu de café sur ma chemise, tandis qu'un "oh" surpris m'échappe.
Instinctivement, je glisse une main dans son dos tandis que je lève légèrement ma tasse de l'autre pour limiter les dégâts.
Quelques secondes s'écoulent ainsi avant qu'il ne s'éloigne, visiblement gêné par cet acte sûrement incontrôlé.

" Je te préviens, si tu te moques tu pourras toujours rêver pour avoir tes cafés ! "


Je n'aie même pas le temps de répondre qu'un second coup retentit, l'orage se trouvant manifestement au dessus de nos têtes, le faisant de nouveau sursauter, ses mains se plaçant automatiquement dans une position défensive.
Alors comme ça l'arrogant SeoMin se retrouve comme un enfant apeuré face à l'orage...? Sur ce coup je dois avouer que je suis plutôt surpris... J'étais loin d'imaginer ça. Cependant, à aucun moment l'idée de me rire de lui ne me traverse l'esprit.

Je m'empresse de poser ma tasse sur la table basse puis le tire doucement vers moi, l'incitant à se retrouver de nouveau dans mes bras.

"Ça va c'est rien... Ça devrait bientôt passer. Puis tu n'es pas le seul dans ce cas."

J'adopte un ton calme, voulant me montrer rassurant envers lui et profitant également d'avoir une excuse pur le prendre contre moi.
Si me connaissant, je lui ressortirais sûrement plus tard pour l'embêter, je ne suis pas du genre à me moquer de sa détresse.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 26 Oct - 13:30


Is it still a game ?
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

Sans que je ne m'y attende, je sentis ses bras m'encercler et m'attirer contre lui. Ne comprenant pas trop son comportement, je me laissais faire, me retrouvant ainsi contre son torse où l'odeur du café renversé sur sa chemise et la sienne se mélangeaient avec délice, formant une effluve des plus agréable.
Encore apeuré par l'orage qui grondait toujours au dessus de nos têtes, je restais ainsi blottit contre son corps d'une agréable chaleur, humant ce parfum que je trouvais tout à coup des plus rassurant. Bien que je sursautais toujours à chaque coup de tonnerre, je me sentais comme apaisé par sa présence. Je me sentais en sécurité.

Je ne m'attendais pas du tout à ressentir une chose pareille avec lui, n'ayant pas entièrement confiance en cet homme, pourtant, les faits étaient là, je me sentais incroyablement bien, noyé dans cette aura apaisante qu'il dégageait.

A bien y réfléchir, je ne m'étais rarement senti aussi bien. Peut-être avec HyoMin, au début, mais les choses devenaient tellement ambigües entre nous qu'à présent je ne ressentais plus cette impression de sécurité dans ses bras, au contraire. Avec lui, une simple étreinte comme celle-ci finissait bien trop souvent avec sa main sur mes fesses, à me caresser doucement comme si j'étais son petit ami. Alors que Won Ho aurait pu le faire en profitant de ma faiblesse actuel, il se contentait de me tenir contre lui et de me parler d'un ton calme, cherchant sans aucun doute à me rassurer, à tel point que je me fis la réflexion que l'étreinte du mannequin était beaucoup plus agréable que celle de mon meilleur ami ... Elle était plus rassurante, plus naturelle, puisque je ne craignais pas qu'il ait le moindre geste déplacé, contrairement à mon meilleur ami ... J'aurai pu me méfier de Won Ho, après tout, je ne connaissais pas grand chose de lui, pourtant, ce n'était pas le cas. En cet instant, j'avais presque la sensation de lui faire confiance, de lui confier ma faiblesse en toute sécurité sans qu'il ne saisisse l'occasion pour abuser de la situation, et c'était vraiment reposant de penser ainsi.

Lorsque l'orage se calma, une dizaine de minutes après qu'il m'ait attiré contre lui, je me défis doucement de son étreinte, honteux de l'avoir préféré à celles de mon meilleur ami, et le remerciais d'une petite voix, n'aimant pas me montrer si faible. J'espérais sincèrement qu'il ne s'amuserait pas à ébruiter cette scène, mais j'avais comme la sensation qu'il n'était pas si mesquin. Enfin, je l'espérais de tout cœur ...
Avant qu'il n'ait le temps d'ajouter quoi que ce soit, je jetais un coup d’œil à la tâche de café sur sa chemise.

" Désolé pour ça ... Tu devrais aller te changer avant que la tâche ne s'incruste trop ... "


En réalité, je n'avais aucune envie de m'éloigner de lui. Ça m'énervais un peu de l'avouer, mais j'étais bien contre lui, je trouvais ça reposant ... Alors, espérant pouvoir profiter encore un peu de sa présence et ne pas être seul face à ma phobie, je m'empressais de proposer.

" Ca te dit qu'on reste ensemble ce soir ? On pourrait regarder un film ou sortir quelque part ... "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 31 Oct - 12:54

Je le garde contre moi, attendant que le mauvais temps passe, le maintenant contre mon torse pour qu'il évite de se retourner, la grande baie vitré en face de nous laissant clairement apparaitre les éclairs zébrant le ciel.
L'orage dura bien une dizaine de minutes au cours desquels nous restons dans cette position, peu déplaisante... ~
Lorsque la tempête s'apaise un peu, il se redresse légèrement, me remerciant d'une petite voix, sûrement gêné d'avoir agit ainsi.

" - Tu sais ce n'est pas si drama..."

Je n'ai pas le temps de finir ma phrase qu'il me coupe, changeant plus ou moins de sujet :

" - Désolé pour ça ... Tu devrais aller te changer avant que la tâche ne s'incruste trop ... "


Je jette un œil à la tâche en question et hausse les épaule. Une tâche de café sur une chemise blanche, ça m'étonnerait que ce soit rattrapable. Tant pis je n'aurais qu'à la jeter.
Je ne me comporte pas comme un excentrique quand il s'agit des vêtements que je porte ou de ce que j'ai chez moi, mais je sais que j'ai les moyens...

" - Ce n'est rien je la jetterai ce n'est pas grave."

En plus de ça je suis bien ainsi je n'ai pas envie de bouger... ~ Ce n'est pas tous les jours que Huang Seo Min se laisse approcher ainsi !

" Ca te dit qu'on reste ensemble ce soir ? On pourrait regarder un film ou sortir quelque part ... "

Je suis un peu surpris de sa proposition, étant donné qu'il n'a jamais prit les devants pour m'inviter.

" - Avec plaisir. Mais on devrait rester ici car je ne pense pas qu'il fera meilleur d'ici ce soir. On sera mieux ici au chaud. Comme ça je te ferai à manger. ~ Tu verras je me débrouille bien."

Nous passons quasiment le reste de l'après midi dans ce canapé, dans cette position, lui un peu sur moi et moi légèrement tourné vers lui, à discuter de sujet lambda.
Je suis content qu'ils soit la, et aussi qu'il reste ce soir... Quand il est la je ne me sens pas seul... Je dirais même que je me sens bien... Et puis si ce n'était pas le cas, je ne vois pas pourquoi je serai autant après lui...

Et puis quitte à passer une soirée avec lui, autant qu'elle soit bonne et surtout normal... Je n'ai pas envie de finir dans une de ces soirées débauchées auxquelles je participe régulièrement pour me donner l'illusion d'être entouré. Ce serait gâcher mon temps avec lui.
Lorsque le soir commence à tomber, je me redresse légèrement et demande :

" - Tu veux boire quelque chose ? J'ai un vin français si tu veux. ~"

Je lui fais signe de venir s'installer au bar et lui serre ensuite une coupe de vin dans un jolie verre avant de faire la même chose pour moi. Je sors ensuite quelques gâteaux apéritif et trinque avant de boire une gorgé, goutant pour la première fois le liquide rouge sang qui m'a couté un bras.
Comme avec mon salaire je peux me payer des cours, j'ai choisit de suivre des cours de français, assez attiré par la culture, alors en passant devant une petite boutique spécialisée dans les vins de saumures, j'avais eu envie de m'en offrir une. Mais comme je n'allais pas la déguster seul, j'attendais de trouver quelqu'un à qui ça plairait... Je me demande qui étant donné le nombre quasiment nulle de personne vraiment proche de moi... Mais je suis content de le partager avec lui...

" - Bon alors tu veux manger quoi ? ~"

J'insiste un peu pour qu'il me dise mais il insiste pour me laisser choisir... Je réfléchis donc un instant et fini par opter pour un plat également français un peu particulier que j'ai toujours voulu faire mais qui encore une fois, se déguste rarement seul : des crêpes.
Je m'affaire donc à préparer tout en discutant avec lui, espérant que cette soirée lui plaira. La préparation me prend environs une quarantaine de minutes puisque je saute l'étape de faire reposer la pâte.
Une fois que c'est prêt, je m'occupe de sortir ce qu'il faut pour dresser la table, refusant qu'il m'aide avant de lui dire de venir s'asseoir, ramenant aussi la bouteille de vin, faisant tout de même attention à ne pas le resservir de trop, connaissant sa résistance à l'alcool.

" - Bon appétit."


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 2 Nov - 17:17


Is it still a game ?
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min


" - Avec plaisir. Mais on devrait rester ici car je ne pense pas qu'il fera meilleur d'ici ce soir. On sera mieux ici au chaud. Comme ça je te ferai à manger. ~ Tu verras je me débrouille bien."

Je souriais légèrement, à la fois heureux de pouvoir passer tout ce temps avec lui et amusé par ce qu'il me disait.

"J'ai hâte de voir ça alors.~ "

L'après midi passa sans que nous ne nous éloignions l'un de l'autre, confortablement installés ainsi. Ce ne fut que lorsque le soir vint qu'il me proposa un vin français et se leva pour aller me préparer la boisson. Curieux de goûter cette boisson que je n'avais pas l'habitude de consommer, je le suivis et m'installais au bar qui séparait la pièce à vivre de la cuisine, l'observant verser le liquide bordeaux dans de beaux verres.
Nous trinquions après qu'il ait sorti quelques biscuits pour l’apéritif, et je portais mon verre à mes lèvres afin de déguster la boisson au goût fruité et onctueux à la fois. Ce n'était vraiment pas mauvais, bien que ça changeait totalement de ce que j'avais l'habitude de boire. En effet, mon budget et les lieux que je fréquentais ne me donnaient pas l'occasion de savourer de telles bouteilles.

" - Bon alors tu veux manger quoi ? ~"
- Mmh ... Je ne sais pas trop, choisis toi.~


Je n'avais aucune idée de quoi manger. J'étais habitué aux plats peu goûteux surgelés ou à faire réchauffer en deux minutes au micro-onde. En effet, mon piètre talent de cuisinier ne m'aidait pas à trouver une idée de repas, et vu le personnage que semblait être Won Ho, je ne pensais pas qu'il ait de vulgaires pizzas surgelées. Alors qu'il renouvelait sa demande, j'insistais pour le laisser choisir, n'ayant vraiment aucune idée de quoi manger et n'étant pas très à l'aise à l'idée d'imposer mon avis alors qu'il s'était montré adorable toute l'après midi durant. C'est fou, plus je passais du temps avec lui, moins j'avais envie de jouer ce rôle d'arrogant insupportable que j'arborais pourtant incessamment.

Tandis qu'il commençait la préparation de ses crêpes, je restais assis à le regarder faire, n'osant pas lui proposer mon aide tant j'imaginais déjà le résultat catastrophique.
Son air concentré le rendait vraiment beau ... Ses yeux sombres et profonds étaient magnifiques, et je réalisais tout à coup que j'avais de la chance qu'ils se posent aussi souvent sur moi. Après tout, c'était le genre de mec à avoir qui il voulait quand il voulait, pourtant, ces derniers temps, c'est avec moi qu'il passait pas mal de temps, et lors de notre rencontre, c'est moi qu'il avait décidé de draguer, et personne d'autre malgré l'étendu et le nombre de personnes dans la pièce.  Oui, c'était un très bel homme, le genre d'homme qui me plaisait bien ... Virile, finement musclé, attentionné ... Plus je passais de temps avec lui, plus il me plaisait, pourtant, je m'entêtais à résister à cette attirance.

Le repas se déroula dans la même ambiance que le reste de la journée, bercé par nos discussions et agrémenté par la délicieuse nourriture qu'il avait prit soin de préparer. Je fis cependant attention à ne pas trop boire, sentant déjà le vin me monter à la tête doucement. Je ne souhaitais pas avoir une fois de plus l'air ridicule devant lui et gâcher ce moment si paisible entre nous. J'étais bien en sa présence, et je ne voulais pas que ça s'arrête, je préférais continuer la soirée sur cette lancée et que nous en gardions tous deux un bon souvenir.

Lorsque nous eûmes finis, j'insistais pour l'aider à débarrasser, ce qui fut rapidement fait, avant de lui proposer de regarder un film, les vapeurs de l'alcool stagnant en petite quantité dans ma tête et me donnant une sensation de légèreté. J'avais l'impression que je n'avais plus à garder mon masque, que je pouvais un peu me laisser aller. Sobre, je me serais tout de même retenu. Je n'aurais pas été froid, mais je n'aurais pas été au point de directement venir me blottir contre lui dès le début du film. Était-ce l'envie que je ressentais au plus profond de moi ou une simple habitude ? Je ne saurai trop dire ... Le fait est que je gardais cette position durant tout le film sans me soucier de ce qu'il pouvait penser. J'étais toujours maître de mes actes, seulement, j'avais l'étrange impression qu'aucun d'eux n'aurait de conséquence, un peu comme si ce n'était qu'un songe. Je me permis même une petite réflexion au moment où deux personnages du film s'offraient un baiser passionné, levant les yeux au ciel, lassé de voir toujours la même scène dans tous les films.  

"Pfff, c'est toujours des couples hétéros ! " Je relevais la tête vers Won Ho, soudainement curieux, et lui demandais sans préambule : "Au fait, tu préfères quoi toi ? Les filles ou les mecs ? "

Je ne savais pas d'où me sortait cette soudaine question, pourtant je me sentais intéressé par la réponse. Vu son charisme et son physique, il était à coup sûr hétéro. Et puis toutes les filles lui courraient après, j'en avais bien conscience, même parmi les membres du staff certaines craquaient pour le beau mannequin. Je ne saurai dire si je me serai senti déçu ou non qu'il préfère les femmes, j'attendais simplement sa réponse, plongeant mon regard dans ses yeux d'un noir profond.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mar 3 Nov - 12:36

Nous dînons tranquillement, continuant de discuter dans la même ambiance que cette après midi avant d'opter pour regarder un film une fois le repas fini et la table débarrassé. Je le laisse regarder dans les DVD que je possède, celui qui lui plaît avant de le lancer sur le grand écran en haute définition.

Depuis l'apéritif, je sens bien qu'il est comme plus détendu qu'avant tout en gardant des propos cohérent. Je me demande donc si cela vient du rôle de l'alcool ou bien qu'il commence un peu à se laisser aller avec moi... Bien que je préférerai qu'il s'agisse de la seconde option, je me doute bien que le vin rouge n'est pas étranger à ce petit laisser aller...
Mais j'essaie de ne pas trop y penser, me contentant de profiter de l'instant présent, pour le moins agréable.

A peine me suis je installé dans le canapé qu'il vient aussitôt se blottir dans mes bras, ce qui achève de me faire comprendre que c'est bien l'alcool. Cependant n'ayant aucune envie de le repousser, je passe un bras autour de ses épaules pour l'attirer contre mon torse, appréciant malgré tout de le sentir aussi proche...
D'ailleurs je ne me concentre pas trop sur le film, plutôt occupé par le jeune homme qui ne déloge pas de mon étreinte. Je ne peux m'empêcher de lui jeter de temps à autre des regards attendris, le trouvant vraiment adorable...

Toujours maintenant, je ne comprend pas mon attrait pour lui... Pourquoi est ce que c'est avec lui que je me sens bien ? Pourquoi est ce que c'est lui qui retient mon attention alors qu'il y a des centaines de femmes à mes pieds ?
Non décidément je ne comprend pas la chose qui m'attire vers lui alors qu'au départ ce n'était qu'un petit jeu pour combler l'ennuie...

«  - Pfff, c'est toujours des couples hétéros ! »


Je suis sorti de mes pensées par son exclamation et relève les yeux vers l'écran qui a perdu mon attention depuis une bonne dizaine de minutes déjà. La scène n'est autre que celle ou le personnage principal est enfin avec son âme sœur...
C'est vrai qu'il n'y a jamais de couple gay comme couple principal dans les films... Pourtant les mentalités commencent à se débloquer à ce sujet, mais pas encore au poit de traiter les homosexuel au même titre que les couples hétéros.
Je ne suis pas énormément surprit de sa remarque, pourtant jusqu'ici il ne m'a jamais dit clairement qu'il était gay... Je devrais peut être cesser de voir cela comme une évidence... !

« - Au fait, tu préfères quoi toi, les filles ou les mecs ? »

Cette fois ci la question me surprend un peu plus... J'avoue que moi même je ne me suis jamais clairement posé la question. Sur le vif comme ça, je dirai que je préfère les femmes. Après tout c'est avec elles que j'ai eu le plus grand nombre d'aventure. Et rien de très concret n'est jamais arrivé avec une personne du même sexe...
Mais comme je suis avec lui, je ne veux pas lui donner ça comme réponse... C'est étrange n'est ce pas ? On dirait presque que j'ai peur qu'il soit déçu si je répond ça... Pourtant je ne vais pas lui mentir non plus... J'hésite un long moment, le regard à présent fixé sur l'écran coloré avant de finalement répondre :

« - Je ne sais pas... Je n'ai jamais vraiment été avec un mec alors... Je dirai que c'est plutôt les femmes... » je marque de nouveau une pause avant de finalement oser rajouter : « Pourtant je n'ai pas l'impression que ce soit le cas quand je suis avec toi... »

Après tout, rien n'a jamais aboutit avec les femmes alors que dans le fond, je ne suis pas si difficile que ça à amadouer, et ça, surtout quand je me sens seul...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mar 3 Nov - 19:58


Is it still a game ?
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

Pour une fois, ses pupilles ne s'étaient pas posée sur moi. Elles se contenter de fixer l'écran, l'air pensif, avant que ses lèvres charnues ne formulent la réponse que j'attendais avec une impatience insoupçonnée.

« - Je ne sais pas... Je n'ai jamais vraiment été avec un mec alors... Je dirai que c'est plutôt les femmes... Pourtant je n'ai pas l'impression que ce soit le cas quand je suis avec toi... »

Ne sachant pas quoi répondre, je me contentais de le fixer, imprimant chaque détail de son visage dans ma mémoire. Je m'étais senti légèrement déçu en l'entendant dire qu'il préférait les femmes, bien que cela ne m'étonnait pas le moins du monde. La croyance populaire avait beau dire que tous les beaux hommes étaient homosexuels, je n'étais pas d'accord avec cela. Certes, je ne m'étais jamais vraiment intéressé aux autres, ne faisant qu'observer puisque je ne me sentais pas près à laisser entrer quelqu'un dans ma vie, mais j'étais bien placé pour savoir que ceux qui attiraient le plus souvent mon regard étaient dans la majorité des cas plus tourné vers la gente féminine, ce qui m'exaspérait un peu. Je ne voyais pas ce qu'on pouvait trouver aux femmes avec leurs corps difformes et leur caractère tout bonnement insupportable, sans parler de leurs manières.
Néanmoins, lorsqu'il rajouta sa dernière phrase, un sourire se dessina sur mon visage sans que je ne puisse rien contrôler. Cela voulait clairement dire que j'étais l’exception à la règle, et certainement même que je ne le laissais pas indifférent, et j'aimais ça. J'aimais attirer le regard des autres, qu'on s'intéresse à moi, et savoir que ce "on" n'était autre que Won Ho me rendait plutôt enjoué. Je ne savais pas vraiment ce que je ressentais à son égard, le considérant comme un ami, pourtant, j'appréciais la perspective qu'il n'ait pas l'impression de préférer les femmes en ma présence.


« - Ca veut dire que tu me trouves attirant ? ~ » Un petit rire enfantin m'échappa avant que je retourne me blottir contre lui, nichant mon visage contre son torse puissant. « - Toi aussi tu es plutôt pas mal ..~ Et puis j'aime bien être avec toi. Ça a quelque chose de rassurant .... »

Et je ne parlais pas seulement de l'étreinte qu'il m'avait offert cette après midi. Tout était rassurant chez lui. Sa façon de me ramener chez lui pour qu'il ne m'arrive rien alors que j'étais saoul, la manière dont il m'avait protégé de ce mannequin détestable, sans parler de son comportement que je qualifierai d'attentionné qu'il adoptait à mon égard. Je ne savais pas si c'était dans son habitude de se comporter ainsi, mais ça me flattait. C'était peut-être fou de dire ça, mais je le trouvais dix fois plus rassurant que mon meilleur avec qui les choses devenaient compliquées.
Compliqué... En fait, il n'y avait pas que ma relation avec HyoMin qui l'était en ce moment. Tout avait un goût de compliqué, surtout pour mon esprit si peu confiant.


« - J'ai un peu de mal à comprendre pourquoi tu cherches tellement à passer du temps avec moi ... Ca me fait très plaisir, mh ? Mais je ne vois pas ce que tu me trouves, on se connait pas à peine ... Et puis je ne suis pas quelqu'un d'intéressant, juste un gamin qui rate tout ce qu'il entreprend ... »

A bien y réfléchir, je n'avais vraiment rien à voir avec Won Ho, nous venions de deux mondes différents, bien que je ne connaisse pas vraiment son histoire. Je n'étais ni riche ni mannequin. Je vivais dans un petit duplex dont ma mère me payait une partie et je n'étais pas capable d'entretenir de bonnes relations avec mon père ni de trouver un boulot digne de ce nom, trop résigné à poursuivre mon stupide rêve sans avenir. En fait, je ne savais pas faire honneur à ma famille avec ma façon d'être. J'avais un style excentrique, j'étais gay, je souhaité devenir mannequin, et c'est pour cette raison que je ne m'étais jamais vraiment intéressé aux cours, si bien que je m'étais empressé d'arrêter mes études, alors que Won Ho vivait dans un grand appartement spacieux et joliment décoré. Il gagnait bien sa vie, exerçait un métier de rêve et semblait cultivé. Je l'enviais un peu, il semblait tellement mieux que moi ... Même son physique me rendait un peu jaloux tant il était beau et apprécié de tous .. !

Alors, un peu soudainement, je relevais la tête vers lui, tout à coup avide d'en connaître plus à son sujet et ne voulant pas rester sur cet apitoiement dont je venais de faire preuve malgré moi.
L'alcool, même en faible quantité, me rendait plus spontané qu'à l'accoutumée, néanmoins, cette fois-ci, je savais tout de même un minimum ce que je disais, bien que j'avais l'impression que les conséquences de mes paroles seraient minimes.


« - Parles moi de toi ! J'ai envie de te connaître ... »

J'avais tout à coup l'envie de devenir un peu plus proche de lui, de lui parler, l'écouter, et de rester ainsi encore de longues heures. Et puis maintenant que le sujet était lancé sur les sujets plutôt "privés", alors autant en profiter pour continuer sur cette voix ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mer 11 Nov - 11:15

>« - Ca veut dire que tu me trouves attirant ? ~ Toi aussi tu es plutôt pas mal ..~ Et puis j'aime bien être avec toi. Ça a quelque chose de rassurant .... »

Bien sur que je le trouve attirant, sinon je ne me serais pas acharné à courir après quelqu'un de si désagréable. Enfin quand je dis désagréable, je parle de lorsque l'on venait à peine de se rencontrer. Pourtant ce n'est pas la seule personne que je trouve attirante... Je soupçonne largement mon caractère de mauvais perdant de m'avoir poussé à insister alors qu'il essayait de m'éviter. Résultat des courses, je me retrouve à être attaché à lui et à continuer de lui courir après, mais avec des pensées bien différentes de celles que j'ai eu au tout début.

« - J'ai un peu de mal à comprendre pourquoi tu cherches tellement à passer du temps avec moi ... Ca me fait très plaisir, mh ? Mais je ne vois pas ce que tu me trouves, on se connaît pas à peine ... Et puis je ne suis pas quelqu'un d'intéressant, juste un gamin qui rate tout ce qu'il entreprend ... »

Même moi je ne sais pas exactement pourquoi je veux autant être avec lui. Enfin si, je sais à peu prêt pourquoi je recherche sa compagnie, mais pas pourquoi il faut que ce soit lui et pas un autre...
Je reste silencieux, ne sachant pas exactement quoi répondre, pensif, essayant de trouver la raison qui me pousse à l'apprécier à ce point, car moi aussi, j'aimerai bien savoir pourquoi...
Ce qui est sur, c'est que si je m'interroge ainsi, ce n'est en aucun par rapport au fait qu'il soit juste assistant ou quoi que ce soit de ce genre.
J'ai beaucoup de défauts, mais je ne suis pas ce genre de personne à regarder le statut social de mes fréquentations. Je ne considérerai jamais quelqu'un qui est assistant comme quelqu'un qui a raté sa vie.
Mais je n'ai pas le temps de mettre une réponse en place dans ma tête qu'il enchaîne de nouveau.

« Parle moi de toi. J'ai envie de te connaître... ! »

Je suis un peu surprit par la question qui est assez spontanée. Je ne parle jamais de moi... A part cette personne qui m'a connue avant, personne ici, à Seoul, ne connaît mon passé, et c'est très bien comme ça.
Même si nous avons déjà passé pas mal de temps ensemble depuis notre rencontre, nous sommes encore loin du moment ou je me sentirais prêt à lui raconter ma vie. Alors pour compenser ça, j'essaie de répondre de manière assez évasive.

« Il n'y a rien d'intéressant à savoir tu sais. Je suis une personne normale. Certes j'ai eu la chance d'être repéré par l'agence, mais sinon je n'ai jamais rien vécu d'extraordinaire. Je suis née à Busan mais je suis venu à Séoul à 18 ans parce que j'en avait marre de ma ville. »

Voilà, une histoire banale, similaire à celle des nombreux jeune vivant ici, puisque la plupart viennent la pour leurs études.
J'espère juste qu'il ne va pas me poser d'autres questions pour en savoir plus. Et puis après tout, moi non plus je n'en connais pas des masses sur lui. Il m'a juste brièvement fait comprendre qu'il était venu ici pour devenir mannequin mais que ses ambitions avaient été quelque peu anéanties par les agences de mannequinat. D'ailleurs, je me demande si il fait bien de continuer à s'acharner... Connaissant bien ce milieu, je sais à quel point c'est dur de percer... Je doute qu'il y parvienne, mais je ne veux pas non plus briser ses rêves...

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mer 11 Nov - 16:52


Stop to play, let's be serious, just a second …
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

« Il n'y a rien d'intéressant à savoir tu sais. Je suis une personne normale. Certes j'ai eu la chance d'être repéré par l'agence, mais sinon je n'ai jamais rien vécu d'extraordinaire. Je suis née à Busan mais je suis venu à Séoul à 18 ans parce que j'en avait marre de ma ville. »

J'écoutais attentivement sa réponse, le regard rivé sur son visage que je ne me laissas pas d'admirer, avant d'afficher un petit air déçu lorsqu'il se tut. Tout ce qu'il venait de me dire, je le savais déjà, nous nous étions déjà un peu parlé de nous, mais ni lui ni moi ne s'était aventuré plus loin que la discussion de façade. Nous n'étions pas rentrés dans les détails, en fait, nous n'avions pas vraiment appris à nous connaître, juste à savoir où l'un et l'autre était né. Mais ce soir, ce n'est pas cela que je voulais apprendre. Je me fichais de savoir qu'il soit né à Busan, je désirais savoir ce qu'il aimait, ce qu'il faisait de son temps libre, son plat préféré, et toutes ces petites choses qui faisaient qu'une personne en connaissait une autre. En outre, ce qui faisait qu'une personne pouvait se proclamer proche d'une autre ... Je voulais devenir son ami, et cela incluait que j'en apprenne plus sur lui.

Affichant une mine déçue, je m'écartais légèrement et le regardais un peu exaspéré qu'il n'ait pas compris où je voulais en venir.

« Ce n'est pas ça que je veux savoir, ça, je le sais déjà, tu me l'as dis. »

Sans lui demander son avis, je m'allongeais sur le canapé, laissant ma tête reposer sur ses genoux tandis que mes pupilles étaient dirigées vers lui.

« Ce n'est pas important de savoir où tu es né ou quelles études tu as fais, ça c'est bon pour les personnes qui ne savent pas quoi dire. Dis moi des choses simples, des vraies choses importantes. Mmh .... Ce que tu aimes manger par exemple, ou ce que tu aimes faire. Ton film préféré, la musique que tu écoutes en boucle, les habitudes que tu as, ce que tu aimes chez quelqu'un, ou ton personnage de dessin animé préféré ! Oui, c'est ça que je veux connaître ... »

Je ne le lâchais pas du regard, attendant patiemment qu'il me réponde. Lorsqu'il entama sa réponse, toute ma concentration fut focalisée sur lui et sur lui uniquement. J'écoutais le son grave de sa voix, observais ses lèvres bouger au rythme de ses mots, enregistrant ses réponses dans ma mémoire. De temps à autres, je posais une question, mais jamais je ne tentais d'en connaître plus sur son histoire. Je me contentais de l'interroger sur des questions d'apparence sans incidences, cherchant juste à connaître l'homme que je commençais à apprécier de plus en plus. Lorsque je remarquais un point commun entre nous, je rebondissais souvent dessus pour l'informer que je pensais comme lui et m'attardais parfois sur ce sujet, ne me laissant pas de ce dialogue malgré la fatigue qui s'installait en moi. Bientôt, je luttais contre le sommeil pour continuer à l'écouter, bien que sa voix me berçait plus que ce qu'elle ne me stimulait. Après un moment, je m'autorisais à fermer les yeux « juste comme ça », me disant que les reposer me permettrait d'être moins fatigué. Il ne me fallut cependant qu'une poignée de minutes avant de me laisser emporter par le sommeil, la tête toujours posée sur ses genoux. Je me sentais bien là. L'ambiance, l'échange, lui, tout était si rassurant, si tranquille …

Lorsque mes yeux se ré-ouvrirent, ils tombèrent sur le torse d'un homme, recouvert d'une chemise blanche tâchée par un peu de vin.  Ayant du mal à émerger, je n'y fis pas attention et tournais la tête pour observer le lieu où je me trouvais. Le soleil baignait déjà la pièce de sa lumière. Tout était calme, paisible, seul le bruit de deux respirations venant perturbé le silence matinal dans lequel l'endroit était plongé.
Je me remémorais brièvement la soirée, la tête un peu lourde bien que cela reste supportable, et me tournais vers le visage endormi de Won Ho. Pour une fois, je ne regrettais pas d'avoir un peu trop bu, puisque même malgré ça, la soirée avait été très agréable. J'étais même satisfait d'en avoir apprit plus sur lui, même si ces choses pouvaient sembler futiles à d'autres, j'appréciais de les connaître. J'étais seulement gêné de m'être endormi sans crier garde et de l'avoir ainsi presque obligé à dormir avec moi, bien que ce n'ai jamais été mon intention.
Je l'observais alors un moment, écoutant le bruit de son souffle, les joues légèrement rougies à l'idée d'avoir dormi avec un « inconnu », mais pas tant gêné que ça. Comme je m'en doutais, pas une seconde il n'avait eu un geste déplacé …
Bien décidé à le remercier pour cette soirée et à m'excuser de mon comportement, je me levais le plus discrètement possible pour ne pas le réveiller et allait à la cuisine pour chercher de quoi préparer un déjeuner pas trop compliqué. Un café et une salade de fruit feraient l'affaire, du moins je l'espérais, car je n'étais pas assez adroit en cuisine pour oser lui préparer des cookies ou je ne sais que autres met habituellement réservé au premier repas de la journée …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mer 11 Nov - 23:00

[i
]« Ce n'est pas important de savoir où tu es né ou quelles études tu as fais, ça c'est bon pour les personnes qui ne savent pas quoi dire. Dis moi des choses simples, des vraies choses importantes. Mmh .... Ce que tu aimes manger par exemple, ou ce que tu aimes faire. Ton film préféré, la musique que tu écoutes en boucle, les habitudes que tu as, ce que tu aimes chez quelqu'un, ou ton personnage de dessin animé préféré ! Oui, c'est ça que je veux connaître ... »
[/i]
Je souris amusé par sa remarque, ne m'étant pas attendu à ça. Je suis un peu surprit qu'il vienne s'installer de cette manière sur me genoux mais le laisse faire, plongeant mon regard dans le sien.

"Je vois je vois ! Dans ce cas, j'aime bien les sushis, sinon j'aime bien écouter de la musique et étudier, et j'apprécie les vieux films..."



Il passe un bon moment à me poser des questions du même type et j'essaie de répondre au mieux, même si parfois, je suis obligé de m'interroger moi même avant de répondre.
Parfois je lui retourne les questions, étant également désireux d'en apprendre plus sur lui. Au final, nous ne regardons même pas la fin du film, trop occupé à discuter de chose futile.
Au bout d'un moment, je vois bien qu'il commence à fatiguer, mais avant que je n'ai le temps de lui proposer d'aller se coucher, il s'endort.
J'essaie de l'interpeller, mais il semble déjà dormir d'un sommeil de plomb, si bien que ça me g^ne de le réveiller...

Je choisis donc de ne pas bouger pour qu'il puisse dormir tranquillement, et allume des chaines de télévision, que je regarde un petit moment avant de finalement m'endormir à mon tour, la tête appuyée contre le dossier du canapé.

Le lendemain, le réveil est assez désagréable et j'ouvre péniblement les yeux, sentant quelques légères courbatures qui m'indiquent que j'aurais du éviter de dormir dans cette position. Je m'étire alors, me remémorant la raison pour laquelle je me réveil dans mon canapé, vétû de mes vêtements de la veille.

Je cherche ensuite SeoMin du regard en voyant qu'il ne se trouve plus sur le canapé, et vais le rejoindre à la cuise, souriant en voyant qu'il s'est affairé à préparer le déjeuner.

"Hey. Bien dormi ?"

Je m'installe au bar, le laissant me servir, le remerciant, trouvant ça agréable qu'il ait prit soin de me préparer mon déjeuner.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

You can't stay mad at someone who make you smile. ❤️

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [ANIME/MANGA/VN] Fate/Stay Night
» fate stay night
» Stay Stuck Pad un produit inpresssionnant !
» Stay Tune! - Miyabi Fujieda
» AMV Fate Stay Night _ YosMaster

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #seoul city. :: #JUNG-GU ✖ SUD. :: #VOGUE KOREA. :: #GRAND HALL.-