AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 take a cup of coffee.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 21
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Jeu 20 Aoû - 20:11


Let's play
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

« Pourquoi ça t'a manqué ? ~ »

Un léger rire m'échappa à sa remarque. Cela m'avait-il manqué ? Pas vraiment, du moins, c'est que je croyais. Il est vrai que j'avais parfois pensé à lui durant ce laps de temps, m'étonnant lorsqu'il se contentait d'un simple "bonjour". Néanmoins, je ne pouvais pas prétendre qu'il m'ait "manqué". J'appréciais seulement l'impression que j'existais. J'étais souvent vexé par ses remarques, certes, énervé par son comportement, mais au moins, je n'étais pas invisible à ses yeux. Et à en juger par la façon dont il me regardait, je continuais d'attirer son attention, ce qui ne me déplaisait pas.

J'étais contradictoire, d'un côté je souhaitais qu'on me remarque, qu'on fasse attention à moi, mais de l'autre, je refusais de me laisser approcher, et encore moins que quelqu'un puisse entrer dans ma vie, dans mon intimité, tant physique que mentale. C'est peut-être pour ça que j'idéalisais le métier de mannequin ... Être désiré, jalousé, et admiré de tous, et être à la fois inaccessible ...

« A vrai dire je me suis dit que je devais arrêter de te saouler. ~ Et puis je suis beaucoup prit par mon boulot en ce moment, j'avais la tête ailleurs. »

J'étais un peu surpris par ces mots. Moi qui prenais plutôt ça pour une sorte de jeu, bien qu'il est vrai qu'il m'agaçait parfois, je ne pensais pas du tout qu'il serait aussi susceptible, si bien que je me sentais presque un peu coupable, même si d'un sens, il l'avait un peu cherché. Je voulais néanmoins qu'il continue à s'intéresser à moi, à me faire paraître un minimum important. Et puis ce n'était pas quelqu'un de si désagréable, du peu que j'avais pu voir, il avait des valeurs, ce que j'appréciais chez quelqu'un, bien que je n'en avais que très peu, personnellement ...

Je pris un air amusé et reposais ma tasse sur le bar, y posant également mes coudes avant de prendre mon menton entre mes mains, me penchant légèrement vers lui, ne me rendant pas vraiment compte que de cette façon, mon pull ne faisait que bailler un peu plus.

" Alors pour toi "arrêter de saouler les gens" rime avec "couper tout contact" ? Et puis j'aimais bien répliquer quand tu me saoulais ! Et franchement, tu aurais pu me demander comme assistant, c'est nettement plus amusant de te servir des cafés infectes plutôt que travailler avec les autres ... "

"Au moins toi tu me remarques .." Je tus cependant cette remarque, ne voulant pas non plus trop m'étaler sur le sujet. J'en avais déjà bien assez dis comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 22 Aoû - 0:28


You want to play this stupid
little game ?
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min


Je ne le lâche pas des yeux alors qu'il pose sa tasse avant de se pencher vers moi, me laissant une vue plongeante sur son torse dont je note la finesse de sa musculature.
En cet instant j'ai juste envie de lui demander ce qu'il cherche à faire... Monsieur chercherait t-il à se faire désirer ? Car pour agir ainsi après avoir repoussé toutes mes avances...
On dirait qu'il essaie de me convaincre de me relancer, ce qui me fait hésiter...

" Alors pour toi "arrêter de saouler les gens" rime avec "couper tout contact" ? Et puis j'aimais bien répliquer quand tu me saoulais ! Et franchement, tu aurais pu me demander comme assistant, c'est nettement plus amusant de te servir des cafés infectes plutôt que travailler avec les autres ... "

J'arque un sourcil devant cette déclaration perplexe. Après ça plus aucun doute sur ses attentions... Pourtant je n'aime pas cette manière de me mener par le bout du nez...
Mais d'un sens, peut être est ce un peu normal qui ait agit ainsi face à mon comportement de playboy... Il n'existe pas que des personnes faciles, bien que se soit ce à quoi je suis habitué vu les milieu que je fréquente...
Partagé entre ces deux avis j'hésite donc à me décider entre tenter une relance ou alors cesser d'être après lui... Bien que l'idée d'arrêter complètement avec lui ne me soit pas la plus plaisante au monde...

Mais après tout, peut être que le soir ou je l'ai aidé à changé quelque chose puisque c'est après celui ci qu'il m'a sous entendu une invitation... Et étant donné que maintenant c'est lui qui se montre entreprenant, cela me porte à confusion...

Après quelques secondes de silence au court desquels ces différentes conceptions se bousculent dans ma tête, je finis par opter pour la proposition d'un nouveau rendez vous. C'est ce qui sera le plus simple pour voir comme évoluent les choses...

« Tout d'abord je n'ai pas coupé tout contact sinon je ne t'aurai même pas adressé la parole, et je te l'ai dit, j'étais trop occupé. Et si je te manque tant que ça tu n'as sortir un soir avec moi, au moins je ne te laissera pas faire de bêtises.~ »

Mon ton se fait un peu dragueur bien que cela dissimule une trace de sérieux... Je ne me prive d'ailleurs pas de sous entendre « l'oublie » de son « ami » pour me placer sur un piédestal. Honnêtement même moi ça ne m'est jamais arrivé d'oublier un rendez-vous de ce genre !

Je me surprend un peu moi même pour l'avoir invité ainsi avec un peu plus de sérieux que d'habitude... Surtout lui ! Il faut croire qu'il ne me laisse pas si indifférent que ça. Et bien que je me demande vraiment pourquoi, je suis bien obligé de le reconnaître, sans quoi il n'aurait pas autant hanté mes pensées ses derniers jours...
Et à vrai dire, ça change de ne pas tomber sur quelqu'un de facile et de devoir en faire un peu plus... Sans doute est ce pour ça...

Quoi qu'il en soit, je viens tout de même de proposer un rendez-vous pour le moins sérieux avec le gamin qui m'insupporte...



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 21
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 22 Aoû - 10:01


Let's play
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

Lorsque je remarquais son regard glisser sur mon torse, je me rendis compte de ma position qui laissait en effet mon t-shirt bailler largement, dévoilant une importante partie de mon torse. Tandis qu'il me répondait, je me redressais pour me coller de nouveau au plan de travail derrière moi, mes joues se teintant de cette couleur rouge si embarrassante et peu discrète.

« Tout d'abord je n'ai pas coupé tout contact sinon je ne t'aurai même pas adressé la parole, et je te l'ai dit, j'étais trop occupé. Et si je te manque tant que ça tu n'as sortir un soir avec moi, au moins je ne te laissera pas faire de bêtises.~ »

La gêne occasionnée par ma tenue fut rapidement remplacée par la surprise. Je laissais de côté sa première phrase pour rejouer dans ma tête la seconde. Sortir avec lui ? Alors finalement, il ne s'était pas lassé de mon comportement et de mes remarques. J'étais sincèrement étonné. Je pensais plutôt qu'une fois qu'il aurait récupéré ses affaires, il aurait continuer à m'ignorer, jusqu'à réellement cesser tout contact. Pourtant, il me proposait un rendez vous.

Qu'attendait-il vraiment de moi ? Il avait certainement dû remarquer et comprendre que je n'étais du genre à me laisser draguer, que je ne voulais en aucun cas d'une histoire d'un soir et encore moins d'une quelconque relation ? Car je me doutais bien qu'il ne m'invitait pas juste pour me compter parmi ses "amis", surtout pas avec le ton dragueur qu'il avait prit. Pourtant, et contrairement à moi qui jouait sans cesse et sans penser à quelque chose  de concret, lui semblait sérieux.

Bien entendu, j'étais tenté de refuser. Même s'il m'assurait ne pas me laisser "faire de bêtises", il n'empêche que je m'étais déjà retrouvé chez lui sans en avoir conscience, bien que cela paraissait partir d'une bonne intention de sa part.
D'un autre côté, j'étais curieux de savoir ce qu'il me voulait. Passer du temps avec lui ne m'étais pas non plus la pire torture au monde, sinon je lui aurais directement rendu ses vêtements sans même le laisser entrer. Il m'intriguait. Il semblait si mystérieux que ma curiosité sur lui prit le dessus, et je me laissais tenter par son invitation, me disant qu'au pire des cas, j'étais assez grand pour mettre un stop s'il le fallait.

« Mmh ... C'est d'accord ! Tu passes me chercher demain à 22h ? ~ »

Je manquais d'ajouter "mais ce n'est pas parce que tu me manques !", cependant, je me tue, curieux de voir sa réaction, mais surtout, ses intentions.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Ven 28 Aoû - 10:40


Come on baby, let's play.
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min


Cette fois ci je suis à peine surpris de voir qu'il accepte... En même temps vu comment il se comporte … Je confirme donc pour 22h avant de porter ma tasse à mes lèvres :

« Ça marche. Réfléchis à ce que tu veux faire et tu me diras. »

Autant qu'il choisisse, ce n'est pas les moyens qui me manquent, peu importe son choix, et tout me convient, donc... Et puis au moins il sera un minimum content de sa soirée, ce qui est aussi mon objectif.. ~
Je reste ensuite le temps de finir mon café, la conversation n'étant pas très alimentée... Une fois ma boisson noire terminé, je finis par déclarer que je dois y aller et me fais raccompagner jusqu'à la porte . Ce n'est qu'une fois sur le seuil que je me rappelle l'intention première de ma visite, bien que celle ci ait été une excuse.. ! Je déclare donc, un peu amusé par la situation :

« - Tu devrais peut être me rendre mes fringues avant que je parte. ~ »

Je souris amusé, tandis qu'il s'empresse d'aller les chercher, me rendant compte que j'avais complètement oublié mon excuse pour venir lui rendre visite. Une excuse, en effet, car en vrai peu m'importe une ou deux affaires en moins... En réalité, je n'ai jamais trop fait attention à ce que je portais... Avant, c'était la dernière de mes priorités vu mon manque de moyen. Il n'y a que maintenant que j'ai un salaire en conséquence que j'y prête un peu plus attention...

Il revient quelques secondes plus tard, me tendant un sac en plastique dans lequel je devine mes vêtements parfaitement pliés. A présent il doit se douter que ce n'était qu'un prétexte pour moi. Tant mieux d'un sens. Je le remercie donc avant de lui dire à demain, descendant les escaliers de l'immeuble.


Le lendemain, je rentre de mon boulot vers 20h et prend donc le temps de me préparer, prenant tout d'abord une longue douche pour ensuite revêtir un chemise rouge délavée ainsi qu'un jean noir. Je m'occupe ensuite de mes cheveux toujours blond platine parsemés de quelques mèches rouges, bien que celles ci se soient beaucoup estompées.
Je patiente ensuite comme je peux jusqu'à 21h40, installé dans mon canapé, parcourant mes réseaux sociaux. Je prend également un malin plaisir à remonter le twitter de Seo Min, favorisant quelques tweets au passage, l'ayant trouvé après que celui ci m'ait cité.

Lorsqu'il est l'heure de partir, j'enfile une veste en cuire marron et sors de mon appartement pour prendre le chemin du parking. Une fois en voiture, je prend la route pour me rendre chez Seo Min, mettant un peu de musique.
Lorsque j'arrive à destination, je vérifie que je ne suis pas en avance avant de me rendre jusqu'à sa porte pour sonner chez lui, le saluant en premier lieu avant de demander :

«  Tu sais ce que tu veux faire ? »



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 21
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Ven 28 Aoû - 11:21


Let's play
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

Une fois seul chez moi, un soupir m'échappa. Dans quoi m'étais-je encore fourré ? A trop vouloir jouer au chat et à la souris avec lui, je m'étais retrouvé à accepter un rendez-vous avec lui. Certes, sa présence n'était pas vraiment désagréable, mais il semblait attendre de moi quelque chose que je ne voulais pas lui donner. Lorsqu'il était parti, j'avais clairement compris que ses vêtements n'étaient qu'une excuse pour me recontacter, et je commençais à m'interroger sérieusement sur ce qu'il se passerait le lendemain. Il s'attendait certainement à pouvoir conclure, certainement pour un soir, mais je n'étais pas de ce genre là. D'un autre côté, j'aimais qu'il s'intéresse à moi, cette petite "drague" entre nous m'amusait, elle me plaisait presque, mais je n'étais pas prêt à aller plus loin.

« Réfléchis à ce que tu veux faire et tu me diras. »

Je n'avais aucune idée de quoi faire. Je n'allais pas lui demander de m'amener au restaurant ou au cinéma, il se méprendrait sur mes intentions, bien que la seconde activité me tentait bien. Et bien que la ville soit grande et propose de nombreuses activités, je ne voyais qu'un bar ou une boîte de nuit pour faire passer la soirée sans qu'il s'imagine je ne sais quoi comme fin de soirée. Quoi que, même ces lieux pouvaient porter à confusion ... Je me cassais la tête une bonne partie de la nuit : où aller ? Comment m'habiller ? Comment me comporter ? Annuler ?

Au final, je me retrouvais chez moi le lendemain, après mon travail, sans avoir aucune réponse à toutes ces questions. En vue de l'heure tardive, je ne pouvais plus annuler. Ca ne faisait pas, j'avais moi-même accepté et proposé l'heure et le lieu de rendez-vous ... Bien que je m'étais creusé la tête toute la journée, je ne trouvais toujours pas d'endroit où aller, et je n'allais certainement pas lui proposer de rester chez moi et de commander un repas ou je ne sais quoi.

Quoi qu'il en soit, il était déjà 19h30, et il fallait que je me prépare. Peut-être que cela allait m'aider à réfléchir ... Après une bonne douche pour me détendre, je me retrouvais devant l'un des sujets qui m'avait tiraillé toute la journée : comment m'habiller ?
Pour sortir, j'aimais porter quelque chose de sexy, ou de bien habillé, mais une fois encore, je ne voulais pas de mauvaise interprétation de sa part. J'essayais une bonne dizaine de tenues, vidant une bonne partie de mon dressing sur mon lit pour "y voir plus clair", bien que je ne faisais qu'ajouter du bazar, moi qui aimais pourtant que tout soit rangé à sa place.
J'optais finalement pour un jean noir sous un haut blanc plutôt fluide qui laissait voir mes bras finement musclés, et sur lequel était imprimée une large croix noir. C'était sobre, mais cela rendait bien.

Une fois ma tenue choisie, je m'occupais de maquiller mes yeux d'un trait de liner, comme je le faisais toujours pour sortir, et coiffais mes cheveux toujours colorés de gris de façon relevée sur le côté (voir spoiler). A peine eus-je finis que je sentis mon téléphone vibrer sur le bord du lavabo. Intrigué, j'y jetais un oeil et remarquais qu'une personne s'amusait à favoriser certains de mes tweets, même ceux qui dataient d'un petit moment déjà. Je cliquais sur la notification et fus bien surpris de découvrir que cette personne n'était autre que WonHo. A croire que je n'étais pas le seul à faire un tour sur son Twitter de temps à autres ... En même temps, lorsque j'avais vu qu'il parlait de moi, je n'avais pas pu m'empêcher de le citer et de retourner de temps à autre voir ce qu'il postait, juste par curiosité ...

L'heure arriva rapidement, il fut pile à l'heure. Enfilant mon blouson de cuir noir qui m'arrivait à la taille, je lui ouvris la porte, pas vraiment surprit de le voir si bien habillé ... et plutôt séduisant.

« Tu sais ce que tu veux faire ? »
« Pas vraiment ... J'ai pensé qu'on pourrait peut-être aller en boîte ? »


Bien que je disais ce lieu complètement au hasard, il accepta et me mena jusqu'à sa voiture. Maintenant que j'étais sobre, je pris la peine de la détailler, constatant que le modèle n'était pas des moindres. Et dire que je n'avais même pas mon permis ...

Voyant qu'un léger silence s'installait, je lançais pour tenter de faire la conversation :

« Alors comme ça tu t'amuses à remonter mon Twitter ? Je t'intéresse tant que ça ? ~ »

Les mots m'avaient échappés, je ne me rendis compte de leur double sens qu'après les avoir prononcé, et malheureusement pour moi, avec mon ton amusé, cela sonnait vraiment comme quelque chose d'aguicheur. Au moins, selon sa réponse, je serai fixé sur ses intentions pour la soirée ...

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 29 Aoû - 0:02


Come on baby, let's play.
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min


Alors que je viens de faire dériver le sujet sur les raisons de nos présences à Seoul, il éveille un peu plus ma curiosité.. !
 Pour tenter ma chance »... Je ne peux pas m'empêcher de lui demander dans quoi...

« J'aurai voulu être mannequin. Mais j'ai une bonne place au Vogue, je côtoie pas mal de monde ... »

J'arque un sourcil, surprit par cette révélation... A le regarder, ça ne paraît pas si étonnant, avec ses manières de s'apprêter avec tant de soin... ! Pourtant je ne m'y attendais vraiment pas ! Donc j'imagine que n'ayant pas eu sa place à Vogue il a opté pour un job d’assistant ? C'est un peu triste, mais d'un autre sens j'ai un peu de mal à comprendre que l'on puisse avoir envie d'être mannequin... ! Je sais, je l'ai fait, mais j'avais tant besoin de ce salaire, alors j'ai essayé... Mais je suis à présent enfermé dans un métier que je n'apprécie par forcément...
Donc je comprend que le salaire soit un attrait, mais il n'a pas l'air d'être beaucoup dans le besoin comparé à moi avant d'être mannequin...

«En tout cas c'est sympa comme soirée.~ Tu n'es pas comme je pensais, tu es mieux comme ça.~ »

Je souris légèrement, me sentant bizarrement heureux de l'entendre dire ça.. ~ C'est vrai que ce soir, je me suis un peu laissé aller, appréciant de passer un peu de temps simplement, sans que ce soit faux... Même si ce n'est pas le grand amour, j'aime bien ne pas avoir à me méfier, à faire attention à ce que je fais pour ne pas causer de scandale ou m'embrouiller avec une autres célébrités...

« Est ce un compliment ? Merci. ~ Je trouve ça sympas aussi, c'est agréable. » je ne le dis pas méchamment, loin de la. C'est juste que je suis surpris de l'entendre dire ça... !

Je porte mon verre à mes lèvres, le regardant, repensant à ses dernières confessions, surtout celle quant à son ambition de devenir mannequin... Si j'en crois ce qu'il m'a dit précédemment, il doit tout de même être plutôt déçu de ne pas avoir réussis...

Je repose mon verre sur la table tandis que mes yeux se posent sur le liquide. Sans doute qu'il ne sait pas à quoi on est confronté quand on entre la dedans... Surtout lui. Sans être méchant, de ce que je connais de lui, même si je ne peux pas vraiment prétendre le connaître, il se ferait entraîner si facilement... Pour ma part, je ne savais pas quand j'ai commencé. Et quand j'ai su, j'étais persuadé que ça ne m'arriverait jamais de tourner comme ça... Après tout, j'avais vu des choses bien pire sans pourtant m'y risquer avant... ! Et pourtant même moi tel que je pense me connaître, j'ai céder face à tout cet argent, ces opportunités...

« Tu sais, ce n'est pas comme ce que tout le monde imagine... Il y a pas mal de dessous plutôt sombre sous ce travail... C'est un métier qui est extrêmement idéalisé, et quand on le réalise c'est trop tard... »

Je ne veux pas avoir l'air désagréable en disant ça... Surtout qu'il doit se dire que je n'ai pas à me plaindre vu mon statut.. Mais je préfère le mettre en garde, ne sachant pas vraiment comment lui se le représente.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.


Dernière édition par Park Won Ho le Sam 29 Aoû - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 21
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 29 Aoû - 7:42


Let's play
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

Au final, nous nous retrouvions dans un restaurant plutôt paisible et apparemment bien fréquenté. Je me sentais presque mal à l'aise à cause de ma tenue pas vraiment adaptée, moi qui craignais qu'une chemise ferait "trop classe", j'aurai finalement dû opter pour cela.
D'autant plus que je contrastais en tout point avec la situation. Premièrement nous étions dans un restaurant, pas un vulgaire fast food ou un bar, et deuxièmement, mon hôte s'était vêtu de façon toute à fait élégante et se comportait de la même manière, me tenant la porte ou encore en me laissant passer en premier. J'en étais presque gêné. J'espérais qu'il n'attendait rien de cette soirée,  sans quoi il sera déçu. Car malgré ses efforts, je n'étais pas prêt à me montrer proche de quelqu'un, cela venait de moi. Et dans tous les cas, je doutais qu'il m'invite au restaurant pour faire "ami-ami" avec moi. J'étais sans doute trop paranoïaque à ce sujet, j'en avais conscience, mais j'avais mes raisons.

« Ca fait longtemps que tu travailles à Vogue ? »

" Tu n'as pas l'air d'être enclin à parler de toi. " Il était donc sérieux lorsqu'il sous entendait suivre mon Twitter pour en apprendre plus sur moi  ... Même si au début je le pensais du genre à ne s'intéresser à moi que comme un coup d'un soir, j'en avais de moins en moins l'impression ... Il avait ces quelques "intentions" qui me faisaient douter, et qui m'effrayaient un peu ... Je finis cependant par répondre à sa question, appréciant tout de même toujours qu'il s'intéresse à moi, bien que je préférais que tout cela n'aboutisse à rien.

" Quelques mois ... "

Il enchaîna rapidement sur quelques autres questions, rien de trop intime, plutôt le genre de questionspour faire connaissance. J'y répondais alors, me détendant peu à peu  face à lui. Je lui retournais ses questions pour ne pas paraître égocentrique, et parce que j'étais tout de même de plus en plus curieux à son égard. Même lorsque le repas arriva, nous continuâmes cette petite conversation, apprenant à nous connaître sans pour autant trop entrer dans les détails. En fait, il se pourrait bien qu'il ait eu raison : ça me plaisait.

Il s'intéressait à moi et j'adorais ça. Au fond, j'aimais bien qu'il me pose des questions, qu'il cherche à savoir qui j'étais, contrairement à pas mal d'autres mecs qui se contentaient de connaître l'âge d'un bel inconnu pour savoir si il était légal ou non d'avoir une relation d'une nuit avec cette personne.

Vers la fin du repas, je me sentais déjà plus à l'aise avec lui. Il dégageait quelque chose de doux, de sympathique. Il ne cherchait pas à m'impressionner avec sa richesse et sa popularité comme certains mannequins auraient eu tendance à le faire. Lui restait pour le moins humble et naturel. Cette fois, il ne me lançait aucun pic, aucune remarque désagréable ou que j'aurai pu mal interpréter, je faisais donc de même, appréciant assez la conversation et le personnage pour ne pas avoir à me montrer hautain ou arrogant.

" Mais tu sais, je ne suis pas vraiment quelqu'un d'intéressant ... En arrivant ici je n'étais qu'un enfant qui pensait qu'il lui suffisait de tendre le bras pour attraper les étoiles .. "

Je ne savais pas vraiment pourquoi je lui disais ça ... Peut-être était-ce une mise en garde pour qu'il n'essaye pas de plus me connaître, car je savais bien que la vérité n'était pas belle à voir. Mon arrongance et mon assurance n'étaient que façade, en réalité, je me sentais pire que rien depuis mon arrivé ici, et mon boulot n'arrangeait pas les choses. Je ne voulais pas qu'on me voit ainsi, même devant HyoMin, j'avais adopté cette attitude trop assuré pour tenter de garder la face hors de l'eau, de me dire que je valais mieux que ce que pouvaient penser tous les jurés de Séoul. Je ne voulais pas qu'on me voit aussi pitoyable que je me sentais, et je craignais que se soit le cas si me rapprochant trop de quelqu'un ...

Je me rendis bien vite compte de mes mots et me mis à rire légèrement avant de renchérir :

" Pff, qu'est ce que je dis ? Je ne pensais pas qu'un malheureux verre de vin me ferait dire n'importe quoi comme ça ! "

Affichant toujours un air amusé par ma propre bêtise, je finissais en vitesse ce qu'il restait dans mon assiette.
J'avais besoin de changer de sujet pour faire un sort qu'il ne rebondisse pas sur ce que je venais de dire, même si j'étais presque sur qu'il ne l'oublierait pas juste avec une question complètement à côté du précédent sujet.

" Alors, tu veux faire quoi après mangé ? ~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 29 Aoû - 8:41


Come on baby, let's play.
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min


Aussi surprenant que cela puisse paraître, nous engageons une discussion pour le moins banale, tel deux personne normales faisant connaissance... En même temps vu les circonstances quoi de plus normal ? Je l'ai invité, nous sommes installés dans un restaurant plutôt pas mal... Mais je trouve tout de même ça surprenant !

Je me demande même comment nous en sommes arrivés la... Mais le fait est que c'est agréable... Ça fait du bien de parler simplement avec quelqu'un de temps en temps, sans sous entendus ou autres... Certes pour ça j'ai aussi Lily, ma seule vrai ami ici, mais nos emplois du temps respectifs nous empêchent de nous voir, et quand nous nous voyons, c'est plutôt pour sortir, donc l'ambiance est tout autre...
Ça fait juste bizarre que ce soit avec lui.
Nous en venons surtout à parler de nos lieux de naissance respectifs... Une conversation des plus banales...

C'est également agréable de se comporter un peu normalement pour une fois, sans arrogance, sans méfiance... ce qui n'est pas dans mes habitudes... Mais comme je l'ai déjà dit, vu les milieux que je fréquente, c'est assez compliqué de pouvoir être sois même...

Le repas fini par toucher à sa faim bien que je n'ai pas fini mon assiette, occupé à me focaliser sur lui. Il est plutôt agréable lorsqu'il n'est pas sans cesse entrain d'envoyer des pics....

" Mais tu sais, je ne suis pas vraiment quelqu'un d'intéressant ... En arrivant ici je n'étais qu'un enfant qui pensait qu'il lui suffisait de tendre le bras pour attraper les étoiles .. "

Je le regarde arquant un sourcil, surprit par cette phrase ainsi qu'interpellé par le sens qu'elle cache.. De ce que je peux comprendre, il ne s'attendait pas à ça en venant ici... Sans doute avait t-il des ambitions qui se sont vues mises en échec.. ? Il vrai que cette ville peut parfois se présenter comme une chance de réaliser son rêve... Moi même je suis venu ici dans le but de réussir à me sortir la tête de l'eau et échapper au quotidien morose qu'était devenu le mien... Certes, certain pourrait considéré que moi j'ai eu ma chance... Mais cela s'est fait après de très longs mois de misère...
Je m'apprête à lui demander des précisions lorsqu'il me coupe :

" Pff, qu'est ce que je dis ? Je ne pensais pas qu'un malheureux verre de vin me ferait dire n'importe quoi comme ça ! "


Je suis un peu surpris, mais comprend vite qu'il regrette tout simplement ce qu'il a dit quelques secondes plus tôt et qu'il ne veut pas approfondir... L'hypothèse d'un échec se fait donc plus conséquente pour moi... Mais je me garde de interroger, respectant le fait qu'il ne veuille pas en parler. Moi même il y a certaines choses que je ne tiens pas à dévoiler de mon passé... Je réplique donc doucement :

« Dans ce cas je ne suis pas quelqu'un d’exceptionnel non plus... » avant qu'il ne me demande ce que j'aimerai faire après. J'hausse les épaules et répond : « Comme tu veux. Tu ne voulais pas aller en boite ? Sinon il y a des bar de nuit aux alentours. »

Nous finissons par opter pour un bar plutôt qu'une boite, ceux ci étant plus calme et plus agréable pour discuter, vu que je doute que nous entamions une danse endiablées.. !

Je m'assure donc qu'il a fini et qu'il ne veut rien d'autre avant d'aller payer, pour ensuite le mener à l'extérieur, lui proposant de chercher un endroit qui nous plaît à pied. Après une dizaine de minute de marche, nous finissons par trouver un bar assez ambiancé qui a l'air plutôt pas mal. Je lui propose donc d'entrer avant d'aller nous installer à une table pour passer commande.
Une fois que nous sommes servi, j’amène de nouveau une conversation banale, lui posant quelques questions sur sa ville d'origine avant de finalement me lancer à demander quelque chose de plus osé :

« Tu es venu à Seoul pour quoi ? »

Cette question me paraît un peu plus risquer, surtout si il la retourne... Rien que je me contenterai de répondre que c'est pour le travail.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 21
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 29 Aoû - 10:25


Let's play
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

« Dans ce cas je ne suis pas quelqu'un d’exceptionnel non plus... »

Décidément, il semblait bien plus humble que je l'imaginais, et tellement différent des autres de son milieu ... Il ne se prenait pas pour le maître du monde, ne pensait pas être supérieur aux autres, et j'admirais quelque peu cette façon d'être qui divergeait tant des personnalités de la plupart des gens, dont je faisais parti ... Enfin, je me comportais de manière arrogante avec les autres, mais lorsque j'étais seul, c'était une toute autre histoire ...

Après un bref débat, nous répondions tous deux à ma question et options pour un bar de nuit. L'ambiance y était agréable et plus calme qu'en boîte de nuit, ainsi nous pouvions parler plus aisément.
Je le laissais payer, à peine surpris qu'il prenne cette initiative pour nous deux, et marchais avec lui durant une dizaine de minutes avant de trouver un endroit qui nous convenait. Nous nous y installions et commandions tous deux une boisson. Pour ma part, je demandais un cocktail alcoolisé, mais pas assez pour me plonger dans un état dans lequel j'aurai honte. J'avais tendance à boire un peu trop lorsque je sortais, mais pour ce soir, je décidais de m'abstenir de commander à outrance. Après tout, je n'avais pas envie qu'il soit une nouvelle fois obligé de me ramener chez lui à moitié inconscient tant la boisson m'assomme. Je ne voulais me montrer aussi pitoyable devant lui, je l'étais déjà bien assez ...

Une fois encore, il entama une conversation banale, puis enchaîna sur une question qui me surprit légèrement, bien qu'elle soit toute à fait naturelle dans ce genre de conversation ...

« Tu es venu à Seoul pour quoi ? »
« Pour la même raison que la plupart des gens je présume ... Pour tenter ma chance. »


Je ne m'étendais pas plus sur le sujet et lui retournais la question, à laquelle il me servit une excuse tout aussi évasive que la mienne, pour le travail. Ce n'était pas étonnant en soi, presque tout le monde venait dans la capitale pour trouver du travail, pour vivre son rêve. Won Ho avait eut de la chance, moi pas.
Distraitement, je portais mon verre à mes lèvres tandis que je me perdais peu à peu dans mes pensées, jusqu'à ce que la voix sourde du mannequin face à moi se fasse entendre.

« Dans quoi ? »

Je fus quelque peu déstabilisé par cette question, à vrai dire, je n'aimais pas vraiment m'étendre sur le sujet, trouvant cela un peu gênant. Cet échec n'était pas en phase avec mon comportement, et l'avouer revenait à admettre que mes agissements étaient exagérés et puériles, stupides caprices d'un gosse qui n'aimait pas perdre. J'avais d'autant plus peur de paraître ridicule que Won Ho était un mannequin à la popularité montante, de plus en plus en vogue. J'entendais souvent parler de lui dans les locaux, les équipes chargées des photos louaient ses capacités à cerner la demande et à faire de son mieux pour que tout se fasse dans le calme et rapidement. Il n'était pas du genre à faire des scandales, ce qui rendait vert de jalousie certains managers.

« J'aurai voulu être mannequin. Mais j'ai une bonne place au Vogue, je côtoie pas mal de monde ... »

« Triste consolation »
, pensais-je. J'avais bien conscience que je ne serai pas repéré de la sorte, qui dans une entreprise si vaste, prête attention au petit assistant bon à livrer les cafés ?
Je bus quelques gorgées de ma boisson, espérant qu'il ne renchérisse pas. Je ne lui retournais pas la question, puisque la réponse me semblait évidente, et sur ce point, je l'enviais un peu ...
Quelle triste ironie ! Lui qui a réussi est finalement quelqu'un d'humble et d'agréable, alors que moi qui ais lamentablement échoué, je ne suis qu'arrogance.

«En tout cas c'est sympa comme soirée.~ Tu n'es pas comme je pensais, tu es mieux comme ça.~ »

Encore une fois, je changeais de conversation pour éviter le sujet qui fâchait. Il était rare que je sois sincère avec les gens, pourtant, cette fois, je l'étais. Malgré les quelques questions qui me rendaient un peu mal à l'aise, je ne pouvais pas lui en vouloir et étais bien forcé d'admettre que sa compagnie n'était pas désagréable lorsqu'il se comportait ainsi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 29 Aoû - 14:02


Come on baby, let's play.
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min


Alors que je viens de faire dériver le sujet sur les raisons de nos présences à Seoul, il éveille un peu plus ma curiosité.. !
 Pour tenter ma chance »... Je ne peux pas m'empêcher de lui demander dans quoi...

« J'aurai voulu être mannequin. Mais j'ai une bonne place au Vogue, je côtoie pas mal de monde ... »

J'arque un sourcil, surprit par cette révélation... A le regarder, ça ne paraît pas si étonnant, avec ses manières de s'apprêter avec tant de soin... ! Pourtant je ne m'y attendais vraiment pas ! Donc j'imagine que n'ayant pas eu sa place à Vogue il a opté pour un job d’assistant ? C'est un peu triste, mais d'un autre sens j'ai un peu de mal à comprendre que l'on puisse avoir envie d'être mannequin... ! Je sais, je l'ai fait, mais j'avais tant besoin de ce salaire, alors j'ai essayé... Mais je suis à présent enfermé dans un métier que je n'apprécie par forcément...
Donc je comprend que le salaire soit un attrait, mais il n'a pas l'air d'être beaucoup dans le besoin comparé à moi avant d'être mannequin...

«En tout cas c'est sympa comme soirée.~ Tu n'es pas comme je pensais, tu es mieux comme ça.~ »

Je souris légèrement, me sentant bizarrement heureux de l'entendre dire ça.. ~ C'est vrai que ce soir, je me suis un peu laissé aller, appréciant de passer un peu de temps simplement, sans que ce soit faux... Même si ce n'est pas le grand amour, j'aime bien ne pas avoir à me méfier, à faire attention à ce que je fais pour ne pas causer de scandale ou m'embrouiller avec une autres célébrités...

« Est ce un compliment ? Merci. ~ Je trouve ça sympas aussi, c'est agréable. » je ne le dis pas méchamment, loin de la. C'est juste que je suis surpris de l'entendre dire ça... !

Je porte mon verre à mes lèvres, le regardant, repensant à ses dernières confessions, surtout celle quant à son ambition de devenir mannequin... Si j'en crois ce qu'il m'a dit précédemment, il doit tout de même être plutôt déçu de ne pas avoir réussis...

Je repose mon verre sur la table tandis que mes yeux se posent sur le liquide. Sans doute qu'il ne sait pas à quoi on est confronté quand on entre la dedans... Surtout lui. Sans être méchant, de ce que je connais de lui, même si je ne peux pas vraiment prétendre le connaître, il se ferait entraîner si facilement... Pour ma part, je ne savais pas quand j'ai commencé. Et quand j'ai su, j'étais persuadé que ça ne m'arriverait jamais de tourner comme ça... Après tout, j'avais vu des choses bien pire sans pourtant m'y risquer avant... ! Et pourtant même moi tel que je pense me connaître, j'ai céder face à tout cet argent, ces opportunités...

« Tu sais, ce n'est pas comme ce que tout le monde imagine... Il y a pas mal de dessous plutôt sombre sous ce travail... C'est un métier qui est extrêmement idéalisé, et quand on le réalise c'est trop tard... »

Je ne veux pas avoir l'air désagréable en disant ça... Surtout qu'il doit se dire que je n'ai pas à me plaindre vu mon statut.. Mais je préfère le mettre en garde, ne sachant pas vraiment comment lui se le représente.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 21
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 29 Aoû - 17:10


Let's play
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

« Est ce un compliment ? Merci. ~ Je trouve ça sympas aussi, c'est agréable. »

Un léger rire m'échappe, c'est vrai qu'un compliment de ma part est étonnant. "C'est agréable", voilà des mots que j'entends rarement pour parler de quelque chose en rapport avec moi ... On me qualifie plutôt de désagréable, même lui l'a pensé au début, et il avait de quoi. Pourtant, maintenant que nous passons une soirée ensemble éloignés de tous pics et autres paroles déplaisantes, c'est vrai que ce moment est agréable.

Il porte son verre à ses lèvres, me regardant. Prenant mon air assuré, je soutiens son regard, me demandant à quoi il peut bien penser ... Il a vraiment un air mystérieux qui me rend curieux. Même si ma raison voudrait que je ne cherche pas à trop me rapprocher de lui, ma curiosité  se fait plus forte, si bien que j'ai envie d'en apprendre plus sur lui ... Étonnant pour quelqu'un qui préfère éviter de se lier. D'habitude, je n'hésite pas à faire le faux avec les gens importants pour essayer de me faire quelques contacts, ou du moins d'obtenir quelques conseils, car j'essaye d'atteindre mon objectif par tous les moyens, mais avec lui, c'est différent. Peut-être est-ce la façon dont il m'a abordé la première fois ? Ou plutôt la manière dont il se comporte depuis cette nuit chez lui ..? Je n'en sais vraiment rien, mais ce qui est sûr, c'est qu'il attire de plus en plus mon attention, et je ne parle pas seulement de son physique avantageux, mais surtout de sa personnalité. Les gens comme il paraît l'être sont assez rares, si bien qu'il m'intrigue irrépressiblement. J'aime le goût de l'inconnu, bien qu'il m'effraie à la fois.

Je le vois reposer son verre, son regard se perdant dans le liquide qui tremble légèrement sous ce mouvement, et sort alors de mes pensées pour me focaliser sur lui. Il à l'air pensif, et je dois avouer que cette expression fait ressortir ses traits, le rendant particulièrement beau.
Tout à coup, alors que je me perds dans sa contemplation, sa voix retenti, m'obligeant une fois encore à revenir sur terre.

« Tu sais, ce n'est pas comme ce que tout le monde imagine... Il y a pas mal de dessous plutôt sombre sous ce travail... C'est un métier qui est extrêmement idéalisé, et quand on le réalise c'est trop tard..."

Je suis assez surprit par ses mots. D'habitude, même si les mannequins se plaignent de leur emploie du temps, la plupart se vante d'avoir tout ce qu'il veut en un claquement de doigts, mais lui a presque l'air de ne pas aimer ce qu'il fait, ce qui est plutôt étonnant de la part d'un mannequin réputé pour son sérieux comme il l'est.  Certains qui semblent tenir à leur poste se risquent dans des scandales qui pourraient leur coûter leur carrière,  alors que lui, apparemment,  n'aime pas ce qu'il fait, est l'un des plus sérieux de son milieu ... J'ai vraiment du mal à le cerner, ce qui m'intrigue encore plus.

" Tu sais, moi aussi je travaille un peu dans ce milieu ... Je sais que ce n'est pas rose, que c'est "risqué", mais j'ai toujours voulu ça,  et ce n'est pas ça qui m'effraie. C'est dans mon caractère en quelque sorte ...~ "

Mon petit sourire à la fois amusé et mystérieux est là pour camoufler la gêne qu'occasionne cette discussion. Ce n'est pas dans mon caractère ... du moins ça ne l'était pas ... Ne comptant cependant pas lui dévoiler toute ma vie, je préfère changer de sujet, comme trop souvent d'ailleurs.

" Toi par contre tu n'as pas l'air d'aimer ce que tu fais ... Quand tu dis ça, tu parles en connaissance de cause ou seulement à cause de ce que tu vois chez les autres mannequins ..? "

Je ne prends pas de gants puisque la question me brûle les lèvres suite à sa déclaration. CE n'est d'ailleurs pas la seule question que je me pose. Est-il mannequin par envie ou s'était-il fait repérer, à l'instar de plusieurs de ses confrères ainsi que certaines idoles ?
J'attends néanmoins qu'il réponde à ma première question avant de lui poser la seconde, pour ne pas paraître trop lourd ou trop indiscret.
Cela m'étonne un peu qu'il ait ce genre de mise en garde, surtout envers moi qui n'ai aucune chance de débuter un jour ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 31 Aoû - 9:53


Come on baby, let's play.
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min


" Tu sais, moi aussi je travaille un peu dans ce milieu ... Je sais que ce n'est pas rose, que c'est "risqué", mais j'ai toujours voulu ça, et ce n'est pas ça qui m'effraie. C'est dans mon caractère en quelque sorte ...~ "

Je me le répète une fois encore, ça lui irait bien comme métier, et ça m'étonne peu que ce soit son ambition... Mais quoi qu'il en soit, même si je conçois qu'il s'y connaît aussi vu qu'il a quand même un travail directement lié à l'univers du mannequina, je reste persuadé que l'on fini par devenir malheureux...
C'est un mode de vie qui peut paraître plaisant au début si on aime le luxe et attirer l'attention. Il y a l'euphorie des débuts de la gloire...
Mais au bout d'un moment cela devient pesant... Certes on parle aussi du manque de vie privé chez les idoles, mais cela reste bien dans le mannequina que l'univers est le plus débauché... Les revers sont incroyablement nombreux et sombres, la pression forte, et les méthodes trop souvent mauvaises... En le mettant en garde, je ne cherche pas à le décourager de son "rêve" ou quoi que ce soit, mais je me sens obligé d'essayer de le raisonner...

" Toi par contre tu n'as pas l'air d'aimer ce que tu fais ... Quand tu dis ça, tu parles en connaissance de cause ou seulement à cause de ce que tu vois chez les autres mannequins ..? "

Je suis un peu surprit de sa remarque... Mais c'est vrai qu'avec de telle mises en garde je peux donner cette impression, et le pire, c'est que ce n'est pas juste une impression...
Je met néanmoins un petit moment à répondre, me trouvant un peu gêné à l'idée d'admettre que je dis ça en connaissance de cause et non pas parce que j'ai vu des collègues mal tourner...
Et quand je l'avoue, je me retrouve face à face avec mes erreurs... Je vis avec les reproches que j'ai envers moi même sans pour autant avoir l'envie de m'améliorer...

« Honnêtement, je mentirais si je disais que je ne parle pas en connaissance de cause... »

Après tout, je me suis facilement laissé emporté par cette facilité, bien plus facilement que ce que je croyais. Je le reconnais, pourtant je n'ai pas la motivation de m'en sortir...
Suite à cette discussion, il en vient rapidement à me demander si j'ai été repéré ou si j'ai passé volontairement des auditions. Après ce qui a été dit, je pense que la réponse est un peu évidente...
En plus de ça, lui qui semble tout essayer pour réussir à devenir ce que je suis, il pourrait facilement m'en vouloir pour la facilité avec laquelle j'en suis arrivé la.
Après tout, la première marque pour laquelle j'ai travaillé, cherchait à attirer l'attention avec un nouveau mannequin débutant sorti de nul art.
Sans vraiment m'en rendre compte, j’éprouve alors le besoin de me justifier et ajoute :

« On m'a fait une offre et j'ai accepté. J'avais besoin d'argent alors... »


Je l'observe, curieux de voir ses réactions face à mes confessions. Je comprendrais qu'il m'en veuille, si on peut dire, pour ne pas aimer mon métier alors que c'est celui qu'il cherche à exercer. Mais il devrait aussi comprendre que ce n'est pas quelque chose de simple, et encore moins lorsque l'on n'en a pas la vocation. La seule chose dont je suis reconnaissant, c'est le salaire qui me permet d'avoir une vie décente et d'avoir reprit mes études bien que je ne sois pas plongée dans ses dernières.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 21
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 31 Aoû - 10:51


Take your coffee and leave me
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min

Il semble surprit par ce que je lui dis, le temps qu'il met pour répondre à ma question en témoigne d'ailleurs. Ce sujet semble le mettre plutôt mal à l'aise … Au moins une chose que nous avons en commun.

« Honnêtement, je mentirais si je disais que je ne parle pas en connaissance de cause... »

Honnêtement, sa réponse m'étonne. Peut-être qu'au début, cela n'aurait pas été le cas, pourtant, maintenant que j'en connais un peu plus sur lui, sur la personne qu'il semble être, j'ai presque du mal à y croire. Avec les valeurs que je lui devine et ce qu'on dit de lui, savoir qu'il parle en connaissance de cause me fait un peu bizarre, j'ai presque du mal à l'imaginer tomber dans les vices du milieu. Je n'ose cependant pas lui en demander plus à ce sujet et enchaîne donc sur cette question qui occupe mon esprit.

«Je vois … Tu as été repéré ou tu as passé des auditions ?»
« On m'a fait une offre et j'ai accepté. J'avais besoin d'argent alors... »

Une fois encore, je suis un peu surpris. Ce n'est pas la réponse en elle-même qui me surprend, mais plutôt le fait qu'il se justifie, surtout face à moi. Je comprends néanmoins mieux pourquoi il n'aime pas son métier … Lorsque ce n'est pas une vocation, ça doit être plutôt compliqué à supporter … Les horaires ne sont pas fixes, et contrairement à ce que l'on pourrait croire, c'est un métier plutôt épuisant. Rester des heures devant un objectif à se plier aux désirs du directeur artistique jusqu'à ce que ce dernier soit comblé, ce n'est pas quelque chose d'évident … Il est cependant vrai que l’appât du gain est plutôt plaisant. Le salaire est généralement élevé, et plus encore selon les différentes activités et les diverses marques.
J'en viens cependant à me demander à quel point il avait besoin d'argent pour accepter quelque chose qu'il ne semble vraiment pas aimer. Il n'a pourtant pas l'air du genre à traîner dans des affaires bizarres, alors cela m'intrigue … Qui pouvait bien être Park Won Ho avant de devenir ce mannequin tout aussi mystérieux que séduisant ?

A mon tour, je mets un petit temps avant de répondre, l'observant, intrigué d'en apprendre plus sur lui. Je ne suis pourtant pas du genre à vouloir en apprendre plus sur les gens, d'habitude je n'en ai que faire de mon entourage, mais avec lui c'est différent. Pour de nombreuses raisons, il m'intrigue. Je découvre peu à peu qu'il n'a pas l'air si méchant que je le pensais…

« Je comprends … Ce n'est pas très étonnant d'un sens, que tu ais été repéré … »

Il est vrai qu'à ce moment, je le jalouse un peu. Enfin, même avant ça … Mais cette fois, c'est différent. Je ne lui en veux pas d'avoir réussi par un simple hasard alors que j'essaye depuis plusieurs mois et par tous les moyens. Je ne connais pas vraiment le besoin d'argent, ma mère m'a toujours tout payé, même encore maintenant, c'est une aide financière importante … Il n'a pas dû avoir une vie facile pour se retrouver si jeune à avoir besoin d'argent … Je n'ose cependant pas lui demander de quoi il en retourne, de peur de tomber dans l'indiscret.

« Je ne pensais pas du tout que tu étais comme ça … En tout cas, on échange quand tu veux ! Comme ça c'est moi qui te demanderai de m'apporter un café.~  »

Je lui souris, essayant de détendre l'atmosphère un peu lourde qui s'est installée. Finalement, j'apprécie de plus en plus cette soirée, contrairement à ce que j'ai cru tout au long de la journée. J'aurai été stupide d'annuler, j'aurai manqué quelque chose de plutôt agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Park Won Ho
WORK : mannequin
I'M CRAZY ABOUT : nope
HERE SINCE : 05/07/2015
MESSAGES : 104
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 6 Sep - 11:42


Come on baby, let's play.
..
© crédits des gifs.
Park Won Ho & Huang Seo Min


« Je comprends … Ce n'est pas très étonnant d'un sens, que tu ais été repéré … »

Je souris légèrement en regardant mon verre. Ce n'est pas la première fois que l'on me complimente sur mon physique. Normal en étant mannequin... ! Mais pourtant, ce n'est pas ce qui m'importe le plus... Même si je dois avouer qu'actuellement, je dois beaucoup à ce physique, sans lui je n'en serais pas la.
Mais quand on y pense, ce n'est pas toujours super agréable d'être aimé uniquement pour son physique... ! C'est au comble de la superficialité. Je n'ai jamais l'impression que les gens me connaissent vraiment à cause de ça. Même si c'est de ma faute puisque je n'arrange rien avec mon comportement, c'est aussi ce qu'on appelle de la solitude.

« Je ne pensais pas du tout que tu étais comme ça … En tout cas, on échange quand tu veux ! Comme ça c'est moi qui te demanderai de m'apporter un café.~  »

Je suis content de voir qu'il essaie de faire changer de sujet, et surtout de détendre l'atmosphère, même si en réalité j'aurais aimé en apprendre encore plus sur lui. Mais si je veux en savoir plus, c'est un peu donnant donnant. Il me dit quelque chose sur lui et je fais de même...
Néanmoins, je ne suis pas très enclin à parler de moi et ça à l'air d'être un peu pareil pour lui, donc autant en rester la.

Un faible rire m'échappe à sa proposition et je lève les yeux vers lui.

« Je ne sais pas si c'est un bonne idée que je t'apporte ton café. ~ »

Je fais bien sur allusion à son café salée dont je ne me suis toujours pas vengé. Bien sur ce n'est pas ce soir que je vais prendre ma revanche, surtout que je passe une bonne soirée. Et puis si il continue à être comme ça, ça le pardonne en grande partie, non ?

Le reste de la soirée se passe plus ou moins banalement. Nous discutons de tout et de rien, bien que nos discussions ne soient pas très riche.
Mais cela reste agréable, et cette soirée me permet vraiment de me détendre.
Lorsqu'il commence à être vraiment tard, je lui propose de rentrer de la manière la moins ambiguë possible, ne comptant de toute façon rien tenter avec lui.

Je paie donc nos consommations et le mène jusqu'à ma voiture avant de prendre le chemin de son appartement. Étrangement, je me sens plus léger après cette soirée, et c'est plutôt agréable.

Une fois arrivé chez lui, je le raccompagne jusqu'au seuil de sa porte :

« Bon et bien c'était plutôt agréable, je ne m'y attendais pas. ~ J'espère que tu voudras bien me revoir. ~ »


Je dis cette dernière phrase accompagnée d'un clin d’œil, en laissant échapper un rire, plaisantant, bien que l'idée de le revoir ne me soit pas désagréable. Avant de partir j'ajoute :

« Aller dors bien » puis tourne les talons.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

bad boys need love too

on m'a trop donné bien avant l'envie, j'ai oublié les rêves et les mercis, toutes ces choses qui avaient un prix et qui font l'envie de vivre, et le désir. Et le plaisir aussi. Qu'on me donne l'envie, l'envie d'avoir envie, qu'on rallume ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t801-park-won-ho-x-when-conf
HEY BABY, THIS IS
Huang Seo Min
I'M BORN : 12/04/1996
ÂGE : 21
I LIVE : Nowon-Gu
WORK : Assistant au Vogue Korea
HERE SINCE : 03/07/2015
MESSAGES : 139
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 6 Sep - 21:33

Suite ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t791-huang-seo-min#9706
HEY BABY, THIS IS
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

take a cup of coffee.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Green Coffee Buying Club
» Bodum Antigua Coffee Grinder
» [REQUETE]pocket coffee sur Android
» Participatif: Black Cat Classic d'Intelligentsia Coffee
» Vanessa & Bambou au Ed's Coffee Shop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #seoul city. :: #JUNG-GU ✖ SUD. :: #VOGUE KOREA. :: #STUDIO PHOTO.-