AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 (Sally) • Pour le fort, rien n'est plus dangereux que la pitié.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Jeu 18 Juin - 23:45


Lang Sally
ft. Tia Li
©️ Ting Yu

Start your life with your head held high, now you're on your knees with your head hung low.

Hey p’tit cornichon, j’me présente juste pour tes beaux yeux – et surtout parce qu'on doit le faire. On dit que je m’appelle LANG SALLY mais vu qu’tes trop cute tu peux m’appeler LILY. Il paraît que je viens de SÉOUL, EN CORÉE DU SUD, la classe hein ? En fait, je suis d’origine CHINOISE, ET CORÉENNE et j’suis carrément sexy du haut de mes VINGT-QUATRE PIGES – accessoirement je suis née le 12 DÉCEMBRE. Dans la vie je suis FLEURISTE : c’est pourquoi ma situation sociale est plutôt ... BAH, DISONS QUE ÇA POURRAIT ÊTRE MIEUX ? Évidement côté cœur, je suis du genre CÉLIBATAIRE, SANS ATTACHES et niveau sexualité la voie de la sagesse me dit HÉTÉROSEXUELLE. Oh, au fait j'voudrais faire parti des CITYDUDE, sir !




Joviale Capricieuse Amusante Boudeuse Cultivée Impulsive, pugnace Empathique Dépensière Travailleuse Têtue   Futée Rancunière Acerbe, cynique Attentionnée Sûre d'elle Peu impressionnable Perspicace

On doit avoir un peu de chaos en soit pour être capable de donner naissance à une étoile dansante.

my life be like.
Le thé ; c'est une addiction. Un nectar dont Sally ne saurait se passer même quand les comptes frisent le rouge. Il n'y a même pas à choisir entre la pitance ou son breuvage opiacé – la première option est ridicule. Sa ration quotidienne rend dérisoire la bauge dans laquelle est embourbé le pire des junkies. Mais aux yeux de la jeune femme, ne pas en boire une goutte dans la journée est une aberration. Une infâmie, une hérésie. C'est simple ; il y en a qui s'échange des packets de coke dans des ruelles borgnes, et d'autres qui ne trouvent leur Salut que dans les sachets de thé.
Son péché capital, comme sa principale source de revenus, sont un héritage de sa jeunesse ; Mère l'a élevée parmi les plantes et lui a légué son savoir en espérant voir sa bien-aimée fille prendre le relais. Aujourd'hui, Sally est la prêtresse de ce sanctuaire végétal, et conseille les hommes trop éblouis par la beauté des plantes pour reconquérir leur muse.
Comme un augure sur son métier à venir, son prénom a donné Lily, soit le lys en anglais.
Des ongles cassés, abîmés, toujours. Le vernis se fonce, couche après couche, histoire de réparer les dégats causés par les engrais et le sécateur. Les pommades endiguent la sécheresse de la peau, mais Sally ne peut se vanter d'être aussi élégante qu'une idole, bien qu'elle fasse des efforts pour s'apprêter.
Aimée, choyée, adorée ; sa famille lui a créé un berceau d'amour aux premières heures de sa genèse. La Famille, c'est une notion qui revêt un caractère presque sacré pour les Lang. Si d'argent, ils manquent parfois, l'affection déborde et éclipse l'infortune ; les liens du sang ont donc une importance capitale pour Sally.
Ainsi, puisqu'elle fut la première à choir de la rose, il incombe à son statut d'aînée de protéger la fratrie contre vents et marées. Cigarettes jetées au caniveau, alcool versé dans les éviers, notes rehaussées par des cours du soir ; Sally estime aujourd'hui avoir fait son devoir pour que ni son frère, ni sa sœur, ne soient aveuglés par la gloire ou la renommée.
Quand on a bon goût et des revenus modestes, les billets s'envolent facilement. La vie est chère, Sally dépense. Être raisonnable ? Elle adorerait. Oui, en effet ; c'est hypocrite de pointer du doigt la superficialité des célébrités quand les choses qui brillent nous font tourner la tête.

funky personality.
Quelle est ta couleur de string préférée ? Des couleurs claires, pastels ; quelque chose de joyeux et doux à la fois. Entre nous, Sally a plutôt un goût immodéré pour les culottes en coton. Un peu démodé et enfantin.
Quelle est ta boisson favorite ? Le thé, et plus particulièrement le thé jaune. Rare et cher quand on cherche la qualité ; Sally dépense plus dans cette boisson que dans les vêtements ou les bijoux.
T'es du genre day ou night ? Son travail ne lui permet pas de dormir le jour et de rêver la nuit. Levée aux aurores, couchée au crépuscule ; des résolutions simples pour étioler les cernes.
Si t'étais un Super-Héros, tu serais ? Black Widow a ce passé tumultueux et cette persévérance inhérente à la personnalité de Sally. La vie leur a donné trop peu pour babiller dans la soie, mais à force de rage et d'envie, on récolte ce que l'on sème.

Sally, la banalité et la simplicité même au sein d'une Séoul gangrenée par le faste. Sa jeunesse, talée par le manque d'argent et les rêves inaccessibles, a été la forge d'une carapace plus dure que le titane. Le labeur est une fierté, le savoir indispensable ; ce sont les clés de l'assurance, d'un aplomb presque insolent, si bien que Sally cille rarement face à plus fort qu'elle. De caprices en bouderies, la jeune femme obtient souvent ce qu'elle souhaite ; et si les moues ne suffisent pas, elle met volontiers la main à la pâte, ou les billets dans la main.
Vous êtes célèbre ? Cela lui importe peu. La valeur d'un individu ne se mesure par à l'argent : il n'y a que les actes, les choix et la résilience qui pèsent dans la balance, et Sally est seule juge de ses relations. Son affection aléatoire, pouvant aller d'un bâtard yakuza à un riche rentier, témoigne de son impartialité ; mais elle est aussi, au grand dam de ses proches, d'une rare intransigeance. Une erreur, une seule erreur, et le pardon devient absurde. Plus distante, plus acerbe, plus blessante, Sally pardonne peu. Mais elle comprend. En revanche, tentez la mascarade, et la jeune femme fera vite tomber le masque, le brisera, puis vous fera avaler les morceaux. Impulsive, certes, mais pourquoi s'évertue-t-on à mentir ?
L'éclat de son sourire irradie le plus souvent ses clients. En bonne commerciale appâtée par le gain, on la trouve évidemment joviale ; mais Sally reste une jeune femme pleine de vie, au rire facile et à l'humour piquant. Quant aux liens du sang, disions-nous ; c'est évidemment par devoir et par amour qu'elle y est profondément attachée. Et quand Sally s'attache, elle prend toutes les mesures nécessaires au bonheur de ses proches.

This is my story.
Germer dans les terres arables d'un modeste quartier de Séoul, fleurir dans la fange avec les mauvaises graines aurait été l'archétype d'une genèse de malfrat.
Lily n'a pas éclos entre les lézardes d'une ruine ou dans les bosquets d'une villa, mais à l'abri de la vermine et des fastes hypnotisants. Dans une maison à la façade blanche, encrassée par l'averse et les années par endroits, implantée sobrement dans un quartier résidentiel ; pas de jardin verdoyant s'étendant jusqu'à la route puisqu'elle la borde. On remarque cependant une serre, rarement ensoleillée, baignée des lueurs de néons blanchâtres. On y cultive des espèces d'Orient et d'Occident ; des floraisons chatoyantes, des pousses émeraudes ou d'un étrange brun fade.
« C'est quoi, ça ? »
L'index potelé effleure les pétales mauves, chatouille le pistil ambré. C'est doux, ça tâche.
« Ça ? C'est un crocus, ma chérie, répond une voix douce et étouffée par l'immense mur de végétations qui les sépare.
— Et ça ? »
Mrs Lang s'arrache à sa composition de bouquet pour admirer les corolles dentelées que lui désigne sa fille. D'un jaune pâle, bordées de rouge vers l'extérieur.
« Des œillets.
— Et ça, maman ? »
Les tiges longues, les feuilles minces, le rose moucheté de noir. Avec un grand rire, Mrs Lang glisse ses mains pâles sur les épaules de son enfant, puis, fait éclater un baiser sur sa joue rebondie.
« Ça ? C'est toi, ma chérie !
— Je suis une fleur ? s'enquiert prudemment Sally
— Tu es un lys. Approche-toi, sens ; c'est ma fleur préférée. Tu l'aimes ?
— Pas vraiment. Moi, ma préférée, c'est elle ! »
Pureté baignée de sang, pétales fins repliés sur eux-mêmes. Sally cueille la fleur avec douceur et la brandit fièrement devant le minois amusé de sa mère.
« Un chrysanthème, lui indique celle-ci en s'asseyant pour lui faire face. Moi aussi, j'aime les chrysanthèmes. Tu as très bon goût, Sally, ajoute-t-elle en lui secouant le menton. Oh ! Je crois que j'ai entendu quelqu'un dans le salon... »
Les sourcils froncés, un sourire énigmatique sur les lèvres, Mrs Lang tend faussement l'oreille vers le claquement de la porte. Sally jubile, gazouille ; marche, court, vole.
« PAPA ! hurle-t-elle en se précipitant vers la silhouette près du porte-manteau »
Il porte encore son casque jaune. Ses joues piquent un peu, ses cheveux sentent le tabac et la poussière, mais son étreinte est forte, chaleureuse. Le voilà, le pater qui remplit les gamelles en s'éreintant dans les chantiers. Ses mains larges ébouriffent la chevelure du fruit de ses entrailles, puis, se referment sur la fleur qu'il lui tend. Présent dérisoire par rapport au prix qu'elle lui coûte chaque mois. Mais les parents ne se plaignent jamais, car les enfants aussi sont des cadeaux.


Laïna. Ses yeux pleins de candeur, son sourire désarmant. Tant d'années passées à gratter le même sol, avec le même bâton, raillant les badauds et cherchant le soutien l'une de l'autre. Quelle amitié. Quelle tragédie. Elle fut un cadeau jeté en pâture à Sally, qui lui ouvrit les bras, qui lui offrit ses épaules ; et avec elle, Sally croyait pouvoir façonner le monde à leur image, ou au moins en soustraire tous les maux. Mais on la lui reprit ; on la lui arracha sans qu'elle ne puisse s'opposer, sans qu'elle ne puisse l'oublier. La marâtre avait ordonné, elle avait courbé l'échine. Laïna. Pourquoi ne l'avait-elle pas retenue ? Pour préserver sa famille ? Excuse noble. Mais qui ne peut effacer les regrets, aussi douloureux que les souvenirs.
D'une scolarité sérieuse aux bancs embrassés de lierre, il n'y eut qu'un pas. Mère lui tendit les clés de la boutique, les bidons d'engrais, les sacs de terreau, et Sally planta et replanta chrysanthèmes, lys, œillets et crocus comme on le lui avait montré des années auparavant. Savoir transmis par la suite à Kalaya, sorte de moineau tombé d'un nid thaïlandais, qu'elle ne put s'empêcher de prendre sous son aile. Le moineau a noirci, s'est remplumé en corbeau. Petite sœur a grandi sous l'œil bienveillant de Sally. C'est aussi une histoire de dette, mais surtout de respect ; Kalaya est comme Laïna, un trésor qu'elle ne veut plus qu'on lui dérobe.
Mais qui sait par quels étocs le Destin choisira de cribler sa vie ? Sally espère sans espoir que les lendemains feront pleuvoir l'or sur ses cultures. Qu'on n'endigue plus la joie par des barrières de l'entreprise Wang. Ting Yu : une inoubliable prétention. Inoubliable, en effet. Qu'elle l'avoue ou le nie, son visage est ancré au plus profond de sa rétine. Pour le meilleur. Pour le pire. Comment a-t-il osé s'élever contre le mariage des gypsophiles et des alstroemerias ? Qu'il parle maintenant ou se taise à jamais. Il a parlé, il a perdu ; il a tout de même signé le contrat mais Sally lui voue toujours une rancune vivace, alimentée par son absence d'excuses. Après tant d'années parmi les plantes, fille d'une fille de fleuriste, n'a-t-elle pas l'œil pour ce genre de choses ?

Behind the computer.
Hey, coucou mon lapin : V. (non pas pour Vendetta, j'suis pacifique ), 16 balais et... C'est tout ? So, je me connecterai le plus souvent possible (bon, là, j'suis en exam, j'ai craqué et je m'en veux, mais je serai là quand même parce que... Parce que. Fuck les exams – oui, bon, c'est mal mais vous êtes la tentation, vous devriez comprendre) Je vous ai connu de partenariats en partenariats en fait. Le premier forum sur lequel j'ai cliqué était issu d'un top je crois. Ah non mais fallait pas me dire de raconter ma vie, j'vais plus m'arrêter maintenant . Ouais, parce que j'suis bavarde en plus. Ne.. ne fuyez pas.  


Dernière édition par Lang Sally le Ven 19 Juin - 21:14, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Ven 19 Juin - 1:25

WELCOOOOME beautéééé
j'ai hâte de lire t'a fichouuuuiiilllle ~
n'hésite pas si tu as des questions !
Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Ven 19 Juin - 10:09

Oh cet avatar **
Bienvenue sur le forum et courage pour le reste de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Ven 19 Juin - 10:15

Oh, même si je t'ai déjà parlé ... Je viens te souhaiter officiellement la bienvenue mon cher scénario. Je commençais à tourner de l'oeil. Soit dit en passant, je vais t'aider pour trouver des gif tout beaux, tout flammes ... Ou m'essayer à les réaliser via les clips des Dream Girls dont elle fait partie rien que pour toi. Parce que, tu vas être ma reine dans quelques mois alors, je bouge mes fesses.
Bref, bonne chance pour ta fiche, et encore merde pour les exams ! :D
Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Seo Hye Lyn
I'M BORN : 12/11/1992
ÂGE : 24
WORK : actrice & mannequin.
I'M CRAZY ABOUT : kang yong seok.
HERE SINCE : 13/05/2015
MESSAGES : 154
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Ven 19 Juin - 13:37

La bienvenue petite beauté

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

allow me some time to play with your mind and you'll get there again and again, close your eyes and imagine my body undressed. take your time cuz we've got all night. ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t471-seo-hye-lyn-you-raise-m
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Ven 19 Juin - 17:22

ton avatar est très joli
bienvenue belle demoiselle
Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Ven 19 Juin - 17:42

Waouh, merci à tous pour votre accueil, vous êtes vraiment des amours

NINA — Faut pas me dire ça, je vais avoir la pression J'espère que ma fiche décevra pas, la miss était apparemment attendue. Si vous êtes déçus, je vais pas supporter

NA YUNG — Mon avatar ? Tu t'es vue, t'es... t'es tellement canon. Je voulais jouer avec Hyorin depuis perpét' en plus (cette fille est tellement )

TING YU D'AMOUR — TOI TOI TOI. Encore merci pour les gifs et les encouragements. Tu vas en voir de toutes les couleurs :pablo:

HYE LYN — Hey, merci à toi aussi. Vous êtes tous tellement magnifiques

MI-CHA — Le tien n'est pas mal non plus. D'ailleurs, vous savez quoi ? J'avais négocié pour prendre une autre que Tia Li à l'origine, mais je m'en serais mordu les doigts par la suite en fait
Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Ven 19 Juin - 20:46

chouchou tu es enfin la
Bienvenue officiellement parmi nous
Si tu as des questions sur le forum n'hesites pas et courage pour la fiche
(ici le dc de Jayden au cas ou :y: )
Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Ven 19 Juin - 20:54

OUIII JE SUIS LÀ
Merci pour tout, ma belle ! Je devrai m'en sortir (et boucler cette fiche dans la soirée )
Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Sam 20 Juin - 1:49

Welcome Baby !
ready for the dancefloor

Bienvenue à Séoul joli coeur ! Et oui, tu es enfin venu à bout de cette fiche de malade mental, tu la vois, la lumière au fond du tunnel ? Nan, t'es pas encore mort mais tu vas bientôt pénétrer dans un univers de folie absolue !

MAIS. Avant toute excitation précoce, tu dois d'abord accomplir quelques missions d'ordre intergalactique. Hé oui, avant d'aller te trémousser sur le dancefloor de SMK, tu dois AVANT TOUT, aller recenser ton avatar dans le bottin, please ! C'est hyper important si tu veux pas te voir un jumeau te pousser aux fesses, héhé. Ce serait cool recenser ton métier aussi mon p'tit chou ♥

Pour continuer sur ta lancée et puisque t'es un warrior -ouais ouais t'as vu ton rang ?- tu devrais aller faire une demande de résidence) & puisque t'es trop hype il te faudrait aussi des multimédias héhé par-ici ton phone, de ce côté ton Twitter parce que t'es grave dans le moove et pour couronner le tout ton Facebook because c'la life ! Oublie pas de faire ton Instagram (non obligatoire)

A partir de là t'es le big boss du game mon chou. M'enfin n'abusons par car il faut aussi que tu fasse ta fiche de liens, hé oui ! & pour finir, si tu veux rp comme un dingue tu peux demander un rp ici. Ah, au fait, si t'es perdu voici la liste des lieux importants !

Kiss kiss sur ta fesse gauche ~

Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

(Sally) • Pour le fort, rien n'est plus dangereux que la pitié.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Présentation d'un homme fort
» Quels animateurs pour animer Fort Boyard ?
» invest pour le meeting aériens ferté alais
» Les épreuves du fort => Pierres empilées
» [Vail, Avi & Rachel] Rien à faire !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #the beginning. :: #PAPIERS S'IL VOUS PLAIT, SIR ✖ PRÉSENTATIONS. :: ✏ Oops, t'as raté ton coup chéri.-