AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 wtf in gangnam baby ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Bang Sun-Hi
I'M BORN : 10/02/1991
ÂGE : 26
I LIVE : Gangnam-gu with my sweet jay.
WORK : Barmaid au Paradise Walkerhill & voleuse à temps plein.
I'M CRAZY ABOUT : Hwang Jude.
HERE SINCE : 07/07/2015
MESSAGES : 41
avatar
HOT & FUNKY FONDA
Ven 10 Juil - 15:02


wtf in gangnam baby ?!
« Hummm… » Je laissais échapper un petit couinement de plaisir en étirant mes jambes de tout leur long. Combien de temps est-ce que j’avais bien pu dormir ? Après avoir passé une nuit entière à jouer aux cartes dans le bar à jeux illégaux à l’est de Gangnam, j’avais eu besoin d’une énorme dose de sommeil. Je n’avais pas croisé le bout du nez de Jayden depuis des lustres et tout ce dont j’avais besoin c’était d’un café bien serré et me blottir au creux des bras de mon mafieux préféré. Le visage bouffi et un arrière goût de soju dans la bouche, je me levais avec difficulté de mon immense lit blanc. « Soif… » marmonnais-je en étirant mes bras au-dessus de ma tête. Je m’emparais de la bouteille d’eau posée sur ma table de nuit puis la bu presque entièrement avant de la reposer lourdement. Mes pieds me faisaient un mal de chien à force de porter des talons aiguilles gigantesques. C’est ça, d’être petite. Il faut savoir assurer sur tous les bords. Je traversais ma chambre, trébuchant sur toute sorte de fringues roulés en boule. Je sentais déjà une onde électrique me parcourir : du bordel. Je hais le bordel. Avant même d’envisager une douche je ramassais tous les vêtements et les rangeaient soigneusement dans mon dressing, remettant un tableau droit au passage, avant d’aller dans l’immense salon de notre loft.

« Jaaaaaay » Couinais-je d’une toute petite voix, à la recherche de mon mafieux adoré. Je passais une main dans mes longs cheveux qui fouettaient le bas de mes reins. La pièce semblait vide et je tendais l’oreille : de l’eau coulait quelque part. Il devait surement être dans sa salle de bain. Je traînais des pieds pour monter les escaliers qui menaient à la chambre de Jayden, puis ouvrit la porte. Hum, son odeur si familière m’avait manquée. Je me laissais mollement tomber en étoile sur son lit, m’enroulant dans ses draps. Il était dans la salle de bain et je ne comptais pas l’attendre pour lui sauter dessus. Je me relevais avec une lenteur incroyable pour aller ouvrir la porte de la salle de bain. l’eau coulait à flot et il ne devait surement pas m’entendre. « Hey beautiful boy… Where are u ? » Chantonnais-je en me déhanchant jusqu’à la douche. Je m’arrêtais net en chemin. Quelque chose de brillant attirait mon regard. J’aime tout ce qui brille et qui semble cher. Curieuse, je sautillais jusque vers l’espèce d’anneau posé sur le rebord de l’évier. Wtf ? « Yah… » Je prenais le bijou entre mon pouce et mon index afin de mieux l’observer. « Qu’est-ce que… » Les yeux exorbités, je découvrais une bague de fiançailles. Non seulement elle semblait coûter une blinde de fric mais en plus de ça il y avait quelque chose gravé à l’intérieur. Une date et… « Rhee…. Moa… Na ? WHAT ? » Je serrais l’anneau tellement fort entre mes doigts que mes phalanges devinrent toutes blanches. Mon corps entier fut parcouru d’un frisson de colère tandis qu’une de mes paupières se mise à tressauter rapidement. C’était quoi ÇA ? Jayden s’était FIANCÉ ? Je serrais l’anneau dans le creux de mon poing. Comme une véritable furie, j’ouvris en grand l’immense porte vitrée de la douche. Je trouvais un Jayden entièrement nu. J’aurais volontiers savouré cette splendide vue qui s’offrait à moi, mais c’était pas le moment d’aller tripoter son corps de rêve. « YAH ! HWANG JAYDEN ! » Mes yeux étaient tellement exorbités que j’en aurais perdu mon globe oculaire. « C’EST QUOI ÇA ?! » Je lui hurlais dessus en plantant l’anneau devant son nez. Je lui enfonçait presque dans sa narine droite. Je pénétrais sous l’eau brûlante, seulement vêtue d’un débardeur et un shorty. « YAAAAAAAAAH » je poussais un cri du tonnerre en balançant l’anneau sur le sol de la douche puis je sautais sur Jayden pour l’étrangler.
designed by teddy.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Des fois j’me dis que j’suis pas née dans le bon sens, genre j’suis sortie d’ma mère à l’envers et les mots qu’j’entends j’les entends à l’envers, les gens que j’devrais aimer j’les hais et les gens qu’je hais... Skins, Effy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t806-bang-sun-hi-queen-b-ind
HEY BABY, THIS IS
Hwang Jayden
HERE SINCE : 17/04/2015
MESSAGES : 570
avatar
SEXY & DANGEROUS ADMIN
Lun 13 Juil - 2:00


wtf in gangnam baby ?!

J’avais passé une bonne partie de la nuit à régler un problème avec un petit clan de gangster à chemise hawaienne. Le genre de gars qui se croient meilleurs que tout le monde et pensent être les rois du monde. J’étais parti pour faire le médiateur, mais j’avais fini par les massacrer un à un. Pour pas changer. A croire que le dialogue était proscrit dans cette ville. Je ne comprenais même pas pourquoi je me bornais à essayer de parlementer et de laisser mes poings ay placard. Il était clair que les mecs d’ici n’en avaient rien à branler. Bref, j’avais donc éclaté la tronche de quelques hawaïens, rentrant qu’au petit matin. J’étais passé par la chambre de Sun Hi pour la prévenir que j’étais rentré, mais à la voir affaler sur son lit de la sorte, il paraissait que je n’étais pas le seul à avoir eu une soirée animée. Je remis juste la couverture bien en place sur elle, dégageant une mèche rebelle de son visage. Je restais ainsi assis au bord de son lit quelque minute, avec l’envie de la réveiller et de jouer les infirmières, mais l’observer si paisible lors de son sommeil était bien plus mignon. Je souris avant de me redresser et sortir de la chambre pour me diriger directement vers la salle de bain pour une bonne douche avant de me glisser dans mon propre lit à l’étage. Il était hors de question que je salisse ma couche avec le sang qui recouvrait mes vêtements. J’étais un maniaque de la propreté. Si mes draps blancs immaculés devaient être tachés de rouge, on pouvait bien appeler l’ambulance pour une crise cardiaque précoce. Sans même prendre la peine de fermer la porte à clef, j’allumais l’eau de la douche. De sorte qu’elle chauffe pendant que j’enlève mes habits. Direct aux linges sales. Si les machines à laver n’existaient pas, c’était direction poubelle. Ils avaient droit à une seconde chance d’une certaine façon. J’enlevais la bague de fiançailles qui trônait sur mon doigt et la déposais sur le coin de l’évier. Je passais mon poing sous l’eau froid du robinet pour évacuer le sang superflu et évaluer l’étendue des dégâts. A force de frapper sur ces imbéciles, mes jointures avaient morflés, et pas qu’un peu. J’enlevais également mon t-shirt qui était encore sur moi, mimant une grimace. Il collait un peu à une blessure encore ouverte. Je grimaçais une nouvelle fois en voyant la plait. « Bordel, Bande d’emmerdeur du slip de mes deux ! » Un de leur bande avait réussi à me toucher avec une lame au niveau des côtes. Rien de bien grave, juste de quoi me donner une gêne quand je bougeais. Je décidais de me soigner quand je serais propre comme un sous neuf. Une fois dans la douche, je frottais ma peau avec du savon, me débarrassant de tout ce sang coagulé. Sun Hi avait été tellement discrète en rentrant dans la pièce, que je ne l’avais même pas entendu. Une première pour moi qui suis toujours sur mes gardes. Au point que je ne l’avais pas reconnu sur le coup, même quand elle se mit à hurler de colère. Et la buée sur les vitres de la douche italienne n’arrangeait rien. Quand je sentis la porte de la douche s’ouvrir, j’attrapais mon 9mm que je ne quittais jamais, même dans ce genre de cas. Je risquais ma peau à tout moment avec la nouvelle vie de mafieux que je menais depuis cinq ans maintenant. J’étais devenu méfiant et parano à tout moment. Mieux valait ne pas me surprendre inutilement. J’agrippais mon adversaire au vol par le col, le plaquant contre le mur opposé après avoir fait une jolie pirouette. Je plaçais instinctivement mon arme sur la gorge, déverrouillant la sécurité, de mon agresseur devenu ma victime qui tentait encore de m’étrangler malgré le retournement de situation. Ce n’est que quand je m’aperçus qu’il s’agissait de ma meilleure amie que je baissais mon arme, surpris et un peu dans l’incompréhension de ce qu’il venait de se passer. Comprenant que j’avais failli tire, je jetais l’arme sur le sol, hors de la douche, de rage. « Bordel Sun Hi, Tu sais qu’il ne faut pas me surprendre comme ca ! » hurlais-je presque avant de me passer une main dans les cheveux mouillés pour me calmer avant d’apercevoir qu’elle hurlait aussi, jetant un objet sur le sol. N’ayant pas vu de quoi il s’agissait, je me baissais pour s’en saisir. Il s’agissait de ma bague de fiançailles avec Moana. Je soupirais. C’était leur des règlements de compte. Cela m’avait déjà étonné qu’elle ne remarque pas ce bijou apparu du jour au lendemain à mon index. « C’est pas ce que tu crois, poussin. » Ce n’était pas vraiment la meilleure façon d’aborder la conversation, mais je ne savais comment le lui dire… « C’est compliqué… » Ca non plus ce n’était pas la meilleure idée du siècle. « Si je m’excuse de suite, on peut zapper tout le blabla explication ? » Je doutais que la réponse soit oui, mais qui ne tente rien a rien, n’est-ce pas ?
designed by teddy.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Donnes-moi de l'espoir !
On a tous une personne qui est notre soleil pour égayer nos journées et une autre, qui est notre lune pour éclairer l'obscurité de nos nuits. Je ne peux imaginer ma vie sans l'une d'entre elle. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Bang Sun-Hi
I'M BORN : 10/02/1991
ÂGE : 26
I LIVE : Gangnam-gu with my sweet jay.
WORK : Barmaid au Paradise Walkerhill & voleuse à temps plein.
I'M CRAZY ABOUT : Hwang Jude.
HERE SINCE : 07/07/2015
MESSAGES : 41
avatar
HOT & FUNKY FONDA
Lun 13 Juil - 2:41


wtf in gangnam baby ?!

Je sautais de toutes mes forces pour l’étrangler. Où ? Quand ? Comment ? Wtf ? Qu’est-ce que c’était que ces conneries encore ? Outrée à souhait, je m’en allais pour le tuer sur place mais quelle folle suis-je pour ne pas avoir pensé aux conséquences. C’était bien Jayden Hwang que j’avais enface de moi, le cinglé devenue complètement parano après son entrée dans la mafia. Je ne pouvais pas lui en vouloir, lui et moi on est pareils. Pourtant, je ne m’attendais pas à une réaction aussi instantanée alors qu’il était sous la douche. A croire qu’il se battait constamment à poil sous une cascade. Prise par le col, je me retrouvais à terre avec son 9mn collé à la gorge. « Huh… » je laissais un pâle son sortir de ma bouche, surprise par sa vivacité. Alors qu’il rejetais l’arme à terre en me hurlant dessus je grimaçais en lui jetant un regard noir. Il alla ramasser la bague et je m’écriais. « DES EXPLICATIONS JAY. » Hors de moi, je m’asseyais, non sans être légèrement troublée par sa nudité. Mes vêtements humides me collaient à la peau et mes tétons jaillissaient à travers mon débardeur.

Comment avais-je pu ne pas me rendre compte qu’il portait cet anneau ? En même temps, je passais ma vie à vagabonder à droite et à gauche et je n’avais pas vu Jayden depuis un moment. Je ne savais même pas ce qu’il avait fait ce dernier mois et c’est maintenant que découvrais cette affreuse histoire. « C’est pas ce que tu crois, poussin.  » Me dit-il alors que je croisais mes bras sur ma poitrine. « Pas ce que je crois mon cul oui ! » J’hurlais de colère, même notre petit surnom ne fonctionnait plus dans l’instant présent. Pourquoi tant de haine ? Ma possessivité reprenais le dessus et je me sentais comme…trahie. « Si je m’excuse de suite, on peut zapper tout le blabla explication ? » Je riais, désespérée et frustrée. Pas le moment ? Quelle bonne blague. Je le tirais hors de la cabine et dans une prise de Judo bien contrôlée, je lui fit une clé de bras en lui montant dessus. Il n’allais quand même pas riposté après avoir faillis me tuer ? « Oh que si, c’est le moment de s’expliquer. Je n’accepterais aucune excuses de t’as part sans explications. » Sûre de moi, je me collais à lui pour lui susurrer ses paroles au creux de son oreille. Grand gangster ou pas, j’avais besoin de connaître la vérité. S’il s’était vraiment fiancé, par amour ou pas, je devais le savoir. Après tout, je suis sa meilleure amie, j’étais en droit de savoir. Cette ambiguité constante entre nous me rendais tellement dingue que je ne savais plus où donner de la tête. Ma possessivité maladive rendait les choses encore plus compliquées et une poussée d’adrénaline déferlait en moi dès que quelque chose n’allait pas. Après tout… Jay était rien qu’à moi, non ? Enfin, je le partageais déjà avec sa jumelle mais de là à le partager avec une inconnue, c’en était trop. « Qu’avez-vous à dire pour votre défense, Mr. Hwang ? » Je resserrais ma prise en rebondissant sur ses fesses pour le faire parler. J’avais beau mesurer trois bonnes têtes de moins que lui, je ne me laisserais jamais faire. Il avait bien faillis me foutre une balle dans la gorgesquelques instants plus tôt, mais je n’avais en aucun cas peur de ça.
designed by teddy.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Des fois j’me dis que j’suis pas née dans le bon sens, genre j’suis sortie d’ma mère à l’envers et les mots qu’j’entends j’les entends à l’envers, les gens que j’devrais aimer j’les hais et les gens qu’je hais... Skins, Effy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t806-bang-sun-hi-queen-b-ind
HEY BABY, THIS IS
Hwang Jayden
HERE SINCE : 17/04/2015
MESSAGES : 570
avatar
SEXY & DANGEROUS ADMIN
Lun 13 Juil - 18:39


wtf in gangnam baby ?!

Je palis instinctivement en me rendant compte que j’avais empoigné Sun Hi, pointant mon arme sur sa gorge. Je n’osais imaginer qu’est-ce qu’il s’était passé si mon doigt avait dérapé. Heureusement, je n’étais pas chatouilleux de la cagette et j’avais la tête froide, réfléchissant avant d’agir, contrairement à ma jumelle qui fonçait tête baissée. Mais j’étais devenu tellement parano avec cette nouvelle vie où à chaque moment quelqu’un en voulait à ma vie où à celle de mes proches qui était mon point faible. Et avec cette nuit pourrie et mon manque de sommeil n’arrangeaient pas les choses. J’avais jeté mon 9mm sur le sol comme si il m’avait brulé. Quand je me rendis compte qu’elle était furax à cause de la bague de fiançailles, j’essayais de fuir le sujet. Il y avait de quoi être en colère. C’était ma meilleure amie, la deuxième personne la plus importante après ma sœur et je ne lui avais même pas parlé de mon mariage. Mariage dont je ne me souviens même pas moi-même par ailleurs. Elle en avait que faire de mes paroles, elle voulait des explications, et je comprenais. Alors qu’elle croisait ses bras sur sa poitrine, je ne pus m’empêcher d’y jeter un coup d’œil. Elle était trempée et ses habits mouillés lui moulaient le corps, mettant ses atouts en avant. Je détournais le regard l’air de rien pour rester concentré sur notre conversation. Elle avait l’art de savoir me déconcentrer en un clin d’œil. Son rire ironique me fit sursauter. Je me laissais faire docilement quand elle me poussa hors de la douche. Je la fixais d’un air un peu perdu, ne sachant que dire. Tout un coup, elle me prit en tenaille grâce à une de ses techniques de judo. J’aurais pu facilement l’éviter ou la repousser, mais je me laissais faire, de peur de faire une nouvelle connerie. Je grimaçais de douleur sous la pression que sa clef de bras produisait sur ma plaie encore fraiche. « Sun Hi, lâches-moi s’il te plait. » Mademoiselle, aveuglée par la rage, ne m’écoutait pas et resserra sa prise, m’arrachant un cri de douleur cette fois. « AISH ! BORDEL, SUNHI ! LACHES MOI MAINTENANT, TU ME FAIS MAL ! » Ok. J’avais mérité de me faire mal traité, mais pas torturé de douleur. Alors même si j’étais le fautif dans l’histoire, je n’avais pas peur d’élever la voix. Je baissais la tête pour regarder l’état de ma plait. Celle-ci s’était quelque peu refroidit en séchant, mais ma furie de meilleure amie avait réussi à la rouvrir et elle se mettait maintenant à saigner. Un filet d’un liquide rougeâtre coulait le long de me ventre, se dirigeant vers ma jambe pour rejoindre le sol le plus rapidement possible. « Ok ok, Je vais m’expliquer poussin, mais s’il te plait, libère moi ! » Suppliais-je d’une toute petite voix maintenant. Sun hi était bien une des seules femmes avec Jude à pouvoir m’ordonner quoi que ce soit et faire de moi ce dont elle voulait au point que je sois docile comme un agneau, mais il y avait des limites quand même. « Je suis en instance de divorce. Ce mariage sera bientôt de l’histoire ancienne. Si je ne t’ai rien dis c’est que je n’ai pas eu l’occasion de parler avec toi ce mois-ci. T’étais jamais là. » Lâchais-je précipitamment en espérant que cela lui suffise pour qu’elle décide de me lâcher le bras qu’elle torturait dans mon dos.
designed by teddy.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Donnes-moi de l'espoir !
On a tous une personne qui est notre soleil pour égayer nos journées et une autre, qui est notre lune pour éclairer l'obscurité de nos nuits. Je ne peux imaginer ma vie sans l'une d'entre elle. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Bang Sun-Hi
I'M BORN : 10/02/1991
ÂGE : 26
I LIVE : Gangnam-gu with my sweet jay.
WORK : Barmaid au Paradise Walkerhill & voleuse à temps plein.
I'M CRAZY ABOUT : Hwang Jude.
HERE SINCE : 07/07/2015
MESSAGES : 41
avatar
HOT & FUNKY FONDA
Lun 13 Juil - 19:18


wtf in gangnam baby ?!

Je restais collée à Jayden, comme une véritable petite sangsue en manque de sang. Il me hurlait dessus mais je ne bronchais pas un seul instant, trop énervée pour me calmer. J’ai toujours eu ces mauvaises réactions lorsqu’il s’agit de Jayden, un de mes plus gros points faibles. Pour ne pas dire l’unique point faible que j’ai. Je me sentais tellement frustrée, mais pourquoi donc ? Pour ne pas avoir été à la place de cette Moana ? Ou tout simplement pare qu’il m’avait tellement manqué ces derniers temps que je disjonctais carrément ? Peut-être un peu des deux, en fait. Je resserrais ma prise alors qu’il se plaignait que je lui faisait mal. Je me sentais un peu coupable quand même, lui avoir sauté au cou comme ça, m’enfin bon, ce n’était pas la première ni la dernière fois. J’avais l’habitude de ma chamailler avec lui mais concernant des fiançailles, c’était une grande première. « Instance de divorce ? Vraiment ? C’est pas un gros mensonge ça ? » Instinctivement, légèrement réconfortée par cette réponse, je desserrais mon emprise sur lui pour finalement rester à cheval sur ses fesses, le regard vague. Je priais pour que toute cette histoire ne soit qu’une vague connerie mais bizarrement, j’avais une pointe de jalousie qui fusait en moi comme une véritable furie. De plus, il n’avait pas tort, je n’étais pas bien présente ces derniers temps. Même le bar au Paradise me manquais, mais j’avais quelques soucis à régler et quelques voyages d’affaires à boucler pour les Goldens Dragons.

Je reniflais d’un air nonchalant tout en lui tirant doucement une mèche de cheveux. « Yah…. Tu me ferais pas ça à moi… hein ? Tu sais je… » Coupée net dans mon élan, je sentis une sorte de liquide chaud glisser sur mon mollet. Je baissais les yeux sur le carrelage mouillé de la salle de bain pour y découvrir une vaste traînée de sang. Les yeux écarquillés et la bouche grande ouverte, je retins un petit couinement qui resta bloqué au fond de ma gorge. « J… Jay ! Qu’est-ce que t’as fait encore !? » Je me dégageais de lui en quatrième vitesse, oubliant instantanément cette histoire de fiançailles. La santé de mon Jay était bien plus importante que tous les mariages du monde. Je me laissais tomber à genoux à ses côtés, puis le fit rouler sur le flanc - avec un peu plus d’effort que nécessaire. « QUI T’AS FAIT CA ? » M’écriais-je avec une soudaine envie de meurtre. C’était comme si tout autour de moi avait prit feu et que ma colère consumait chaque mètres carrés de notre immense loft. Je me redressais vivement pour attraper une serviette et la presser sur la plaie béante de Jayden. Bizarrement, je me sentais plus en colère qu’autre chose dans ce genre de moment. Je n’ai jamais été le genre de femme à se lamenter sur tout ce qui bouge, mais plutôt m’énerver contre tout ce qui bouge et surtout, tout ce qui pourrait atteindre Jayden. « Ne bouges pas. » Lui ordonnais-je en tentant de contrôler mes pulsions meurtrières. J’appuyais doucement sur la plaie puis tendis un bras ver le tiroir en dessous de l’évier pour en sortir une trousse de secours bien camouflée. De là, je sortis un désinfectant et une longue bande de tissus. Désinfectant le tout, j’enroulais la bande en faisant le tour de son torse, heurtant au passage son téton avec le bout de mon nez. Une fois l’opération terminée, je me dégageais de Jayden, l’air totalement boudeur. Les sourcils froncés, je le regardais en secouant la tête. « Décidément c’est la journée des explications. Il est où l’enfoiré qui t’as fait ça ? » Lui demandais-je d’une voix lourde de sous-entendu.
designed by teddy.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Des fois j’me dis que j’suis pas née dans le bon sens, genre j’suis sortie d’ma mère à l’envers et les mots qu’j’entends j’les entends à l’envers, les gens que j’devrais aimer j’les hais et les gens qu’je hais... Skins, Effy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t806-bang-sun-hi-queen-b-ind
HEY BABY, THIS IS
Hwang Jayden
HERE SINCE : 17/04/2015
MESSAGES : 570
avatar
SEXY & DANGEROUS ADMIN
Jeu 16 Juil - 1:24


wtf in gangnam baby ?!

« Bien sûr que non, ce n’est pas un mensonge ! » hurlais-je sous ses assauts. Je fus comme soulagé quand elle relâcha sa prise, laissant mon bras à nouveau livre. Je le bougeais pour le remettre correctement en place avant de laisser ma joue reposée sur le carrelage froid de la salle de bain qui me faisait du bien après une telle douleur. Je fermais les yeux pour profiter du calme de ces quelques secondes avant d’essayer de me relever, mais sans grand succès avec un poids aussi sexy assis sur mes fesses. Une autre gêne me fit tiquer d’un coup. Je glissais une main sous moi, pour attraper mon membre ramolli et mieux le position pour qu’il ne souffre trop d’être écrasé. « Tu quoi ? » demandais-je curieux qu’elle finisse sa phrase. Il était vrai que j’aurais du tout lui dire dès le départ. Des que l’événement avait eu lieu. Mais j’étais certain que si elle avait su qui était Moana, elle l’aurait éliminé sur le champ, sans aucun détour. Ca j’en étais sur. Et Moana, malgré son mauvais caractère ne pourrait rien contre SunHi. C’était comme si un agneau se dressait contre le méchant loup. C’était la même différence de force. Je sursautais d’un coup en l’entendant couiner. Quoi encore ? Je crus un instant qu’elle allait repartir pour une série de cris et de coups. Je grinçais des dents avant même de la voir à l’œuvre. Mais à la place, elle me demande ce que j’avais encore fais… « De quoi, qu’est ce que j’ai encore fait ? » dis-je un peu agacé d’être interrogé comme si c’était la police. En général, c’était moi qui posais les questions, qui étais en position de force et non le contraire. Sans comprendre ce qui se passait, apres m’être fait écrasé comme de la pâte à pizza, voilà que je me faisais rouler comme un rouleau de printemps. Je n’étais pas au courant que j’étais passé de ma salle de bain à un jeu télévisé de recette humaine. Je la regardais médusé avant de comprendre de quoi elle parlait. Machinalement, je me passais une main autour de ma blessure. « J’ai eu une altercation avec un clan de quartier, l’un deux m’a touché en traitre avec un couteau. » Je lui expliquais cela comme si c’était une situation quotidienne pour moi. Ce qui était le cas. Mais comme si l’état de la plait n’avait rien de grandiose. Je me redressais en position assise, souriant. Je caressais doucement le visage de SunHi. « Calme-toi, poussin ! Il y a rien de grave. » Je grimaçais quand elle appuyait sur la plait un peu trop brusquement. Bouger ? Comme si j’avais vraiment le choix. Je me laissais docilement faire quand elle me soigna. Vu la situation, je ne pus m’empêcher de plaisanter. « Mais qu’elle jolie infirmière tu ferais ! Tu ne veux pas enfiler un de ces costumes érotiques d’infirmière ? Je suis certain que je me sentirais mieux instantanément. » Je riais doucement avant de grimacer de douleur à nouveau. Je crois qu’il valait mieux que j’évite de rire. Cela me torturait les côtes. « Surement à l’hôpital. » répondis-je ayant retrouvé mon sérieux. J’étais plutôt du genre rancunier, et je laissais rarement un gars m’ayant fait une blessure s’en sortir aussi facilement. Et la punition était bien pire quand il s’agissait un de mes proches auxquels on touchait. « Il doit avoir une ou deux membres cassés. » Voilà de quoi calmer les ardeurs meurtrières de Sun Hi. Enfin, j’osais l’espérer.
designed by teddy.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Donnes-moi de l'espoir !
On a tous une personne qui est notre soleil pour égayer nos journées et une autre, qui est notre lune pour éclairer l'obscurité de nos nuits. Je ne peux imaginer ma vie sans l'une d'entre elle. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Bang Sun-Hi
I'M BORN : 10/02/1991
ÂGE : 26
I LIVE : Gangnam-gu with my sweet jay.
WORK : Barmaid au Paradise Walkerhill & voleuse à temps plein.
I'M CRAZY ABOUT : Hwang Jude.
HERE SINCE : 07/07/2015
MESSAGES : 41
avatar
HOT & FUNKY FONDA
Mer 29 Juil - 1:24


wtf in gangnam baby ?!

« J’ai eu une altercation avec un clan de quartier, l’un deux m’a touché en traitre avec un couteau. » Assise en tailleur près de Jayden, je l’écoutais attentivement, sentant mon sang battre dans mes tempes. Si il y avait bien une chose que je détestais, c’était bien de voir rentrer mon meilleur ami dans un état pareil. Chose qui arrivait d’ailleurs beaucoup trop souvent à mon goût, surtout depuis que monsieur avait atteint le sommet de la mafia. Je ne m’étais jamais autant inquiétée pour quelqu’un d’autre qu’envers Jayden. Ce mec me rendais dingue dans tous les sens du terme, de mes pulsions d’amour à celles de haines, j’oscillais entre une personnalité digne d’une amourette d’adolescente et d’une guerrière des temps modernes, prête à tuer tous ceux qui ferons du mal à l’unique personne qui compte vraiment pour moi sur cette vaste planète Terre. Je lui lançais un regard aussi froid que de la glace, oubliant un instant que ce n’était pas son agresseur mais bien Jayden en face de moi. Je partais déjà dans un film imaginaire, où j’empalais l’autre salaud en haut d’un mât. Le genre d’action où le sang coulerait à flot et où je regarderais son agresseur mourir d’une mort particulièrement lente et douloureuse. Si j’avais dû réagir d’une telle façon à chaque fois que mon meilleur ami se faisait agressé, je serais surement recherchée pour crime contre l’humanité ou meurtres en série et finalement enfermée dans un asile de dingues. Voilà bien trop longtemps que je fermais les yeux sur ces conneries, mais c’était plus fort que moi, j’avais soif de me battre et voilà bien longtemps que je ne m’étais pas lâchée, que je n’avais pas explosé.

Alors que Jayden se redressais doucement pour me caresser le visage, je me laissais aller dans sa paume de main, savourant un bref instant sa chaleur. Son sourire me brisa le coeur l’espace d’un instant puis finalement, je le lui rendit en commençant à me calmer. Un petit rire s’échappa d’entre mes lèvres alors qu’il me faisais remarqué à quel point je faisais une jolie infirmière. Une petite tape sans force sur son épaule et je lui lance un petit regard amusé. « Si t’es sage t’auras droit à un petit défilé perso. » lui dis-je en envoyant une pichenette sur le bout de son nez, tout sourire. Un sentiment de plaisir un peu sadique s’emparait de moi alors que Jayden m’annonçait que son agresseur était surement à l’hôpital et en très mauvais état. Un petit rire froid monta en moi alors que je me redressais, attrapant la main de Jayden au passage. « Okay. Ca me va. Même s’il mériterait dix fois pire. » déclarais-je en le tirant pour qu’il se redresse. Je pris son peignoir qui pendait dans un coin et d’un geste plutôt bien assuré je le lui jetais dans les bras avec un petit clin d’oeil taquin : « Non pas que la vue de ton engin me dérange, mais j’aurais peur de faire des cauchemars. C’est tellement petit que ça ressemble à une fourmi. » Je lui tirais la langue et m’enfuyais de la salle de bain en évitant de justesse une quelconque réprimande. Satisfaite de ma connerie, je me jetais sur son lit avant de me rendre compte que j’étais moi aussi trempée. J’enlevais rapidement mon haut et mon bas afin de me retrouver uniquement en petite culotte en dentelle. Je les jetais dans le panier à linge puis, tout naturellement, la poitrine à l’air, j’allais me servir dans le dressing de Jayden alors que le mien était juste à l’étage. « Tu as faim ? » hurlais-je en direction de la salle de bain, le tout en cherchant un t-shirt adapté à la situation.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Des fois j’me dis que j’suis pas née dans le bon sens, genre j’suis sortie d’ma mère à l’envers et les mots qu’j’entends j’les entends à l’envers, les gens que j’devrais aimer j’les hais et les gens qu’je hais... Skins, Effy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t806-bang-sun-hi-queen-b-ind
HEY BABY, THIS IS
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

wtf in gangnam baby ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GAGGIA BABY caffita systéme
» [Poupée] Petite Blythe "Baby Buttercup" Décembre 2010
» BABY LOCK
» Million dollar baby
» batchkoi baby !^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #seoul city. :: #GANGNAM-GU ✖ CENTRE. :: #LES RÉSIDENCES. :: #HWANG JAYDEN ✖ LOFT.-