AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 WADDUP BITCH I GOT A 1UP BITCH ▬ ft. la Tsundere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Kim Joong Shi
I LIVE : Gwanak-gu
WORK : Majordome au Plazza
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 346
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 7 Juin - 13:09



crassidy imma touch ya boobies      



waddup bitch
i got a 1up bitch

tenue i guess

Joongshi se réveille dans une pièce au plafond blanc immaculé, lui attaquant les rétines, allongé à même sur le sol froid, frissons lui parcourant la colonne vertébrale. Une migraine le salue, forte et résonnant dans son crâne, comme un jouet couinant pour chien rebondissant aux rebords de sa tête - et outch, ça fait maaaal. Il clignote des yeux, avant de tapoter instinctivement son visage de ses doigts, cherchant ses lunettes qui ne sont donc supposément pas sur son nez. Il tâtonne à ses côtés, sentant le sol propre et lustré du bout des phalanges, sans succès - mais après un petit moment, il se rend compte que sa vision est loin d'être floue, même sans ses binocles sur le nez, et qu'il se trouve actuellement dans les vestiaires du Plazza. Joongshi est confus, et voit enfin ses doigts, bien plus fins et bien plus... Féminins, avec les ongles longs, limés et décorés vernis d'un orange affreux. Il fronce des sourcils fasse à la stupeur - et soudainement, il sent aussi que son visage, hm, est comme bizarre, la sensation de son front se plissant n'étant pas la même que celle qu'il ressent d'habitude. Vraiment étrange. Joongshi passe sa main sur ses lèvres qui lui paraissent étrangement collantes - avant de voir les traces roses sur ses jolis doigts, comme des traces de pinceau. Ses yeux s'écarquillent, alors qu'il se rend compte qu'il a une très belle chevelure blonde et soyeuse lui tombant sur les épaules en cascade. Huh.

Brusquement, il a froid. Froid, froid, très froid, surtout au niveau du ventre et des jambes nues et - eh ? Son torse, sa poitrine, est lourde, comme si deux poids lourds lui tiraient la poitrine vers le sol ---

Des seins. C'est des seins.

...

DES SEINS ?

Joongshi halete lourdement en surprise, les yeux rivés sur les deux melons qui lui font presque coucou en coeur, et son ventre plat et de sa fine taille à la peau blanche, et à ses jambes longues et infinies qui n'ont qu'un petit short serré qui écrase littéralement ses testi- Huh. Huuuuuuuh.

MAIS OU EST PASSE SON PENIS ??

Cette fois, Joongshi hurle. D'une voix bien trop aigue. Bien trop aiguuuuuuue.

"C'est quoi ce bordel ?!" s'écrie t-il en panique, avant de se lever hâtivement et de faire face à son propre reflet dans un miroir adjacent -

Et celà va de surprise en surprise, parce que ce qui semble être à tout point Cassidy le salue dans le reflet, imitant chaque geste que Joongshi fait.

Evidemment, il hurle une seconde fois. Surement un octave plus haut dans la rangée des sopranos.

Et lorsqu'il voit son corps se réveiller, son propre corps, à lui, son corps masculin, fort, viril et grand et pas petit, sensuel et svelte, derrière lui dans le reflet allongé sur un banc, Joongshi manque de tomber dans les pommes. Enfin non, pas ceux qui lui servent de poitrine, mais les autres.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le découpeur d'oreilles
" Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. [...] C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. " ▬ Baek Yunho  ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t64-kim-joong-shi-burn-my-d
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Dim 7 Juin - 15:59



 imma expose ur micropenis to the world aka yunho   
C'est le noir. Je vois rien, j'entends rien, j'suis juste bien, et j'en déduis rapidement que je suis en train de rêver. Y'a que dans mes rêves que je suis aussi confortable. Maintenant que je suis semi-consciente, je me rends compte que c'est de moins en moins agréable. J'ai l'impression d'être dans un ascenseur avec la ptite musique énervante qui se répète en boucle toute la journée. J'ai mal au dos, j'ai mal au bras. Qu'est-ce que c'est que cette connerie de lit. Même pas confortable. Et tout d'un coup, y'a une conne qui me cri dans les oreilles. La première fois, je l'entends comme si c'était de loin, alors que la deuxième fois, c'est comme si elle est penchée au dessus de moi et me cri directement dans l'oreille. Ça me réveille directe évidemment, mais je suis loin d'être prête à me lever, alors je cri à mon tour en essayant de me coucher sur le côté. « SHUT THE FUCK... » Je finis pas. Parce que y'a deux trucs qui fonctionnement pas de base. De un, ma voix. Loin d'être ma jolie voix de demoiselle, j'ai plutôt une voix rauque de mâle. Et j'ai l'impression de savoir à qui elle appartient, mais je suis tellement préoccupée par le deuxième truc que je ne fais pas le lien. Ce deuxième truc... c'est un changement important. Quand j'ai essayé de me tourner, il y avait un truc entre mes jambes. Un truc qui n'a jamais été là. Toujours les yeux fermés, je glisse ma main entre mes jambes pour vérifier que ce n'est pas une illusion. Une fois que j'ai confirmer l'existence de ce truc sur mon corps, je me lève subitement en position assise tout en ouvrant les yeux. La première chose que je vois? Mon corps. Mon magnifique magnifique corps. Je pointe le doigt vers ma possession en criant un « YAH. ». Je me lève et j'ai presque le vertige. Ce nouveau corps est tellement long que j'ai presque du mal à le contrôler. La sensation me rappelle celle de marcher sur des échasses. D'ici, j'ai l'air vachement petite. Enfin, mon corps. « Qu'est-ce que tu fais dans mon corps, sale voleur?! » Je ne m'habituerai jamais à cette voix de gorille. Je pars pour passer ma main sur mon visage quand je touche une vitre. Non seulement ce corps est abusivement grand, il faut en plus qu'il soit aveugle?! Si on m'avait dit que je changerais de corps un jour, j'aurais préférer que ce soit avec, je ne sais pas, Beyoncé?! Pas avec l'asperge à lunette. C'est à ce moment que je me rappelle d'où je connais la voix. « Yah Kim Joong Shi, qu'est-ce que t'as fait pour qu'on se retrouve dans cette situation?! » Parce qu'évidemment, ce n'était pas ma faute. Ça ne l'était jamais.




waddup bitch
i got a 1up bitch

tenue
Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Kim Joong Shi
I LIVE : Gwanak-gu
WORK : Majordome au Plazza
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 346
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mar 9 Juin - 20:23



crassidy imma touch ya boobies      



waddup bitch
i got a 1up bitch

tenue i guess

Toujours sous l'effet de la surprise - et quel effet, c'est le cas de le dire - Joongshi (enfin, lui dans le corps de Cassidy) se retourne un peu trop brusquement vers son corps (enfin, son ancien corps à lui, le sien, à la base), se prenant les mèches de cheveux sur la visage comme un coup de fouet - et urgh, y'en a qui se sont retrouvés dans sa bouche. Il toussote et crachote presque d'une façon tellement élégante et digne d'une splendide jeune femme, les mains passant sur son visage pour dompter sa crinière bien trop longue à son gout.

Ses yeux s'écarquillent à l'instant où il les pose sur son corps (oui, son corps de mec, pas celui dans lequel il est maintenant).

"Eh, eh, EH ! Pas touche à mes bijoux, c'est proprièté privée !" s'écrie d'une voix fluette et définitivement trop aiguë à son gout, alors qu'il secoue son index en l'air. Il contemple son propre corps (on a saisi) de haut en bas et il... Sourit ? Fier ? De voir son propre corps ? En narcissisme poussé, il se dit qu'il est vraiment très bel homme, même d'un point de vue extérieur, et qu'il -

Son éloge mental à lui même est coupé court lorsqu'il entend sa voix virile gueuler en écho. Wow, il a vraiment une voix grave. Joongshi ne s'était jamais rendu compte à quel point sa voix est grave, très grave. Son corps, enfin Cassidy par supposition (c'est que c'est très confus tout ça), se lève - et il se rend compte aussi, par la même occasion, qu'il est très grand, trop grand, ou que Cassidy est très petite, trop petite.

"Pardon ? MA faute ? Je te signale que tu es dans mon corps aussi, ce qui veut dire que tu es surement aussi fautive que moi, si ce n'est pas plus !" dit-il alors, roulant les yeux au plafond. Joongshi se tourne de gauche à droite, inspectant les couloirs du vestiaire - et profitant de sa vue parfaite et de sa libération face à l'esclavagisme de ses lunettes. Ah, que ça faisait du bien de ne pas avoir un poids sur le nez toute la journée. "Dans quel pétrin on s'est fourrés, encore..." questionne t-il sans trop y penser, alors qu'il s'avance dans les rangées de casier à sa droite. Il se rend compte à son détriment que marcher avec des chaussures aux semelles compensées était bien plus dur qu'il ne l'imaginait. Le vestiaire est vide de présence humaine mis à part celle de Cassidy et la sienne. Il revient vers elle après un bref moment, d'une démarche bien trop masculine pour son corps svelte.

"Y'a personne, seulement nous deux," dit-il, pensif. "Est-ce que tu te rappelles de quelque chose ? Parce que moi, nada," continue t-il en ouvrant un casier au hasard. Vide. "D'ailleurs, comment ça se fait... Que tu... Que je... Hein ? C'est pas possible comme truc. Tu m'as forcé à boire quelque chose avec hallucinogène ou bien ? Je suis en plein trip, c'est ça ?" s'exclame t-il, à déblaterer ses pensées au fur et à mesure qu'elles viennent se loger dans son - nouveau - crâne.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le découpeur d'oreilles
" Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. [...] C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. " ▬ Baek Yunho  ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t64-kim-joong-shi-burn-my-d
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Dim 14 Juin - 12:14



Je déteste qu'on ose interrompre mon sommeil. En même temps, je déteste qu'on m'adresse la parole ou qu'on respire mon air, donc ça fait du sens. Il me semble que ce n'est pas si difficile de se la fermer quand on peut clairement voir que quelqu'un dort dans la même pièce. Voir même changer de salle, c'est pas bien difficile de bouger son gros cul. Du coup, l'autre connasse, oui parce que c'est clairement une voix de fille qui gueule comme si on lui avait volé son sac Marc Jacobs, va devoir se coltiner mon humeur de cul quand je vais décider de me lever. Mais une certaine découverte surprenante me fait oublier toute cette histoire de cri et de sommeil interrompu.

L'autre imposteur se promène dans mon corps, mon corps tout petit vu d'ici, mais dieu que je suis bien foutue. Le blond ça me va vraiment bien, peu importe ce que mon père, ou n'importe qui, peut dire. Ma peau est vraiment belle aussi... Je ne peux m'empêcher d'avoir une expression de satisfaction alors que Shitty parle. Je suis tellement occupée à me reluquer que ce qu'il dit me passe dans une oreille et ressort de l'autre. Le truc triste, c'est qu'alors que je suis en train de me regarder encore une fois, y'a les lunettes de l'autre aveugle qui glissent, je ne sais pas comment c'est possible, vu la grosseur du nez de Joongshi. Le monde tourne flou, avec une barre qui délimite carrément ma vue. « T'es vachement aveugle mec. » Ce serait carrément impossible de mettre du maquillage avec une telle vue. Quand Joongshi se dirige vers les casiers, j'en profite pour mater ma vue de dos. C'est pas tous les jours qu'on peut avoir une si bonne vue sur son cul. Et je suis particulièrement satisfaite par ce que je vois. Enfin, jusqu'à ce que mon corps revienne vers moi. De un, il n'arrive pas à marcher avec des talons et de deux, ferme les jambes mec. Une jambe devant l'autre, pas en pingouin. « T'as de quoi dans le cul? C'est quoi cette démarche?! » Il n'est pas question que je le laisse sortir en public en marchant comme ça. Et j'espère qu'on n'en arrivera pas là. « J'ai rien fait. Je me suis couchée et BAM, je me réveille avec des couilles. » Et puis quoi encore, comme si c'était ma faute. Pourquoi je voudrais lui faire quoi que ce soit à cet alien? « T'as le moindre souvenir toi? » J'essaie de réfléchir, honnêtement, mais je ne trouve rien. Peut-être que le cerveau est vachement lent dans ce nouveau corps. Je regarde au plafond, voir s'il n'y a pas de caméra, ou autres choses, mais rien. Le plafond est blanc et lisse. Je me lève, j'ai l'impression que mes jambes vont lâcher à tout moment. Je suis sure que j'ai l'air de bambi alors qu'il commence à marcher. Je me déplace dans la salle, me cognant contre littéralement tout. À quoi ça sert d'être si grand? C'est pas faisable diriger ce truc. Derrière les casiers, je trouve une porte. « Yah, j'ai trouvé une porte. » Je ne sais pas où elle mène par contre...



waddup bitch
i got a 1up bitch

tenue
Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Kim Joong Shi
I LIVE : Gwanak-gu
WORK : Majordome au Plazza
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 346
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mer 17 Juin - 16:00



crassidy imma touch ya boobies      



waddup bitch
i got a 1up bitch

tenue i guess
Joongshi soupire. Il s'est foutu dans une situation impossible, complètement délirante et irréelle - enfin, oui, il essaie encore de nier le moment présent -, mais il faut, qu'en plus, et surtout plus, évidemment, qu'il s'embarque dans un tel problème avec Cassidy, parmi toutes les personnes qu'il connaisse. Cerise sur la gâteau, aucun des deux ne semble se souvenir quoique ce soit. Joongshi se demande si c'est pas le karma qui vient lui mordre les fesses pour avoir écrasé ce pauvre petit escargot alors qu'il faisait son jogging matinal il y a deux jours. En tout cas, Crassidy a l'air toute aussi désagréable dans son corps, et c'est même pire étant donné que sa propre voix virile et grave porte plus loin, beaucoup plus loin.

"Bon et bien, je suppose que nous sommes dans une impasse," ajoute t-il, constant les faits. Zero souvenirs, des corps échangés, personne à l'horizon et une atmosphère étrange. Il se croit presque dans un film. Pensif, il pose son popotin rebondi et bien féminin sur le banc, trifouillant son nouveau cerveau de fille à la recherche de solutions.

Evidemment, rien ne lui vient. Nada. Zero. Le néant total.

Il regarde Cassidy, qui se décide d'enfin bouger, marcher comme un lion sur une balle de cirque en équilibre à travers la pièce, le coeur faisant de la corde à sauter dans sa poitrine, prit de peur à voir son propre corps se cogner partout. Heureusement qu'il ne boit pas d'alcool, parce que c'est surement de cette façon qu'il doit agit s'il serait bourré.

"Tu parles de ma démarche mais regarde toi, on dirait un octopus géant qui se prend pour une vache !" dit-il, la grimace affichée sur le visage. Cassidy arrive miraculeusement à ne pas se casser un bras. Joongshi soupire, avant de se lever et de la suivre avec autant de difficultés. Elles balance leurs hanches en marchant, c'est ça ? C'est que c'était pas simple d'être une fille, en fait. Il se précipite vers la crasseuse lorsqu'elle exclame d'avoir trouvé quelque chose, manquant de se tordre la cheville sur ses talons - et god, ses seins, ils rebondissent ! Bon, d'accord, c'est pas comme si Cassidy avait des seins énormes qu'ils se les mangerait dans la face, mais wouah, ça rebondit ! Et c'est lourd ! "Euh, wouah," s'exclame t-il lorsqu'il rejoint Cassidy, avant de se reprendre rapidement, "C'est lourd ces mach- oh, une porte," se reprend t-il avant de continuer sa phrase. C'est une porte rouge, très rouge, rouge écarlate, rouge sang, rouge, toute rouge. Trop rouge. Il avale sa salive, avant de poser son oreille contre la porte. Aucun son, il se retire avant de faire signe de la tete, de gauche à droite. "Hmm, c'est pas comme si on avait trois mille possibilités," dit-il, loin d'être confiant. C'est irréel, alors tout, absolument tout peut se trouver derrière cette porte. "Laisse moi retirer ces trucs avant, je sais vraiment pas comment tu fais pour marcher avec," prévient-il, tirant sur ses talons et se retrouvant pieds nus. Un frisson lui parcoure le corps depuis la plante des pieds. Brr, il faisait sacrément froid. "J'ouvre, recule, au cas où, j'aimerai pas que mon corps se retrouve écrasé, attaqué ou je ne sais quoi," annonce t-il d'un ton serieux malgré ses dires. Quoi, sauver la fille ? C'est qui la fille dans l'instant présent, lui ou elle ? De plus, même s'il est dans le corps de Cassidy, il sait tout de même faire de la boxe, et Cassidy essaierai surement de claquer quoique ce qu'il se trouve derrière la porte plutôt que de le cogner. Enfin, il doit avouer que sa claque est quand même douloureuse, victime il y a longtemps de la rage d'une Crassidy pas contente. Il agglutit alors qu'il tend la main sur la poignée, avant de la tourner d'un coup sec.

Un faiseau de lumière aveuglant apparaît, avant de laisser place a la salle principale du Walkerhill, pleine de clients. Joongshi jette un talon dans la salle dans crainte qu'un éventuel loup garou ne les attaque - on ne sait jamais, après tout, ils ont changé de corps, alors un loup garou, mpffhh - et finit par s'apercevoir cette horde d'hommes leur faisant face, les yeux rivés par le bruit du talon qui faisait écho en s'écrasant au sol. Il sent soudainement les regards sur sa propre personne, et sur Cassidy, par extension. Et, c'était des regards, enfin ---

Ehh ? C'était pas Renshu là ? Et puis derrière lui aussi ? Et à la table de black jack aussi ? Et puis, heh, eh ?

Une horde de Renshu leur faisait face. Et Joongshi finit par s'apercevoir que non, ils n'avaient pas leurs yeux rivés sur Cassidy et lui même, mais seulement sur lui-même, dans le corps de Cassidy (toujours aussi compliqué, tout ça).

"Euh..." s'exprime t-il avec hébétement. "Pourquoi ils me regardent tous comme de gros pédophiles en manque de mangas lolicon ?" demande t-il à Cassidy. Les Renshu commencent à tous se lever. Et à s'approcher. A trop s'approcher. Avec des sourires pervers. Joongshi commence à craindre pour ses fesses. "On fait quoi, maintenant ?!"


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le découpeur d'oreilles
" Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. [...] C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. " ▬ Baek Yunho  ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t64-kim-joong-shi-burn-my-d
HEY BABY, THIS IS
Invité
Invité
Lun 22 Juin - 6:48



une impasse? cette situation, c'est bien plus qu'une impasse! on est beaucoup plus près d'une catastrophe mondiale que d'une simple impasse. si ça se trouve, on est tous les deux morts et on s'est retrouvé en enfer. parce que maintenant que je le vis, je crois que d'être dans le corps de Joong Shi, ce serait sans doute la punition éternelle parfaite pour rendre ma vie horrible. certains diront que j'exagère, eh bien non. ce corps est impossible à manier. les bras et jambes sont tellement longues que je pourrais avoir le vertige rien qu'à me lever. je vois quedalle sans mes lunettes, et j'ai des oreilles gigantesques qui ne servent à rien sauf à me donner une vague similitude avec Dumbo l'éléphant volant! j'ai l'impression de me déplacer sur des échasses qui ne sont pas complètement d'accord avec mes choix de direction. je grogne énervée quand il critique ma démarche. « ce n'est pas de ma faute si t'es grand pour rien et merci, je me sens vraiment comme un octopus dans ton corps mou. » je continuerais bien à me plaindre, mais voila que je me prends le banc dans le genoux, me faisant jurer. je frotte rapidement l'endroit où je me suis cognée, comme si ça pouvait faire partir la douleur. malgré le monde qui essaie de me mettre des batons dans les pattes, j'arrive finalement à la porte. porte vachement rouge. vachement creepy je dirais même. on dirait que mère nature a eut ses règles sur la porte... enfin, ignorons. cette porte cri le danger, mais c'est le seul endroit où on peut se déplacer. plus j'y pense, plus je suis certaine d'être en enfer. allez. porte rouge = porte du démon, évidemment. l'autre idiot dans mon corps décide de prendre charge et d'entrer. je le laisse faire, je ne crois pas que quelque chose de réellement dangereux va arriver. après tout, si ça devait arriver, on serait déjà mort, on ne nous aurait pas fait changer de corps, mais je ne m'empêche pas de répliquer. « et puis quoi? t'es déjà brisé, tu vois quedalle la taupe. »

la lumière qui sort de la porte ouverte me fait fermer les yeux. « t'aurais pu prévenir ptn. ce que t'es con. » je suis encore aveuglée quelques temps, et je finis par m'habituer pour seulement être surprise à nouveau. qu'est-ce que c'est que ça? je reconnais mon endroit de travail, le walkerhill paradise. je me retourne pour voir que la porte a disparu. satané de porte rouge du démon, je savais que c'était une mauvaise idée. je grogne avant de suivre mon corps à l'exploration de l'endroit. sauf qu'on se retrouve vite encerclé par un horde de Ren Shu. pour le coup, j'ai presque envie de crier WTF satan, mais je me retiens. « tu m'as regardé? il me semble que la réponse est claire. » bravo Cassidy. même dans une situation horrible, tu arrive à te faire des compliments. je soupire, essayant de trouver une idée. disons que de regarder mon corps se faire violer par une armée du mec que j'aime bien, ne fait pas parti de mes rêves les plus profonds, ou quelque chose que je veux voir. « frappe-les? » le point d'exclamation à la fin de ma phrase étant particulièrement accentué. honnêtement, je ne sais pas trop. je ne crois même pas que j'arriverais à eu taper un avec toute ma force. même si je sais que ce n'est pas lui, je n'ai pas vraiment envie de lui faire encore plus mal en le frappant physiquement.



waddup bitch
i got a 1up bitch

tenue
Revenir en haut Aller en bas
HEY BABY, THIS IS
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

WADDUP BITCH I GOT A 1UP BITCH ▬ ft. la Tsundere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Caractère Tsundere
» Yandere VS Tsundere
» Ookami-san (anime)
» [ANIME / MANGA](En construction)Lucky*Star
» Premier Tour - Groupe Kirika

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #nawakorium. :: #ADIEU, MONDE SANS COEUR ✖ ARCHIVES. :: #LA FIN DES RPS ✖ RPS ENDING.-