AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 The time I remembered you [Jayden & AeRan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Yoon Ae Ran
I LIVE : GWANAK-GU
WORK : Garde du Corps de Hwang Jayden
HERE SINCE : 15/07/2015
MESSAGES : 83
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 20 Juil - 7:00


The time I remembered you
Hwang Jayden & Yoon Ae Ran


Je n’avais jamais eu peur en avion. Même que j’aimais ça. On volait, après tout, non? Regarder par ces petits hublots et voir les nuages qui sont en dessous de nous et éviter la pluie pour voir toujours le soleil. Regarder en bas et voir les villes comme si elles étaient de simples petites maquettes qu’on pourrait écraser en un coup de la main. D’en haut tout est différent. Tout est insignifiant. Aussi insignifiant que ça devrait toujours l’être…

Il n’y avait pas de nuage dans le ciel aujourd’hui, nous survolions l’océan et moi je l’observais. Cet océan qui s’étendait sans plus finir. C’était magnifique, j’en conviens… quoi qu’un peu monotone, à la longue et c’est peut-être pour cette raison que je m’endormais…

J’avais suivis Jayden. Il allait au Japon pour affaire et en tant que son garde du corps, je me devais de l’accompagné, c’était mon boulot, après tout. Je devais être son ombre et j’étais douée pour ça. Je ne parlais que rarement, mais j’étais là. Et c’est tout ce qui comptait. Nous étions donc dans ce jet privé hors de prix, qui lui appartenait. J’étais assise dans un siège beaucoup trop confortable et j’essayais de rester éveillé. J’étais en train de travailler, il était hors de question que je m’endorme. J’avais l’habitude de ne dormir que très peu et ça n’avait jamais affecté mon travail. J’étais toujours alerte, je devais toujours être alerte. Mais voilà. J’étais dans ce jet privé hors de prix, aux sièges beaucoup trop confortable, avec l’océan monotone qui s’étendait à perte de vue et je luttais pour garder mes paupières ouvertes, alors qu’elles devenaient si lourdes.

Je me secouai donc la tête et me redressai sur mon siège, en passant une main dans mes cheveux, en essayant de me réveiller. Je pris une gorgé du verre d’eau froide qu’on m’avait servi et posai les yeux sur mon patron.

- Avez-vous besoin de quelque chose?

Demandais-je, en sachant pertinemment qu’il y avait tout le personnel nécessaire dans cette avion pour intervenir si effectivement, il avait besoin de quelque chose, mais j’avais désespérément envie de bouger. Rester assit aussi longtemps, ça ne me faisait pas. Et puis, je devais me réveiller un peu. Je regardai son verre vide et poursuivit :

- Voulez-vous un verre de vodka?

Je n’avais pas l’habitude de jouer les servantes. Enfin. Si, un peu. Je faisais toujours tout ce qu’il me disait, sans rien questionner et je ne rechignais jamais…. J’étais bonne, pour faire mon boulot. Je n’avais pas non plus l’habitude de lui parler, pas vraiment. J’attendais surtout qu’il me parle. Je n’étais pas là pour lui faire la conversation, après tout. Ni pour l’énerver avec ce que j’avais à dire mais de toute manière, je n’étais pas très bavarde…

Bref, je ne faisais pas ça. Je laissais ça aux serveuses et aux barmaids. Et aux hôtesses de l’air. En m’assurant que Hwang Jayden ait toujours le meilleur service possible… D’ailleurs, n’aurait-elle pas dû remarquer que son verre était vide, cette hôtesse de l’air? Je la cherchai des yeux et la vis endormit sur un siège, au fond. Comme si elle avait le luxe de succomber au sommeil… Mais bon. Au moins je pouvais l’utiliser comme excuse pour me dégourdir un peu, n’est-ce pas?


AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Hwang Jayden
HERE SINCE : 17/04/2015
MESSAGES : 570
avatar
SEXY & DANGEROUS ADMIN
Sam 1 Aoû - 15:09


The time I remembered you
Hwang Jayden & Yoon Ae Ran


J’avais une affaire urgente au Japon à régler et sachant que la mafia japonaise ne se déplacerait pas d’elle-même pour régler mon problème, j’y allais de mon propre chef. Je n’étais pas sur de l’accueil que j’allais recevoir, mais c’était un risque à prendre. Je n’en pouvais plus de voir tous ces hommes se faire passer pour des yakuza arpenter les rues de Séoul en se proclamant maitre de la ville. Ils nous cherchaient des noises à la moindre opportunité. Que ce soit dans mon casino, trichant pour gagner une somme bien trop élevée en temps normal, ou que ce soit en s’attaquant directement à ma personne. Je me souviendrais toujours de ce soir où ils ont attendu au coin d’une rue alors que je rentrais chez moi, me prenant en traite. Ils étaient une trentaine à m’attendre. J’en avais décimé une partie, mais à bout de souffle, l’un d’eux en avait profité pour m’assaillir un coup de couteau dans les côtes. Ca n’avait fait que grandir ma colère et il s’était retrouvé les quatre membres cassés, voire plus, sur un lit d’hôpital. Et puis une autre fois, où ils avaient pris ma jumelle à part dans un vieil entrepôt. J’étais arrivé le plus vite possible, mais encore une fois, ils étaient bien trop nombreux pour un seul homme. Ils s’étaient mis à cinq pour me plaquer au sol, m’obligeant à les regarder la violer. Enfin ca, c’était ce qu’ils espéraient, car ils n’avaient pas pris en compte le fait que ma sœur pouvait aussi être dangereuse.

C’était toujours les mêmes hommes, ou en tout cas, ils faisaient tous partie du même gang. Ils portaient tous des chemises à fleur hawaïenne. Le cliché pur et dur du yakuza raté. Sans doute n’avaient-il rien avoir avec les gens que je venais voir. J’en avais déjà parlé avec Eri, cette japonaise yakuza qu’on avait recueilli et que Ryu cachait, m’avait déjà dit qu’elle ne les connaissait pas et que ce n’était pas des hommes de son père, mais peut être d’une autre famille. Alors je venais m’en assurer. Elle aussi, j’étais convaincue qu’elle allait nous amener des problèmes bien plus graves que ceux qu’on avait déjà.

Pour cette mission, j’étais accompagné de Aeran, ma fidèle garde du corps qui m’avait sauvé plus d’une fois. C’était sans doute la personne en qui j’avais le plus confiance après Jude et Sun. Sans doute me diriez-vous que deux personnes pour affronter un tel évènement était trop peu, mais je me faisais pas de bile pour cela. À nous deux, nous équivalons à quarante personnes. Non je n’exagère pas ! D’ailleurs, cela faisait un moment que je l’observais maintenant. Elle avait l’air si fatigué. Je souris en la voyant presque entrain de s’endormir. Il fallait avouer que son boulot n’était pas de tout repose, surtout avec un grand gaillard comme moi. Elle méritait bien un peu de repos. Et puis, qu’est ce qu’il pouvait bien m’arriver dans mon propre jet privé ? a moins qu’on ne me lance un missile dessus, rien de bien méchant. Je secouais la tête quand elle se redressa subitement, me surprenant. « Non je n’ai besoin de rien. » Je regardais mon verre alors qu’elle le désignait. Je n’avais meme pas remarque qu’il était vide. Même à moitié endormie, elle avait l’œil. Je souris. Je me retournais pour voir l’hotesse succomber au sommeil. Rien étonnant vu l’heure. Je ris doucement avant de me lever de mon siège et d’attraper mon verre. J’allais me servir moi-même à boire, servant un deuxième verre de vodka. Je le posais à côté de mon siège, me saisissant des poignet de Aeran pour l’assoir à mes côtés, la forçant un peu, sachant pertinemment qu’elle ne le fera pas de son propre chef. « Bois ca et repose toi un peu, tu en as besoin aussi. » dis-je un peu trop bienveillant par rapport à mon habitude. "C'est la première fois que tu prends l'avion ? Tu avais l'air si émerveillée devant ton hublot." continuais-je sur un ton plus que jovial. J'avais envie de parler, d'oublier que nous étions en mission. Je voyais la jeune femme tous les jours, mais nous n'avions jamais eu occasion de parler elle et moi.

AVENGEDINCHAINS

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Donnes-moi de l'espoir !
On a tous une personne qui est notre soleil pour égayer nos journées et une autre, qui est notre lune pour éclairer l'obscurité de nos nuits. Je ne peux imaginer ma vie sans l'une d'entre elle. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Yoon Ae Ran
I LIVE : GWANAK-GU
WORK : Garde du Corps de Hwang Jayden
HERE SINCE : 15/07/2015
MESSAGES : 83
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mer 5 Aoû - 0:34


The time I remembered you
Hwang Jayden & Yoon Ae Ran


Je n'avais jamais été au Japon… Je n'étais jamais sortit de la Corée. Pas à ce que je sache. Mais comme j'avais dis, l'avion ne me stressait pas vraiment, je l'appréciais, même. Je me demandais par contre comment était le Japon, quelle genre de personne étaient les gens là-bas ,si la ville était aussi lumineuse qu'on le disait. Tout ce que je savais des japonais c'était ce que Shinji m'en avait dit et évidemment tout ce qu'il y avait à savoir des yakuzas. Et puis les bases, ce que j'avais apprise sur les nations étrangères lorsque je suivais mon cours de protection rapproché. Mais bon… Je n'y allais pas pour jouer au touriste. J'y allais parce que Jayden avait des trucs à régler avec la mafia japonaise et que c'était mon rôle de le protéger, tout le temps. Il en avait vue des vertes et des pas mûres, je le savais. Enfin, avec le genre d'affaires qu'il menaient, c'était évident, non? C'était comme ça, la vie. Ce genre de vie, en tout cas. Et moi j'étais là et je suivais. Je me sentais responsable de lui, responsable de le garder en vie et pas seulement parce qu'il me payait pour le faire. Il avait fallu que je lui sauve la vie une seule fois pour que j’aille l'impression que je devais continuer à le faire. Puis dans un sens il avait l'air plus honnête et plus vrai que tous les politiciens pour lesquels j'avais travaillé… Et c'était peut-être pour ça que j'avais cliqué. Que j'avais voulu rester à ses côtés, à garder un œil sur lui et à me battre près de lui à chaque fois qu'il allait me dire de le faire et même s'il ne me le demandait pas. Parce que quelque part j'avais l'impression qu'il valait la peine. Alors j'étais là, aussi loyale et fidèle qu'un Golden Retriever, prête à me jeter devant lui si on essayait de l'atteindre.

C'était triste à dire mais lui et sa sœur était le centre de ma vie, dans un sens. Je travaillais pour Jayden, je prenais soins de Jude parce qu'elle avait le don de se mettre dans le pétrin. Quoi que finalement je l'aimais bien, sans vraiment lui dire parce que je tout ce que je finissais par faire quand je la voyais c'était de l'engueuler parce qu'elle devait arrêter de faire n'importe quoi sans penser aux conséquences… Bref. Je prenais mon travail beaucoup trop à cœur, voilà.

C'était pour toutes ses raisons que j'étais dans ce jet, avec lui, à m'endormir parce qu'il était tard, parce que j'étais confortable et parce que je ne dormais visiblement pas assez. Sauf que je ne pouvais pas m'endormir. Je lui avais proposé un verre et il me répondit qu'il n'avait besoin de rien, en souriant. Je jetai à nouveau un regard insatisfaite à l'hôtesse qui dormait à l'arrière. Elle aurait quand même pu faire un effort. J'entendis Jayden rire, alors qu'il regardait dans la même direction et haussai les épaules. D'accord. Pas d'autre verre. Plus d'excuse pour me lever et me réveiller un peu, ce que j'avais de besoin! Alors je le vis se lever et le regardais alors qu'il revenait avec deux verres et fut surprise lorsqu'il m'attrapa par le poignet pour me faire asseoir près de lui.

-  Bois ça et repose toi un peu, tu en as besoin aussi.

Je le fixai toujours surprise, alors qu'il poursuivit.

- C'est la première fois que tu prends l'avion ? Tu avais l'air si émerveillée devant ton hublot

Il était plutôt de bonne humeur et ça me fit sourire légèrement. Je pris une très petite gorgé du liquide qu'il m'avait servit et grimaçai. Je ne buvais que très rarement et ma dernière expérience avec l'alcool était aller un petit peu trop loin. Beaucoup trop loin. Je frissonnai à y penser et me retournai vers lui. J'étais surprise qu'il veuille faire la conversation. Cette mission était assez sérieuse et ça pouvait être dangereux… enfin, ça l'aurait été s'il ne s'agissait pas de lui et moi, je suppose.

- Merci… Je n'ai pas besoin de me reposer.

Dis-je en lui mentant visiblement. Sauf que je ne pouvais pas dormir. Oh il ne pouvait pas arriver grand-chose pendant le vole, mais et alors. Je travaillais. Je dormirai plus tard…

- Oui c'est la première fois que je sors de Corée. Enfin je crois.

Dis-je en lui répondant finalement et en restant assez vague. À quoi bon dire ''C'est parce qu'il y 8 ans de ma vie donc je ne me souviens plus, donc tu vois, quoi…'' C'était inutile. Il avait aussi dit que j'avais l'air émerveillée et ça m'arrachait un tout petit sourire.

- C'est que tout est tellement insignifiant d'ici, non? Je ne suis pas tant émerveillée que je suis juste… Satisfaite? J'ai l'impression que d'ici le monde est honnête avec moi. Il est petit. Il est insignifiant. On pourrait l'écraser rien qu'en soufflant dessus. C'est pas un peu comme ça, la vie?

Un sourire assez ironique était sur mon visage, alors que je réfléchissais à ma théorie. Mon sourire s'effaça pourtant tranquillement. Pourquoi je lui disais ça, au juste? Je réalisai que je lui avais parlé plus aujourd'hui que je ne l'avais jamais fais. Mais je continuais. Il avait l'air sincèrement intéressé et semblait vouloir poursuivre la conversation.

- Je crois bien que j'ai hâte de voir le Japon, aussi... Et les États-Unis, peut-être, un jour. Comment c'est, là-bas?

Lui demandais-je finalement, tout à fais au courant qu'il venait de là bas, enfin, qui ne le savait pas? Et puis, même si je ne me permettais pas souvent de rêver, je voulais sincèrement savoir de quoi il avait l'air ce grand pays, donc tout le monde parlait.


AVENGEDINCHAINS

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

A person usually has two reasons for doing something: a good reason and the real reason.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

The time I remembered you [Jayden & AeRan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [SOFT] REAL TIME TRAFFIC : Avertisseur de radars en temps réel [Gratuit]
» Les access prime-time
» Fin de Discovery Real Time en 2010 ?
» Doctor Who: Adventures in Time and Space
» Coup de coeur horloger ou choix raisonné : Lange Time Zone, Journe Chrono Souverain, IWC Perpetual Calendar ou Réserve Auto Noire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #around the world. :: #KONNICHIWA P'TIT SUSHI. ✖ JAPON.-