AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 Ha Na xx Dae Hyun ✮ [Who Would Have Thought That After Tonight, It Would Be Hell?] ✮

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Lee Dae Hyun
I'M BORN : 22/12/1992
ÂGE : 25
I LIVE : ᴅᴀɴs ᴜɴ ʟᴏғᴛ, ᴀᴜ ᴅᴇʀɴɪᴇʀ éᴛᴀɢᴇ ᴅ'ᴜɴ ʙᴜɪʟᴅɪɴɢ ᴅᴇ ɢᴀɴɢɴᴀᴍ, ᴇɴ ᴄᴏᴍᴘᴀɢɴɪᴇ ᴅᴇ ᴍᴏɴ ᴄʜɪᴇɴ ᴄᴏᴏᴋɪᴇ.
WORK : ᴀᴄᴛᴇᴜʀ sᴛᴀʟᴋé & ᴀᴅᴜʟé.
HERE SINCE : 25/04/2015
MESSAGES : 167
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 24 Mai - 22:27




Who Would Have Thought That After Tonight, It Would Be Hell?


Le soleil était en train de se coucher lentement sur Séoul. Au dernier étage d’un immense building en verre qui surplombait la rivière Han, Dae Hyun contemplait la vue, perdu dans ses pensées.

« Eh gros ! Y est l’heure d’y aller…! »

Le jeune homme ne bougea pas d’un millimètre. En bas, Gangnam grouillait telle une fourmilière, nombre de gens se rendaient ici pour venir passer leur soirée dans ce quartier huppé. C’était ici qu’il venait de poser ses valises aujourd’hui même. Da Hyun soupira, bien content d’être à des mètres au dessus de la frénésie qui régnait sur le trottoir qui longeait la route en bas de son immeuble, lui qui détestait par dessus tout les foules et le bruit. Quelle idée de venir habiter à Gangnam alors qu’il était un fervent adepte de verdure et de silence… Mais comme l’avait souligné son agence, cela serait beaucoup plus pratique pour lui et ses déplacements et il n’aurait plus à souffrir des bouchons aux heures de pointe pour entrer et sortir de Séoul. Le jeune brun se retourna, traversant la pièce encore vide de tout meuble. Il se demandait s’il allait arriver à s’habituer à ce quartier si rupin, c’était une image tellement éloignée de lui, de ce qu’il était et de ce qu’il voulait montrer. Il penserait à la quiétude plus tard. Pour l’instant sa vie se déroulait comme sur un grand huit, à cent à l’heure, sans qu’il puisse freiner les choses. Il était demandé de partout, par tout le monde, pour des interviews, des photoshoots… Avoir cet appartement, c’était un mal pour un bien finalement, il allait pouvoir gagner un peu en heures de sommeil, chose dont il manquait cruellement dernièrement.

« Normalement, ton lit devrait être là quand tu vas rentrer » l’informa Hyun Soo qui l’attendait déjà à l’entrée. « J’espère.. J’ai pas envie de dormir comme un con par terre… » lui répondit Dae Hyun qui s’imaginait mal dormir sur le parquet de son salon en revenant ce soir. Il prit la carte magnétique qui servait à ouvrir et fermer son appartement (une carte magnétique ? Sérieusement ? Il n’allait jamais pouvoir se faire à toute cette technologie… ) et suivit son meilleur ami jusque dans le parking souterrain où l’attendait son van aux vitres teintées, généreusement prêté par l’agence depuis qu’il commençait à être connu. Le jeune homme prit place à l’arrière et jeta un coup d’oeil à tous les paquets qui envahissaient les sièges à côté de lui. Il n’avait pas lésiné sur les moyens pour cette dernière soirée et ne savait même pas combien exactement il avait dépensé pour tous ces cadeaux. Ses yeux s’attardèrent plus longuement sur le paquet situé juste à côté de lui, une petite étiquette de couleur jaune pendouillait le long de la anse du sac. Da Hyun la prit précautionneusement entre ses doigts. « Noona » y était inscrit en encre noire, avec son écriture à lui. Le cadeau dont il avait mis le plus de temps à acheter.

« Je prends l’autoroute ? » demanda son meilleur ami qui était en train de quitter le parking et zigzaguait maintenant dans la circulation dense de Gangnam. Da Hyun lâcha l’étiquette et regarda sa montre. « Ouais s’il te plaît, j’ai pas envie d’être en retard… » « Tu parles vraiment pas comme une star tu sais… Les stars, elles, elles aiment se faire désirer… » fit Hyun Soo qui lui jetait quelques regards à travers le rétroviseur intérieur. « Arrête tes conneries, y a pas de star ici… » « Tu diras ça à tes fans et aux journalistes qui, je suis sûr, t’attendent déjà en masse devant le restaurant… Va y avoir du monde entre tes fans, ceux de Hye Lin et ceux de Ha Na…! Ca va être un sacré bordel… » Avec sa popularité naissante et celle de Hye Lin, sans compter sur la popularité de superstar d’Ha Na, c’est vrai que les évènements où ils étaient tous les trois présents devenaient de plus en plus tendus à gérer pour les hommes de la sécurité. Les fans affluaient en masse et dès que Dae Hyun avait un pied en dehors de sa voiture, il était ébloui par les milliers de flash qui crépitaient en sa direction. Il espérait que tout se passe bien cette fois-ci et qu’il n’ait pas, comme la dernière fois, besoin de passer par une entrée dérobée pour pénétrer dans le bâtiment.

Le silence, hormis le bruit de l’autoroute autour d’eux, les enveloppa pendant dix bonnes minutes. Hyun Soo fredonnait la chanson qui était en train de passer à la radio alors que Dae Hyun, la tête appuyée contre sa vitre, regardait le paysage défiler. « Tu parles pas beaucoup aujourd’hui… Tu fais la gueule ? » Dae Hyun releva la tête à la remarque de son ami mais n’eut pas le temps de répondre que celui-ci enchaîna. « Ah oui, c’est vrai… T’aimes pas les fins de tournage… »
Le jeune homme soupira, ne pouvant décidément rien cacher à son meilleur ami qui le connaissait par coeur. C’est vrai, il avait une sacro-sainte horreur des wrap-up party. Oh ne vous méprenez pas, il adorait passer une dernière soirée en compagnie de tous les membres du staff et des acteurs… Le problème, c’était que justement, c’était la « dernière »… Il s’était attaché à ces gens qui ont fait parti de son quotidien, quasiment 24h/24 et 7j/7 pendant plus de trois mois. Ils étaient comme une grande famille et puis tout à coup… Plus rien. Le vide. Il l’avait vécu déjà deux fois avec ces dramas précédents et il sentait que ça allait être la même chose avec celui-ci.
En fait, pour être honnête, ça allait même être pire. Parce qu’il avait rencontré des gens plus que formidables, jamais il ne s’était senti aussi bien sur un plateau de tournage. Tout le monde avait été super avec lui, malgré son manque d’expérience, malgré sa phobie des hauteurs alors qu’il incarnait un héros qui passait son temps sur les toits, tout le monde s’était montré d’une patience exemplaire avec lui et ce soir, c’était l’occasion de les remercier une dernière fois.

« Allez accouche… Dis-moi ce qui te tracasse comme ça. J’aime pas quand tu parles pas, ça me stresse. » fit Hyun Soo qui mettait son clignotant à droite pour prendre la sortie de l’autoroute. Dae Hyun se mordit la lèvre et continua à regarder à travers la vitre. Le quartier beaucoup plus calme de Jung-Gu s’offrait maintenant à sa vue. « M’oblige pas à parler pour toi. Parce que je sais ce qui te tracasse autant… » Intrigué, Dae Hyun daigna enfin détourner la tête pour regarder le profil de son meilleur ami, concentré sur la route. « Hein ? De quoi tu… » « Ha Na… » dit-il simplement, ce qui eu le don de faire toussoter le jeune homme à l’arrière. Il sentit ses joues chauffer et, se passant nerveusement la langue sur ses lèvres, il essaya de nier en bloc. « N’imp… N’importe quoi… Pourquoi est-ce que je serais tracassé à cause d’Ha Na ? » Comme d’habitude, incapable de pouvoir croiser le regard de son meilleur ami (qui avait un détecteur de mensonges à la place des yeux), Dae Hyun préféra une nouvelle fois détourner la tête. « Dae Hyun… J’étais avec toi tu sais quand t’as acheté tous ces cadeaux… J’étais là quand t’as passé plus de quatre heures dans les magasins à choisir le cadeau d’Ha Na… Alors me la fais pas à l’envers… » « C’est… C’est normal, c’est l’actrice principale, c’est celle avec qui j’ai passé le plus de temps sur les plateaux, c’est normal que je lui achète un cadeau à part… » « Tu sais ce qui me fait peur, Dae Hyun ? C’est que j’ai parfois l’impression de te connaître mieux que toi-même et là, t’es en train de nier l’évidence même. Ca se voit comme le nez au milieu de la figure. Et tu me fais flipper parce que ça fait des semaines que je me suis rendu compte que t’es tombé amoureux d’elle et que tu m’en as pas encore dit un mot. Depuis quand tu veux me cacher des trucs, p’tit con? » Dae Hyun ferma très fort ses paupières avant de s’ébouriffer les cheveux dans un geste d’une grande nervosité. Raaaah mais pourquoi Hyun Soo parlait de ça maintenant ?! Alors que dans moins de cinq minutes il allait devoir affronter les flashs des fans et photographes. Alors que dans moins de cinq minutes, il allait voir Ha Na…pour la dernière fois. « J’suis pas… J’suis pas amoureux d’elle… » A l’avant Hyun-Soo laissa échapper un rire moqueur. « A d’autres… »  « Bon ok, d’accord, je ressens peut-être des trucs pour elle, t’es content ? Mais ça veut rien dire, je dois avoir l’esprit embrouillé à cause de notre relation dans le drama… Et comme là, c’est la dernière soirée, ça me fait bizarre de me dire que demain quand je vais me lever, je n’aurais pas à aller sur le plateau de tournage, que je verrais pas Ha Na en train de bondiller partout pour saluer tout le monde, qu’on va pas se taquiner entre deux prises… Ca veut rien dire ce que je ressens… C’est juste les restes du drama. Ca veut rien dire, je t’assure…! » Il avait beau essayer de se persuader que c’était à cause de ça, il ne croyait pas trop en ses paroles lui-même… La seule vérité, c’était qu’il avait effectivement le cerveau embrouillé et ne savait pas d’où lui venaient ses sentiments si nouveaux pour Ha Na… « Ok, on en reparle dans quelques semaines alors… » conclut Hyun Soo qui replongea dans le silence pour les quelques minutes de trajet qui restait…

Dans le cerveau embrouillé de Dae Hyun, pendant ce temps là, ça cogitait sec. Pourquoi est-ce qu’il avait craqué et dit ce qu’il avait pourtant réussi à garder enfoui dans son coeur pendant des semaines ? Parce que oui, il s’était rendu compte tout seul comme un grand de l’évolution de ses sentiments envers Ha Na mais n’en avait parlé à personne. Ni à Hyun Soo, ni à son agent, ni à Hye Lin. Personne. Pour la première fois de sa vie, il avait senti que ses sentiments déteignaient sur son travail et ça n’avait pas été une mince affaire à gérer durant les dernières semaines de tournage.

Mais même s'il avait beau se dire qu’il avait réussi à faire abstraction de tout ça, désormais une seule question envahissait son esprit…

Et maintenant ?


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


« Et voilà Mr la « Star-qui-n’en-est-pas-une-mais-qui-a-des-milliers-de-fans-qui-l’attendent », vous êtes arrivé à destination… » fit Hyun Soo d’un air pompeux. « Tss… » s’énerva Dae Hyun en lui jetant un dernier regard noir. Ce mec aimait trop se moquer de lui mais c’était grâce à lui qu’il arrivait à garder les pieds sur terre et à rester ce mec si simple qu’il était. Parce que le showbusiness, ça pouvait vite vous faire perdre les pédales, entre l’argent, les sollicitations, les filles et la drogue, rien ne manquait pour passer d’étoile montante à déchet has-been. Avoir quelqu’un comme Hyun Soo à ses côtés, c’était la meilleure chose qu’il ait imposé lors de la signature de son contrat. Sans compter son agent bien sûr. Il était bien entouré et en avait pleinement conscience…Et entendre Hyun Soo l’appeler par des noms d’oiseaux quasiment tout le temps, ça avait le don de lui faire oublier à quel point il pouvait être une star, lui qui entendait à longueur de journée ses fans lui dire à quel point il était beau, formidable et qu’elles l’aimaient à la folie.

« Je viendrais dans deux heures ramener tes cadeaux… Oh, t’oublieras pas de passer le bonsoir à Ha Na pour moi, hein…! »

Avant d’ouvrir la portière, Dae Hyun laissa échapper un « P'tit con… » Il était temps d’affronter la foule amassée à quelques mètres de lui qui hurlait déjà.


Dae Hyun n’avait même pas encore posé un pied en dehors du van qu’il fut accueilli par les lumières scintillantes des flashs. Il y avait énormément de monde mais la sécurité avait bien fait les choses en installant des barrières tout autour de l’entrée du restaurant. Le jeune homme posa quelques instants pour les photos sous le hurlement des fans, il serra quelques mains, prit quelques selfies et signa une quinzaine d’autographes avant de saluer tout ce beau monde et de s’introduire dans le bâtiment. Bon nombre des membres du staff du drama étaient là ainsi que quelques acteurs. Dae Hyun les salua un par un, faisant l’accolade à ceux avec qui il s’était le mieux entendu sur le plateau. Son regard balayait la salle dans lequel il se trouvait mais il n’y avait aucune trace d’Ha Na. Complètement obnubilé par sa recherche, il ne se rendit pas compte tout de suite que le réalisateur était en face de lui et lui parlait. Dae Hyun se retourna tout à coup, prenant conscience de la présence face à lui et salua poliment le réalisateur du drama.
Dae Hyun avançait aussi vite qu’il le pouvait dans cet espace plutôt confiné, se demandant comment ils allaient faire pour tous tenir dans cette pièce pour le repas. Forcément, tous les mètres, il était sollicité par quelqu’un qui voulait le saluer. C’était lui l’acteur principal du drama après tout, normal que les gens viennent à lui depuis son entrée dans la salle de repas. Ses réponses étaient de plus en plus brèves mais son regard, lui, balayait de plus en plus la pièce. Ce n’était pas possible, elle n’était pas encore arrivée ?
Dae Hyun avança encore et encore, lançant des sourires forcés à chaque personne qu’il croisait, espérant qu’elles le lâchent au plus vite. Et puis soudain, au fond de la pièce, il la vit en pleine discussion avec l’une des stylistes. Alors qu’Ha Na était en train de  rire aux éclats, Dae Hyun se rendit compte que son coeur qui venait de s’emballer dans sa poitrine, ce n’était pas le signe de quelqu’un pour qui tous ses « sentiments ne voulaient rien dire ». Ce n’était peut-être pas la relation que son personnage avait entretenu avec celui d’Ha Na qui lui embrouillait l’esprit… C’était peut-être uniquement qu’il était en train de tomber amoureux d’Ha Na elle même…

Il réussit à faire les quelques mètres qui le séparaient d’elle et vint poser tendrement ses lèvres contre la joue de la jeune femme.

Décharge électrique. Juste ses lèvres contre la peau de sa joue. Juste un seul bisou. Plutôt osé de sa part, lui qui ne s’était jamais permis ça durant les trois mois de tournage avec elle.

« J’espère que tu m’as réservé une place à côté de toi… » lui dit-il dans un sourire alors que sa tête s’éloignait d’elle. Il ne se rendit même pas compte que la styliste s’était éloignée d’eux en silence avec un sourire accroché aux lèvres. Les deux acteurs principaux de Waiting For Superman étaient réunis là, dans le fond de la salle d’un restaurant. Peut-être était-ce pour la dernière fois… Mais pour Dae Hyun, dire ce soir au revoir à leur personnage respectif, c’était peut-être le commencement d’un nouveau chapitre qui s’annonçait.

Hors des écrans cette fois-ci.

coded by NeverSky

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t144-dae-hyun-fate-has-alre
HEY BABY, THIS IS
Choi Ha Na
I LIVE : Seoul
WORK : actrice
I'M CRAZY ABOUT : Je le suis déja assez sans DC
HERE SINCE : 27/04/2015
MESSAGES : 320
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 25 Mai - 21:37




Who Would Have Thought That After Tonight, It Would Be Hell?


« Tu parleras à Dae Hyun, Hein ? » Ha Na tourna la tête pour observait sa styliste qui la suppliait du regard. La jeune femme avait arrêté de compter le nombre de fois où celle-ci lui avait demandé le numéro du beau brun voir encore mieux de le rencontrer. Ha Na trouvait toujours une bonne excuse pour ne pas lui venir en aide. « Oui, faut que j'y pense, tu me connais, je suis du genre tête en l'air » Pas très sympathique me direz vous, mais elle ne pouvait pas imposer son amie de styliste à Dae Hyun. « Allez… Pitié, si je ne te savais pas en couple, je croirais que tu en pinces pour lui. » . Un énorme panneau clignotant sur lequel était écrit -warning- en lettres rouges se mit à clignoter dans l'esprit de la jeune femme. Quoi? C'était aussi visible que ça qu'elle souhaitait l'avoir juste pour elle . « N'importe quoi je suis en couple et très heureuse . » Maintenant ce n'était plus danger qui clignotait, mais l’inscription -grosse menteuse-. « Je sais et puis de toute façon d'après ce que j'ai compris t'es pas son type ». Rester calme et surtout ne pas lui bondir à la figure. Elle était comme ça, pas du tout méchante, mais franchement trop direct. « Ah parce qu'il a un style... » « Oué, paraît qu'il kiffe les Américaines pulpeuses ». Ha Na faillit s'étrangler en entendant la description de la jeune femme. Elle était en train de se décrire ou quoi? « Comme si le physique avait son importance quand les gens s'aiment » « Bha de toute manière, on est plus libérées que vous ». Peut-être qu'elle pouvait la tuer dans son sommeil ou la balancer par le hublot de l'avion la prochaine fois qu'elles prendraient l'avion. C'était quoi ce genre de préjugés. Ha Na pouvait être super libérée si elle le voulait, namého . « De toute façon quand on se connaîtra mieux, on pourra plus se quitter ». Ha Na se retint pour ne pas lui envoyer à la figure que contrairement à la plupart des hommes, Dae était quelqu'un de bien et qu'il ne voudrait sûrement pas d'une fille sans personnalité. « Tu peux y aller, on se voit demain ^^ .» Ha Na avait pris sur elle pour ne pas être trop cassante, son amie était peut-être difficile à vivre, mais elle avait toujours été là pour elle. « Oh super, je vais aller faire du shopping, amuse-toi bien ce soir et oublie pas de parler de moi » « J'y manquerai pas: P » répondit Ha Na d'un ton qu'elle voulait aussi jovial que celui de sa styliste. Cependant une fois la jeune femme disparut derrière la porte, un sourire machiavélique se dessina sur le visage de la belle star coréenne. «Rêves toujours ». Puis pour être vraiment honnête, Ha Na détestait voir des femmes graviter autour de lui, ça l'énervait de plus en plus d'ailleurs. Un comportement qui indiquait qu'elle éprouvait bien plus que de la simple amitié pour lui, elle pouvait toujours sortir son excuse liée au personnage qu'elle avait interprété, mais elle savait au fond d'elle que ça n'avait rien à voir. C'était la première fois de sa vie qu'elle ressentait quelque chose de si fort pour quelqu'un. Pour faire simple, elle passait sa journée à penser à Dae Hyun allant jusqu'à réfléchir à des stratagèmes pour pouvoir passer plus de temps avec lui… Elle avait annulé de nombreux rendez-vous avec son petit ami espérant que cela les pousse à la rupture, mais il était accroché. Il était désormais clair que si elle souhaitait s’en débarrasser, elle allait devoir le faire elle-même. Depuis qu'elle avait rencontré Dae Hyun, elle avait rapidement compris qu'elle n'était pas du tout amoureuse de son petit ami, ce qui posait un léger problème. Bref, il était donc grand temps qu'elle fasse le ménage et elle allait s'y atteler dès le lendemain matin.

Le drama venait de se terminer, la dernière scène était tournée et l'épisode diffusé. Dans quelques heures – waiting for superman – ne serait plus qu'un souvenir. De tous les dramas qu'elle avait tournés, c'était celui qu'elle avait préféré. Pour une fois, le personnage féminin apportait quelque chose d'intéressant à l'histoire : elle n'était pas totalement idiote ou inerte comme on le voyait dans beaucoup de dramas. Ha Na détestait jouer les jeunes filles en fleur sans le sou qui finissait par trouver l'amour de leur vie en la présence du fils d'une famille riche. La place de la femme était souvent mise au second plan, comme si une fille basique n'était pas capable de se débrouiller toute seule en utilisant son cerveau. Son personnage dans Waiting for Superman avait fait honneur à la gent féminine. On y avait trouvé une femme dynamique, bien dans ses baskets, défendant ses convictions sans pour autant être totalement obsédée et dérangée. Quant à sa relation avec le personnage de Dae Hyun, celle-ci n'avait pas commencé à couteau tiré. Au contraire, les deux personnages avaient évolué ensemble, entre fascination, tendresse, mystère et amitié. Un savant mélange qui expliquait la popularité du Drama, mais cela n'aurait sûrement pas suffit si Dae Hyun et Ha Na ne s'étaient pas montrés si complices. C'était bien leur complicité qui expliquait la qualité du drama, parce qu'aucun des sentiments n'avait été joué, ils avaient toujours été présents. En tout cas, ça avait été comme ça pour Ha Na , elle n'avait pas mis longtemps à tomber amoureuse de Dae Hyun. Elle ne savait même pas pourquoi d'ailleurs, mais sûrement pour tout ce qui faisait de Dae Hyun quelqu'un de si tendre et attachant.

Ha Na n'était pas pressé de se rendre à la soirée d'adieu, c'était toujours déprimant, encore plus quand vous vous êtes aussi bien entendu avec l'équipe du drama. Ha Na n'avait pas rencontré que Dae Hyun, elle avait eu la chance de croiser Hye Lyn et depuis les deux jeunes femmes ne se quittaient plus. D'ailleurs si Hye Lyn n'avait pas été obligée de partir faire un photoshoot en début de journée, elles se seraient sûrement rendues ensemble à la soirée. Pendant toute la journée Ha Na avait joué avec l'idée d'appeler Dae Hyun pour lui proposer de faire leur entrée tous les deux. Après tout quoi de mieux que de faire plaisir aux fans en sortant tout les deux du même van. Elle imaginait déjà les réseaux sociaux s'enflammer . Bon d'accord, peut-être qu'elle voulait surtout se faire plaisir parce qu'elle crevait d'envie de se balader au bras de Dae Hyun. Pour le moment, la demoiselle avait toutes les difficultés du monde pour accepter qu'après ce soir, il n'y aurait en toute logique plus rien du tout entre eux. Toute cette alchimie allait disparaître comme neige au soleil. Ce soir, elle allait donc tenter de tâter le terrain, voir où elle se situait dans le coeur du beau brun. Après, elle n'aurait plus qu'à prendre son courage à deux mains en lui proposant de se revoir. Concernant la wrap up partie, elle a fini par choisir l'option la plus courageuse : Ne rien faire. Après tout, son partenaire de scène n'avait peut-être pas envie d'une telle entrée. Dae Hyun était en train de monter, le drama l'avait propulsé sur le devant de la scène, alors elle pouvait le laisser prendre la température en descendant tout seul du van. Ha Na était sûre qu'à l’audiomètre, il serait l'acteur du drama le plus applaudi et le plus appelé. Un léger sourire se dessina sur son visage, elle était heureuse pour lui, il était talentueux, le meilleur acteur avec lequel elle avait eu la chance de jouer, il méritait tout ce qui était en train de lui arriver. Bon il ne lui manquait qu'une chose dans sa vie pour qu'elle soit parfaite : elle =zbaf= . Oué, on a tous le droit de rêver.

« T'es vraiment silencieuse aujourd'hui » « Je suis fatiguée» Laissa échapper la jeune femme avant d'incliner la tête pour laisser sa coiffeuse continuer son travail. (Tu parles t'es surtout déprimée ) « J'ai bientôt fini, plus que quelques minutes à patienter. » Contrairement à sa styliste qui parlait toujours de mecs et de sexe, sa coiffeuse était beaucoup plus plaisante à écouter. Elle parlait régulièrement de son chien, de ses enfants, de son mari qui l'énervait ou tout simplement de tout et de rien. Le genre de conversations que l'actrice n'avait pas souvent. « Il a vraiment montré ses fesses à la maîtresse ? » « Oui , j'ai été convoquée d'urgence, j'ai eu peur sur le moment, quand j'ai appris la vérité, j'ai été soulagée ». Ha Na mêla son rire à celui de sa coiffeuse avant de regarder le résultat dans le miroir. « Comment tu trouves? La couleur te va? » « Parfaite, elle est très proche de ma couleur naturelle, c'est ce que je voulais ». Ha Na se leva et jeta un dernier coup d’œil, elle n'avait rien à redire comme à chaque fois qu'elle passait entre les mains expertes de Jang Mi. « Dit Ha Na, ça me gêne de te demander ça, mais si je ne le fais pas, il ne va jamais me laisser tranquille. Chin-Ho rêve d'avoir un autographe de Dae Hyun. Depuis le drama c'est juste devenu son héros ». Il n'y avait pas que Chin-Ho qui avait trouvé un nouveau héros, Ha Na aussi . « Oui bien sûr :P » Avec un large sourire sur le visage, Ha Na attrapa le tee-shirt que lui tendait sa coiffeuse et le rangea dans son sac. « Dis à Chin-Ho que je serais sa messagère, je te ramène ça le plus vite possible ». Le sourire dessinait sur le visage de Jang Mi signifiait beaucoup aux yeux de la jolie brune. Il n'y avait rien de plus que l'amour d'une mère pour ses enfants. Une chose qu'elle ne pourrait jamais connaître. Ravalant ses sombres pensées, la jeune femme salua la mère de famille et quitta le salon de coiffure.

Paisiblement assise dans le van, Ha Na jeta un regard par la fenêtre. Elle s'attendait à voir du monde, mais sûrement pas autant. Le drama avait été un succès phénoménal, son plus grand succès d'ailleurs et elle en était fière. C'est donc avec un large sourire sur ses lèvres qu'elle s'extirpa souplement du véhicule. Ha Na resta quelques secondes immobile, comme à chaque fois il lui fallait quelques secondes pour s'habituer aux flashs et sur ce coup-là ça crépitait pas mal. Entre les téléphones portables, les appareils photo des fans et ceux des professionnels, la jeune femme en voyait de toutes les couleurs. Ha Na était habillée d'un slim noir, d'un haut assez simple surmonté d'une veste. En chaussures, elle avait opté pour une paire de jolis escarpins qu'elle ôterait en rentrant dans l'immeuble. Elle entendait son nom criée de tous les côtés, parfois ça changer pour des unnie. Il ne lui fallut que quelques secondes pour comprendre que Dae Hyun n'était pas encore arrivé. De nombreuses fans hurlaient pour qu'elle leur dise où se il trouvait. Dommage pour elles, elle ne connaissait pas la réponse, mais elle était tout aussi impatience de le voir arriver . Ha Na s'approcha des barrières de sécurité, elle se lança dans quelques signatures d'autographes ainsi que quelques selfies avant de gagner l'intérieur beaucoup plus calme du bâtiment. Une fois hors de vue, Ha Na changea ses talons pour une paire de ballerines. Elle était habituée à ce genre de soirée. La dernière fois ils s'étaient fait une partie de saute-mouton et elle avait failli castrer le producteur. Désormais, elle prenait ses précautions et puis elle préférait passer une soirée dans des chaussures confortables que juchée sur des échasses.

La demoiselle fit rapidement son apparition dans la salle de réception. Elle était de petite taille, mais ce n'était pas plus mal, ça allait permettre à tout le monde de se croiser. Ha Na fut assez surprise de remarquer qu'elle faisait partie des premières arrivées. Elle salua tout le monde avant d'attraper un verre qui se trouvait à porter de main, elle commençait déjà à être assoiffée alors que la soirée ne venait que de commencer. La jeune femme n'y pouvait rien, elle parlait toujours trop, alors évidemment à la fin elle finissait avec la gorge sèche.

« Tu as d'autres idées de drama ? » « Non rien pour le moment. » « Ah moi qui espérais un waiting for superman 2 » Une mine boudeuse se dessina sur les lèvres de la jeune femme tandis que la scénariste éclata de rire. « Toi, tu veux encore tourner avec Dae Hyun xD » « Hein ? Non ? Pourquoi ? » Ou comment se vendre en quelques mots. La femme tapota doucement l'épaule de Ha Na. « Ton secret est en sécurité avec moi ». Ha Na lutta contre la chaleur qui envahissait ses joues, mais il était déjà trop tard, elle était rouge cramoisie. « J'ai lu ton scénario, j'ai trouvé ça vraiment bien, tu devrais continuer » « Ah vraiment ? » « Oui l'histoire est prenante, il y a quelques défauts, je t'ai tout annoté, mais à mon avis avec du travail, je suis sûre que tu dois pouvoir le vendre. » Les yeux de la jeune femme se mirent à briller et elle attrapa son manuscrit. « Ah Ha Na te voila ». La jolie actrice tourna la tête pour croiser le regard de la styliste qui s'était occupée d'elle durant toute la période du drama. « T'es superbe *-* , on peut faire un selca que je rende jalouse toutes mes copines » « ça marche ». Ha Na salua la scénariste qui tourna les talons pour partir discuter avec le producteur. Ha Na en était sûre, il se passait quelque chose entre ces deux là . Répondant à la demande de la styliste, Ha Na colla son visage au sien et se lança dans une rafale de selfie tous aussi sexy les uns que les autres. Riant aux éclats, les deux jeunes observaient leurs œuvres d'art. « Je fais bien le lapin , c'est un truc de famille » plaisanta Ha Na. Elle était en pleine contemplation quand un tendre contact la sortit de ses plaisanteries. C'était doux, chaleureux, captivant. Le coeur de la demoiselle marqua un arrêt avant de repartir comme si elle avait touché un ruban de fils électrique, sauf que cette fois-ci, c'était beaucoup plus agréable. Pas la peine de réfléchir bien longtemps, elle savait parfaitement de qui il s’agissait. Un air taquin se dessina sur ses lèvres tandis qu'elle se retourna pour observer le beau brun qui se trouvait face à elle. Pinçant les lèvres, Ha Na fit mine de réfléchir. « Hmmm je sais poa... » Elle croisa les bras avant de s'approcher de sa chaise, elle avait mis son sac dessus, sur la chaise de droite elle avait mis son manteau. « ça se pourrait même que j'aie réservé ta place »

Amusée, Ha Na se laissa tomber sur sa chaise avant d'observer Dae Hyun de la tête aux pieds. Rha qu'est-ce qu'il était canon… Ravalant cette idée, elle reprit son petit air enfantin qui lui allait si bien et ajouta. « Je t'autorise à venir si tu piques pas tout dans mon assiette heu… la dernière fois tu m'as tout piqué » . Oué, Dae Hyun était aussi gourmand qu'elle alors parfois ils se battaient et attention c'était pas des combats de petits bras, mais de vrais champs de bataille . Sans vraiment laisser à Dae Hyun le temps de répondre, Ha Na enleva son manteau pour lui laisser la place, hors de question qu'il aille autre part. Nan ce soir, il était qu'à elle . « Allez vas y assis toi :P ! » Une fois le beau brun assis. Ha Na jeta un coup d’œil autour d'eux, tout le monde était enfin arrivé. « Dit ? Tu ne prendrais pas un peu des manies de stars toa ? Monsieur est le dernier arrivé, t'aimes te faire désirer ou quoi ? ». Il y avait des moments comme ça ou elle parlait trop vite. Au lieu de se taire, elle avait cette manie fichue d'en rajouter une couche. « Pas que je te désire , enfin je veux dire je t'attendais pas , enfin si, mais pas comme on entend par désirer quelqu'un » Voilà, ça c'est Ha Na qui nage dans la semoule. Elle attrapa un verre d'eau et le vida d'une traite avant de changer de conversation, on allait partir sur un terrain moins glissant. « Alors, tu t'es pas trop fait attaquer en sortant de ton van. Quand je suis arrivée, tout le monde te demandait :P ». Le bruit assourdissant qui se trouvait dans la salle commençait à diminuer au fur et à mesure que les personnes prenaient place autour des grandes tables. « En fait, tu es dans ton nouvel appart ? » Ils en avaient parlé la dernière fois, en toute logique, il devait donc avoir emménagé. Une tentative de se faire inviter ? Non pas du tout, Ha Na n'était pas comme ça ou peut-être que si, mais juste un petit peu XD .


coded by NeverSky

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


J’ai vu cent paires d’yeux aujourd’hui, mais ma journée ne commence vraiment qu’en regardant dans les tiens…
© caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Lee Dae Hyun
I'M BORN : 22/12/1992
ÂGE : 25
I LIVE : ᴅᴀɴs ᴜɴ ʟᴏғᴛ, ᴀᴜ ᴅᴇʀɴɪᴇʀ éᴛᴀɢᴇ ᴅ'ᴜɴ ʙᴜɪʟᴅɪɴɢ ᴅᴇ ɢᴀɴɢɴᴀᴍ, ᴇɴ ᴄᴏᴍᴘᴀɢɴɪᴇ ᴅᴇ ᴍᴏɴ ᴄʜɪᴇɴ ᴄᴏᴏᴋɪᴇ.
WORK : ᴀᴄᴛᴇᴜʀ sᴛᴀʟᴋé & ᴀᴅᴜʟé.
HERE SINCE : 25/04/2015
MESSAGES : 167
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 31 Mai - 11:17




Who Would Have Thought That After Tonight, It Would Be Hell?


Dae Hyun en avait rencontré des stars à travers les dramas dans lesquels il avait joué ou les cérémonies d’awards auxquelles il avait été convié. Il en avait rencontré de toutes sortes, certaines lui laissant un souvenir plus impérissable que d’autres… Il y en avait qui se prenaient pour des étoiles dignes d’Hollywood alors qu’elles n’étaient apparues que dans un drama de moyenne gamme, d’autres qui vous regardaient de haut et vous ignoraient tel un vulgaire déchet et puis il y avait les stars comme Ha Na. Il aimait la classer dans une catégorie totalement à part. Parce qu’il n’en avait encore jamais rencontré des comme elles. D’ailleurs il trouvait le mot « star » pas du tout adapté… Il suffisait, comme en cet instant précis, qu’il la regarde pour qu’il ait l’impression que tout autour d’elle n’était qu’un pauvre paysage en noir et blanc et qu’elle était là à scintiller de mille feux. Ha Na dégageait cette aura mystérieuse que seules les véritables stars ont, elle n’avait pas à faire grand chose pour être le centre de l’attention de toute une assemblée. C’était simple : elle était dans une pièce et tous les regards convergeaient vers elle. Ce n’était pas qu’à cause de sa beauté, il y avait aussi cette présence naturelle qu’elle avait, ce charme fou (qui le rendait dingue), son rire communicatif. Il n’y avait même pas à se poser la question de comment elle avait pu réussir dans ce milieu, il suffisait de la voir deux secondes jouer pour comprendre pourquoi elle crevait absolument l’écran. Quand on lui avait annoncé que la grande Choi Ha Na allait lui donner la réplique dans « Waiting For Superman », Dae Hyun n’en avait tout d’abord pas cru ses oreilles. On devait se moquer de lui, ça ne pouvait pas être autrement…! Choi Ha Na ? La même Choi Ha Na qui raflait tous les awards possibles et inimaginables ces dernières années (il se disait même qu’il ne devait y avoir certainement plus de place sur sa cheminée vu le nombre de trophées qu’elle avait gagnés ^^’’), celles que tous les coréens (lui y compris) considéraient comme la meilleure actrice depuis des décennies ? Cette Choi Ha Na là ? Il n’en avait pas dormi durant des nuits, appréhendant de se retrouver face à cette légende vivante des dramas coréens. D’ailleurs il n’avait jamais été aussi timide de toute sa vie que le jour où ils s’étaient rencontrés pour la première fois, lors de la lecture du premier script. Il s’était senti tout petit, complètement hypnotisé par la façon dont Ha Na arrivait à entrer dans son personnage, à avoir le ton juste dès la première phrase du script prononcé. Il s’était dit qu’il avait beaucoup à apprendre d’elle. Et elle lui avait énormément appris au cours de ces quelques mois de tournage. A commencer par arrêter d’être aussi timide face à elle. Ha Na avait tout fait pour le mettre à l’aise, lui qui la voyait presque avec des yeux de fan… Il se souvenait de leur premier fou rire échangé, dès le premier jour de tournage, des bêtises qu’Ha Na racontait, de ses grimaces, de sa joie de vivre. Il découvrait l’envers du décor, la Choi Ha Na que peu de personnes pouvaient voir à part ceux qui avaient déjà eu l’honneur de travailler avec elle… Et il avait tout de suite ce qu’il voyait, la face cachée de cette grande actrice qui était dans la vraie vie une nana rigolote avec qui il adorait passer du temps en sa compagnie.
Tout s’était amplifié au fur et à mesure des semaines. Malgré le dernier « Coupez ! On se retrouve tous demain à 6h ! » du réalisateur, Dae Hyun aimait rester une heure de plus avant de rentrer chez lui. Avec Ha Na, ils discutaient du script du lendemain, de la façon dont ils allaient devoir appréhender leurs futures scènes et puis la discussion dérapait souvent vers des choses beaucoup plus personnelles, il se parlaient de leur vie, de ce qu’ils aimaient. Ces petites heures en plus (même si ça voulait dire de précieuses heures de sommeil en moins), c’était ça qui, il en était sûr, avait réussi à contribuer au succès du drama. Il se sentait de plus en plus à l’aise avec elle en dehors du plateau et ça se répercutait sur le tournage. Plus les épisodes passaient et plus cette alchimie entre eux se voyait.
Mais tout se terminait ce soir. Il n’y allait plus avoir de dernier café pris autour d’un script, plus de combats de bouffe et de gages à la con. Plus d’alchimie. Plus d’Ha Na tous les jours… Il savait qu’il allait devoir profiter de cette dernière soirée à fond, profiter de chaque seconde en compagnie de ce staff d’exception avec lequel il avait eu l’honneur de travailler. Et surtout profiter de la présence d’Ha Na, emmagasiner encore quelques souvenirs en sa compagnie. Le futur lui dirait s’il avait raison ou tord, si tout allait se terminer ce soir, si la magie allait cesser d’opérer un peu comme Cendrillon aux douze coups de minuit. En attendant, il osait des choses qu’il n’avait jamais osé faire durant tous les mois où il avait côtoyé la jeune femme, comme si cette dernière soirée avec elle lui donnait l’audace nécessaire pour tenter des choses…
Le coeur battant, il attendit qu’elle se retourne. Il n’avait pas prévu qu’elle affiche un sourire aussi captivant sur ses lèvres. Quand il disait que la présence d’Ha Na irradiait les endroits où elle se trouvait, là il avait l’impression que s’il avait été un iceberg, il aurait fondu de suite après un tel sourire. « Hmmm je sais poa…  » lui dit-elle avec cet air facétieux qu’il connaissait si bien. Dieu que ses taquineries allaient lui manquer. « Ca se pourrait même que j'aie réservé ta place  » ajouta-t-elle avant de s’asseoir sur la chaise la plus proche du mur. Il ne put s’empêcher de sourire jusqu’aux oreilles, heureux qu’elle ait pensé à lui et qu’elle veuille bien passer la soirée en sa compagnie, assis l’un à côté de l’autre. « Je t'autorise à venir si tu piques pas tout dans mon assiette heu… la dernière fois tu m'as tout piqué  » Dae Hyun imita l’air boudeur d’Ha Na. Mais euuuh…! C’était pas drôle s’il avait pas le droit d’aller piquer dans son assiette…! C’était ça qui rendait leur repas beaucoup plus fun (et puis ça leur faisait faire du sport parce que, quasi tout le temps, ça se terminait en course à la Benny Hill à se pourchasser autour de la table, fourchettes à la main) Le jeune homme n’eut même pas le temps de répliquer qu’il vit Ha Na dégager sa veste de la chaise, l’invitant à s’asseoir. Il ne se fit pas prier longtemps. Même s’il avait envie de bouder à cause de cette histoire d’assiette dans laquelle il n’allait pas pouvoir picorer. Mais bon, elle lui avait dit de s’asseoir avant même qu’il n’ait eu le temps de répondre quoi que ce soit, donc il ne lui avait rien promis… Faudra pas qu’elle vienne râler s’il lui pique un petit morceau de rien du tout tout à l’heure… ihihih      
Enfin attablé, Dae Hyun but une gorgée du verre d’eau en face de lui. Voilà, comme ça il marquait son territoire et personne ne viendrait lui piquer la place. Ce soir, il allait rester collé à Ha Na comme de la glu. « Dis ? Tu ne prendrais pas un peu des manies de stars toa ? » Il comprit de suite de quoi elle voulait parler. Oui, il était le dernier des acteurs à être arrivé… Pourtant il avait bien dit à Hyun Soo d’aller vite pour qu’il ne soit pas en retard, c’était de la faute à son pote s’il était arrivé après tout le monde, d’abord Et puis il avait fallu qu’il puisse se dégager de la foule massée devant le restaurant après des milliards de photos et de selfies. « Monsieur est le dernier arrivé, t'aimes te faire désirer ou quoi ? » Dae Hyun laissa échapper un petit rire. Rire qui le fit presque s’étrangler lorsqu’il entendit la suite. « Pas que je te désire , enfin je veux dire je t'attendais pas , enfin si, mais pas comme on entend par désirer quelqu’un » Alors celle là, il ne s’y était vraiment pas attendu…! Les yeux ronds, il regardait Ha Na tenter de se dépêtrer de la mouise dans laquelle elle était en train de nager. Si lui osait des choses ce soir, c’en était de même pour la jolie brune. Jamais ils n’avaient eu de discussion comme ça et puis il n’avait pas compris pourquoi Ha Na était partie sur ça, sur cette idée qu’il ait mal compris le sens de « se faire désirer ». En tout cas, désormais, une jolie couleur rouge écrevisse teintait les joues de la miss et il ne devait certainement pas être en reste. Lorsqu’il la vit attraper son verre d’eau à lui pour le boire d’une traite, Dae Hyun n’avait toujours pas quitté ses yeux ronds. De mieux en mieux… Qu’est-ce que Hyun Soo lui disait déjà quand il lui prodiguait ses techniques de drague pourries ? Que boire dans le même verre, c’était comme échanger un baiser indirectement… Dae Hyun avala sa salive. C’était lui qui avait bien besoin d’un bon verre d’eau là, tout de suite. Mais s’il reprenait son verre… Si Ha Na n’avait pas fait exprès… Il lorgna sur le verre qu’elle venait de reposer et ses yeux s’attardèrent sur la trace de rouge à lèvres qu’elle avait laissée… Pile à l’endroit où ses lèvres à lui s’étaient posées quelques secondes plus tôt… Un baiser indirectement… Dae Hyun se secoua la tête. Non, il ne devait pas penser à des choses comme ça (même s’il y pensait de plus en plus souvent ces derniers temps…) Heureusement pour lui, il avait eu droit à beaucoup de scènes à la fin du drama où il devait embrasser le personnage de Ha Na. Il devait même avouer qu’il avait souvent fait exprès de ne pas faire comme le réalisateur lui avait demandé de réagir durant les bisous pour devoir retourner la scène… Oui, c’est vrai, son comportement n’avait rien de professionnel, il s’en était rendu compte, mais malgré toutes les remontrances qu’il s’était faites mentalement, il n’avait pas pu s’en empêcher. C’était ça aussi qui lui faisait prendre conscience petit à petit que ses sentiments pour Ha Na étaient en train d’évoluer. Il attendait avec impatience et détestait en même temps cette période d'après drama où leur chemin allait se séparer. La distance qui allait inexorablement se mettre entre eux aller l’aider à y voir plus clair. Ou pas. Les jours prochains le lui diraient.

« Alors, tu t'es pas trop fait attaquer en sortant de ton van. Quand je suis arrivée, tout le monde te demandait :P » Dieu merci, Ha Na avait changé de sujet, lui qui se demandait comment il allait bien pouvoir répondre à sa remarque précédente…. Elle n’avait pas attendu une seconde pour rebondir et détourner complètement la conversation vers autre chose. « J’ai cru que j’allais devenir aveugle avec tous ces flashs ! J’crois que c’est un truc auquel je m’habituerai jamais ! Faut avoir des yeux bioniques pour supporter autant de flashs dans la gueule… En tout cas, je sens pu mon poignet… J’ai jamais autant signé d’autographes en aussi peu de temps mais bon… je crois que certaines fans vont avoir des hiéroglyphes plutôt que ma véritable signature, à la fin j’en pouvais plus ! Et toi, ça s’est bien passé ? J’ai vu qu’il y avait pas mal de mecs parmi les fans… Avoue, t’as reçu combien de lettres d’amour ce soir ? » lui dit-il en lui donnant un léger coup de coude moqueur dans les côtes. « En descendant du van, je pensais te voir devant l’entrée, demandée par tout le monde pour des autographes et des selcas… C’est dommage, on aurait pu poser ensemble devant les fans, ça les aurait fait hurler… ;) » Ah ça c’est clair que ça les aurait toutes rendues folles, dommage qu’il soit arrivé en retard. Mais une idée lumineuse traversa l’esprit de Dae Hyun. Relevant tout à coup la tête (ne manque plus que l’ampoule qui s’allume au dessus de sa tête pour compléter le tableau), Dae Hyun toucha l’avant bras d’Ha Na avant de lui dire : « Tu sais quoi, faudra qu’on se fasse un selfie tous les deux tout à l’heure et qu’on poste ça sur Instagram…! » Il entendait déjà les fans de leur « couple » hurler derrière leur écran, ça ferait un beau souvenir pour tout le monde, pour elles… pour lui également.

« Au fait, tu es dans ton nouvel appart ? » lui demanda la jeune femme alors que tout le monde autour d’eux prenait place autour des tables disposées dans l’immense pièce. Ah chouette, c’était signe que le repas n’allait pas tarder à arriver ! Il mourrait de faim (pour changer xD) ! « Ah m’en parle pas, les déménageurs ont crevé sur l’autoroute, du coup mes meubles qui devaient arriver en milieu d’après-midi étaient toujours pas là quand je suis parti ce soir… Si ça se trouve, je vais devoir dormir par terre contre mon chien en rentrant, je crois que je vais m’en souvenir de ma première nuit dans mon appart’ de Gangnam…! Enfin sinon, je pense que je vais m’y plaire, j’ai une belle vue sur la rivière Han et y a des vendeurs de street food juste en bas de mon immeuble. Y en a un qui fait des odengs à tomber par terre, quand tu viendras on ira, tu pourras juger par toi-même. Tu verras, c’est juste une tu-e-rie…! » Ah, quand il commençait à parler de bouffe, Dae Hyun était quasiment inarrêtable xD D’ailleurs, ce n’était plus le moment de plaisanter, il voyait les serveurs débarquer dans la salle avec les bras remplis de plats. Ils allaient se régaler, il en salivait d’avance !! Quand le plat de poulet débarqua sur la table, Dae Hyun fut le premier à mettre la main dessus, gagnant au passage un regard noir de la part d’Ha Na, ce qui l’amusa au plus haut point… *eheheh*  Il mit plusieurs morceaux dans son assiette puis passa le plat à la jeune femme à ses côtés, qui n’était d’aucune patience elle aussi quand il y avait de la bouffe sous son nez et qu’on l’empêchait d’y toucher. Dae Hyun prit ses baguettes et ôta tous les petits morceaux d’oignons grillés qui étaient collés à la peau du poulet avant de les placer un par un dans l’assiette d’Ha Na. Elle était fan de ça et c’était devenu un de ses petits rituels quand il mangeait avec elle que de mettre dans son assiette les choses qu’elle adorait le plus. « Oh que c’est mignon… » murmura une voix à ses côtés. Surpris, Dae Hyun tourna la tête et vit la scénariste de Waiting For Superman, un sourire amusé au bord des lèvres. « Quoi donc ? » demanda-t-il du tac-au-tac. « Vous êtes même pas (« encore », avait-t-elle envie de rajouter mais elle se retint…) ensemble et pourtant vous avez des habitudes de petit couple… Je trouve ça mignon que tu lui donnes tout ça…. sachant à quel point toi aussi tu adores ça les oignons grillés avec le poulet… » Dae Hyun sentit ses joues chauffer dangereusement. D’habitude, quand il partageait des repas avec Ha Na, ils étaient généralement tous seuls, il n’y avait personne autour d’eux pour les scruter et il avait complètement zappé que ce soir, ils n’allaient pas être seuls… C’était tellement devenu naturel pour tous les deux de mettre des trucs dans l’assiette de l’autre (et d’en piquer aussi lol) qu’ils ne faisaient même plus attention. « Il y en a pour qui les lendemains du drama vont être difficiles… » continua-t-elle dans ce même murmure avant de s’éloigner de l’oreille de Dae Hyun et de remplir son assiette. Dae Hyun avait l’impression d’être cramé. Il n’osait regarder ni à gauche ni à droite et se concentrait désormais sur son dépiottage de poulet, comme si c’était la chose la plus intéressante à faire alors que son cerveau était obnubilé par les derniers mots qu’il venait d’entendre. Est-ce que… la scénariste avait capté qu’il avait un coup de coeur pour Ha Na ?
Il arracha un bout de poulet d’un coup de dent rageur. Il préférait ne même pas y penser. Lorsque dans son champ de vision apparurent les baguettes d’Ha Na relâchant des morceaux de kimchi dans son assiette, une pensée saugrenue traversa l’esprit de Dae Hyun…

Et dès demain, qui allait le connaître aussi bien au point de pouvoir lui ajouter dans son assiette les choses qu’il aimait ?


xxxxxxxxxxxxxxxxxxx


Les plats s’étaient vidés, les estomacs remplis et quelques cadavres de bouteilles de Soju trainaient sur la table. « Votre attention, s’il vous plaîîîîîîîît !! » s’exclama la voix du réalisateur qui était debout à l’entrée de la pièce, un micro à la main. « J’espère que vous avez tous bien mangé… Avant de passer à la deuxième partie de la soirée, à savoir les jeux, j’aimerais que les deux stars de notre drama me rejoignent… Ha Na, Dae Hyun, si vous voulez bien lâcher vos baguettes et me rejoindre… » Même si les autres avaient fini de manger depuis plusieurs dizaines de minutes, c’était largement loin d’être le cas à la table de Dae Hyun et Ha Na qui continuaient tous les deux de s’empiffrer du restant des plats des autres tables entre deux fous rires et quelques piques de fourchette pour celui qui avait le malheur de vouloir piquer dans l’assiette de l’autre (oui, il avait essayé malgré les menaces d’Ha Na avant le repas… lol) Alors qu’Ha Na se levait pour rejoindre le réalisateur, Dae Hyun en profita pour piquer le dernier morceau de poulet dans l’assiette de la jeune femme et de l’enfourner le plus vite possible dans sa bouche avant de se faire capter (et taper xD) Il les rejoignit à l’entrée de la pièce quelques secondes plus tard, se positionnant à la gauche du réalisateur alors qu’Ha Na était à sa droite.
« Je n’ai pas de mots pour vous dire à quel point nous vous sommes tous reconnaissants. Vous avez porté très haut les couleurs du drama, grâce à tous les deux, Waiting For Superman a été un succès phénoménal… Même s’il était escompté, je ne pensais pas qu’il le serait autant. Merci pour votre bonne humeur sur le tournage, pour votre professionnalisme, merci d’avoir été les personnages qu’on s’était tous imaginés avant même de commencer à tourner ce drama. » Tout le monde se mit à applaudir, Dae Hyun y compris. Ils avaient tous fait un excellent boulot sur ce drama et le réalisateur, encore plus que les autres, méritait cette salve d’applaudissements. « Dae Hyun, si tu veux bien… » fit le réalisateur en lui tendant le micro. Dae Hyun se racla la gorge et releva la tête, faisant face à l’assemblée d’un air sérieux. « J’ai pas préparé de discours…  » fit-il alors avec un sourire niais qui eut le don de faire rire toute la salle. « PD-nim, c’est moi qui vous suis reconnaissant de m’avoir offert l’opportunité de tourner dans votre magnifique drama. Vous avez fait de moi le plus heureux des acteurs lorsque vous et votre équipe m’avez offert le rôle. J’ai appris énormément durant ces cinq derniers mois, j’ai découvert les rouages d’une grosse production, j’ai rencontré des gens formidables, des gens passionnés par leur métier qui ont tout fait pour que je me sente à l’aise malgré ma maigre expérience et ma phobie des hauteurs. Merci à tous, ça a été la plus belle expérience en tant qu’acteur pour moi, je n’oublierais pas tous vos précieux conseils. Ce soir, on est tous réunis pour la dernière fois et j’ai l’impression de quitter ma famille… Les lendemains du drama vont être difficiles pour moi… » dit-il en faisant un signe de tête à la scénariste. Dae Hyun se tourna légèrement vers sa droite, fixant le joli visage qui se trouvait à quelques mètres lui. « Je voudrais terminer mon petit discours en remerciant celle qui a été à mes côtés durant trois mois, celle qui m’a épaulé, conseillé et surtout piqué dans mes paquets de biscuits… Ha Na… (il avait insisté sur ces deux petites syllabes, n’utilisant pas pour une fois le petit surnom de « noona », voulant lui faire bien comprendre qu’il était sérieux) je n’en serais certainement pas là dans ma carrière si tu n’avais pas été l’autre moitié de ce drama. Je te dois énormément et je ne sais même pas comment te remercier. Tu as été la partenaire la plus merveilleuse que j’ai eu et si jamais notre scénariste adorée a un jour l’envie et les idées pour écrire la suite de Waiting For Superman, sache que je serai partant. Mais si jamais ses neurones sont trop morts pour inventer la suite, un autre drama, un shooting photo, une publicité… Peu importe… Je serai toujours partant pour partager à nouveau l’écran avec toi… » Les yeux plongés dans le regard noisette de la jolie brune, Dae Hyun n’entendit même pas les applaudissements qui s’élevaient autour d’eux.

Les lendemains sans Ha Na… C’état ça, sa nouvelle phobie désormais…



coded by NeverSky

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t144-dae-hyun-fate-has-alre
HEY BABY, THIS IS
Choi Ha Na
I LIVE : Seoul
WORK : actrice
I'M CRAZY ABOUT : Je le suis déja assez sans DC
HERE SINCE : 27/04/2015
MESSAGES : 320
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 31 Mai - 17:49




Who Would Have Thought That After Tonight, It Would Be Hell?


Ha Na aimait l'ambiance de ce genre de soirées, quand tout le monde se connaissait et que chacun finissait sur le même pied d'égalité. Ça permettait toujours d'apprendre à en connaître plus sur les gens d'une manière ou d'une autre. Les gens se confiaient plus facilement, la communication était plus facile que sur le plateau de tournage quand la tension régnait en maître. Heureusement pour Ha Na, mais aussi pour Dae Hyun, la pression ne les avait pas trop poursuivies durant leurs longues heures de tournage. L'un comme l'autre jouant parfaitement bien dans le registre comique pour réussir à rendre les situations critique beaucoup plus facile à vivre et il faut croire que cela s'était propagé à toutes les autres personnes qui travaillaient avec eux. Vraiment, Waiting for superman faisait office d'ovnis face à tous les autres dramas qu'elle avait tournés. Ha Na n'était pas uniquement triste qu'à cause de la fin du tournage, mais aussi parce qu'elle savait qu'aucun autre drama ne pourrait lui faire ressentir ça. Même si elle retournait avec Dae Hyun dans plusieurs années, il y a peu de possibilités pour qu'ils puissent posséder autant d'alchimie. Après ce soir, la vie risquait de les séparer s'ils n'agissaient pas et pour une fois la miss était décidée à se mettre en danger. Cette idée la terrifiait, mais elle préférait agir ainsi qu'imaginer sa vie sans la présence du beau brun. Ha Na ne comprenait même pas comment elle avait réussi à faire pour devenir si dépendante de Dae Hyun. Ils n'avaient franchement rien fait d'extraordinaire si ce n'est manger, parler, rire, et manger, parler rire XD. Ils n'étaient jamais allés plus loin qu'une belle amitié et pourtant Ha Na sentait qu'il y avait quelque chose de plus. Elle n'avait même pas honte d'avoir adoré l'embrasser durant le drama, allant même jusqu'à faire exprès de rater un passage pour pouvoir retourner la scène. D'ailleurs, elle avait même suspecté Dae Hyun de lui avoir aussi fait le coup plusieurs fois:hi:, mais elle n'avait aucune preuve pour pouvoir l'incriminer et puis de toute manière, ce n'était pas comme si ça l'avait vraiment dérangé, pas du tout au contraire. Tout ça pour en venir au fait qu'elle pouvait chercher un nombre d'excuses incalculable, elle n'en trouvait finalement aucune pour s'éloigner de lui. Au contraire, tout la poussait à croire que si un mec était fait pour elle sur cette planète, c'était lui et pas un autre, alors il aurait franchement été con de passer à côté. Bon d'accord, Ok, elle l'avouait, elle était franchement trop romantique, fallait qu'elle arrête de croire au pouvoir de l'amour et à toutes ses conneries, mais allez savoir pourquoi, pour une fois, elle avait envie d'être totalement niaise et d'y croire.
Si elle voulait réussir à faire comprendre à Dae Hyun qu'elle ressentait des choses pour lui, c'était maintenant ou jamais, elle n'allait pas pouvoir le faire plus tard. Tout simplement parce qu'ils risquaient de ne plus pouvoir se voir. Même s'ils le voulaient, Ha Na avait compris que Dae Hyun risquait de ne plus savoir où donner de la tête avec la fin du drama. Sa cote de popularité venait d'exploser et il allait en subir les conséquences positives et négatives. En gros, il risquait d'avoir du mal à s'accorder du temps, voilà pourquoi elle voulait profiter du moment présent. Le problème c'est que la miss n'était franchement pas douée pour ça. On lui prêtait de nombreuses relations, à croire qu'elle s'envoyait en l'air tous les week-ends avec un mec différent. En vérité, Ha Na était timide et ce n'était jamais elle qui avait fait le premier pas. Non, elle s'était toujours faite abordée en premier ce qui rendait les choses plus faciles. Bon à part quand les mecs qui vous abordent sont de gros cons.

Quand elle y pensait, c'était amusant de voir à quel point la vie vous réserve des surprises. Ha Na n'aurait jamais imaginé pouvoir tomber amoureuse de Dae. Quand elle l'avait vu débarqué lors de la lecture du script, elle avait d'abord trouvé son physique très agréable, mais à côté de ça, elle avait eu l'impression de se retrouver face à un chiot de deux mois enlevé de sa maman et abandonné dans une famille totalement étrangère. En gros, il lui avait fait penser à Pascal lors des premiers jours de son arrivée. Point positif, pour éviter que Dae Hyun ne boude trop . Pascal, désormais il est super à l'aise et c'est le grand amour de Ha Na . Au début, elle ne s'était donc pas rapprochée de Dae Hyun à cause d'un coup de foudre, mais tout simplement pour que le tournage soit plus facile. Les premiers jours Dae Hyun était si stressé qu'elle avait dû se retenir pour ne pas verser dans son verre un truc pour le calmer XD. Puis en plus, fallait qu'il l'appelle Noona, alors ça elle l'avait toujours pas encaissé.

Dans sa tête, Ha Na s'imaginait avec un homme fort, sûr de lui, guerrier. Daé… bha il était différent, il avait ce côté gamin qui lui collait à la peau qu'elle avait rapidement adorée et le plus important c'est qu'il possédait un vrai don pour la faire rire. C'était simple en sa compagnie, elle ne s'ennuyait jamais, plus ils avaient appris à se connaître plus ils s'étaient devenu à l'aise l'un envers l'autre. C'était sûrement pour ça qu'elle avait fini par tomber amoureuse. Grâce à toute cette alchimie qui s'était créée entre eux avec le temps. Alchimie qu'Ha Na ne voulait pas voir disparaître. Elle avait désormais fait une croix sur son idéal amoureux, idéal complètement faussé, pour lui préférer un autre type d'homme, un type unique, le Dae Hyun .

Pour Ha Na, la soirée ne commença que lorsqu'elle le vit en face d'elle, avant son arrivée ce n'était juste qu'une préquelle de la soirée. À peine arrivée, elle avait pris soin de choisir des places pour ne pas que le beau brun lui échappe de la soirée et pour qu'ils soient tranquille, Ha Na avait opté pour le fond de la salle. Un endroit avec moins de passage, histoire de pouvoir discuter de tout et de rien sans être trop dérangé. Point négatif, en bout de table, y a souvent moins de bouffe, mais elle comptait sur Dae Hyun pour partir en chasse XD.

Bon, si elle continuait comme ça. Dae Hyun risquait plus de partir en courant pour se réfugier dans les bras du producteur que de rester en compagnie de Ha Na. Franchement, elle était obligée de lui dire qu'elle le désirait. Enfin non ce n'était pas DU TOUT ce qu'elle avait dit, mais ça y ressemblait peut être. Quelle merde… Si seulement elle pouvait disparaître sous la table comme le faisait si bien Pascal après une bêtise. Dans ces moments, elle rêvait de posséder une baguette magique, une petite formule magique et hop elle aurait fait marche arrière dans la soirée pour s'empêcher de dire une pareille idiotie. Dae Hyun devait franchement la prendre pour une folle, mais heureusement pour elle, il ne releva pas. Intérieurement, elle lui en était d'ailleurs très reconnaissante. Elle se voyait mal continuer une conversation sur « le désir de Ha Na pour Dae Hyun ». Non non non !!! elle avait trop d'idées en tête , des idées pas bien du tout pour en parler à table. Pour sa survie et celle de tout le monde présent ce soir, elle devait parler de tout sauf de ça.

Ah qu'est-ce qu'elle aimait l'entendre parler . Il suffisait qu'il ouvre la bouche et elle restait suspendue à ses lèvres comme l'aurait fait un singe à une branche. Elle laissa échapper un rire amusé. « Je crois que tu ne comprends pas encore ce qui t'arrive, mais ce soir la majeure des personnes présentes n'en avait que pour toi. De quoi filer un sentiment d'infériorité à pas mal de monde. J'espère que tu en as profité, parce que c'était ton moment . » Ha Na avait un paquet de fans, mais leur comportement était finalement assez différent. Sûrement parce qu'elle n'avait pas des milliers de fans en délire rêvant de finir marié avec elle. Bien sûr, elle avait de nombreux fans masculins, mais ils étaient moins hystériques que beaucoup de fans féminines, même si certains étaient terrifiants, comme ceux qui la suivaient parfois. Voilà encore une des raisons qui l'avait poussé à prendre Pascal. Si un fan se montrait trop entreprenant et ça lui était déjà arrivé, elle avait désormais Pascal pour intimider et ça la soulageait. « Et non aucune lettre d'amour , pourquoi tu en as eu toi ? » Oui d'abord ? Rha il avait dû en avoir des tonnes. « J'ai failli t'appeler pour qu'on y arrive ensemble, mais bon je me suis dis que c'était mieux que tu arrives tout seul. D'accord pour le selfie, faut qu'on pense à le faire avant que tout le monde soit bourré »

Ha Na avait déjà habité le quartier que Dae avait choisi, mais elle avait fini par partir, pour trouver un endroit plus calme, loin de toute l'agitation. Elle était heureuse de son petit loft entouré de pas mal de verdure, c'était pas encore ce dont elle rêvait, mais c'était mieux qu'un immeuble. Elle se sentait toujours enfermée dans ce genre d'endroit. D'ailleurs à chaque fois qu'elle passait ses nuits dans un hôtel, la jeune femme éprouvait pas mal de difficulté à dormir. Elle avait du mal à vivre dans des lieux qu'elle ne connaissait pas. Désormais, dès qu'elle le pouvait, elle revenait dans les mêmes hôtels et les mêmes chambres, ça lui facilitait la vie et elle était plus à l'aise avec des têtes connues.

Ha Na éclata de rire en attendant le beau brun parler de ses petits problèmes relatifs à son aménagement. Amusée, elle lui tapa dans le dos. « Petite nature, la prochaine fois je t'invite à faire du camping avec moi et mon frère, on aime bien se faire des week-ends survie, c'est trop fun  ». Le dernier en date remontait à un an plus tôt, lorsque le frère et la sœur s'étaient envolés pour un week end sur l'île de Jeju. Ils s'étaient éclatés comme pas possible, surtout après que Ha Na ai réussi à mettre le feu à leur tente en voulant allumer un feu de bois.

Un large sourire se dessina sur ses lèvres, parfait, d'une manière ou d'une autre elle avait réussi à se faire inviter. «  c'est une invitation à manger des Odengs ?  » Streetfood+Dae Hyun ça sonnait bien, voir même très bien et Ha Na s'imaginait déjà la scène. « Bon d'accord, j'accepte, t'as intérêt à avoir le porte-monnaie bien rempli » . Ouep parce que Ha Na risquait de se laisser aller, c'était le genre de nourriture qu'elle adorait. « Je sais pas depuis combien de temps j'ai pas eu l'occasion d'en manger, mais ça fait un bail, ça me donne trop faim  ». La bouffe appelant la bouffe, c'est à ce moment-là que les serveurs firent leur apparition. « Fais gaffe hein » le prevena t'elle tout en sortant ses baguettes. Elle jeta un regard en coin à Dae Hyun, histoire de lui dire qu'elle allait se méfier, hors de question qui lui pique à manger. Bordel, mais qu'est ce que c'était long, il allait arriver ce plat. La miss s'étira de tout son long pour tenter de prendre quelques bouts de poulet, mais Dae Hyun s'était déjà emparé du plat. Rha, il semblait décidé à l'embêter dès le début de la soirée . « Merci  » lâcha Ha Na légèrement vexée. « La galanterie se perd  » . Elle posa le plat devant elle et se lança dans une étape minutieuse, à savoir quoi mettre dans son assiette. Étape compliquée et délicate, parce qu'il fallait faire vite, sans pour autant oublier un élément. Les lèvres pincées, Ha Na était bien plus sérieuse que lors du passage de son permis de conduire, chacun ses objectifs dans la vie. Une fois son assiette remplie, elle laissa échapper un sourire fier avant d'avaler son premier bout de poulet. C'est à ce moment-là que Dae Hyun déposa dans son assiette des oignons frits. Oignons qu'elle n'avait pas pu avoir parce qu'ils n'en restaient tout simplement plus dans le plat. « Oh mciii  »Si, elle n'avait pas eu les lèvres toutes graisseuses elle l'aurait même embrassé, mais Ha Na avait un autre moyen de lui faire plaisir. Elle avait pris du Kimchi, elle adorait ça, mais elle connaissait quelqu'un qui l'aimait encore plus qu'elle. Amusée, Ha Na releva la tête de son assiette en entendant la voix de la scénariste, elle avait décidé de l'aider ou quoi ? Non non, fallait pas se faire de fausses idées. Contrairement à elle, Dae Hyun semblait assez gêné de la remarque. Pfff… C'était pas si méchant comme remarque, y avait rien de mal à agir comme un couple . « Faut pas lui dire ça , manquerait plus qu'il arrête, j'aime qu'on s'occupe de moi . Pis Dae Hyun avec toutes les fans qui l'attendant à la sortie, il peut pas se permettre d'avoir mauvaise haleine , lui donnez pas de mauvaises idées, il va se les garder pour lui sinon heuuuu » . Dae Hyun était désormais plongé dans le silence, face à une Ha Na visiblement perdue. Pour tenter de briser ce silence pesant la jeune femme déposa du kimchi dans son assiette. « Et Dae…. T'as pas l'impression d'assassiner ton poulet, il t'a rien fait  »

xxxxxxxxxxxxx

Ha Na regarda autour d'elle plus de 70 % des personnes présentes présentaient déjà un bon taux d’alcoolémie. Elle s'était contentée uniquement de deux verres de soju, mais avait vidé quasiment une bouteille d'eau à elle toute seule. La plupart avaient arrêté de manger, mais pas Ha Na et Dae Hyun qui continuaient à rivaliser. La jeune femme était cependant enfin décidée à arrêter une fois son assiette finie. Elle avala un beignet de crabe avant de tourner la tête vers le réalisateur qui venait de prendre le micro. Ha Na se demanda bien pourquoi. Vu la force vocale dont il avait preuve pour le drama, il n'était pas obligé de prendre un micro, mais vu l'état de certains, ce n'était peut être pas plus mal. Ha Na retira la serviette posée sur ses jambes et se redressa pour partir en direction du petit attroupement qui venait de se créer devant une sorte de petite estrade. Courageusement, elle prit place à côté du réalisateur, consciente qu'elle avait vraiment trop mangé, mais bon il lui restait un morceau de poulet dans son assiette, elle allait pas le laisser se perdre. Légèrement amusée, il faut dire que depuis le début de la soirée elle n'avait fait que rire avec Dae Hyun, Ha Na avait du mal à garder une position stable. Il lui tarder de jouer, elle se demandait bien ce que les organisateurs avaient pu leur préparer, mais elle était sûre d'une chose, ils allaient sûrement bien se marrer. En entendant les paroles du réalisateur, Ha Na sentit son cœur se pincer et elle n'était pas la seule. L'ambiance de la salle s'était alourdie, pour tout le monde la fin du tournage était un coup dur. « Dae Hyun, Dae Hyun  » se mit à applaudir Ha Na comme une forcenée pour qu'il prenne la place du réalisateur, bien contente d'avoir échappé à l'étape franchement pas sympa du discours. Super parce qu'elle était trop à l'ouest pour sortir quelque chose de potable. Quoiqu'en fait elle aurait mieux fait de prendre le micro. Le début du discours de Dae Hyun était parfait, digne de lui et de sa personnalité. Ha Na se mit à applaudir ce qu'elle pensait être la fin de son discours, mais non il n'avait pas terminé. Les yeux de la miss s'arrondirent et elle lui lança un regard surpris quand il se mit à parler d'elle. Si au début, elle avait un large sourire sur le visage, celui-ci laissa rapidement place à une vague d'émotion. Son regard s'était figé dans celui de Dae Hyun tandis qu'elle écoutait chacune de ses paroles, chaque mot la touchait, la plongeant doucement un peu plus dans la mélancolie. Elle ne put retenir ses larmes qui firent leur apparition un peu avant la fin de son discours. Ce discours sonnait un peu comme un au revoir et c'était sûrement pour ça que l'émotion était si forte chez Ha Na. « Ha Na vous allez bien ? » Reprenant contact avec la réalité, Ha Na cligna des paupières pour poser son regard sur le réalisateur qui la dévisageait. Tout le monde la regardait, super, elle arrivait encore à passer inaperçue. « Heu… oui... » . Ravalant ses larmes, Ha Na attrapa le micro, génial, elle allait y avoir le droit aussi. « Bon… bha… heu...je sais pas par ou commencer, merci Dae Hyun » laissa t'elle échapper encore troublée, ce qui eut pour effet de provoquer l'hilarité de la salle. Ha Na prit une grande bouffée d'air frais puis elle se lança à son tour. « Dans ma carrière d'actrice, j'ai eu la chance de participer à de nombreux dramas, de nombreuses productions, j'ai rencontré des personnes exceptionnelles, d'autres que je préférais oublier  » dit elle en ajoutant une mimique dégoûtée puis elle reprit la parole «  Mais pour ce qui est de Waiting for Superman, je n'ai vraiment aucun regret, j'ai aimé venir vous retrouver tous les jours. Travailler avec vous a été un vrai plaisir, je l'oublierai pas et je crois que je ne retrouverai jamais une telle ambiance sur un plateau de tournage, c'est le genre de moment qu'on ne vit pas plusieurs fois dans une vie et je suis vraiment heureuse d'avoir eu la chance de le vivre avec vous tous. Waiting for Superman a été un carton et même si beaucoup pensent que c'est grâce à nous deux, je crois que c'était avant tout un travail d'équipe. Chaque personne ici à fait du drama, un drama que les gens n'oublieront pas.  Je vous adore tous et j'espère vraiment qu'on aura droit à une seconde saison, j'ai déjà supplié notre chère scénariste, mais ça a pas l'air d'avoir marché, va falloir qu'on s'y mette tous » Ha Na s'arrêta et les applaudissements retentirent, mais elle n'avait pas terminé, Dae Hyun l'avait prise par surprise, c'était à son tour maintenant. « Pour terminer, j'aimerai dire à Dada qu'il a eu un impact non négligeable dans ma vie, pas seulement dans ma vie d'actrice, mais aussi dans ma vie de tous les jours. Ta rencontre m'a permis de voir que j'avais oublié pas mal de choses importantes et ça m'a fait du bien de m'en souvenir. Jouer avec toi a été un véritable bonheur et je crois que je ne retrouverai jamais un partenaire comme toi  » Encore une salve d'applaudissements. « Bon maintenant, après ce moment plein d'émotions, ça vous dit qu'on s'éclate ?  ». Plein de cris positifs firent leur apparition. Ha Na déposa le micro dans la main du maître de cérémonie.

xxxxxxxxx

« J'y crois pas !!! Tu as osé manger mon dernier bout de poulet, t'es dégueulasse, je te parle plus, trouve-toi une autre partenaire de jeu  » bouda Ha Na avant de s'asseoir en mode – je n'écoute plus rien- sur une chaise pour regarder la première épreuve. Une épreuve de sac à patates. « Dire que tu m'as volé le dernier bout et tu pensais que j'allais pas le voir ?  » Ha Na possédait peut-être une mémoire à courte durée, mais quand il s'agissait de nourriture, celle-ci semblait être beaucoup plus longue.

Les premiers couples s'élancèrent et autant dire qu'entre les bourrés et ceux qui ne s'entendaient pas du tout, les chutes furent bien plus nombreuses que prévues. Cinq minutes plus tard, ce fut au tour de Ha Na et Dae Hyun. « Si je joue avec toi c'est uniquement parce qu’y a que toi qui est assez fou pour avoir accepté ». Ha Na râlait encore et toujours, son morceau de poulet volé était coincé en travers de sa gorge. Elle enfila rapidement une jambe dans le sac avant de relever la tête brutalement. Ça ne manqua pas, elle shoota en plein dans la tête de Dae Hyun. « Pardon:red: » Doucement elle s'approcha du visage du beau brun pour souffler sur la marque rouge qui venait d’apparaître. « Je suis vraiment désolée  ». Une seconde plus tard, elle posa son doigt sur la marque avant d'appuyer . « Rhhhhaaaa j'espère que t'as bien mallllllllllllll » dit elle avant de détourner la tête nanmého…

Le coup de sifflet retentit. Ha Na s'élança comme une forcenée, peut être un peu trop d'ailleurs. Elle avait oublié sa grande capacité à tenir sur ses pieds, résultat au bout de même pas deux mètres de courses, elle se prit le pied dans le sac et s'écroula par terre avec très peu d'élégance. Évidemment, elle entraîna Dae Huyn dans sa chute, celui-ci se retrouva couché au dessus d'elle . Ha Na s'apprêtait à râler, mais ses paroles restèrent coincées au fond de sa gorge alors que ses yeux étaient happés par ceux du beau brun  . S’ils jouaient comme ça, c'était simple ils allaient perdre. Fallait qu'elle trouve le courage de se relever, sauf que tout le courage qu'elle avait résidait dans le fait de rester comme ça XD.

coded by NeverSky
[/quote]

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


J’ai vu cent paires d’yeux aujourd’hui, mais ma journée ne commence vraiment qu’en regardant dans les tiens…
© caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Lee Dae Hyun
I'M BORN : 22/12/1992
ÂGE : 25
I LIVE : ᴅᴀɴs ᴜɴ ʟᴏғᴛ, ᴀᴜ ᴅᴇʀɴɪᴇʀ éᴛᴀɢᴇ ᴅ'ᴜɴ ʙᴜɪʟᴅɪɴɢ ᴅᴇ ɢᴀɴɢɴᴀᴍ, ᴇɴ ᴄᴏᴍᴘᴀɢɴɪᴇ ᴅᴇ ᴍᴏɴ ᴄʜɪᴇɴ ᴄᴏᴏᴋɪᴇ.
WORK : ᴀᴄᴛᴇᴜʀ sᴛᴀʟᴋé & ᴀᴅᴜʟé.
HERE SINCE : 25/04/2015
MESSAGES : 167
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 31 Mai - 21:58




Who Would Have Thought That After Tonight, It Would Be Hell?


Il ne pensait pas que son petit discours improvisé aurait atteint Ha Na ainsi. Il avait vu les larmes se mettre à couler sur ses joues avant qu’elle ne vienne les essuyer d’un revers de la main. Maintenant, c’est son tour à lui d’avoir les larmes aux yeux alors qu’il était en train de l’écouter. C’est vrai que pour lui aussi, venir travailler tous les jours avec cette équipe avait été un régal, jamais un matin il ne s’était rendu sur le plateau de tournage à reculons. Malgré le froid et la neige qui tombait, rien n’avait pu entacher son moral. Il avait été sincère quand il avait dit qu’il serait partant pour une deuxième saison. Si c’était la même équipe et les mêmes acteurs, il signait de suite; et apparemment, cela avait l’air d’être la même chose du côté d’Ha Na qui s’était déjà enquise d’aller réclamer auprès de la scénariste la suite de leurs aventures.
Dae Hyun se mit à l’applaudir puis à siffler avant de s’arrêter net lorsqu’il se rendit qu’elle n’avait pas terminé son discours. Il entendit son petit surnom sortir de ses lèvres et il écouta avec la plus grande attention. Ses paroles l’atteignirent en plein coeur, lui faisant un drôle d’effet. L’énigmatique Choi Ha Na venait de frapper encore une fois : il n’avait aucune idée de comment il avait pu avoir un impact dans sa vie perso et ça l’intriguait drôlement. C’était quoi les choses importantes qu’Ha Na avait oublié et qu’elle avait retrouvées grâce à lui….? Il ne put malheureusement pas faire travailler ses méninges plus longtemps sur le sujet, voilà que tout le monde se dirigeait maintenant vers le jardin du restaurant pour commencer les jeux de plein air…


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


Elle était allée chercher sa veste sur sa chaise car, dehors, l’heure avancée de la soirée faisait que les températures avaient énormément baissé. Bien sûr, elle avait tout de suite remarqué que son assiette était vide et elle ne mit pas longtemps à trouver le coupable dans cette histoire. Lui.
Ha Na avait le regard noir des mauvais jours, regard auquel il avait droit à chaque fois qu’il s’amusait à piquer sa bouffe. Elle était sortie telle une tornade à l’extérieur, sous le regard amusé des membres de l’équipe du drama, qui savaient parfaitement pourquoi la belle était d’aussi mauvaise humeur (il n’y avait que pour ça qu’elle pouvait entrer dans une colère noire), le sourire de Dae Hyun qui la suivait quelques mètres derrière ne faisait que confirmer leurs soupçons. Alors qu’elle râlait, bougonnait et boudait, Dae Hyun prit place à côté d’elle et la regardait avec les yeux du chat potté. Mais Ha Na ne se laissa pas charmer pour autant, offrant au jeune homme une belle vue sur son dos étant donné qu’elle avait tourné la chaise d’un quart de tour vers sa gauche. Ah il adorait quand elle se mettait dans un état comme ça par sa faute, elle était trop mignonne à voir « Noonaaaaaaa… » murmura-t-il, juste histoire de la taquiner un peu plus. Ha Na n’avait pas mis longtemps à réagir : empoignant les accoudoirs de sa chaise en plastique, elle s’était éloignée de plusieurs mètres de lui. Heureusement pour lui, les jeux commençaient enfin, lui qui s’était promis de rester collé à elle comme de la glu ce soir en avait déjà marre de ces cinq minutes de bouderie. Il avait passé tout ce temps à la contempler de dos, sirotant un cocktail sans alcool que leur avaient gentiment ramené les serveurs. Quand ils furent appelés pour participer à la course de sacs à patates, Ha Na ne semblait pas avoir décolérer pour autant. « Si je joue avec toi c'est uniquement parce qu’y a que toi qui est assez fou pour avoir accepté » Elle avait empoigné le sac avant de passer l’une de ses jambes à l’intérieur et bien sûr, ce qui devait arriver arriva : Dae Hyun, qui s’était approché pour entrer à son tour une fois qu’elle aurait mis ses deux jambes dans le sac, ne l’avait pas vue se relever tout à coup… et BAM un bon coup de tête de la jolie brune sur son nez. Sur le coup, aucun son ne sortit de ses lèvres mais ses yeux se plissèrent alors que sa main vint à la rencontre de son nez, il était sûr qu’il allait saigner. Mais il avait beau regarder sa main , pas la trace de la moindre goutte de sang. (DaeDae le douillet est dans la place lol) Lorsqu’il vit Ha Na s’approcher à nouveau de lui, il eut un mouvement de recul. Vu comment elle était énervée, il n’aurait pas été surpris qu’elle vienne lui donner un deuxième coup en lui disant qu’il l’avait bien mérité après la disparition du poulet. Mais la jeune femme le regardait avec de grands yeux dans lesquels toute colère semblait avoir disparu. Il la laissa faire et fut surpris de sentir le souffle frais d’Ha Na s’échouer sur son nez endolori. En confiance, il la laissa faire. C’était bien l’un de ses défauts, de baisser sa garde trop facilement. Pourtant il connaissait Ha Na et sa manie de ne pas arrêter de lui bouder tant qu’elle ne s’était pas vengée proprement. Alors bien sûr, quand le doigt d’Ha Na vint appuyer pile à l’endroit où il avait mal, il s’en voulut immédiatement d’avoir sous-estimé son adversaire… PUTAIN CA FAISAIT UN MAL DE CHIEN!!!
Tout en grognant, il prit place derrière elle dans le sac à patates. En temps normal, il aurait plus qu’apprécié cette soudaine proximité entre eux, rien que d’avoir le dos d’Ha Na contre son torse, être assez proche d’elle pour sentir les effluves de son parfum… Mais là, elle avait déclaré la guerre… Un coup dans le pif tout ça pour un pauvre petit morceau de poulet de rien du tout, elle était vraiment extrême
Les secondes passaient et les autres couples autour d’eux entraient eux aussi dans leur sac respectif. Ca faisait trente secondes à peine qu’il avait décidé de la bouder et déjà sa volonté fondait comme neige au soleil, tout comme la douleur à son nez. Comment pourrait-il passer la soirée à lui faire la tronche alors que c’était peut-être la dernière qu’ils passaient ensemble ? Il avait suffi qu’il pense à ça pour que toute colère s’évapore. Ses yeux, emplis d’une lueur étrange, se baissèrent vers la jeune femme contre lui et sans même s’en rendre compte, son visage suivit le mouvement… Il ne s’en rendit compte que lorsque son souffle fit voleter l’une des mèches de cheveux d’Ha Na. Il était tellement près qu’il suffisait pour lui de tendre les lèvres pour lui donner un tendre baiser sur le crâne… Tiraillé entre son coeur et sa raison, Dae Hyun resta quelques longues secondes ainsi, surpris qu’Ha Na ne râle pas à cause de la trop grande proximité entre eux. Parce qu’il était littéralement collé à elle.
Le top départ pour la course surprit totalement Dae Hyun qui accrocha au bout du premier saut seulement les poignées du sac. Vu la technique qu’ils avaient (c’est-à-dire aucune lol), le deuxième saut leur fut fatal : il sentit le pied d’Ha Na se prendre le tissu du sac et une seconde plus tard ils étaient tous les deux par terre, le jeune brun complètement allongé sur sa partenaire de jeu. Le choc contre la pelouse fut plutôt violent, ils venaient de se vautrer avec la grâce de deux éléphants complètement saouls. Lorsque Dae Hyun releva la tête, ce ne fut que pour se noyer dans les yeux noisette d’Ha Na, à quelques millimètres des siens. Ca ne faisait que quelques jours à peine que le tournage du drama était terminé, donc que quelques jours qu’il ne s’était pas retrouvé ainsi aussi proche d’elle et pourtant, il sentit tout de même son sang se mettre à bouillonner dans ses veines… Dès que ses yeux avaient eu le malheur (ou le bonheur, tout dépend de quel point de vue on se place) de croiser les siens, son coeur avait raté deux ou trois battements d’affilée. Complètement immobile au dessus d’elle, il hésitait même à respirer de peur de rompre la magie de l’instant. Mais il n’avait pas réussir à empêcher d’avaler sa salive, à cet instant ses yeux dévièrent dangereusement vers la bouche pulpeuse d’Ha Na, ces deux petites lèvres qu’il connaissait déjà (professionnellement) par coeur… Non non non, il ne devait surtout pas penser à ça et encore moins craquer, là devant tout le monde. Il se fit violence pour remonter son regard vers ses yeux et, aussi surprenant que cela puisse lui paraître, il avait réussi. Il ne pouvait pas rester comme ça, sans rien dire ou bouger par contre… Posant son coude sur l’herbe, entre le visage et l’épaule d’Ha Na, Dae Hyun vint dégager une mèche de cheveux de la jeune femme qui lui barrait la vue. « Tu me boudes encore ? » lui murmura-t-il, d’une voix sérieuse. « C’est notre dernière soirée tous ensemble, j’ai pas envie de me battre avec toi… » Il avait dégagé la mèche de cheveux depuis longtemps, mais sa main n’avait pas quitté sa chevelure, continuant de jouer avec. « Je suis désolé… » lui dit-il d’une voix sincère. « Si tu veux, avec les odengs, je t’achèterais aussi autant de morceaux de poulet que tu veux et je t’en piquerais aucun, promis… Ca te va ? » Il se surprenait à être aussi sérieux tout à coup mais le fait que l’horloge tournait et que la soirée allait à un moment toucher à sa fin lui avait perdre toute envie de rire… Dans quelques heures, sa nouvelle vie d’après-drama allait commencer, sa nouvelle vie sans voir Ha Na tous les jours… Et bon sang, ça lui faisait vraiment peur….
« Ha Na… Je sais pas si j’ai le droit de te dire ça mais… Tu vas me manquer… »

La peur avait peut-être ses bons côtés après tout. Pour une fois, il arrivait à mettre son coeur à nu.



coded by NeverSky

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t144-dae-hyun-fate-has-alre
HEY BABY, THIS IS
Choi Ha Na
I LIVE : Seoul
WORK : actrice
I'M CRAZY ABOUT : Je le suis déja assez sans DC
HERE SINCE : 27/04/2015
MESSAGES : 320
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 31 Mai - 23:20




Who Would Have Thought That After Tonight, It Would Be Hell?


Oui, d'accord, ce n'était peut être qu'un simple bout de poulet et Ha Na ne possédait aucune raison pour bouder de la sorte. Sauf, qu'il ne s'agissait pas d'un simple bout de poulet, mais du dernier !!! Un détail qui avait toute son importance quand on connaissait Ha Na et ses petites manies. Pour réussir sa vie et pour que tout soit bien dans les clous, elle aimait tout contrôler, ça la rassurait. Alors quand elle se disait qu'elle reviendrait manger son dernier bout de poulet, elle venait manger son dernier bout. C'était tout simple, sauf que Dada venait de lui voler ce moment. Qu'est-ce qu'elle allait faire à la place ? Elle se contenta d'un verre d'eau. La bouteille de soju lui avait fait de l'oeil, mais elle se connaissait bien et vu sa grande résistance à l'alcool, elle préférait éviter de jouer avec le feu. Non, fallait qu'elle ait les idées en face des trous ce soir, parce qu'elle avait des choses à dire. Dae Hyun avait une chance hors de commun, Ha Na n'était pas du tout rancunière ! Bon d'accord si un peu… tout petit peu, mais c'était le dernier bout de poulet .

Pfff dire qu'elle lui avait fait une déclaration quelques secondes plus tôt, elle aurait mieux de s'étrangler avec son beignet de crabe. Elle, contrairement à lui, elle était toute gentille, Ha Na ne lui avait rien piqué . Bon d'accord, peut être quelques bouts de poulet quand il était parti aux toilettes, mais elle les avait remplacés par d'autres, alors ça ne comptait pas, puis il n'y avait vu que du feu XD. Le pire dans cette histoire, c'était que le poulet était juste délicieux. La réaction de la belle ne passa pas inaperçue et plusieurs membres du staff éclatèrent de rire en la voyant sortir de la salle telle un dragon enragé. « Ha Na ça va aller, tu veux qu'on aille te rechercher du poulet. » « Non j'ai plus faim » « Je plains le mec qui va l'épouser » « Je suis pas sourde je t'ai attendu. J'épouserai un végétarien ». Ha Na et la bouffe, une grande histoire qui n'avait pourtant jamais fait la couverture d'un magasine. Heureusement, parce que sinon elle aurait sûrement perdu quelques fans. Toujours énervée, la jeune femme se laissa tomber sur une chaise avant d'enfiler son polaire. En plus, elle n’avait même pas envie d'épouser un végétarien ! Dae Hyun végétarien ? Non impossible XD , elle ne pouvait pas le changer à ce point. Non non, si elle arrivait à lui mettre la main dessus, elle devrait se battre tous les jours pour manger à sa faim XD. Bon d'accord, il est peut-être grand temps de l'avouer. Dans le fond, Ha Na , peut-être qu'elle adore bouder, tout simplement parce qu'elle aime quand Dada tente de la refaire sourire. Sournoise ? Un peu peut-être, mais pas du tout méchante.

« Rhooooo  » Il avait vraiment décidé de l'énerver, Noona…. Fallait qu'il rajoute ça pour l'achever. Attrapant sa chaise sans la sortir de sous ses fesses, Ha Na avança en crabe vers un groupe de filles ou se trouvait Hye Lyn. Elle allait se plaindre tient !, vu tous les mauvais traitements dont elle était la pauvre victime, elle avait besoin d'une oreille attentive.

Franchement, elle se demandait bien qui pouvait avoir eu l'idée d'une course de sac à patates en duo ? Qu'elle aille l'embrasser et le remercier pour ce grand moment de génie. Elle qui voulait se retrouver proche de Dae Hyun se trouvait exhaussée en ce beau milieu de soirée. Le ciel était rempli d'étoiles, Ha Na adorait ça. Son père lui avait appris à reconnaître quelques constellations. À sa mort elle avait continuait toute seule, elle se débrouillait pas mal désormais. En fait, Ha Na n'aurait pas pu rêver mieux, c'était même parfait. Le seul souci c'est qu'elle était encore censée bouder, elle ne pouvait pas débouder comme ça, non ça l'aurait franchement pas fait. Elle devait tenir bon. Habituellement, c'était une vraie pro du boudage. Personne ne pouvait la battre à ce petit jeu. Le problème c'est que quand Dae Hyun était dans les environs, elle avait du mal à tenir sur la longueur, il lui suffisait de sourire ou de dire un truc amusant pour que la jeune femme finisse par éclater de rire désamorçant ainsi la situation.

Qu'est-ce que c'était dur, Ha Na était en train de lutter contre son envie de se retourner. Elle avait l'impression que son coeur allait sortir de sa poitrine, pire encore, elle craignait que Dae Hyun ne l'entende. La jeune femme avait même l'impression d'entendre celui du beau brun battre contre son dos, elle devenait folle. Elle s'enivrait de son parfum et chacune de ses respirations la faisait frisonner. Alors quand le coup de départ fut lancer, Ha Na éprouva comme un sentiment de gratitude, parce qu'elle n'aurait sûrement pas pu continuer ce petit jeu très longtemps. Évidemment, les choses auraient été trop belles, si elle n'avait pas fait preuve de toute sa dextérité. Si le couple était en temps normal en totale alchimie, pour le coup, ils étaient totalement désaccordés. La miss avait bien une réponse cinglante en tête pour continuer son petit jeu, mais celui-ci lui sembla tout de suite moins intéressant quand son regard se perdit dans celui du beau brun. Bha voilà, c'était l'exemple type de l'effet Dae Hyun. Quand il la regardait comme ça, c'était bon, elle n'avait plus le courage, ni l'envie de le bouder. Elle ne souhaitait qu'une chose le prendre dans ses bras pour lui dire tout ce qu'elle ressentait. Elle en avait même oublié qu'ils étaient en public et que leur chute devait constituer l'attraction du moment.

Il allait la tuer à jouer avec ses nerfs de cette manière. Lui attraper une mèche de cheveux et puis quoi encore, autant l'embrasser en public au point où ils en étaient. En plus, entre vous et moi ça aurait été quand même grave plus cool et intéressan… Ravalant cette idée vu qu'elle approchait dangereusement du visage du beau brun, elle trouva assez de force pour se raviser et inspira un bon coup. « Heu… » C'était quoi la question déjà ? Si, il lui avait demandé quelque chose, mais la jeune femme était bien trop envoûtée par son regard et par ce qu'elle ressentait à ce moment-là pour avoir les idées totalement claires. Déglutissant, la jeune femme arriva tout de même à reprendre -enfin- le contrôle de ses émotions. Voilà maintenant qu'il s'excusait, un léger sourire se dessina sur le visage de la belle. Elle avait gagné ? Non ? , mais ce n'était plus vraiment ce qui l'importait. Elle se devait cependant de faire bonne figure et surtout rassurer son Dada qui semblait vraiment inquiet de son boudage. « Franchement , t'arriverais à pas m'en piquer ? » Laissa t'elle échapper amusée «  J'ai une idée, je viendrai jusqu'à ce que tu y arrive:hi : » Ou comment tenter de se faire inviter le plus souvent possible, mais Dae Hyun ne pouvait pas y couper, c'était le seul moyen de mettre fin au boudage de la belle.

Le petit sourire dessinait sur les lèvres de la jeune femme disparue quand il prononça 4 mots simples, mais qui possédaient une force considérable pour la miss. Elle allait lui manquer , mais lui aussi, il allait lui manquer. Ha Na n'eut pas la chance de répondre, un des participants vint à leur rencontre pour les aider à les relever, mettant ainsi fin à ce petit moment de magie.

Une nouvelle fois dans le sac à patate, Ha Na n'hésita pas à se retourner cette fois-ci. « Hmmm bon faut qu'on gagne cette course , oublie pas d'attraper le sac. » Ha Na se pinça les lèvres avant de passer sa main dans les cheveux du beau brun pour enlever une feuille qui s'était déposée dans ses cheveux lors de sa chute. Elle se mit sur la pointe des pieds pour y arriver et ne se gêna pas pour se coller à lui. Autant mener l'utile à l'agréable. « Voilà, c'est mieux comme ça » laissa t'elle échapper en retombant légèrement sur ses pieds. Désormais, de nouveau, yeux dans les yeux, la jeune femme attendit quelques secondes, elle aimait le regarder, c'était indéniable, puis elle brisa le silence. « Tu vas aussi me manquer Dae…. Énormément. Plus que tu ne le devrais ». Ses joues s'empourprèrent et la jolie brune pivota pour s'élancer vers son destin XD. Au son du départ, Ha Na ne refit pas la même erreur, cette fois ci, elle attendit Dae Hyun. Miracle, plus aucun des deux ne boudait et leur alchimie opéra de nouveau. Personne ne pouvait le nier, entre eux, il se passait quelque chose de tout simplement magique. Alors que tout les couples adversaires s'effondraient les uns après les autres, Dae et Ha Na fusaient tels des purs sangs ( ou des hippopotames) vers la ligne d'arrivée et la franchir en grands vainqueurs. Comble du bonheur, ils explosèrent le compteur. Ha Na était contente, très très contente, jamais de sa vie, elle n'avait réussi à battre quelqu'un à ce jeu, ça relevait du miracle. Heureuse de sa performance et de celle de Dae Hyun , ils avaient réalisé ce miracle à deux XD, elle se retourna pour lui faire de nouveau face. « On les a explosé, on est trop fort  » ¨. Prise dans son entrain, Ha Na approcha ses lèvres du beau brun pour déposer un léger baiser sur sa joue droite, elle n'avait juste pas vraiment prêté attention au fait qu'il était en train de tourner la tête à ce moment là. Résultat des courses, ses lèvres ratèrent sa jour pour effleurer ses lèvres (Oui j'ai craqué, poa taper XD). Ha Na vira au rouge tomate et recula vivement, sauf qu'elle était encore dans le sac et que par conséquent elle fit un magnifique salto arrière pour atterrir une nouvelle fois les fesses dans la pelouse. Toute penaude et gênée, Ha Na releva la tête pour saisir le regard de Daé. « Je suis désolée » laissa t'elle échapper dans un murmure, tout simplement parce qu'elle n'avait pas spécialement envie de s'excuser, après tout elle n'avait pas fait exprès.
coded by NeverSky


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


J’ai vu cent paires d’yeux aujourd’hui, mais ma journée ne commence vraiment qu’en regardant dans les tiens…
© caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Lee Dae Hyun
I'M BORN : 22/12/1992
ÂGE : 25
I LIVE : ᴅᴀɴs ᴜɴ ʟᴏғᴛ, ᴀᴜ ᴅᴇʀɴɪᴇʀ éᴛᴀɢᴇ ᴅ'ᴜɴ ʙᴜɪʟᴅɪɴɢ ᴅᴇ ɢᴀɴɢɴᴀᴍ, ᴇɴ ᴄᴏᴍᴘᴀɢɴɪᴇ ᴅᴇ ᴍᴏɴ ᴄʜɪᴇɴ ᴄᴏᴏᴋɪᴇ.
WORK : ᴀᴄᴛᴇᴜʀ sᴛᴀʟᴋé & ᴀᴅᴜʟé.
HERE SINCE : 25/04/2015
MESSAGES : 167
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 8 Juin - 20:23




Who Would Have Thought That After Tonight, It Would Be Hell?


Le monde pouvait bien s’écrouler autour d’eux que Dae Hyun ne l’aurait même pas remarqué. Perdu dans le regard d’Ha Na, il n’y avait qu’elle sous lui qui comptait. Les autres devaient sans doute être en train de les regarder, après tout ils étaient le premier couple à s’être cassé la figure durant la course, mais il n’en avait strictement rien à faire. Si cela s’était passé sous l’oeil des caméras, des fans ou des journalistes people, là il aurait sûrement pris sur lui pour ne pas la dévorer des yeux et se relever tout de suite. Mais ils étaient en famille. Et ce n’était pas comme si les membres de l’équipe ne connaissaient pas leur propension à toujours être collés l’un à l’autre ou à se chamailler. C’était bien simple, sur le plateau de tournage, quand le réalisateur en cherchait un, l’autre n’était jamais bien loin, même lorsqu’ils n’avaient pas de scène en commun à tourner.
Si Dae Hyun avait pleinement conscience d’être perdu dans leur petite bulle, ça n’avait pas l’air d’être le cas pour Ha Na qui affichait un regard dans le vague. Ses jolis yeux noisette fixaient ceux du jeune homme mais elle avait l’air complètement ailleurs, ne répondant même pas à sa première question. Ce n’est seulement que lorsqu’il lui parla de bouffe qu’elle sembla enfin réagir (mdr sont vraiment faits pour être ensemble ces deux là). « Jusqu’à ce que j’arrive à ne plus te piquer de bouffe ? Tu sais que ça ne me donne pas envie de faire des efforts ce que tu me dis là… Ca me donne envie de faire exprès de te voler de la bouffe juste pour que tu reviennes… encore et encore… Et puis t’as raison, je ne pourrais pas y arriver de toute façon… Voler dans l’assiette de l’autre, c’est devenu un petit jeu entre nous et j’adore jouer à ça avec toi… » Un peu trop direct ? Oui, peut-être… Mais dans un coin de sa tête, il n’oubliait pas que c’était la dernière soirée où ils pouvaient se voir à cause du (ou plutôt « grâce au ») drama. Dans quelques heures, lorsque chaque membre de l’équipe de Waiting For Superman prendrait son envol vers des horizons complètement différents, ils n’auraient plus de raison « officielle » de se voir… Et plus les secondes passaient à être collé ainsi à elle et plus il avait peur du moment où ils allaient se séparer ce soir. Voilà pourquoi il tentait de lui faire comprendre par tous les moyens qu’il avait envie de la revoir par la suite… Dieu bénisse son super vendeur de odengs en bas de chez lui, s’il y avait bien une façon complètement innocente d’inviter Ha Na chez lui, c’était en l’attirant avec de la bouffe
Il avait laissé passer quelques secondes avant de lâcher la bombe « Tu vas me manquer » Pour le coup, il n’aurait pas pu être plus direct. Le sourire sur le visage d’Ha Na avait disparu, elle avait sûrement compris à quel point il était sérieux. Dae Hyun scrutait ses prunelles, essayant de déchiffrer cette lueur mystérieuse qui y était soudainement apparue. Mais une voix provenant à leurs oreilles respectives leur fit tourner la tête en même temps. « Sacrée chute les amoureux ! Ca va ? » L’un des techniciens du drama était venu à leur rencontre, tendant une main vers Dae Hyun pour qu’il se relève. Il n’eut d’autre choix que d’accepter, déçu de sortir de cette bulle dans laquelle il s’était senti si bien avec elle… Une fois debout, il ne laissa pas au jeune homme le temps de tendre sa main pour aider Ha Na. Dae Hyun avait tendu la sienne vers la jeune femme, ses doigts se refermèrent tendrement autour de ceux de la jolie brune.
Oui, quel dommage qu’on soit venu les interrompre aussi vite. Il aurait aimé savoir s’il allait lui manquer aussi….


xxxxxxxxxxxxxxxxxx


Ils n’avaient pas eu à aller bien loin pour revenir derrière la ligne de départ. En attendant que les autres concurrents les rejoignent à nouveau, Ha Na, qui était vraiment à fond dedans avec cette course de sacs à patates, essayait de motiver leur équipe. « Hmmm bon faut qu'on gagne cette course, oublie pas d'attraper le sac. » C’était sûr que pour espérer aller plus loin que les deux pauvres mètres qu’ils avaient fait lors de leur première tentative, il allait falloir qu’ils soient tous les deux un peu plus synchro. Ce qui, il le pensait, ne devrait pas être trop difficile vu comment tout le monde leur avait fait des louanges sur cette étrange alchimie qui flottait entre eux durant le drama. C’était une bonne occasion de voir si c'était encore vrai maintenant que le tournage était terminé. Les deux poings relevés, Dae Hyun lui offrit un « Fighting!! » sorti du coeur. Il était grand temps que la team DaedaeNana leur montre de quoi ils étaient capables. Le jeune homme avait lui aussi maintenant l’esprit totalement tourné vers cette course qu’ils se devaient de gagner, il n’avait tout simplement pas prévu qu’Ha Na se mette sur la pointe des pieds et se retrouve à quelques centimètres de son visage. Euh mais… elle faisait quoi là ?
Les yeux de Dae Hyun avaient sûrement dû refléter pendant un court instant la panique totale, persuadé que la jeune femme avait fait ça pour venir l’embrasser. Le corps d’Ha Na s’était collé contre le sien, il sentait sa poitrine contre son torse, voyait son bras qui se levait pour passer près de son visage. Il était persuadé que sa main allait venir lui attraper sa nuque pour l’obliger à se baisser et être à la hauteur parfaite pour un tendre baiser. A cet instant, « Panique à bord » s’affichait en lettres rouges géantes dans son cerveau, il ne s’était pas préparé à ça, pas à ce que ce soit Ha Na qui prenne les devants. Mais il se laissa complètement aller, fermant les paupières pour savourer le moment, pourquoi paniquer pour un moment qu’il espérait tant ? Après tout, c’était encore mieux si c’était Ha Na qui prenait les choses en main… Il prit une dernière inspiration, attendant le moment fatidique où ses lèvres allaient toucher les siennes. Il la sentait encore bouger contre lui - bon sang, elle allait le rendre dingue à se frotter comme ça - et puis il sentit tout à coup sa main lui toucher la tête. Ce n’était pas du tout ce à quoi il s’était attendu. Pas de main sur la nuque, pas de pression pour qu’il se baisse légèrement. Non juste un passage aérien dans sa chevelure. Il rouvrit les yeux, les doigts d’Ha Na passèrent devant son regard, tenant entre l’index et le pouce la feuille d’un arbre qui s’était sûrement accrochée là quand ils avaient chuté il y a quelques minutes… Il ne pouvait pas nier qu’il était déçu, ni même le cacher. Ca devait se lire facilement dans son regard… Désormais perdu dans le regard d’Ha Na, Dae Hyun se demandait s’il était en train de se faire des films aussi énormes que lui. Il se passait quelque chose ce soir, c’était indéniable, il n’y avait jamais eu cette tension aussi énorme entre eux, cette tension qui vous donne la chair de poule rien qu’en touchant un millimètre carré de la peau de l’autre. Ha Na n’avait jamais été du genre à chercher le contact mais ce soir, elle allait vers lui autant que lui allait vers elle. Il la questionnait du regard, cherchant à déchiffrer ce qui pouvait bien se passer dans le cerveau de la belle. Et puis elle brisa tout à coup le silence qui les entourait depuis quelques secondes. Son regard s’était fait tout à coup sérieux… « Tu vas aussi me manquer Dae…. Énormément. Plus que tu ne le devrais » Ces quelques mots eurent le don de le laisser à court de souffle, il avait sa réponse, celle qu’il avait tant espéré entendre avant qu’on ne vienne les déranger. Ca voulait dire quoi tout ça ? Comment ça « plus qu’il ne le devrait » ? Et pourquoi elle rougissait ainsi ? S’il s’était fait des films aussi gros que lui il y a une minute à peine, là maintenant ils étaient aussi énormes qu’un pachyderme ! Il ne savait pas du tout comment prendre ça, oh bien sûr son coeur qui tambourinait en cet instant dans sa poitrine voulait y voir un aveu de la part d’Ha Na, qu’elle craquait à mort pour lui et voulait désespérément lui sauter dessus (ah c’est beau de rêver… xD) mais sa raison, elle, tentait justement de prendre du recul et de n’y voir là que le signe d’une collègue de travail à qui il allait professionnellement manquer. Après tout, c’était ce qu’ils étaient, non ? De simples collègues de travail… Il s’était accroché à ça durant tout le drama pour justement, ne pas développer de sentiments extra-professionnels à l’égard d’Ha Na. Trois mois qu’il reniait le fait qu’il ressentait bien plus que de la simple amitié pour elle, trois mois qu’il se disait que si sentiments il y avait, c’était uniquement à cause de la relation entre leurs personnages. Mais ce soir, il n’avait plus du tout envie de s’accrocher à cette branche, il voulait se jeter dans le vide et voir si quelque chose d’autre pouvait l’attendre en bas… Une Ha Na qui répondrait à ses sentiments par exemple… Parce que oui, même s’il s’était mis des oeillères pendant toute la durée du tournage, il était bien conscient d’avoir repoussé le problème jusqu’à plus tard. Jusqu’à ce soir en fait.
Maintenant qu’ils étaient débarrassé du drama et de leur personnage respectif, il ne restait plus qu’eux deux, les deux acteurs, Lee Dae Hyun et Choi Ha Na. Et là, il n’y avait pas de scénariste ou de scripts pour indiquer à Dae Hyun comment le futur allait se dérouler… Mais le rouge sur les jours d’Ha Na était une plutôt bonne indication que ça commençait bien. La voir rougir ainsi le fit rougir également, comme s’ils avaient été tous les deux conscients que ce qui venait de s’être dit à l’instant était hors limite, qu’ils venaient de franchir une barrière invisible… Les mots d’Ha Na s’insinuaient dans son esprit et il ne pouvait s’empêcher de sourire intérieurement. Il allait lui manquer, bon sang. Plus qu’il ne le devrait.

Si ce n’était pas un putain de bon signe ça…


xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx


Ils avaient encore mieux sautillé que des kangourous d’Australie. Complètement coordonnés, leur deuxième essai à la course était un coup de maître. Encore plus quand ils avaient regardé le chrono et qu’ils avaient compris qu’ils avaient battu ceux qui avaient couru avant à plate couture. « On les a explosé, on est trop fort !! » s’exclama Ha Na qui était tout aussi heureuse que lui et qui se retourna pour lui faire face. Les mains de Dae Hyun s’étendirent pour l’attraper par la taille mais elle restèrent suspendues dans les airs lorsque, prise dans son élan (du moins c’était ce qu’il pensait), les lèvres d’Ha Na vinrent effleurer les siennes. Les yeux tout ronds du jeune homme se mirent à papillonner, fixant Ha Na à quelques centimètres de lui, l’air interdit et les joues encore plus rouges qu’un homard passé à l’eau bouillante. Dae Hyun ne comprit réellement ce qui s’était passé que lorsqu’il vit Ha Na se casser tout à coup la figure à ses pieds, se prenant une nouvelle fois les pieds dans le sac. Il avait l’impression de sentir encore ses lèvres sur les siennes, même si cela n’avait été qu’un baiser aérien. Trois fois rien… Un simple contact de rien du tout…
Mais un simple contact qui venait de tout chambouler dans son coeur.
Il ne savait même pas dire si son coeur battait à tout rompre ou s’il s’était arrêté net dans sa poitrine, toujours est-il que le voile venait de se lever tout à coup sur les doutes de Dae Hyun. Il était amoureux de Choi Ha Na.
« Je suis désolée… » lui murmura-t-elle, toujours les quatre fers en l’air sur le gazon. Lui était tout sauf désolé, il ne savait pas comment il arrivait à se retenir de faire à nouveau le tour du jardin en sautillant comme un taré dans le sac à patates tellement il était heureux. Dae Hyun se pinça les lèvres, les gens autour d’eux les regardaient avec attention, les femmes se murmuraient des choses entre elles tout en se cachant la bouche de leurs mains pour ne pas qu’il les capte (raté !), les hommes se donnaient des coups de coude dans les côtes. Tous les regards convergeaient vers eux et le spectacle qu’ils étaient bien malgré eux en train de leur offrir. Il fallait dissiper ce malaise tout de suite, avant que les membres de l’équipe commence à les chambrer. Ha Na était déjà assez rouge écrevisse comme ça et lui n’allait pas tarder à l’être non plus s’il continuait à penser à ce baiser. Il tendit une main vers Ha Na, lui proposant son aide pour la relever, un sourire niché au coin de ses lèvres. Une fois debout face à lui, il sentit encore ce flou, cette gêne, ces regards et ces petits rires. Autant tout à l’heure, quand ils avaient chuté pendant la première course, il s’en fichait du regard des autres, autant maintenant tout cela le gênait. Parce qu’ils avaient quasiment tous vu Ha Na l’embrasser. Dae Hyun décida alors d’agir comme si ce bisou n’avait pas eu lieu (du moins, il se le mettait de côté, dans un coin de son esprit pour y penser plus tard quand il serait au calme) et prit Ha Na dans ses bras, la congratulant pour la superbe course qu’ils venaient de faire. « On les a explosé, Noona ! » dit-il en faisant exprès de l’appeler ainsi, histoire de mettre une certaine distance et que les autres autour d’eux ne se rendent pas compte à quel point il avait pu être chamboulé par ce qui venait de se passer. Agir ainsi, c’était la meilleure façon pour qu’ils se détournent et parlent d’autre chose, ce qui semblait marcher. Déjà les premières têtes se détournaient, la plupart des membres de l’équipe retournaient à leur précédente conversation, les laissant tranquilles. Dae Hyun poussa un soupir satisfait, Ha Na toujours dans ses bras, lui tapant dans le dos comme le ferait un bon pote.
En parlant de bon pote, une voix salvatrice arriva tout à coup à ses oreilles… « Dae Hyun !!! Viens me filer un coup de main, bordel, ça pèse une tonne !! » Le jeune homme leva les yeux au ciel, remerciant intérieurement le seigneur d’amener Hyun Soo à un moment aussi opportun : il ne pouvait décidément pas mieux tomber !! Il se défit de son étreinte avec Ha Na et lui offrit un sourire complice avant de se retourner et de sortir ses jambes du sac à patates. Hyun Soo, les bras chargés des cadeaux que Dae Hyun avait achetés pour toute l’équipe, semblait effectivement avoir du mal à tout porter tout seul. En trois enjambées, il le rejoignit à l’entrée du jardin et le délesta de ce précieux fardeau. Les membres de l’équipe du drama comprirent que l’heure des cadeaux avait sonné et chacun se retrouva autour de Dae Hyun qui commença à faire la distribution comme s’il était le Père Noël. Après des milliards de bises et câlinous à chacun, il ne lui restait plus désormais qu’un seul cadeau à offrir… Et elle était en train d’arriver vers lui.Le meilleur pour la fin, comme on dit...

Dae Hyun avala sa salive. Tout le monde autour était occupé à ouvrir son paquet cadeau et personne ne leur prêtait d’attention. Pourtant, c’est tout de même en murmurant que le jeune homme lui annonça : « Celui-là, il est pour toi… » Il lui tendit le petit paquet blanc, différent en taille et en forme par rapport à tous les cadeaux qu’il venait d’offrir. Celui-là était spécial, il l’avait choisi uniquement pour elle. « Est-ce que tu.. Tu pourras l’ouvrir loin des regards indiscrets ? » Dae Hyun sentit le rouge lui monter aux joues. Ce n’était pas vraiment des regards indiscrets dont il avait peur mais plutôt qu’elle l’ouvre devant lui et qu’elle voit son petit cadeau et surtout le mot qui l’accompagnait. Rien que d'y penser, le rouge finit par lui monter aux joues... Oui, il préférait vraiment qu’elle soit loin de lui à ce moment là…

Il avait peut-être mis un peu trop de son coeur dans ce cadeau...



coded by NeverSky

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t144-dae-hyun-fate-has-alre
HEY BABY, THIS IS
Choi Ha Na
I LIVE : Seoul
WORK : actrice
I'M CRAZY ABOUT : Je le suis déja assez sans DC
HERE SINCE : 27/04/2015
MESSAGES : 320
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 8 Juin - 22:53




Who Would Have Thought That After Tonight, It Would Be Hell?


Se calmer, elle devait absolument se calmer et reprendre le contrôle de toutes ses émotions, si ça continuait comme ça, elle n'allait pas tarder à vraiment craquer. Elle avait une folle envie de se relever pour retoucher ses lèvres et pas simplement les effleurer. S'ils avaient été seuls, elle l'aurait sûrement fait, mais ils étaient en compagnie et même si elle avait confiance en la majorité des personnes présentes, elle ne pouvait pas se permettre ce genre de comportement. Timide et assez pudique, il était impensable pour elle d'embrasser le beau brun devant tous ces regards curieux, même si elle en crevait d'envie. Toute rouge, Ha Na se sentait incapable de combattre la chaleur qui envahissait son corps, c'était exactement la même chose vis-à-vis de ce qu'elle ressentait pour lui. Qu'importe à quel point elle luttait, elle n'arrivait pas à les calmer, alors pour quoi continuer d'essayer ? Cela servait-il à quelque chose ?
Elle finit par laisser échapper un léger sourire en saisissant à son tour la main du beau brun, se souvenant à cet instant même les mots qui lui avaient dit alors qu'ils étaient tous deux allongés dans l'herbe. À savoir qu'il préférait qu'elle vienne et revienne plutôt que de la voir sortir de sa vie, c'était comme ça qu'elle l'avait compris et comme ça qu'elle aimait le comprendre. Qu'il se rassure , dans ce regard qu'elle lui transmettait, elle tentait de lui faire comprendre qu'elle ne le lâcherait pas. Il allait la voir souvent, parce qu'il y avait fort à parier pour qu'elle soit affamée très régulièrement. Cette phrase sonnait avant tout comme une promesse, la promesse qu'une fois cette soirée terminait, ils se reverraient et pour la demoiselle ça signifiait beaucoup. L'histoire ne s’arrêterait pas , pas aujourd'hui du moins et au plus profond d'elle, Ha Na espérait que l'histoire ne se termine jamais.

Au contact de la main de Dada sur sa taille, Ha Na ne put s'empêcher de frissonner. Elle adorait ce contact, à chaque fois ça éveillait tous ses sens, mais c'était différent que lorsqu'ils tournaient. En tournage, même si elle avait toujours adoré chacune de leurs scènes, Ha Na avait toujours réussi à mettre une partie de ses sentiments de côté, pour laisser la place au personnage de s'exprimer. Si elle avait toujours ressenti un léger picotement lorsque Dada la touchait devant les caméras. Quand celles-ci n'étaient pas là, un simple effleurement de peau et elle avait l'impression de décoller. À chaque fois son cœur s'emballait et elle essayait de prolonger ce petit moment un peu plus longtemps, comme elle le faisait maintenant. Manque de chance Dae Hyun trouva une solution radicale pour qu'elle retombe sur terre. « Noona ? » Une vraie douche froide qui lui rappela que malgré tout ce qu'elle ressentait, pour le moment il ne faisait rien de plus que lui tapoter dans le dos… Pas la peine de devenir complètement folle pour ça. Noona… Rha , mais c'était pas possible, pourquoi à chaque fois qu'elle était sur son petit nuage, il devait venir l'en tirer de cette façon. Vexée, elle finit par lui envoyer un coup de coude dans les côtes pour qui la lâche.  De toute façon, il avait des choses à faire !

Assise sur sa chaise, Ha Na regardait Dae Hyun distribuait ces cadeaux. Elle n'avait rien amené, elle était incapable de trouver un cadeau pour chacune des personnes présentes, pas assez imaginative, et puis Ha Na n'était pas dans ce genre-là, même si elle devait l'avouer, elle aurait bien aimé avoir l'idée. Légèrement délaissée par le reste du casting, Ha Na appuya son menton dans sa main tout en observant Dada se promenait de personne en personne. Elle n'arrivait pas à lui trouver de défauts, même quand il avait ce petit air idiot sur son visage qu'il ne remarquait même pas XD. Doucement, au fur et à mesure des secondes qui s'écoulaient la jeune femme perdit de sa bonne humeur pour des idées plus lourdes de sens.

Ha Na aurait aimé être comme ces femmes assez sûres d'elles pour faire comprendre à l'homme qu'elles aimaient leurs sentiments. La jolie brune était une débutante en la matière, elle avait déjà eu des petits amis, mais aucun ne lui avait laissé un souvenir mémorable, elle n'avait jamais ressenti une telle osmose avec l'un d'entre eux. Il n'y avait qu'avec Dae Hyun qu'elle ressentait ce sentiment. C'était puissant et terrifiant à la fois. Comment gérer des sentiments qui vous dépassent . Elle avait toujours rêvé de tomber profondément amoureuse, mais elle n'avait jamais pensé que cela puisse s'emparer de vous à ce point. Elle avait l'impression d'être devenue une sorte de fan totalement barge dont la vie tournait uniquement en fonction de celle de Dae Hyun XD. Dès qu'elle entendait parler de lui, c'était plus fort qu'elle, elle ne pouvait pas s'en empêcher, elle devait tout savoir. Elle en était même arrivée à s'énerver elle-même, jugeant qu'il avait sa vie et qu'elle n'avait pas à y foutre son nez , encore moins dans ses relations, mais il avait suffi de savoir qu'il allait faire un photoshoot avec une de ses consœurs pour qu'elle se mette à voir rouge. En gros, plus le temps passé et plus elle devenait totalement folle. C'était bien loin de sa vision idyllique de l'amour ou elle roucoulait dans les bras de Dada en énumérant tous ceux qu'ils aimaient chez l'un et chez l'autre. Tout ça, dans un lit bien entendu après une nuit torride sous la couette où tout autre part d'ailleurs, l'endroit n'étant pas le plus important. Entre-nous, l'important, c'est ce qu'on y fait . La chose la plus importante dans toute cette histoire qui commençait à devenir de plus en compliquée à gérer pour Ha Na, c'est qu'elle devait trouver un moyen de faire comprendre à Dae Hyun ce qu'elle ressentait sans en faire trop. Elle aurait franchement préféré qu'il la prenne entre 4 yeux pour lui déclarer sa flamme. Sauf qu'à force d'apprendre à le connaître, elle commençait fortement à douter qu'il puisse agir comme ça avec elle, aussi facilement. Si elle était timide , il l'était tout autant. Difficile donc pour l'un comme pour l'autre de se bondir dessus en clamant haut et fort leurs sentiments réciproques. Le temps, c'était de ça donc elle avait besoin, mais elle ne manquait cruellement. Dans quelques heures à peine, si elle n'arrivait pas à lui faire comprendre ce qu'elle ressentait, elle risquait de le perdre pour toujours. Une idée qui la terrifiait, sans pour autant lui donner assez de courage pour le lui avouer. Elle avait peur de sa réaction, peur de ce qu'elle devait aussi lui avouer ensuite. Parce que oui, elle ne pouvait pas lui dire «  je t'aime » sans lui parler du léger, petit, voir gros souci qu'elle avait dans sa vie : son mec. Ha Na était dans la mouise comme on dit si bien, incapable de s'en débarrasser et ce n'était pas son agence et la pression qu'on lui mettait dessus qui allait changer la donne. Son petit ami était le fils du plus gros mécène de l'agence et si par malheur elle le quittait, cela voulait dire qu'elle risquait de foutre pas mal de monde dans une situation désagréable. Cela ne la dérangeait pas vraiment, elle pouvait vivre avec. Ce qui l'inquiétait c'était l'après, à savoir tout ce que l'agence pourrait lui faire subir pour se venger. Oué, elle voyait peut-être un peu tout en noir, mais c'était en connaissance de cause. Le Big Boss n'était pas vraiment un homme droit et plusieurs stars en avaient fait les frais. Ha Na n'avait pas envie d'être la suivante. Elle ne pouvait pas avoir fait tous ses efforts pour rien ! Surtout pas avec les sacrifices faits par sa mère et son frère. Seule, Ha Na ne se sentait pas capable d'affronter tout ça, mais si Dae Hyun était à ses côtés, alors peut-être qu'elle y arriverait, non elle y arriverait, elle en était même sûre et certaine.


« Celui-là, il est pour toi… »  Perdue dans ses pensées, Ha Na relava la tête vers Dae Hyun comme si elle venait de se réveiller. Légèrement à l'ouest, elle retrouvera rapidement le sens des réalités quand son regard se posa sur la petite boîte que lui tendait le beau brun. « Oh *-* » . En une fraction de seconde, le regard de la jeune femme abandonna sa nuance terne pour gagner en couleur jusqu'à se mettre à briller de mille feux. Un cadeau ? Juste pour elle. Il n'aurait sûrement pas pu lui faire plus plaisir. «T'aurais pas dû, j'ai rien pour toi , j'ai honte, je devrais pas accepter, mais je vais le faire quand même  » Toute contente, la jeune femme referma ses mains sur la boîte avant d'approcher ses doigts du nœud, prête à découvrir le plus rapidement possible ce que celle-ci lui cachait. « Hein ? Mais , c'est poa juste, ils ont tous ouvert ! » . Une mine boudeuse se dessina sur les lèvres de la jeune femme tandis qu'elle pointait du regard les autres personnes présentent qui affichaient fièrement leur cadeau. « Allez Dada, pitié *-* » Ha Na usa de tout son charme, elle se pencha vers Dae Hyun en tentative de séduction ultra mignonne, sauf que celle-ci n'eut aucun effet. « Pfff, c'est quoi ? Une boîte ? Un bijou ? Des chocolats ? » . Ha Na avait abandonné l'idée de l'ouvrir, mais pas celle de découvrir ce qu'il y avait de cacher à l'intérieur. Elle se mit à se le secouer délicatement, mais aucun son n'en sortit. « Bon… hmmm ça peut pas être du chocolat, tu sais que je suis chiante avec… une bague non plus c'est trop gros, hmmm des sucettes peut-être ? ». La jeune femme plissa les yeux prenant son air de Sherlock Holmes, mais Dae Hyun était imperturbable. « Tu me diras rien ? Faut vraiment que j'attende… ». Déçue de devoir attendre et découvrir son cadeau, Ha Na déposa la boîte sur la table, sans la perdre du regard, hors de question qu'elle la perde. Relevant la tête, elle posa un regard légèrement charmeur sur le beau brun qui lui faisait face. « La prochaine fois que tu m'offres un cadeau, j'ai intérêt à pouvoir l'ouvrir tout de suite. La patience ce n’est pas mon fort, t'es en train de me torturer. Pourquoi tu ne veux pas que je l'ouvre devant tout le monde, elle cache quoi la boiboite ? » Un sourire taquin se dessina de plus en plus sur les lèvres, tandis qu'elle observait la boîte sous tous les angles possibles et inimaginables. « Un message personnel adressait uniquement à moi ? Du genre le message que personne d'autre ne doit entendre » Si elle le cherchait ? Bha oui XD, il l'avait mérité après tout. « Bon… d'accord… tu as réussi à attiser ma curiosité, j'espère que ça vaut le détour ». Tout heureuse, la demoiselle posa de nouveau ses yeux sur l'objet carré avant de se souvenir d'une promesse qu'elle avait fait. « Rha j'allais oublier, j'ai ma coiffeuse qui m'a demandé si tu pouvais dédicacer un tee-shirt pour son fils, je lui ai dit oui, donc tu peux pas te défiler, le bonheur d'un enfant repose entre tes mains ». Sans calcul et par simple réflexe , voir même alchimie, la demoiselle attrapa la main de Dae Hyun et le tira derrière elle jusqu'à ce qu'ils rentrent dans le restaurant. La pièce était totalement vide, tout le monde était sorti à l'extérieur.

Ha Na se laissa tomber sur sa chaise avant d'attraper son sac qu'elle avait coincé dessous. « J'espère que tu n’as pas trop mal au poignet après tout ce que tu as signé en arrivant ». La voix amusée de la miss trahissait une petite pointe que moquerie. C'est que Dae était en train de devenir une grande star, un métier dangereux ou les poignets sont parfois soumis à rude épreuve. Ha Na vivait avec une tendinite chronique depuis une séance d'autographes interminable, les aléas du métier. La jolie brune sortit de son sac un tee-shirt à l'effigie du drama, mais plus précisément du personnage que jouait Dae Hyun. « Et voila, il t'a vraiment adoré, tu es devenu son héros ^^ » Et celui de Ha Na au passage XD. La miss déplia le tee-shirt et le posa bien à plat sur la table puis se décala pour laisser assez d'espace à Dada pour exercer son talent. « Il s'appelle Chin-Ho :P »


coded by NeverSky

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


J’ai vu cent paires d’yeux aujourd’hui, mais ma journée ne commence vraiment qu’en regardant dans les tiens…
© caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Lee Dae Hyun
I'M BORN : 22/12/1992
ÂGE : 25
I LIVE : ᴅᴀɴs ᴜɴ ʟᴏғᴛ, ᴀᴜ ᴅᴇʀɴɪᴇʀ éᴛᴀɢᴇ ᴅ'ᴜɴ ʙᴜɪʟᴅɪɴɢ ᴅᴇ ɢᴀɴɢɴᴀᴍ, ᴇɴ ᴄᴏᴍᴘᴀɢɴɪᴇ ᴅᴇ ᴍᴏɴ ᴄʜɪᴇɴ ᴄᴏᴏᴋɪᴇ.
WORK : ᴀᴄᴛᴇᴜʀ sᴛᴀʟᴋé & ᴀᴅᴜʟé.
HERE SINCE : 25/04/2015
MESSAGES : 167
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 1 Aoû - 21:37




Who Would Have Thought That After Tonight, It Would Be Hell?


Le moment qu’il avait tant redouté depuis des jours était arrivé. C’était d’une main fébrile que Dae Hyun avait tendu son cadeau à Ha Na. Au dernier instant, la pensée saugrenue de ne pas le lui donner lui avait traversé l’esprit. C’était simple, il avait l’impression qu’une fois qu’elle aurait ouvert ce cadeau, Ha Na saurait tout. Qu’il avait le béguin pour elle, qu’il ne la considérait pas comme les autres filles, que c’était son coeur qu’il lui offrait dans cette petite boîte… Il s’en voulait de lui avoir acheté un cadeau différent par rapport aux autres membres de l’équipe. Même s’il avait dit à Hyun Soo il y a quelques heures à peine dans la voiture qu’il était normal qu’il lui achète quelque chose de différent, vu qu’elle était sa co-star et qu’ils avaient traversé cette tempête médiatique autour de Waiting For Superman ensemble. C’était normal, n’est-ce pas, de lui acheter un truc à part ? Il avait tenté de s’en persuader tant bien que mal durant les quelques secondes où il lui avait tendu le paquet contenant son cadeau mais le mal était fait. Ha Na venait de prendre le paquet entre ses doigts.
Advienne que pourra.
Même si les dés étaient désormais jetés, il n’était pas encore prêt à la voir ouvrir ce cadeau devant lui, lui demandant d’une voix fébrile de l’ouvrir uniquement une fois qu’elle serait seule. Traduction : une fois qu’il ne serait plus là pour voir sa réaction. Il était persuadé que le bracelet allait lui plaire, Ha Na avait tellement bassiné tout le monde sur le plateau de tournage avec ses chansons Disney que c’était obligé qu’elle apprécie son cadeau : un bracelet Pandora qui lui avait tapé directement dans l’oeil dès qu’il l’avait vu. Un bracelet cerclé de charms Cendrillon.

Spoiler:
 

Ce bracelet, il se l’était immédiatement imaginé autour du poignet d’Ha Na, elle qui adorait le bleu et qui lui faisait tant penser à cette princesse qui s’évaporait aux douze coups de minuit… C’était d’ailleurs ce qu’il lui avait dit dans la lettre qu’il avait glissée dans la petite boîte. Cette fameuse lettre qui, maintenant, lui donnait de jolies sueurs froides. Parce que ce n’était pas vraiment le cadeau en lui-même qui allait le trahir mais les mots qu’il avait écrit cet après-midi même, et d’une seule traite, sur le papier…

Spoiler:
 

Plus il y repensait plus il se disait que ce n’était définitivement pas quelque chose qu’un acteur peut dire à sa co-star… Nerveux, Dae Hyun se passa une main sur la nuque. Non seulement il devait gérer sa conscience qui lui criait de reprendre le cadeau des mains d’Ha Na mais il devait aussi gérer l’insistance de la jolie brune qui ne comprenait pas pourquoi il l’empêchait d’ouvrir son cadeau alors que tout le monde avait pu le faire… Tout le monde sauf elle. « Allez Dada, pitié *-* » fit-elle de sa voix mignonne tout en se penchant vers lui. Sueurs froides x2.

Sans savoir trop comment, il avait réussi à rester de marbre, s’éloignant légèrement de la tentation qu’elle incarnait. Il avait réussi à survivre à un bisou tout à l’heure mais il ne fallait pas en demander trop non plus à son self-control. Il était un mec. Et surtout un mec très attiré par elle… Ha Na n’avait pas conscience du danger qui la guettait à s’approcher de lui un souffle. Heureusement, quelques instants plus tard, il vit le corps d’Ha Na s’éloigner du sien et Dae Hyun ne put s’empêcher de souffler de soulagement. « Pfff, c'est quoi ? Une boîte ? Un bijou ? Des chocolats ? » La jolie brune secoua légèrement la boîte qui n’émit aucun son et le visage de Dae Hyun se fendit, enfin !, d’un sourire. Elle ressemblait à une gamine le jour de Noël. Elle lui posait des tas de questions pour savoir ce que cette boîte contenait mais il ne fit que la regarder d’un air amusé. Même si elle trouvait de toute façon, il ne lui dirait rien #eheheh…

« Tu me diras rien ? » Dae Hyun fit non de la tête. « Faut vraiment que j’attende… » Cette fois-ci, il hocha positivement de la tête, toujours avec le même sourire accroché aux lèvres. C’est avec une moue déçue qu’Ha Na posa la boîte sur la table. Jusque là tout allait bien et tout se passait comme il le souhaitait…

Oui tout se passait comme il le voulait jusqu’au moment où Ha Na releva la tête vers lui avec un énigmatique sourire. Le genre de sourires qu’il ne connaissait que trop bien et dont il se méfiait comme de la peste…. « La prochaine fois que tu m'offres un cadeau, j'ai intérêt à pouvoir l'ouvrir tout de suite. La patience ce n’est pas mon fort, t'es en train de me torturer. Pourquoi tu ne veux pas que je l'ouvre devant tout le monde, elle cache quoi la boiboite ? » Dae Hyun approcha son poing de sa bouche et se mit à toussoter. Pourquoi est-ce qu’il fallait qu’elle insiste toujours autant ? Ha Na et son côté tête de mule… Bon sang, qu’est-ce qu’elle était têtue ! Elle n’allait pas le lâcher tant qu’elle ne saurait pas le contenu de son cadeau…

« Un message personnel adressé uniquement à moi ? Du genre le message que personne d'autre ne doit entendre… »

Dae Hyun se mit à tousser de plus belle, regardant ailleurs. Ha Na ne se rendait pas compte que c’était lui qui était en train d’être torturé là… Il devait à tout prix éviter de croiser le regard de la jolie coréenne, sinon il était persuadé qu’il allait se vendre et qu’elle allait comprendre qu’effectivement, un message personnel lui était adressé dans cette petite boîte en carton…
Elle qui s’était plaint tout à l’heure quand il était arrivé de n’avoir reçu aucune lettre d’amour de ses fans en arrivant au restaurant, elle ne savait pas que son cadeau en contenait une… Enfin… Il ne pouvait quand même pas appeler ça une lettre d’amour, il n’avait rien avoué de ses sentiments dedans… Juste le fait qu’il tenait à elle et qu’il était heureux de cette aventure qu’ils avaient partagé ensemble… Raaaah… Il avait tellement peur qu’elle se fasse des idées ! (mais des idées sur quoi ?) Lui même était perdu, tout se bousculait dans son esprit, cet amour qu’il ressentait pour Ha Na, est-ce qu’il était réel ? Est-ce qu’il était le fruit de la relation de leurs personnages ? Alors est-ce que tout ce qu’il ressentait n’était que fictif ? Il avait envie de s’arracher les cheveux en ce moment précis mais la main d’Ha Na qui s’enroula autour de la sienne eut le don de le faire sortir immédiatement de ses pensées. Mais… Où est-ce qu’elle l’emmenait comme ça ? Il n’y comprenait rien mais, avant de quitter le jardin, il vit son cadeau posé sur le coin de la table et eut juste le temps de le prendre du bout des doigts avant de s’engouffrer dans le restaurant. C’était à se demander si Ha Na voulait savoir ce qu’il y avait dedans, elle le laissait à la portée de n’importe qui ! Heureusement qu’il avait été là pour voir qu’elle allait l’oublier sur cette table !!
Arrivés à nouveau dans la salle de réception où ils avaient tous mangé quelques dizaines de minutes plus tôt, Dae Hyun continua de suivre Ha Na qui le guidait parmi le dédale des tables et des bouteilles de soju vides qui leur barraient la route. Le jeune homme prit pleinement tout à coup conscience de cette main si petite dans la sienne mais qui s’accordaient pourtant tellement bien… Les doigts d’Ha Na étaient si fins, semblaient si minuscules contre les siens, qu’il trouvait ça complètement attendrissant. Sa main était toute froide, la fraîcheur du dehors semblait avoir fait effet sur le corps de sa jolie partenaire, et il serra sans même en avoir vraiment conscience ses doigts autour des siens pour lui diffuser un peu de sa chaleur. Malheureusement pour lui, ils arrivèrent bien vite à destination et les doigts d’Ha Na se détachèrent des siens. Il la regarda prendre son sac sous sa chaise et en sortir un tee-shirt… à son effigie ! « J'espère que tu n’as pas trop mal au poignet après tout ce que tu as signé en arrivant » fit-elle tout en plaçant le tee-shirt sur leur table qui avait été en partie débarrassée. « Et voila, il t'a vraiment adoré, tu es devenu son héros ^^ Il s’appelle Chin-Ho. » Dae Hyun n’avait pas compris tout de suite à qui elle voulait qu’il dédicace ce tee-shirt mais lorsque le prénom de Chin-Ho sortit des lèvres de sa belle, il se souvint qu’il s’agissait du fils de sa coiffeuse dont il avait entendu beaucoup parler sur le tournage quand le drama avait commencé à être diffusé. Ha Na n’avait pas arrêté de lui parler de ce petit bonhomme qui voulait tout faire comme son héros à la télé… « Ah… Mon fan numéro un… » répondit-il dans un large sourire. Pour la peine, il allait avoir la totale : autographe et dessin comique sur le tee-shirt. Mais avant d’ouvrir le bouchon du feutre, le jeune homme montra à Ha Na la petite boîte qu’il avait jusque là dans ses mains et qu’elle avait oublié. Lui lançant un regard mi-amusé mi-mécontent, il posa le paquet cadeau dans le sac à main ouvert de la jolie brune. Comme ça, il était sûr qu’elle allait repartir avec ce soir.
La langue sortie, Dae Hyun s’appliqua du mieux possible pour offrir à son plus fervent admirateur un souvenir digne de ce nom. Après une bonne minute passée à parfaire son dessin, il se releva enfin et contempla son oeuvre, tout fier de lui. « Et voilà !! » fit-il en tendant le tee-shirt à sa partenaire. C’est à cet instant qu’il vit entrer dans la pièce l’une des assistantes du plateau qui tenait dans ses bras son petit bout de chou de quelques mois à peine. « Ooooh ! » s’exclama Dae Hyun qui se leva de sa chaise et vint immédiatement à la rencontre de la jeune maman. Cela avait dû être dur pour elle d’allier le travail sur le tournage et sa vie de maman mais jamais il ne l’avait entendue se plaindre des horaires contraignants ou que son fils et son mari lui manquaient. Le bébé était réveillé dans les bras de la jeune trentenaire et il regardait partout avec de grands yeux ronds autour de lui ce qui se passait, fixant maintenant avec attention le Dada qui le regardait avec un grand sourire.
« Je suis venue lui donner à manger au calme… » annonça la jeune femme. « Est-ce que tu peux le tenir pendant que je vais lui réchauffer son biberon ? » Elle tendit légèrement les mains vers Dae Hyun qui ne perdit pas un instant pour prendre ce petit bout de chou trop mignon entre ses bras. « Salut bonhomme… » fit-il alors que son sourire ne cessait de s’agrandir. « Toi tu vas être un bourreau des coeurs plus tard, je le sens… Viens avec moi, tu vas faire ta première victime ;) » s’amusa le jeune homme alors qu’il prenait la direction de là où était restée Ha Na. « Bon, je sais… Je te mets peut-être la barre un peu haute, mais j’ai confiance en ton potentiel, je sais que tu peux la faire craquer » continua-t-il tout en le couvant du regard. C’était un bébé magnifique avec des grands yeux bien expressifs. Une fois qu’il capta la présence d’Ha Na devant lui, le petit bout de chou se mit à rire aux éclats tout en mâchouillant son index. « Gaaghhagaggaaa… ! »
Dae Hyun se mit à rire lui aussi. « Mais regardez-moi ça ce dragueur ! Toi tu pourras dire plus tard que ta première conquête a été la sublime actrice Choi Ha Na…. Crois-moi, c’est pas tout le monde qui peut se vanter de dire ça ! » Dae Hyun détourna légèrement son regard pour regarder Ha Na. « Tu veux le tenir ? » demanda-t-il, voyant que la jeune femme était restée stoïque depuis de longues secondes.

Bizarrement, ce n’était que maintenant qu’il ressentait le malaise. Ha Na qui restait presque une minute sans rien dire, c’était loin d’être normal… Malheureusement, il ne put approfondir davantage sa réflexion, la jeune maman était de retour dans la pièce. « Et voilà, le repas de monsieur Jin-Suk est prêt !! » La jeune maman reprit son précieux fardeau entre les bras et bébé commençait déjà à vouloir attraper le biberon qui était apparu dans son champ de vision. « Je vais aller me mettre un peu plus loin, Jin-Suk a besoin d’être seul quand il prend son repas, il aime beaucoup trop quand il y a du monde autour de lui et du coup, il me finit un biberon en deux heures au lieu de cinq minutes !! A tout à l’heure !! » Dae Hyun fit signe à la fois à la jeune maman et au bébé et les regarda s’éloigner vers l’autre salle de réception.
Seul avec Ha Na, Dae Hyun reprit place sur sa chaise. Il n’avait pas très envie de retourner dans le jardin pour rejoindre les autres… C’était peut-être égoïste de sa part mais il avait envie de garder Ha Na pour lui, partager ces derniers instants avec elle. La soirée allait bientôt toucher à sa fin et il n’avait aucune mais alors vraiment aucune envie de partir. Il avait bien trop de questions en tête, ces questions qui lui tiraillaient l’esprit à lui en donner la migraine ce soir, mais malheureusement, personne n’allait pouvoir lui fournir de réponses. Il ne savait pas trop quoi lancer comme sujet de discussion, plus la fin approchait plus il se sentait bizarre et presque mal à l’aise… Peut-être qu’Ha Na s’en rendait compte, peut-être avait-elle remarqué son malaise lorsqu’il se servit un verre de soju et le but d’une seule traite… Mais elle restait tout de même avec lui, seuls tous les deux dans cette grande pièce…
« Il est adorable son petit Jin-Suk…! A défaut d’avoir reçu une tonne de lettres d’amour, tu te seras faite draguer par un petit bout de chou complètement craquant ce soir… » Il lui offrit un clin d’oeil et se resservit un autre verre de soju qu’il fit tourner entre ses doigts. Il n’avait plus très soif, et encore moins d’alcool, mais il avait besoin de s’occuper les mains. « Je sais qu’on est encore un peu jeune pour y penser mais… tu t’es déjà imaginé ta vie en tant que maman ? Combien d’enfants tu veux ? Je me pose à chaque fois la question dès que je vois un gamin et à chaque fois je me dis que j’en veux des tas ! Quand tu vois des bébés adorables comme Jin-Suk, ça donne envie d’en avoir des tonnes… J’adore les bébés et… c’est pas pour me vanter hein, mais je crois que je ferais un bon papa…! » Dae Hyun fit un pause de quelques secondes, son regard scrutant Ha Na face à lui. Il ne savait pas ce qui lui avait pris tout à coup mais il n’avait pas pu retenir ses mots et ils avaient franchi ses lèvres avant même qu’il ne puisse s’en rendre compte…

« Je suis sûr que tu feras une formidable maman… »

Il ne s’était pas rendu compte qu’il venait de lâcher une véritable bombe.



coded by NeverSky

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t144-dae-hyun-fate-has-alre
HEY BABY, THIS IS
Choi Ha Na
I LIVE : Seoul
WORK : actrice
I'M CRAZY ABOUT : Je le suis déja assez sans DC
HERE SINCE : 27/04/2015
MESSAGES : 320
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 2 Aoû - 22:30




Who Would Have Thought That After Tonight, It Would Be Hell?


Tout le monde le savait, Ha Na était incapable de faire preuve de patience. Il s'agissait sûrement d'un de ses plus grands défauts. D'une nature dynamique, voire très dynamique, elle éprouvait des difficultés à prendre son temps. Être patiente était donc un véritable effort pour elle, effort qu'elle allait faire pour ne pas vexer Dae Hyun. Il lui avait demandé d'attendre, alors elle allait se montrer sage et patienter jusqu'à ce qu'elle soit dans son véhicule. Car oui, il ne fallait pas rêver, la jeune femme n'allait pas attendre d'être chez elle pour découvrir ce qui se cachait dans la boîte. Elle se connaissait assez bien pour savoir qu'une fois rentrée dans sa voiture, elle ne perdrait pas une seconde pour arracher le papier-cadeau et découvrir ce que le beau brun lui avait réservé. Ha Na était touchée qu'il est pensé à elle et qu'il agisse différemment à son égard. Son cadeau semblait être différent de ceux qu'il avait offerts au reste du Staff et pour Ha Na il s'agissait d'un signe non négligeable. Elle ne pouvait s'empêcher de penser que Dada ressentait pour elle plus de choses qu'il ne voulait lui montrer. Qu'importe à quel point ils pouvaient être différents parfois, quand elle était avec lui elle se sentait parfaitement bien et elle avait l'impression que ce sentiment était partagé. La demoiselle n'était pas triste que le drama se termine, elle était triste parce que cela voulait dire qu'elle ne verrait plus régulièrement le beau brun. Elle allait donc devoir dire adieu à ce sentiment de bonheur mêlé de bien-être qui l'accompagnait quand elle passait du temps avec son partenaire de drama. Les jours qui allaient suivre cette soirée risquaient donc d'être compliqués, à part si elle réussissait à trouver un moyen pour revoir Dae Hyun, mais même s'ils gardaient contact elle craignait que leur carrière respective finisse par les éloigner inexorablement. En tout cas, une chose était sûre, elle allait rentrer chez elle avec quelque chose offert par Dae Hyun. Même si elle ne savait pas de quoi il s'agissait, elle savait qu'il avait sûrement dû taper dans le mille. Depuis qu'elle le connaissait, Ha Na avait remarqué à quel point le jeune homme était attentif aux personnes gravitant autour de lui. Vu le temps qu'ils avaient passé ensemble, il aurait été surprenant qu'il achète quelque chose qui ne plairait pas à la jeune femme. Autant dire que cela lui donnait encore plus envie d'ouvrir son cadeau. Ha Na avait beau avoir de l'argent et pouvoir s'offrir pas mal de choses. Sur beaucoup de points, elle était restée une vraie enfant et les cadeaux en faisaient parties. Même quand elle recevait des cadeaux de ses fans, elle éprouvait un réel plaisir à découvrir ce qu'on lui avait réservé. Elle était toujours touchée par l'idée que des gens avaient passé du temps à chercher un cadeau dans le simple but de lui faire plaisir. Il lui arrivait souvent de répondre par un petit mot, elle ne pouvait pas le faire à chaque fois, mais dès qu'elle en avait le temps elle se donnait comme devoir de leur répondre. Dae Hyun risquait donc lui aussi d'avoir droit à un petit coup de téléphone pour parler du cadeau en question, surtout si celui-ci avait comme Ha Na l’espérait, une signification plus forte que de la simple amitié. Pour le moment, cependant, il était clair que rien ne pourrait faire changer d'avis son Dada. Autant donc, continuer à profiter de cette soirée.

Sa coiffeuse faisait partie de ses amies proches, Ha Na n'en possédait pas beaucoup. Difficile en effet de se faire de véritables amis en évoluant dans le monde tel que le sien. Quand l'argent se mêle il est souvent difficile de démêler le vrai du faux. Les gens sont souvent attirés pas ce qui n'ont pas et Ha Na l'avait appris à ses dépens. Désormais, elle savait sur qui elle pouvait compter, même si ce nombre était restreint. Dae Hyun faisait indéniablement partie de ce petit groupe de personnes. Ha Na était loin de demander des autographes à toutes les célébrités qu'elle croisait, même si son frère n'arrêtait pas de la supplier pour qu'elle obtienne des photos dédicacées des idoles sexy qui évoluaient en mini-jupe sur l'écran de la télévision. Dommage pour Ha Neul , Dae Hyun était beaucoup moins sexy en mini-jupe que les filles qui se déhanchaient pour le plus grand bonheur de son frère et c'était bien le premier a qui elle avait envie de demander un autographe. Sauf que ce n'était pas pour elle. L'idée de ne pas rendre le tee-shirt à son propriétaire lui avait bien traversé l'esprit. Il suffisait de faire preuve d'un peu d'imagination. Un tee-shirt signait par Dada ça valait de l'or, et vu l'hystérie des fans à l'égard de celui-ci il était tout a fait probable que la jeune femme puisse se le faire voler :siffle: . Fort heureusement pour le fils de sa coiffeuse, Ha Na ne pouvait pas vivre en étant la cause d'un des plus gros traumatismes de l'enfance XD. Pas grave, elle pouvait vivre sans tee-shirt dédicacé, ce n'était pas comme s'il s'agissait d'un tee-shirt que le beau brun avait porté. Il était sûr que si ça avait été le cas, la miss se le serait gardé pour elle en tant que pyjama fétiche.

Il n'y avait pas à dire, ils étaient bien mieux à l'intérieur et ce n'était pas uniquement à cause du chauffage. Isolés du reste de l'équipe, c'était le moment idéal pour tenter un rapprochement. Encore fallait-il que la jeune femme trouve le meilleur moyen pour y arriver. « Oui, fais ça bien !  » Hors de question qu'elle ramène un autographe tout moche au petit garçon, et puis elle trouvait toujours ça très amusant de voir Dae Hyun s'appliquer. Il ressemblait à un gamin de 4 ans en train d'essayer de tracer les lettres de son prénom. « Hein ? » Ha Na jeta un coup d'oeil derrière elle et remarqua la boîte qu'elle avait laissée sur la table. « Bha oui je sais » . Elle n'allait pas la trimballer partout non plus, s'il voulait tellement qu'elle y fasse attention, il n'avait qu'à lui demander de l'ouvrir. Personne de l'équipe ne lui volerait de toute manière. Ils n'étaient pas assez fous pour faire face à une Ha Na en colère. « D'accord je vais la chercher , monsieur le méticuleux ». Encore une preuve qu'elle était bordélique, au contraire de Dae qui était plus du genre rangé XD. Tournant les talons, Ha Na repartit dehors pour chercher la boîte. Elle ne manqua pas de secouer de nouveau celle-ci dans tous les sens avant de lancer un regard amusé à la scénariste qui l'observait avec un sourire jusqu'aux oreilles. « Tu ne sais pas ce que c'est ? » « Non, mais à mon avis ça vaut le coup, c'est toujours le cas avec ce genre de boîte ». Un large sourire se dessina sur les lèvres de la belle brune, c'est vrai que la forme de la boîte faisait pencher vers un bijou. Elle était trop large pour contenir une bague cependant, rien de vraiment surprenant, même si elle avait rêvé quelques jours plus tôt de se marier avec Dada – un rêve légèrement étrange- une bague en cadeau était un peu trop précipitée XD. Il ne lui restait donc plus que le collier ou le bracelet ? Elle préférait les bracelets, elle en avait toujours un au poignet, elle portait beaucoup moins souvent des colliers. Plongée dans ses pensées, la demoiselle releva la tête en rentrant dans le bâtiment. Daé était affairé sur le Tee-shirt. La langue sortie, il était en train de dessiner une œuvre d'art, elle avait l'impression de se voir quand elle était encore jeune et qu'elle tentait en vain de foutre une branlée à son frère lorsqu'ils jouaient au docteur maboul. Qu'importe à quel point Ha Na faisait attention, elle finissait toujours pas touché un rebord. Heureusement qu'elle était actrice, elle aurait fait une bien piètre chirurgienne. Amusée, elle se pencha pas dessus l'épaule de Dae Hyun pour admirer son travail. « Hmm t'es sur que c'est assez bien ? Tu ne devrais pas rajouter un petit dessin par ici et un autre par là » plaisanta t'elle avant de se laisser tomber sur la chaise qui se trouvait à côté d'elle. « C'est quoi ? » Elle indiqua l'étrange forme qu'il avait lui-même dessinée sur le haut. Ha Na avait beau chercher, elle n'arrivait pas à trouver ce que c'était XD. « Si un jour je décide de me faire tirer le portrait, t'es la dernière personne que je contacterais XD » . Ha Na attrapa le chef-d'œuvre que lui tendait le grand artiste de la soirée, elle s’apprêtait à le plier quand elle remarqua à son tour une des maquilleuses rentrée dans la pièce, portant dans ses bras son petit garçon. La première réaction de la jolie demoiselle fut d'espérer qu'elle ne lui demande pas de le garder. Si Ha Na appréciait les enfants, c'était de loin. Elle se sentait incapable de s'en occuper et ce qu'on lui avait annoncé des années plus tôt n'avait fait qu'aggraver les choses. Pour ne pas trop souffrir de ne pas pouvoir donner la vie, Ha Na avait décidé de se détacher du monde des bébés et autre couche-culotte. Du coup quand elle voyait un mignon poupon rose, elle faisait tout pour ne pas être en contact avec lui, histoire de ne pas voir ce qu'elle risquait de rater et jusqu'à là ça avait plutôt bien marché. Ha Na s'occupait très bien de sa nièce, mais celle-ci était déjà grande et elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de la voir quand elle était bébé. Autant dire qu'elle était donc totalement novice en la matière et qu'elle avait une peur bleue de mal faire les choses. Elle craignait de mal le tenir, de ne pas savoir comment réagir s'il se mettait à pleurer, voir même de le lui faire peur et de le traumatiser à vie , ce qui n'était pas du tout le cas de Dae Hyun. Ha Na faillit s'en étrangler en le voyant si à l'aise, c'était comme s'il avait fait ça toute sa vie. Si les premières secondes de ce joyeux tableau attendrirent le cœur de la jeune femme, il fallait bien avouer que voir Dae en papa avait de quoi le rendre encore plus attachant et parfait qu'il n'était déjà, Ha Na ne mit pas longtemps à revenir à la douloureuse réalité. Tout était en train de se résumer devant ses yeux. Ne pas pouvoir donner la vie faisait d'elle une femme des plus incomplète et elle savait que cela était un frein énorme dans une relation. Elle n'avait plus qu'à espérer qu'avoir des enfants ne soit pas un but dans la vie du jeune homme.

Malgré son malaise, Ha Na ne put pas empêcher un joli sourire se formait sur ses lèvres quand le petit garçon se mit à agiter ses bras pour qu'elle le prenne dans ses bras. Même si elle aimait se dire qu'elle n'appréciait pas les enfants, la vérité était tout autre. Il était mignon tout plein avec ses grands yeux, ses jolies joues, son air émerveillé. « Heu... » Le tenir ? Plus les secondes passaient et plus la jeune femme sentait son destin lui échapper des mains et qu'importe à quel point elle tentait de le rattraper rien n'y faisait. Hélas, dans la vie, il est rare de posséder toutes les cartes entre nos mains. « Je voudrais pas te le prendre, vous semblez bien vous entendre tous les deux » Ou comment tenter d'éviter de se retrouver avec une de ses plus grandes craintes au coeur de ses mains…
Miracle, c'était un miracle, Ha Na laissa échapper un soupire de soulagement quand elle entendit la voix de la maman du petit bout de chou. Celle-ci ne mit pas longtemps à le prendre dans les bras, rendant ainsi à Ha Na assez d'air pour pouvoir survivre aux prochaines secondes.

«  J'attire toujours les enfants, je ne sais pas pourquoi  » Le pire c'est que c'était vrai. Elle avait cette espèce de qualité qui faisait qu'à chaque fois qu'elle croisait un bébé, celui-ci se mettait à lui sourire jusqu'aux oreilles avant de se mettre à gazouiller. Il s'ensuivait alors les commentaires des maman «  Oh tu lui plais, et toi quand c'est que tu t'y mets » et là évidemment ça faisait mal, mais ça n'avait jamais été aussi douloureux que jusqu'à ce que Dae Hyun prononce ces quelques mots. "Tu t’es déjà imaginé ta vie en tant que maman ? Combien d’enfants tu veux ? Je me pose à chaque fois la question dès que je vois un gamin et à chaque fois je me dis que j’en veux des tas ! Quand tu vois des bébés adorables comme Jin-Suk, ça donne envie d’en avoir des tonnes… J’adore les bébés et… c’est pas pour me vanter hein, mais je crois que je ferais un bon papa…! » Ces paroles n'avaient rien de gênantes au premier abord. Elle en aurait même pu en être extrêmement heureuse et ça aurait été le cas si elle avait pu, elle aussi rêvait à ce genre de futur, mais ce n'était pas le cas. Dae Hyun rêvait d'être papa, il voulait des enfants et ça et bien la jeune femme ne pouvait aucunement lui offrir. Ha Na aurait aimé ne rien laisser paraître, mais pendant quelques secondes elle sentit son visage se fermer. Être une bonne maman ? Peut-être, mais elle ne pourrait sûrement jamais le savoir, quoique si un jour le désir d'enfant devenait insupportable, elle pouvait aussi se tourner vers l'adoption, mais elle n'en était pas encore là. La jeune femme était cependant décidée à ne pas détruire l'ambiance, même si elle savait désormais qu'elle ne pouvait rien proposer de plus à Dae Hyun que son amitié et c'était difficile à accepter. Avec le temps, elle le pourrait sûrement, mais pas pour le moment. Ha Na se concentra sur le pliage du Tee-shirt pour tenter de trouver quoi dire sans montrer son malaise. « J'y ai pas trop pensé, je verrais en temps voulu, faut être à deux pour ça » laissa t'elle échapper mécaniquement. C'était la réponse qu'elle donnait à chaque interview. En vérité, Ha Na était en -couple-, un bien grand mot pour la jeune femme qui ne voyait en cette histoire aucun avenir, mais lui ne voulait pas d'enfant, c'était sûrement sa seule qualité. De toute manière, elle n'allait pas tarder à y mettre un terme. Du coup, sa phrase ne sonnait finalement pas si faux que ça. C'était assez difficile pour Ha Na d'accepter l'idée que le seul homme avec qui elle aurait sûrement eu envie d'avoir des enfants se trouvait à côté d'elle et qu'elle ne pouvait même pas lui en parler, ni lui en offrir d'ailleurs. Puis, comment pouvait-elle penser que Dae Hyun éprouvait de tels sentiments à son égard. Elle venait de trouver la raison pour se remettre les idées en place, pour revenir sur terre et il était grand temps qu'elle le fasse. Entre elle et lui, c'était tout simplement impossible.

Ha Na ressembla son courage, elle allait tenter de continuer la conversation comme elle l'aurait fait si elle n'avait pas été stérile. « Je ne sais pas trop… Je crois que si ça arrive un jour je devrais arrêter d'être actrice, je me vois mal faire vivre ce genre de vie à un enfant. Si j'en ai je veux vraiment être présente pour chaque étape de leur vie, pouvoir m'en occuper tous les jours, c'est impossible avec la vie que je mène » Pour ça c'était clair et net, même si elle aurait pu avoir des enfants, il était certain qu'elle n'aurait pas tenté l'expérience avant d'avoir une vie moins remplie. Un léger sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme tandis qu'elle plongeait son regard dans celui du beau brun. « Je suis sûre que tu seras un super papa, te manque plus qu'à trouver la maman, c'est le plus compliquée » tenta t'elle de plaisanter, mais le cœur n'y était pas. En fait, la seule chose qu'elle avait envie de faire c'était de s'enfermer dans un coin sombre pour pleurer à grosses larmes. Par chance, plusieurs membres de l'équipe firent leur apparition pour repartir chez eux et Ha Na sauta sur l'occasion. « Je suis morte aussi, je crois que je vais rentrer ». Il s'agissait bien sûr d'une véritable tentative de fuite, elle se sentait incapable de continuer la conversation et elle préférait jouer sur la fatigue. Vu le rythme du drama et de son agenda chargé, son départ pouvait donc se comprendre. Ha Na n'avait aucune envie de quitter Dae Hyun, ce n'était pas lui qu'elle fuyait, mais c'était elle, celle qu'elle ne pourrait changer. « C'est vraiment gentil pour le tee-shirt, il va être super content  » Ha Na rangea le vêtement dans son sac avant de saisir celui-ci et de le déposer sur son épaule. Elle était consciente que son comportement avait de quoi surprendre Dae Hyun, mais elle n'arrivait pas à faire autrement, elle ne pouvait tout simplement pas rester plus longtemps à ses côtés. « Alors, c'est maintenant que je dois te dire adieu, je suis pas douée pour ça, on a qu'à dire que c'est qu'un au revoir  » Ha Na venait d'attraper le peu d'énergie et de courage qui lui rester pour faire face à cette séparation sans éclater en sanglots et il s'agissait d'un mensonge. Il n'y avait pas de mot pour décrire à quel point Ha Na se détesta à ce moment précis. Au fond d'elle, elle savait parfaitement qu'une fois rentrée dans sa voiture, elle tournerait la page Dae Hyun. La seule solution qu'elle avait trouvée pour ne pas se lancer dans une histoire qui finirait de toute façon mal, alors autant l'éviter. Elle le savait ça ne serait pas facile, il s'agirait sûrement d'une des plus grosses erreurs de sa vie, mais c'était la seule solution qu'elle voyait.

coded by NeverSky

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


J’ai vu cent paires d’yeux aujourd’hui, mais ma journée ne commence vraiment qu’en regardant dans les tiens…
© caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

Ha Na xx Dae Hyun ✮ [Who Would Have Thought That After Tonight, It Would Be Hell?] ✮

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kim Hyun Joong
» Kim Hyun Joong (SS501) – Thank You Digital Single (2008)
» kim hyun joong et son mini album
» Kim Hyun Joong
» MV Kiss Kiss - Kim Hyun Joong

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #OTHER WORLD. :: #ONCE UPON A TIME... ✖ LE PASSÉ.-