AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

  La danse ou la pire des tortures - Hyeon Hyo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Choi Ha Na
I LIVE : Seoul
WORK : actrice
I'M CRAZY ABOUT : Je le suis déja assez sans DC
HERE SINCE : 27/04/2015
MESSAGES : 320
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Jeu 9 Juil - 22:54




 La danse ou la pire des tortures

« Vous savez danser ? » Debout sur scène, la jolie actrice fit grise mine. Si elle avait parfaitement bien réussi son audition, elle ne s'était pas attendue à cette question. Peut-être aurait-elle mieux fait de lire le script plus en profondeur, cela lui aurait évité d'aborder cet air idiot sur son joli minois. « Danser ? » Le réalisateur plissa les yeux et déplaça son regard vers la jeune femme assise à côté de lui, la réalisatrice qu'Ha Na connaissait bien. Elles étaient devenues assez proches après le succès du dernier drama de Ha Na, drama dont cette femme était aussi scénariste. C'était d'ailleurs elle qui avait contacté personnellement la jeune femme pour qu'elle vienne auditionner, mais ce qui avait surtout poussé Ha Na à passer la porte des auditions, ce n'était ni l'intérêt du scénario, ni l'envie de faire plaisir à son amie, mais tout simplement parce qu'elle savait que Dae Hyun avait été pris pour jouer l'acteur principal. Vu leur relation actuelle, loin d'être au beau fixe, la demoiselle n'avait pas trouvé une meilleure solution que tenter de se rapprocher de lui en jouant une fois de plus un drama avec lui. Plus elle y pensait, plus elle se sentait pitoyable, mais abandonner ne faisait pas partie de son dictionnaire. « Je fais bien la danse de l'ours » plaisanta t'elle en tentant de détendre l’atmosphère . Ha Na et la danse, une longue histoire de désamour. Enfant, sa mère l'avait inscrite à des cours de danse, au bout de deux cours, elle avait pris la poudre d'escampette pour aller jouer au foot. Raide, elle était encore plus raide qu'un piquet et pire que tout elle n'avait pas du tout de rythme. Incarnée une danseuse professionnelle risquait donc d'être compliquée , voir même impossible pour la jeune femme. Pourtant, elle savait une chose, si le réalisateur souhaitait mettre en avant le couple du drama, la choisir était un avantage considérable. Son dernier drama avec Dae Hyun était un succès, les gens en parlaient encore et la plupart rêvaient de les voir jouer de nouveaux ensembles. En conséquence, le simple fait de les annoncer comme acteurs principaux était un avantage considérable pour le succès du drama. Sans oublier que malgré tout ce qui avait pu se passer, entre les deux jeunes gens la symbiose était là et risquait une fois de plus d'exploser à l'écran. « Nous vous recontacterons ». Ha Na salua le petit groupe avant de descendre l'estrade. Elle était mitigée, elle avait réussi son audition à moitié. D'un autre côté, elle ne s'en sortait pas trop mal, il ne lui avait pas demandé de danser, si ça avait été le cas, elle aurait été sûrement rayée de la liste en moins de 3secondes. Désormais, elle n'avait plus qu'à attendre et espérer.

Le téléphone avait sonné deux jours plus tard pour lui annoncer la bonne nouvelle. Ha Na était prise pour le rôle, mais avant de tourner, elle allait devoir passer par 1 mois intensif de danse et elle commençait aujourd'hui. Entraînement qui se continuerait évidemment pendant le drama.  Sportive dans l’âme, non en fait c'est une blague, si elle se pliait à des séances de sports plusieurs fois par semaine ce n'était jamais par plaisir, mais par devoir. Ha Na mangeait des tonnes, si elle voulait garder sa ligne et un poids stable, elle était obligée de passer par des séances de sport. Voilà donc pourquoi, plusieurs heures de danse dans la semaine ne l'enchantaient pas vraiment, mais elle n'avait pas le choix. Pour le moment, tout était assez vague, mais elle avait compris que l’entraînement allait être long, 5 jours par semaine. Elle allait finir sur les rotules. La demoiselle n'avait cependant pas le choix et si elle voulait assurer pour son rôle, il était indispensable qu'elle s'améliore. Il y avait du boulot, mais elle était habituée à travailler. Ha Na n'était pas devenue une actrice connue en se tournant les pouces, bien au contraire. C'était une bosseuse et cela allait lui servir pour les prochains mois. Puis elle devait bien avouer qui lui tardait de voir la tête de Dae Hyun quand il allait la voir débarquer pour la lecture du script. Les deux personnages principaux n'avaient pas encore été annoncés et si Ha Na savait que Dae Hyun était choisi pour le rôle principal c'était uniquement grâce à la scénariste. Elle avait compris depuis pas mal de temps que la miss craquait pour le beau brun et semblait bien décidée à aider celle-ci à avoir une place dans sa vie. Autant dire que Dada, comme elle aimait le surnommer, risquait de s'étouffer en voyant la débarquer en sachant que l'actrice devant jouer le personnage était censée avoir de très bonne capacité en danse. Or, Dae Hyun était bien placé pour savoir les piètres capacités de la miss dans ce domaine. Il n’allait pas s'en remettre quand il allait voir toute l'élégance dont elle faisait preuve. Enfin, pour le moment ce n'était pas gagné, fallait déjà qu'elle arrive à survivre à son premier cours.

Ha Na poussa la porte qui menait à la salle de danse et posa sa bouteille d'eau sur une chaise avant d'y déposer sa veste. Elle s'était déjà mise en tenue, un legging, suivi d'un tee-shirt de sport pour éviter qu'elle finisse trempée. Pour le moment la salle était vide, mais la miss était en avance. C'était une habitude, elle détestait être en retard et vu qu'elle était habituée à se perdre, elle prenait toujours une bonne marge. Aujourd'hui, par chance, elle ne s'était pas perdue et n'avait donc plus qu'à attendre l'arrivée de sa prof.

Celle-ci arriva à peine une minute plus tard alors que Ha Na était en train de faire défiler son instagram. Aucune new intéressante, c'était mort de chez mort, aujourd'hui. En voyant la jeune femme devant elle, la miss la salua et déposa son téléphone avant de s'approcher pour faire plus amples connaissances. « Bonjour, je suis Ha Na » Son sourire prit un air plus taquin, elle aimait plaisanté c'était une de ses qualités ou peut-être un gros défaut, tout dépend de là où l'on se place. « Vous avez vraiment dû faire quelque chose de mal pour hériter de moi. J'ai toujours été une vraie calamité en danse. »


coded by NeverSky


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


J’ai vu cent paires d’yeux aujourd’hui, mais ma journée ne commence vraiment qu’en regardant dans les tiens…
© caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

 La danse ou la pire des tortures - Hyeon Hyo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le saidi : danse de la haute-égypte.
» La danse PUNDA = bêtise,epekisami na RDC
» Danse Butô/Butoh
» dept[59]"le bourbier" a fontaine au pire
» Stages photo de danse les 1 et 2 mai à Arlon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #seoul city. :: #JUNG-GU ✖ SUD.-