AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 Kim Mi-Cha - like a doll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Kim Mi-Cha
WORK : Serveuse dans un café le jour, prostituée la nuit répondant au doux nom de Moon
HERE SINCE : 01/07/2015
MESSAGES : 37
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Jeu 2 Juil - 0:05


kim mi-cha
ft. Lee Ji Eun (iu).
© crédits des gifs.
Tant qu'on n'a pas brulé le décors / qu'on n'a pas toisé un jour la mort / Tant qu'on a quelqu'un qui vous sert fort / On tombe toujours un peu d'accord - Vanessa Paradis

Hey p’tite noix de coco, j’me présente juste pour tes beaux yeux. On dit que je m’appelle KIM MI-CHA mais vu qu’tes trop hype tu peux m’appeler MOON POUR LES CLIENTS. Il paraît que je viens de  UNE PETITE VILLE DE BANLIEUE DE SÉOUL / CORÉE DU SUD, la classe hein ? Je suis d’origine(s) COREENNES et j’suis carrément sexy du haut de mes 23 ANS, et accessoirement je suis né(e) le 20 AVRIL. Dans la vie je suis SERVEUSE ET PROSTITUÉE c’est pourquoi ma situation sociale est plutôt FAIBLE. Évidement côté coeur je suis du genre CÉLIBATAIRE, MAIS AMOUREUSE et niveau sexualité la voie de la sagesse me dit HÉTÉROSEXUEL. Oh, au fait j'voudrais faire parti des CITYDUDE sir !


souriante faible à l'écoute droguée intellectuelle obsessionnelle sportive utopique s'est s'adapter égoïste   cuisinière bordélique qualité défaut



my life be like
Elle travail de jour comme serveuse dans un café et le soir comme prostituée. Cela lui permet de payer ses factures et ses drogues.
Mi-Cha est toujours heureuse d'avoir ses règles, même si elles sont douloureuses. Cela signifie qu'elle n'est pas enceinte et c'est tout ce qu'elle veut. D'ailleurs c'est aussi sa semaine de congé nocturne.
Si elle aime l'art sous toute ses formes elle a une préférence pour la peinture, vient ensuite la musique. Cela peut sans doute surprendre, mais elle est plutôt old school dans ce qu'elle écoute et pour cause : elle possède un lecteur vinyle.
Si elle pouvait porter ce qu'elle aime, elle passerait son temps en jean basket, mais elle sait que ce n'est pas ce qu'on attend d'elle.
Quand elle rentre chez elle, la première chose qu'elle fait c'est de se déshabiller. Elle aime traîner chez elle sans entrave.
Son frigo est toujours plein, mais ce n'est jamais pour elle. Mi-Cha, par peur de prendre du poids, contrôle tout ce qu'elle mange. Son frigo est là pour ses invités et bien souvent les ingrédients périment avant d'être cuisiné.
Elle fume énormément, pouvant se descendre un paquet en 3 jours. Elle sait qu'il faudrait que c'est mauvais pour sa santé, mais elle s'en moque.
Elle est à l'aise avec l'anglais mais aurait aimé pouvoir continuer ses cours pour s'améliorer. Elle aurait aussi aimé apprendre le français, mais elle n'en a pas eu l'occasion.
Mi-Cha était étudiante en langue. Elle aurait voulu devenir traductrice ou du moins obtenir un poste dans une entreprise où il aurait été nécessaire d'avoir un niveau en langue étrangère élevé.
Elle n'a plus de contact avec son père, sa mère parfois vient la voir à son travail, s'excusant d'avoir été incapable de la protéger. Mi-Cha hausse simplement les épaules. Elle ne lui en veut pas, mais ne cherche pas à lui demander de l'aide. Elle profite juste de ces rares entrevues pour s'assurer qu'elle va bien, voilà tout.

funky personality
Quelle est ta couleur de string préférée ? Violet
Quelle est ta boisson favorite ? Chai Late Tea
T'es du genre day ou night ? Night
Si t'étais un Super-Héros, tu serais ? écrire ici.

Mon caractère : Ils pensent que c'est facile, que c'est ce qu'elle a voulu. Pour eux, elle n'a que ce qu'elle mérite et elle devrait s'en satisfaire, sourire et vivre comme si de rien était. Ils se disent qu'elle ne devrait pas pleurer car elle en devient si laide, le visage déformé par ces rictus de tristesse. Pourtant ce n'est pas si facile, tous ces regards, tous ces murmures. Elle sait qu'ils se fichent de son intelligence, tout ce qui les intéresse c'est son corps. Alors elle l'entretient. Elle a abandonné, elle s'est laisser avaler par leur désir sexuel.

Mi-Cha est faible, elle n'est plus capable de se battre, elle n'en a plus la volonté. Tant pis, c'est mieux que rien se murmure-t-elle pour se rassurer. Même s'ils se fichent de ce qu'elle peut ressentir, de ce qu'elle peut être, au moins on lui porte de l'attention ; et c'est tout ce qui compte. Au moins grâce à ça elle a l'impression d'exister, d'être quelque chose. Ce n'est pas la vie dont elle avait rêvé, mais à présent tout ce dont elle rêve, c'est d'avoir une nuit de répit, une nuit pour souffler et oublier le temps d'un instant ce qu'elle est devenue.
Elle n'est qu'une image à leur yeux, un produit de la société bon à consommer avant qu'il ne se périme. On joue avec, on s'en amuse, puis on l'abandonne dans un coin pour aller avec un autre. Elle en a l'habitude, elle fait la forte, elle leur fait croire que ça ne la blesse pas. Elle leur sourit, mais au fond son cœur pleure. Elle aime comme une enfant, elle rêve comme une enfant d'un monde utopique.
Elle sait qu'elle est pathétique, que ses amis se comptent sur les doigts d'une main. Peu de personne l'approche de façon honnête. Tout ce qu'on regarde d'elle c'est son corps. On parle dans son dos, on la critique, on pari : elle ne vaut pas plus que quelques billets. Alors pour éteindre les voix elle prend ce qu'elle appelle ses médicaments. Ces cachets, c'est le prix de sa liberté. Les êtres vivants sont alors de simples peluches qu'elle pourrait égorger d'un coup de dent, serrer si fort dans ses bras qu'elle leur broierait leur os.
Et même si elle est incapable de se battre pour elle, même si elle peut être égoïste, elle les aime ses amis. Elle ne sera sans doute pas prête à tout pour eux, mais sera là s'ils en ont besoin. Qu'importe l'heure, qu'importe l'endroit, qu'importe le moment : elle veut juste être là pour eux. C'est égoïste, mais c'est une façon pour elle de se sentir vivre. À travers leur bonheur elle se sent heureuse.
Si elle n'arrive pas à voir son futur, elle peut imaginer celui des autres. Elle voudrait qu'ils soient tous heureux, ainsi elle pourra se dire qu'elle leur aura été utile, que sa vie n'aura pas été qu'un simple rapport de sexualité.

Dans son appartement fait de vieux, elle enferme Mi-Cha pour sortir Moon à la tombé de la nuit. Une poupée sortit de leur imagination. Jamais la même couleur, jamais la même saveur. Elle s'est calée sur leur désir, portant ceux qu'ils aiment et non pas ce qui lui plaît. Des perruques de toutes les longueurs, de toutes les couleurs, des jupes, des robes, en coton, en vinyle, opaque ou transparent, une petite robe noir, des talons aiguilles, du prune sur les lèvre, des ongles rouges : elle est la femme-enfant qu'ils aiment. Et pourtant ils en ont peur. Jamais ils ne s'approcheront d'elle pour autre chose. Elle doit simplement leur plaire, remplir leur fantasme et s'en aller sans demander son reste.
Elle n'a plus son mot à dire. Alors parfois elle aime regarder le monde différemment, le voir d'en haut ou à l'envers. Dans ces instants-là, elle se dit que rien est impossible, qu'elle pourrait tout changer, mais ce n'est que le temps de quelques instants avant qu'elle retourne à cette réalité douloureuse ; baissant à nouveau les bras.

Mi-Cha cache en elle des choses que de nombreuses personnes ignorent. Ils ne cherchent pas à aller plus loin que les apparences. Pourtant elle en aurait des choses à dire, elle aime converser sur le monde, collectionner les vinyles, découvrir l'art et ses subtilités sous toutes ses formes. C'est ce genre de personne qui aime la culture, qui aime apprendre et découvrir, mais qui sont incapables de mettre leur connaissance à profit de la société.
Même si les plats prêt-fait s'entasse dans son frigo, elle sait cuisiner, se poser et prendre le temps de sortir les meilleures saveurs de chaque ingrédient. Seulement elle n'en voit plus l'intérêt, elle n'en prend plus le temps. C'est à peine si elle se nourrit de toute façon.
Son corps est devenu une obsession, un cauchemars pour elle. Chaque gramme compte, chaque séance de sport est cruciale. Il faut qu'elle plaise alors elle ne peut pas se permettre de grossir. Le matin quand elle se lève, le soir quand elle rentre, elle ne se laisse pas de répit. Elle travail encore et encore, elle a besoin d’endurance et d'un silhouette sans défauts.

this is my story.
Elle était belle, elle était populaire. Intelligente, c'était la star du lycée ; tout le monde voulait être dans son cercle d'ami. Elle souriait gentiment. Tout ce qu'elle faisait c'était ce que l'on attendait d'elle et elle pensait bien faire. Même son petit ami elle l'avait choisi en fonction de sa popularité : il fallait qu'ils soient le couple star de l'école pour correspondre à l'image qu'elle avait jusqu'à présent. L'avait-elle voulu ? Pas vraiment, mais elle avait fini par comprendre que la beauté était un critère social. Seulement elle s'était fait une promesse : rester dans le top 10 lors des examens. Elle ne voulait pas être ce genre de beauté analphabète.

« Mais dis moi ça ne te manque pas toute cette popularité ? » Allongée sur le ventre elle se retourna, admirant le nuage formé par la fumé de leurs cigarettes. « Pas vraiment. C'est mieux comme ça. Tu sais, j'étais constamment entourée, mais je ne me suis jamais sentie aussi seule qu'à l'époque. Personne n'étais sincère avec moi, tout ce qu'ils voulaient, c'était profiter de mon rayonnement. » Tirant sur le bâton entre ses lèvres elle soupira. Cette époque ne lui manquait pas vraiment, quand elle y repense, elle était déjà lâche à l'époque. Mi-Cha se leva lentement, baignant dans une léthargie dûe à la chaleur de l'été.

Son père n'en avait que faire de sa popularité. Tout ce qu'il attendait d'elle c'était des résultats ; et il n'était jamais satisfait. Il estimait qu'elle pouvait faire mieux, qu'il fallait qu'elle arrête de sortir avec ses amis et encore plus avec ce stupide garçon qui lui servait de copain. Les tensions étaient fréquentes à la maison. Sa mère essayait de faire ce qu'elle pouvait pour les calmer, mais c'était en vain. Mi-Cha avait beau faire tout ce qu'elle pouvait, elle savait que ça ne servirait à rien : il ne serait jamais satisfait, même si elle avait la première position. Elle savait qu'il détestait l'idée d'avoir eu une fille et encore plus une fille populaire, lui qui ne l'avait jamais été. Était-ce une forme de jalousie ? Probablement.

L'eau coulait dans la baignoire. Assise au bord elle regardait le liquide se verser dans le récipient blanc. Les minutes passèrent, comme l'eau qui suivait le chemin imposé par la gravité. Lorsque ce fut plein, elle coupa le robinet et retira le peu de vêtements qu'il lui restait avant de s'y plonger. C'est à cet instant qu'il la rejoignit, s'accoudant sur le bord. « Tu ne lui en as jamais voulu ? » Elle plongea la tête dans l'eau, regardant le plafond devenu trouble. Lorsqu'elle en ressortit elle le regarda. « J'en sais rien, j'y ai jamais réfléchis. C'était comme ça, un point c'est tout. »

Les choses auraient pu rester ainsi, continuer éternellement sur ce conflit avec cette popularité et tous ces faux amis. Mais un soir comme un autre quand elle rentra ce ne fut pas une mère souriante qui l'accueillit, mais une pile de carton et de valise avec un simple mot : ne remets plus les pieds ici. Depuis qu'elle était entrée dans cette université de seconde zone elle s'y attendait. Ce n'était qu'une question de temps avant que son père excessif décide de franchir la dernière limite de leur relation.

« Pourtant, il t'a mis à la porte alors que tu n'avais même pas fini ta première année ! » Elle le regarda, posa sa main humide sur son visage. « Il était comme ça et j'étais comme j'étais. C'était plus compatible voilà tout. » Elle attrapa sa cigarette la glissant entre ses lèvres. « Et puis ils l'avaient s'en doute découvert. »

La fin du lycée, puis la première année de faculté. Les choses étaient difficiles, les regards un peu plus insupportable chaque jour. Toutes ces fausses rumeurs sur elle, sur sa condition, sur sa beauté : ils la jalousaient, l'enviaient, rêvaient de l'avoir pour eux. Elle savait qu'elle était devenue qu'une image, un objet de pari. C'était le début de sa descente, le début du produit de consommation. Alors, quand on lui présenta cette drogue, l'appelant le médicament, elle n'hésita pas un instant. C'était son échappatoire, sa porte de secours. La nicotine ne lui suffisait plus, elle était passée au niveau supérieur.

Il lui attrapa la main, lui caressant délicatement la paume. Son regard était triste, comme s'il avait pitié d'elle. « Ce n'est pas ta faute. Tu ne leur dois rien. » Elle tira une dernière fois sur la cigarette avant de la lui rendre. « Pas vraiment, ce que je suis, c'est eux qui l'on fait. Je leur dois ma vie. Mais cesse de me prendre en pitié. Tu n'es pas un ami après tout, tu es comme eux, un foutu client, juste un peu plus proche, un peu plus amicale. Rien d'autre, tu ne fais que t'amuser avec moi et le jour où tu en auras marre tu m'oublieras pour aller t'amuser avec une autre. »

Mi-Cha sortit de l'eau, s'essuya avec une serviette avant de se rhabiller, se servir dans son porte-feuille et sortit. Dehors l'air était lourd. Pieds nus elle marcha, repensant à sa condition. Il l'avait mis à la porte, elle avait voulu demander de l'aide à ses amis, mais ils l'avaient tous ignoré. C'est à ce moment-là qu'elle se sentit au plus bas. Elle crécha un temps dans des squattes, puis après avoir trouvé un job pour lequel elle avait été embauchée uniquement pour le physique (parce que ça fidélise la clientèle masculine), elle avait trouvé un petit appartement, certes minable, mais elle avait un toit. Il n'était plus question d'étude, plus question d'avoir un bel avenir. Elle se servait de ce qu'elle avait, de ce qui intéressait les gens pour survivre : son corps. Serveuse de jour, ça ne payait pas des masses alors elle avait fini par se prostituer. C'était plus facile que ce qu'elle ne pensait, pour autant elle en avait horreur.
behind the computer.
Hey, coucou mon lapin :Hello, moi c'est piou (et j'aime me répéter mais pas trop, alors pas de majuscule è-é, sinon je sors la hache à deux mains !), du haut de mes 22 ans j'étudie la communication et la graphisme, donc pas de panique si un jour vous me voyez plus, c'est juste que je me noie sous un tas de dossier et de projet à rendre/finir. Bien sûr au plus que possible j'essayerais de vous prévenir de ces absences, mais parfois ma tête de poisson rouge oublie, donc n'hésitez pas à me relancer par mp pour un rp, une demande de lien ou tout autre chose que je devais voir ou faire avec vous.
Sinon je ne sais même plus comment j'ai connu le forum, probablement par un partenariat ou un top site. À force de naviguer sur la toile pour trouver un rpg sympathique, je fini par me perdre sur la toile.

Bon la j'ai la flemme d'en dire plus, donc si vous voulez jouer les curieux, posez moi autant de questions que vous le souhaitez, j'y répondrais n.n


Dernière édition par Kim Mi-Cha le Jeu 9 Juil - 13:21, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t787-kim-mi-cha-uc
HEY BABY, THIS IS
Hwang Jayden
HERE SINCE : 17/04/2015
MESSAGES : 570
avatar
SEXY & DANGEROUS ADMIN
Jeu 2 Juil - 0:21

coucou, bienvenue a toi beau ou belle inconnue
J'ai hate de voir qui tu vas prendre en avatar
Si tu as la moindre question n'hésites pas et courage pour ta fiche

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Donnes-moi de l'espoir !
On a tous une personne qui est notre soleil pour égayer nos journées et une autre, qui est notre lune pour éclairer l'obscurité de nos nuits. Je ne peux imaginer ma vie sans l'une d'entre elle. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Jeu 2 Juil - 1:01

Heyy bienvenue belle inconnue !
Une prostituée en plus

so, courage pour ta fiche !
kiss ~
Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Kim Mi-Cha
WORK : Serveuse dans un café le jour, prostituée la nuit répondant au doux nom de Moon
HERE SINCE : 01/07/2015
MESSAGES : 37
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Jeu 2 Juil - 1:32

Merci à vous deux n.n Pour l'avatar je ne sais pas encore, faut que j'aille chercher d'ailleurs.

Haru : et voui une petite prostituée :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t787-kim-mi-cha-uc
HEY BABY, THIS IS
Bang Sun-Hi
I'M BORN : 10/02/1991
ÂGE : 27
I LIVE : Gangnam-gu with my sweet jay.
WORK : Barmaid au Paradise Walkerhill & voleuse à temps plein.
I'M CRAZY ABOUT : Hwang Jude.
HERE SINCE : 07/07/2015
MESSAGES : 41
avatar
HOT & FUNKY FONDA
Jeu 9 Juil - 12:02

Bonjour Mi-Cha, Ici Hwang Jude/Ahn Haru

Le délais de ta fiche est dépassé d'un jour, tu as jusqu'à ce soir, minuit pour la terminer sinon je me verrais dans l'obligation de te supprimer (rules is rules baby)
tu peux toujours demander un délai de quelques jours en plus.

+ Bon, je vois que ta fiche est presque terminée puisqu'il te manque juste les gifs et un avatar, quand tu auras tout mis en place, il faudra poster ici pour signaler que tu as bien terminé ta fiche. :)

Kiss ~

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Des fois j’me dis que j’suis pas née dans le bon sens, genre j’suis sortie d’ma mère à l’envers et les mots qu’j’entends j’les entends à l’envers, les gens que j’devrais aimer j’les hais et les gens qu’je hais... Skins, Effy.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t806-bang-sun-hi-queen-b-ind
HEY BABY, THIS IS
Kim Mi-Cha
WORK : Serveuse dans un café le jour, prostituée la nuit répondant au doux nom de Moon
HERE SINCE : 01/07/2015
MESSAGES : 37
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Jeu 9 Juil - 12:05

Je suis en train de finir l'histoire justement (je m'étais faite la réflexion ce matin du délais :p). Pour les gif, il manque juste ceux de l'histoire, je cherche encore pour en trouver des appropriés à la miss.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t787-kim-mi-cha-uc
HEY BABY, THIS IS
Hwang Jayden
HERE SINCE : 17/04/2015
MESSAGES : 570
avatar
SEXY & DANGEROUS ADMIN
Ven 10 Juil - 22:40

sorry pour l'oubli

Welcome Baby !
ready for the dancefloor

Bienvenue à Séoul joli coeur ! Et oui, tu es enfin venu à bout de cette fiche de malade mental, tu la vois, la lumière au fond du tunnel ? Nan, t'es pas encore mort mais tu vas bientôt pénétrer dans un univers de folie absolue !

MAIS. Avant toute excitation précoce, tu dois d'abord accomplir quelques missions d'ordre intergalactique. Hé oui, avant d'aller te trémousser sur le dancefloor de SMK, tu dois AVANT TOUT, aller recenser ton avatar dans le bottin, please ! C'est hyper important si tu veux pas te voir un jumeau te pousser aux fesses, héhé. Ce serait cool recenser ton métier aussi mon p'tit chou ♥️

Pour continuer sur ta lancée et puisque t'es un warrior -ouais ouais t'as vu ton rang ?- tu devrais aller faire une demande de résidence) & puisque t'es trop hype il te faudrait aussi des multimédias héhé par-ici ton phone, de ce côté ton Twitter parce que t'es grave dans le moove et pour couronner le tout ton Facebook because c'la life ! Oublie pas de faire ton Instagram (non obligatoire)

A partir de là t'es le big boss du game mon chou. M'enfin n'abusons par car il faut aussi que tu fasse ta fiche de liens, hé oui ! & pour finir, si tu veux rp comme un dingue tu peux demander un rp ici. Ah, au fait, si t'es perdu voici la liste des lieux importants !

Kiss kiss sur ta fesse gauche ~


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Donnes-moi de l'espoir !
On a tous une personne qui est notre soleil pour égayer nos journées et une autre, qui est notre lune pour éclairer l'obscurité de nos nuits. Je ne peux imaginer ma vie sans l'une d'entre elle. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

Kim Mi-Cha - like a doll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1 doll achetée = 1 doll offerte
» NOUVELLES PHOTOS de Sacha en bas de P1 (BJB cochon Elf Doll)
» This is the end [Rosette School of Doll, Fir] + BONUS p10
» idee perruque pour doll -40 cm marque " liv"
» [Galerie des make-up de Trashy-Doll] Tatouage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #the beginning. :: #PAPIERS S'IL VOUS PLAIT, SIR ✖ PRÉSENTATIONS. :: ✏ ready for the party, baby ! ✖ présentations validées.-