AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 The Cigarette Duet ft. lee sung hee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Kim Mi-Cha
WORK : Serveuse dans un café le jour, prostituée la nuit répondant au doux nom de Moon
HERE SINCE : 01/07/2015
MESSAGES : 37
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 11 Juil - 16:04


Elle glissa une cigarette entre ses lèvres, regardant le corps à ses côtés : seulement couvert d’un drap, il donnait au tissu un lent mouvement de va et vient, à peine avait-il fini son affaire qu’il s’était endormi. Moon soupira et se glissa hors du lit, enfilant son ex-uniforme scolaire. Un dernier regard au corps assoupi, elle se servit dans son porte-feuille, laissant un simple mot à côté « Je me suis servie au tarif habituel. Je vous laisse régler la chambre. ».
Dans le hall elle réajusta sa perruque violine, puis se massa délicatement les poignets avant de sortir. Elle n’avait parlé à personne, ni même croisé un regard. Dans cet endroit, chacun savait de quelle affaire il s’agissait. Dehors l’air était frais, mais l’atmosphère déjà lourde. Dans la lueur rougeâtre de l’aube, les enseignes terminaient un combat lumineux pour attirer les quelques badauds errants dans les rues. Il y avait ceux qui titubaient, imbibés d’alcool au point de s’appuyer sur le premier mur venu pour se laisser aller ; parfois accompagnés, parfois solitaire. Puis il y avait les autres, ceux qui quittaient un travail nocturne, plus ou moins respectable et ceux qui a contrario s’en allait le commencer.
Perdu dans ce décors entre deux espaces temps, elle tira sur sa cigarette, expirant la fumé avant d’avancer. Ses chevilles lui faisaient mal : elle avançait lentement et délicatement, évitant les pressions trop fortes. Moon s’installa sur le poteau le plus proche et retira ses chaussures. Elle pesta « merde », coinça sa barre de nicotine entre les lèvres et massa délicatement la zone douloureuse : des marques de corde étaient visibles, identiques à celles qu’elle possédait aux poignets. « J’aurais dû lui faire payer plus cher » murmura-t-elle entre ses dents.
Elle jeta un coup d’oeil à l’horizon, elle devrait probablement marcher jusqu’à l’arrêt de bus le plus proche, qui ne l’était pas tant que ça. Nouveau soupir, elle se releva, posa le plus doucement possible ses pieds aux sols se retenant de grimacer de douleur. Elle les détestait ces clients-là. Elle ne pouvait pas leur dire non, même s’ils l’écoeuraient avec tous ces fantasmes sexuels tordus. Pathétique pantin de chair, elle savait qu’elle n’était pas mieux qu’une autre : ils revenaient vers elle car elle était obéissante et conciliante voilà tout.
Avec sa tenue et cette démarche bancale, elle s’intégrait magnifiquement bien dans ce décors d’après-guerre pensa-t-elle. Cela lui arracha même un sourire. Elle était aussi ridicule que cet homme qui vomissait de l’autre côté de la rue, accompagné de cette femme bien trop maquillait adossée au mur, l’air écoeuré par ce que rejetait l’homme.
Sa première cigarette finie, Moon en ressortit une d’un paquet froissé. Elle continua bêtement son trajet, espérant apercevoir un arrêt de bus rapidement. Une fois rentré, il faudra qu’elle pense à aller chez le médecin. Probablement rien de cassé songea-t-elle, peut-être une entorse ou de simples hématomes. Elle pria pour la deuxième option, mais quoi qu’il fusse, il faudrait qu’elle trouve une excuse auprès de son patron demain matin. Une chute dans l’escalier ? Serait-ce suffisamment crédible pour justifier les douleurs de ses membres ? Probablement pas, mais de toute façon, elle avait été engagée que pour son physique, alors il ne chercherait sans doute pas plus loin.


Dernière édition par Kim Mi-Cha le Sam 18 Juil - 1:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t787-kim-mi-cha-uc
HEY BABY, THIS IS
Lee Sung Hee
I'M BORN : 07/12/1990
ÂGE : 26
I LIVE : Jung-Gu
WORK : Dominatrice.
I'M CRAZY ABOUT : Han Andrej, l'inssaisissable.
HERE SINCE : 08/07/2015
MESSAGES : 42
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mar 14 Juil - 15:50

THE CIGARETTE DUET


4h du matin.

Impossible de dormir... Agacée, je m'assois sur mon lit renonçant à me forcer plus longtemps. La lune projette un faible halo dans la pièce, et je reste un moment à simplement contempler cette lumière filtrée. La nuit tout semble différent. Les objets aux silhouettes déformées qui m'entourent entraînent un sentiment d’oppression qui me font me lever et quitter ma chambre. Les nerfs à vif je me demande si je ne ferais pas mieux de prendre un somnifère et de me reposer. Ces dernières semaines ont été éprouvantes, l'insomnie constante commence à me peser. Je ressens le besoin de dormir, mes yeux me font mal, je deviens folle à force de cogiter sans jamais m'arrêter. C'est pourquoi je décide de sortir faire un tour, seulement je ne sais pas vraiment où aller...

Désabusée, je m'appuie sur le rebord de la fenêtre pour observer la rivière s'écoulant juste en face de mon immeuble. L'endroit est désert. Une drôle d'ambiance règne en ce lieu. Un souffle mystique apporté par la nuit semble créer un monde entre rêve et réalité. J'aime ce côté fantasmagorique, j'aspire à m’imprégner de cet instant, le calme de la ville avant le petit matin. C'est ce que je préfère. Je ferme les yeux et inspire profondément comme si ce qui m'entoure pouvait venir m'apaiser. Malheureusement il n'y a rien de magique là dedans et je m'éloigne pour m'habiller. J'enfile une tunique voilée glissant jusqu'à mes pieds et une paire de sandales plates pour que je sois à l'aise pour me balader si je trouve un endroit sympa. Pour l'instant je vais premièrement prendre ma voiture, j’attrape donc les clés et descend au sous-sol pour l'y retrouver. Une fois sur la route, le ronronnement du moteur et le bruit monotone des pneus sur la route commence déjà à me détendre. Je roule au hasard, me laissant guider par l'instinct.
Je ne regarde pas vraiment le temps passer et bientôt je vois le jour poindre dans le ciel. Je suis dans un quartier que je ne connais pas vraiment. On y croise un mélange de gens riches et bien habillé et de personnes transpirant l'alcool, endormies à même le sol, quelques filles de basse vertu et des mafieux zonant au coin des rues. Ennuyée de rouler sans but, j'arrête la voiture devant un magasin fermé par une grille. Et c'est là qu'une jeune fille capte mon attention:

Sur le trottoir d'en face je la regarde avancer assez lentement. La fumée de sa cigarette se mêle aux mèches violines de ses cheveux. Quelques pas plus loin je la vois s'appuyer contre un poteau pour retirer ses chaussures en grimaçant. Elle masse ses pieds marqués d'une façon que je connais bien. Je fronce les sourcils. Qu'est-ce qui a pu amener cette pauvre fille a être dans cet état ? Je remarque d'autres marques à ses poignets. Elle ne correspond pas au type de personne adepte de ce genre de pratiques pourtant... Au début je ne fais rien et me contente de l'observer depuis ma voiture. Mais plus les minutes passent plus, prise d'affection pour la jeune fille, je commence à m'inquiéter des quelques hommes trainant autour d'elle. Ma curiosité grandissante me pousse à me demander pourquoi elle se retrouve dans un tel endroit à cette heure ci et la réponse ne me vient pas immédiatement. L'inconnue semble chercher quelque chose plus loin dans la rue, l'air un peu dépitée elle se remet en route en clopinant et c'est à ce moment que je décide de sortir de ma voiture pour aller l'aborder.
Disons que j'improvise un peu, je ne sais pas vraiment ce que je suis en train de faire ou ce que je compte lui dire mais le fait que j'avance quand même. Une fois arrivée à sa hauteur je l'aborde de la manière la plus naturelle possible: "Excusez-moi..." Je lui adresse un sourire amical "Je ne voudrais pas vous déranger mais je voulais m'assurer que vous alliez bien. C'est n'est très sûr pour une jeune femme d'être seule à cette heure ci, n'est-ce pas ? Je peux peut-être vous déposer quelque part ?" Voulant ne pas être trop intrusive je choisis de ne pas la bombarder de questions, je sais qu'elle risque de ce braquer alors que je ne veux que rendre service. J'attends donc sa réponse avec un sourire poli.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


He who knows all the answers has not been asked all the questions.
MAITRESSE LILITH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t815-lee-sung-hee-chapeau-me
HEY BABY, THIS IS
Kim Mi-Cha
WORK : Serveuse dans un café le jour, prostituée la nuit répondant au doux nom de Moon
HERE SINCE : 01/07/2015
MESSAGES : 37
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Ven 17 Juil - 19:13


Perdu dans un autre monde Moon avançait gardant l'espoir de trouver un stop de bus rapidement. Le premier service ne serait pas avant une paire d'heure, vers 6 heure, mais ce n'était pas grave. Elle envisageait de s'allonger sur le banc et de fumer une nouvelle cigarette en admirant le ciel changer d'état. Dans ce nouvel espace temps elle ne prêtait pas attention à ce qui l'entourait. Tout n'était que tâches colorées, lui présentant la palette usager d'un artiste. Parfois Moon avait même cette impression qu'il était encore en train de l'utiliser et qu'elle était l'une de ces nombreuses couleurs qui observaient ses voisines se faire altérer.
En réalité, il n'y avait pas que la vue qui était altérée par ce changement d'état. Tous ses sens étaient mis à l'épreuve : les sons étouffés devenaient des murmures sourds, les odeurs qui lui étaient familières disparaissait pour un monde aseptisé par la fumée d'une lucky strike, les saveurs étaient à présent amer et âpres. Quant au touché, elle avait l'impression que chaque élément physique n'était en réalité que fumé et qu'au moindre contact celui-ci se disloquerait pour s'évaporer dans la nature. Elle était éreintée de cette vie. Elle n'avait pris aucune drogue, mais la fatigue agissait à la place de celle-ci. Un son se fit plus lourd, plus proche. Elle n'arrivait pas à distinguer ce qu'il signifiait, alors lentement elle se retourna, passant une main dans sa perruque violine.
Une forme mince et élancée se tenait devant elle, tâchée de beige et d'autres couleurs indéfinissables à ses yeux. Elle semblait s'adresser à elle, Moon fit un effort pour se concentrer sur cette dernière, dévoilant alors petit à petit une forme féminine. Elle ne capta que la fin du discourt. « Serait-il prudent de monter dans la voiture d'une inconnue ? » Elle avait parlé sans réfléchir, laissant entendre une voix monotone et épuisée. Glissant sa cigarette entre ses lèvres elle observa cette nouvelle femme à travers la fumée. Elle n'avait pas l'air mauvaise, ni mal intentionnée, elle lui donnait même une impression de confiance. Serait-ce dangereux de me faire conduire par elle ? Songea-t-elle. Elle gagnerait une paire d'heure, de l'argent et elle pourrait probablement l'emmener à un hôpital universitaire ouvert de nuit. Oui ce serait une bonne idée, mais cela serait imprudent. Pourtant n'était-elle pas imprudente avec chacun de ses clients ? Toutes ces réflexions la fatiguait.
Moon s'accroupit au sol se prenant la tête entre les mains. Geste qu'elle regretta aussitôt à cause de ses chevilles. Elle se laissa alors tomber au sol dans un bruit sourd, levant la tête pour plonger son regard dans celui de son interlocutrice. « Une question : quel est votre métier ? » Cela pouvait paraître incohérent, mais elle avait décidé de prendre sa décision en fonction de cette réponse. Bien sûr un métier ne voulait rien dire de la personne, elle en était la preuve, mais il fallait qu'elle prenne une décision: monter ou ne pas monter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t787-kim-mi-cha-uc
HEY BABY, THIS IS
Lee Sung Hee
I'M BORN : 07/12/1990
ÂGE : 26
I LIVE : Jung-Gu
WORK : Dominatrice.
I'M CRAZY ABOUT : Han Andrej, l'inssaisissable.
HERE SINCE : 08/07/2015
MESSAGES : 42
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 18 Juil - 13:43

THE CIGARETTE DUET


Je me tiens face à une jeune fille dont je ne connais rien, lui proposant mon aide sans trop savoir pourquoi. Qu'importe d'où elle vient j'aurais aimé qu'on me donne un coup de main dans sa situation, mais alors que je prône la prudence elle aborde un point assez logique. C'est vrai ça, pourquoi elle montrait avec moi alors qu'elle ne m'a jamais vue ? Je hoche la tête en signe d'affirmation, réalisant seulement à l'instant le surréalisme de ma proposition. Je souris calmement. "Oui, vous avez raison." La pauvre fille a l'air complètement à l'ouest. Mais quand je regarde ses pupilles elle n'a pas l'air droguée, simplement fatiguée au point de nous faire un malaise sous peu. Elle me regarde d'un air vide, ses yeux semblent avoir du mal à me distinguer... Je profite alors de ma proximité pour observer ses hématomes plus en détails. Celui qui lui a fait ça a fait un véritable travail de boucher... Elle va devoir traiter ça rapidement si elle ne veut pas que ça devienne très moche, le sang a déjà du pénétrer les tissus, ça risque de très vite gonfler et devenir de plus en plus douloureux...

Je la regarde tenter de s'accroupir avant de plutôt s'écrouler sur le sol, sans porter d'égard à mes vêtements je m'assois aussitôt à même le trottoir pour lui tendre un bras et l'aider à se redresser un peu. Mais alors que je songe à une manière d'aborder ses blessures avec elle elle me surprend d'une question qui n'est pas des mieux choisies. Bien que la logique de cette question soit discutable je comprends que c'est aussi une façon pour mon interlocutrice d'en savoir un peu plus sur moi, histoire de se rassurer quoi. Manque de bol. "Mon métier ?" Un sourire amusé par la situation traverse mon visage. "Je suis une.. dominatrice." J'attends sa réaction en me pinçant les lèvres. D'un côté je ne sais pas si c'est très rassurant mais d'un autre je suis à même de lui prodiguer les conseils dont elle a besoin.  J'espère ne pas lui faire peur, ce qui arrive plus souvent qu'on ne le croit. J’enchaîne donc rapidement et lui désigne ses pieds d'un geste du menton. "Il faut mettre du froid là dessus, c'est la seule chose à faire pour rétablir une bonne circulation du sang." Je ne porte aucun jugement, me faisant la plus douce possible. "On peut peut-être trouver un Seven Eleven pas trop loin ? Ils auront bien de la glace." Si elle accepte, je pourrais en profiter pour lui payer un bol de nouille ou que sais-je encore... Je pense que manger un peu ne peut pas lui faire de mal. Moi qui suis pourtant pas bien grosse, elle a vraiment l'air sous-alimentée. Son teint est pâle. Non pas pâle comme c'est à la mode en Asie mais plutôt pâle d'une santé fragile et gâchée. Cependant je ne m'autorise aucune question, ne voulant, une fois de plus, ne pas la mettre mal à l'aise. Je préfère simplement attendre sa réponse, me laissant aller à mes palabres mentaux.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


He who knows all the answers has not been asked all the questions.
MAITRESSE LILITH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t815-lee-sung-hee-chapeau-me
HEY BABY, THIS IS
Kim Mi-Cha
WORK : Serveuse dans un café le jour, prostituée la nuit répondant au doux nom de Moon
HERE SINCE : 01/07/2015
MESSAGES : 37
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 18 Juil - 14:50


Prendre une décision dans son état léthargique n’était pas évident. Son cerveau semblait être lent, comme si l’on avait appuyé volontairement sur la vitesse ralenti de la télécommande. Moon avait décidé de trancher à l’aide d’une question. Celle-ci n’était pas faite de curiosité, elle aurait pu lui demander n’importe quoi d’autre, cela serait revenu au même : si la réponse lui convenait, elle la suivrait, dans le cas contraire, elle resterait sans doute assise au sol encore quelques minutes avant de reprendre sa route.
Un sourire amusé se dessina sur le visage de son interlocutrice. Une réponse simple et rapide, puis une grimace. Ce fut au tour de Moon de sourire amusé. « Une collègue » laissa-t-elle échapper. Elle comprit à présent pourquoi elle lui donnait ce sentiment de confiance. Celle-ci semblait d’ailleurs avoir remarqué ses blessures et les examina du regard. Il semblait qu’elle s’y connaissait en la matière, alors que pour elle c’était la première fois. « Hum » accompagné d’un hochement de tête verticale fut sa réponse. À partir de l’instant où elle avait accepté de la suivre, Moon avait pris la décisions de l’écouter et de la laisser guider le reste de sa nuit. Elle n’avait après tout plus la force de rien, s’en remettre à quelqu’un d’autre lui semblait être une bonne idée.
« Pouvez-vous m’aider ? » demanda-t-elle en même temps que de prendre appuie sur le bras de la jeune femme pour se relever. La tête lui tourna, les couleurs se mélangèrent dans un nuage de fumé. Elle ferma alors les yeux, glissant le reste de sa cigarette entre ses lèvres pour maintenir sa tête de sa main à présent libre. Moon resta dans cette position mi-assise une petite minutes, attendant que le trouble passe. « Dû me lever trop vite » murmura-t-elle entre ses dents. À présent plus stable elle termina de se redresser pour pouvoir marcher correctement. « Je vous suis. » et c’est ce qu’elle fit, gardant son appuie sur la jeune femme.
Elle ne semblait pas s’être garée trop loin, mais la route jusqu’à la voiture lui sembla interminable. Moon avait l’impression que les centimètres étaient devenus des mètres, et les mètres des kilomètres. Une fois assise à la place passager, elle se tourna côté conducteur. Dans cette palette de fumé coloré, seul leurs corps lui semblaient apparaître rigide. Elle expira un nuage de fumé par la fenêtre, en aspira un nouveau qu’elle fit ressortir aussitôt. « Au bout de la rue tournez à droite, puis prenez la prochaine à gauche. » Elle connaissait bien le quartier, elle avait l’habitude d’y travailler et pourtant elle était incapable de se souvenir des arrêts de bus. Nouveau soupire, elle laissa sa tête tomber contre la vitre froide. Cela lui faisait du bien, rafraîchissant sa tête qui lui semblait encore lourde.
Le moteur mis en route, elle regarda le paysage défiler, apparaissant comme des lignes de fumé teinté. À cette heure-ci les rues étaient dégagées de toutes circulations. Il n’y avait donc aucun problème et ce fut en quelques minutes qu’elles furent arrivées à destination. Quant elle coupa le moteur, Moon se retourna vers la jeune femme. « Moon » elle lui offrit un simple sourire « Merci de votre aide ».

Citation :
HRP : je me suis permise de nous faire avancer un peu au niveau de la voiture, si ça te dérange je peux changer ça et rallonger la partie avant. Mais bon, c'était surtout pour permettre au rp d'avancer (j'ai d'ailleurs essayé de ne pas décrire les mouvement de ton personnage -bon après certaines actions comme Mi-Cha qui se relève en prenant appuie sur toi et avance, c'est dû à son caractère égoïste : elle demande, mais c'est juste pour la forme:p)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t787-kim-mi-cha-uc
HEY BABY, THIS IS
Lee Sung Hee
I'M BORN : 07/12/1990
ÂGE : 26
I LIVE : Jung-Gu
WORK : Dominatrice.
I'M CRAZY ABOUT : Han Andrej, l'inssaisissable.
HERE SINCE : 08/07/2015
MESSAGES : 42
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 18 Juil - 16:23

THE CIGARETTE DUET


L'air lourd et menaçant donne à la ville une atmosphère de polar. Je pense qu'il ne va pas tarder à pleuvoir et cela ferait du bien car même pour cette heure si la chaleur se fait sentir. J'apprécie d'autant plus la légère brise qui vient fugacement nous effleurer, faisant voltiger quelques mèches des cheveux de mon interlocutrice, ce qui y attire mon attention. Leur légèreté et leur brillance me laissent penser qu'il s'agit d'une perruque. Il m'arrive aussi d'en porter pour certains clients. C'est d'ailleurs très inconfortable, je n'affectionne pas tellement de devoir en porter. Quelque part je me retrouve en elle. Bien que je ne puisse imaginer la difficulté d'une vie comme la sienne, j'éprouve une sorte d'affection pour la jeune femme.  Je suis donc contente qu'elle accepte mon aide.

Un soulagement même lorsque je la vois essayer de se relever à l'aide de mon appui pour finalement rester encore un moment accroupie. Je me demande bien comment elle aurait pu rentrer chez elle sans quelqu'un pour l'aider étant donné son état de faiblesse... Je lui laisse le temps de rétablir son équilibre et de me signifier qu'elle est prête à se lever. Je lui prête volontiers mon bras pour l'y aider et l'inviter à me suivre vers ma voiture, nous avançons à pas mesurés. A vrai dire j'ai un peu peur de la voir se casser la figure tant elle a l'air d'être dans un état second. Je suppose que la souffrance de ses pieds n'y est pas pour rien non plus ! Je déverrouille les portières à l'aide de ma clé une fois que nous nous sommes un peu approchée et lui ouvre la porte du passager avant, une fois que je me suis assurée qu'elle était bien assise je me dirige du côté conducteur, allume le contact. Je la regarde un instant avant de démarrer, me demandant dans quelle direction aller. Mais comme si elle pouvait lire dans mes pensées mon accompagnatrice prend alors la parole pour me guider. Elle a l'air de savoir où elle va, c'est déjà ça ! J'acquiesce donc et démarre, suivant avec attention ses directives, les rues sont désertes et nous ne croisons pas un chat sur le chemin, un chemin de quelques minutes seulement. Nous aurions tout aussi bien pu y aller en marchant un moment mais je doute que ma protégée aurait pu arriver jusque là. Une chance que je sois venue en voiture, chose que je fais assez rarement de plus.  Face à notre destination qui projette son enseigne lumineuse sur nous je coupe donc le moteur alors que la jeune femme se présente. C'est là que je réalise que moi-même ne lui ai pas dit mon nom. Moon... "Sung Hee" Je lui rends son sourire pour toute réponse à ses remerciements en secouant la tête. C'est pas grand chose. "Alors... Est-ce que tu as faim ? Je t'invite !" Je crois que je met quelques temps avant de réaliser que je viens juste de la tutoyer en fait. C'est venu naturellement...

Je sors alors pour lui ouvrir la portière comme si je l'accompagnais au bal du Lycée, lui tendant également à nouveau mon bras histoire d'éviter une catastrophe. Je connais quelqu'un qui s'est brisé les deux chevilles en tombant d'un trottoir alors... On n'est jamais trop prudents ! On avance donc l'une accrochée à l'autre comme deux copines un peu déchirées qui rentrent chez elles après une soirée un peu trop arrosée. Bon ok, notre situation est un peu plus... singulière disons. Et la caissière à moitié endormie semble elle aussi le remarquer. Peu importe. J'incite Moon à s’asseoir sur un des tabourets disposés devant le petit comptoir du magasin. A la recherche de glace je ne trouve que de véritables glaces pour le coup mais ça fera bien l'affaire, j'en achète quatre et les laisse dans l'emballage: le tout n'est pas de donner un goût fraise à ses douleurs. Je montre d'abord à Moon où il faut appliquer la cryothérapie comme ça s'appelle. Je dois dire que c'est un peu compliqué, j'aurais préféré avoir une poche de glace mais bon... Je lui en laisse deux pour qu'elle s'occupe de son autre pied. Ça devrait rapidement la soulager. "Ça fait du bien ?"

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


He who knows all the answers has not been asked all the questions.
MAITRESSE LILITH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t815-lee-sung-hee-chapeau-me
HEY BABY, THIS IS
Kim Mi-Cha
WORK : Serveuse dans un café le jour, prostituée la nuit répondant au doux nom de Moon
HERE SINCE : 01/07/2015
MESSAGES : 37
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 1 Aoû - 22:18


À présent plus que des inconnues, mais moins que des connaissances, Moon continua de suivre aveuglément la jeune femme. Elle s’appuya à nouveau sur son bras, l’utilisant comme une béquille pour avancer vers le Seven Eleven. Les lumières flashes de l’enseigne l’agressaient la forçant à plisser ses yeux pour ne pas être aveuglée et continuer d’avancer le plus surement possible. À l’intérieur elle se laissa tomber sur un vieux tabouret inconfortable qui grinça.
Sung Hee était partie en recherche de glace et peut-être autre chose, mais elle en s’en fichait de ce qu’elle faisait. Assise en hauteur, les pieds dans le vide, elle avait laissé sa tête tomber sur le bar. Moon pouvait voir la caissière qui la regardait d’un air endormit, mais méfiant à la fois. Amusé de la situation elle esquissa un sourire avant de laisser le flou l’envahir une nouvelle fois. Elle ferma alors les yeux, tournant la tête dans l’autre sens. Elle aurait pu s’endormir comme ça, dans cette endroit, mais le froid sur sa cheville la fit sursauter. Elle baissa alors la tête pour voir sa nouvelle amie en train de poser deux glaces dessus. Si cela faisait du bien ? Après l’effet de surprise et le réveil brutal que cela lui avait provoqué, une douce sensation de détente l’avait envahis. « Oui, c’est agréable, ça ne tire plus. » Moon attrapa les deux autres glaces et après avoir ramener sa chambre à son niveau, imita Sung Hee.
Elle resta ainsi silencieuse pendant un long moment, appréciant la sensation du froid sur ses blessures. « Les marques vont rester longtemps ? » avait-elle demandé, interrompant elle-même le silence qu’elle avait installé. « Je dois travailler demain matin, j’aimerais à ne pas avoir à expliquer la présence de mes blessures à mon patron, car je n’ai aucune idée de comment justifier cela. » Elle soupira, la chute dans l’escalier n’était pas crédible pour ce genre de blessure de toute façon. Posant une glace sur le bar elle chercha dans ses poches son paquet de cigarette et alors qu’elle en glissait une entre ses lèvres, la caissière à présent réveillée, lui lança un regard noir. « Foutu lieu public. » maugréa-t-elle. Elle recracha alors la cigarette sur le bar et reprit sa glace.
« Comment faite vous pour le supporter ? » Elle aimait parfois le silence, mais il fallait qu’elle parle, qu’elle pense à autre chose que l’envie de nicotine, alors quoi de mieux que de poser des questions à sa nouvelle amie pour en apprendre plus sur elle. « Ah et quant à votre question de si j’ai faim, pas spécialement, mais je pense que mon corps à besoin d’énergie. Vous pensez que l’on pourrait trouver quelques plats peu calorique dans cette boutique ? Je dois faire attention à mon poids. » Moon n’aimait pas manger, mais parfois elle était obligée de le faire sinon son corps la lâcherait. Habituellement elle se contentait de quelques crudités natures, mais elle n’était pas spécialement à l’aise avec l’idée de faire savoir au monde entier qu’elle se sous alimenté. Alors l’excuse du poids lui semblait à chaque fois être une bonne option et elle ne faisait pas la difficile sur l’alimentation. Il était rare de toute façon qu’elle se fasse payer le repas où qu’elle décide de manger en public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t787-kim-mi-cha-uc
HEY BABY, THIS IS
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

The Cigarette Duet ft. lee sung hee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Acrostiche sur le mot CIGARETTE
» 113ème cigarette sans dormir (Hubet-Félix Thiéfaine)
» Cigarette ou Alcool?
» Nicotine, goudron & cigarette
» cigarette et écolo?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #seoul city. :: #GWANAK-GU ✖ EST. :: #RUES & AVENUES.-