AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 Sungkyunkwan Scandal ; when women rule Joseon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Gao Iseul
I'M BORN : 06/04/1993
ÂGE : 25
I LIVE : Gangnam-gu & Jung-gu
WORK : Policière & Détective privée
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 35
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 23 Mai - 0:05

MY ROOMMATE IS WEIRD, SHE HAVE MEN'S FEATURES







Les femmes dominent la société de Joseon comme toutes les époques précédentes. Ainsi, l’université de Sungkyunkwan n’ouvre ses portes qu’aux femmes qui ont réussi l’examen d’entrée et par conséquent, les hommes ne peuvent avoir accès aux postes gouvernementaux.

Suite à la répartition des chambres aux nouvelles arrivantes, la jeune femme se dirige vers son dortoir situé dans l’aile sud ; dortoir qu’elle devait partager avec deux autres personnes qu’elle ne connaissait absolument pas.  Accompagnée d’un serviteur portant ses affaires, elle prend le temps de découvrir les paysages de l’université. Elle rêvait depuis longtemps de pouvoir y entrer et devenir comme sa mère et sa grand-mère l’ont été, étudiante de Sungkyunkwan. Arrivée devant le bâtiment, elle cherche à présent le dortoir numéro sept et lorsqu’elle distingue le chiffre accroché au-dessus de la porte, elle se tourne vers son serviteur « donne-moi mes affaires et file trouver mère pour lui dire que je suis bien arrivée » murmura-t-elle en tendant les bras. Une fois qu’elle vit disparaitre l’ombre de son serviteur, elle poussa la porte du dortoir. Première arrivée, première servie, elle décida que son espace serait situé à l’extrémité de la chambre, près de la fenêtre mais surtout le plus loin possible de la porte. Elle rangea ses affaires dans les meubles destinés à cette fonction, mais soudainement, la porte s’ouvrit : « Hé ! N’oublie pas que ce soir, les seniors vont organiser la cérémonie d’intégration. Prends tes offrandes si tu ne veux pas vivre une année trop difficile » cria la jeune-femme déjà revêtue de son uniforme bleu scolaire avant de disparaitre et répéter ce même message à la porte voisine. Elle aussi devait se changer, regardant l’uniforme posé sur la commode, elle commença à retirer sa veste, la Jeogori, en tirant sur le fil, alors qu’elle allait retirer la robe blanche, la porte s’ouvrit de nouveau.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Laugh, and the world laughs with you
weep, and you weep alone
I’m broken in my faith ; Oh, please god hear me?





Dernière édition par Gao Iseul le Sam 23 Mai - 14:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t517-gao-iseul-freeze-you-re
HEY BABY, THIS IS
Luo Qi Yi
I'M BORN : 30/03/1995
ÂGE : 23
I LIVE : Séoul, Jung-Gu plus précisément les quartiers pauvres et vieux de Jung-Gu.
WORK : Dans une supérette
I'M CRAZY ABOUT : /
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 55
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 23 Mai - 11:42



Iseul & Qi Yi
Ma cousine était malade, et mon père essayait tant bien que mal de travailler pour pouvoir soigner ma sœur, qui était pratiquement au bord de la mort. D’une pâleur à faire froid dans le dos, le médecin du village nous avait dit que sans médicament elle ne pourrait pas vivre plus longtemps. Et il nous fallait à tout prix des médicaments. Je décidais donc de prendre sa place à l’université. Après tout nous étions de la même famille et nous nous ressemblions assez. Ses parents étaient décédés il y a bien longtemps, lors d’une vague de varioles. Ma mère avait elle aussi périt quelques temps après. Il ne restait plus que ma cousine, mon père et moi. Et bientôt peut-être plus que mon père et moi. L’université nous offrait la possibilité d’avoir des médicaments gratuits. Je décidais donc de passer l’examen d’entrée à sa place et je le réussi haut la main. J’étais un garçon discipliné et cultivé. J’avais grandi avec ma cousine et j’avais eu la chance de pouvoir étudier avec elle. Même si cela était mal vu. Déguisé en fille, je portais la tenue typiquement féminine. Le Hanbok. D’une couleur assez foncé, bleu nuit et un peu de bleue pale, j’essayais de me faire passer pour une fille et pour l’instant c’était bien. J’avais tellement vu ma cousine se maquiller que ce n’était pas si difficile pour moi de le faire. Marchant dans les allées de l’université, j’essayais de chercher ma chambre, en me demandant comment j’allais faire pour ne pas me faire surprendre. J’allais devoir redoubler de méfiance. Soupirant, je portais mes valises, tout seul, parce que moi, je n’avais pas de servant. Non, trop pauvre pour ça. Trouvant enfin ma chambre je montais la marche, laissant les chaussures dehors avant d’ouvrir la porte. Relevant la tête, je vis une femme à moitié nue devant moi, avant de lâcher ma petite valise et lâcher un faible cri de surprise. Me tournant dos à elle, je me sentis rougir. « Pa…Pardon. Je ne voulais pas vous déranger. Je… Je suis… Je suis aussi dans cette chambre. » Bravo. Ça commençait fort. Mine de rien, elle était pas mal du tout.

Sungkyunkwan Scandal ; when women rule Joseon.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

I’m a loser, loner, a coward who pretends to be strong.
Bad gangster In the mirror I’m just a loser, loner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Gao Iseul
I'M BORN : 06/04/1993
ÂGE : 25
I LIVE : Gangnam-gu & Jung-gu
WORK : Policière & Détective privée
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 35
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 23 Mai - 14:04

MY ROOMMATE IS WEIRD, SHE HAVE MEN'S FEATURES







L’uniforme scolaire était beaucoup plus confortable à porter que le hanbok puisqu’il n’y avait pas de jupe mais un pantalon. Après tout, si l’enseignement était primordial, se déroulait parfois des activités sportives tel que la chasse, les arts martiaux, le football. Quitter son hanbok pour un tel uniforme la réjouissait mais elle était de nouveau dérangée. Elle observe l’individu la regarder les yeux ronds, pousser un petit cri avant de se retourner, drôle d’oiseau, elle n’avait rien à cacher entre femme après tout. « Pa…Pardon. Je ne voulais pas vous déranger. Je… Je suis… Je suis aussi dans cette chambre. » Elle sourit en haussant légèrement des épaules avant de tendre le bras en lui faisant signe d’entrer « entre et referme la porte derrière-toi. » Avant même de s’assurer que la nouvelle arrivante ait fermé la porte, elle continue de se changer. De façon plus rapide afin d’avoir le temps de discuter. « Je m’appelle Gao, Gao Iseul et toi ?[/color]  » demanda-t-elle en serrant autour de sa taille sa ceinture, « je ne crois pas t’avoir vu lors de l’examen, où étais-tu assise ? Cette année, il y a eu beaucoup de fraudes… J’espère que ce n’est pas ton cas, hein ! » Dit-elle en se tournant vers l’inconnu une fois qu’elle termina d’ajuster des plis de son uniforme. Elle s’étonna de se montrer aussi bavarde avec une personne qu’elle ne connaissait absolument pas, peut-être était-ce du au fait qu’elle était toute excité d’être arrivé ici et de pouvoir étudier en ces lieux. Et puis, autant être une bonne camarade pour ne pas avoir trop de soucis pour étudier. La courtoisie, une première qualité que devait avoir toute personne aspirant à devenir fonctionnaire dans la cour de sa majesté l’impératrice. Après tout, elle était fille de ministre, elle se devait d’être un modèle pour ne pas entacher la réputation de sa mère. « Décrispe-toi, je ne vais pas te manger. Viens t’asseoir ici »dit-elle en tapotant le sol avec un sourire enjoué sur les lèvres, oubliant qu’elle devait encore s’attacher les cheveux selon la convention, c'est-à-dire en chignon.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Laugh, and the world laughs with you
weep, and you weep alone
I’m broken in my faith ; Oh, please god hear me?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t517-gao-iseul-freeze-you-re
HEY BABY, THIS IS
Luo Qi Yi
I'M BORN : 30/03/1995
ÂGE : 23
I LIVE : Séoul, Jung-Gu plus précisément les quartiers pauvres et vieux de Jung-Gu.
WORK : Dans une supérette
I'M CRAZY ABOUT : /
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 55
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 23 Mai - 14:46



Iseul & Qi Yi
« entre et referme la porte derrière-toi. » Inspire et expire, tout ira bien. Bah oui, elle n’allait pas te manger. Une fois j’avais vu ma cousine dénudée. Une seule fois. On était gamin. Ça devait être pareil. Fallait que je pense à ma cousine. Et à rien d’autre. « Je m’appelle Gao, Gao Iseul et toi ? » Mon prénom ? Mon prénom ? Tout à coup j’oubliais tout. Fallait que je dise celui de ma cousine, pas le mien. Trop masculin. Qu’elle fille s’appellerait Qi Yi ? « Luo Liang-Liang. » soufflais-je d’une voix faible avant de réellement fermer la porte. Oui, il était temps. Cependant je restais dos à elle. Je l’entendais toujours se changer. J’aurai surement dû me changer aussi avant de venir ici. Comment j’allais me changer avec elle ? Elle n’allait pas vouloir me quitter. J’étais foutu. « je ne crois pas t’avoir vu lors de l’examen, où étais-tu assise ? Cette année, il y a eu beaucoup de fraudes… J’espère que ce n’est pas ton cas, hein ! » Déglutissant en silence un sourire crispé se logea sur mon visage. C’était une chamane ou quoi ? Elle lisait en moi ? C’était une farce ? Aish. Mais qu’est-ce que je foutais là moi. Ma vie était foutue. J’allais finir décapité pour haute trahison envers la reine. Un homme dans une université. J’allais mourir. « Non… Mais je viens d’une famille pauvre. J’étais placée au fond. » Dis-je toujours sans la regarder. Le fait que l’on puisse passer les examens sans faire attention à notre rang social était déjà beaucoup. Mais il ne fallait pas non plus trop leur en demander. Un pauvre restait toujours un pauvre malheureusement. « Décrispe-toi, je ne vais pas te manger. Viens t’asseoir ici. » Me tournant enfin, je posais mon regard sur Iseul avant de boguer faiblement. Ses cheveux détachés, son regard, sa nuque libre, je déglutis en sentant mon cœur battre la chamade. Ayant même du mal à respirer, j’osais espérer ne pas devenir fou et perdre connaissance. M’approchant, je posais mon sac sur le bord d’un mur avant de m’installer, comme une fille si possible. Pas facile. « Vous… Vous êtes très belle Agassi. Même les cheveux détachés. » Dis-je en baissant le regard. J’allais devenir fou. J’allais me faire découvrir en même pas cinq minutes. Au secours, sortez-moi de là !

Sungkyunkwan Scandal ; when women rule Joseon.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

I’m a loser, loner, a coward who pretends to be strong.
Bad gangster In the mirror I’m just a loser, loner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Gao Iseul
I'M BORN : 06/04/1993
ÂGE : 25
I LIVE : Gangnam-gu & Jung-gu
WORK : Policière & Détective privée
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 35
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 23 Mai - 18:30

MY ROOMMATE IS WEIRD, SHE HAVE MEN'S FEATURES







Luo Liang-Liang ? Ce n’était pas un nom très répandu à Joseon mais elle n’en souffla pas un mot puisqu’elle ne pouvait se permettre de juger une personne pour son prénom.  Liang-Liang était un prénom qu’elle allait devoir prononcé souvent, elle le notait soigneusement dans un coin de son esprit. « Non… Mais je viens d’une famille pauvre. J’étais placée au fond. » Pauvre ou non, Iseul ne prêtait pas réellement attention à ce genre de détail que pouvait représenter la classe social des uns et des autres. « Dis-toi que les places devant ne sont pas bien que aussi bien qu’on le dit. Les surveillants ont un œil encore plus sévère, bien que curieux parfois » dit-elle pour rassurer et décontracter sa colocataire qui semblait aussi raide qu’un manche à balais. Il ne fallait pas lui en demander trop non plus, elle n’avait pas le pouvoir de faire fondre la glace à la force des mots. « Assis-toi de manière plus confortable, sinon tu auras des problèmes de dos, et puis avances-toi un peu plus » un sourire sur les lèvres, elle avait l’impression quelque peu de bizuter sa nouvelle camarade de chambre qui semblait excessivement timide. « Vous… Vous êtes très belle Agassi. Même les cheveux détachés. » Iseul a alors cette expression légèrement contrarié « Appelle-moi Iseul, laisse tomber les honorifiques et puis… Comment ça les cheveux détachés ? » Elle passe sa main dans ses cheveux avant de rire silencieusement et rougir à vue d’œil. Comment avouer qu’elle ne savait pas comment se nouer un chignon correctement ? « Où avais-je donc la tête…Pourrais-tu m’aider à les attacher ? » demanda-t-elle avec une moue, commençant à user des aegyos pour adoucir Liang-Laing. D’ailleurs, était-ce ses yeux qui lui jouaient des tours où la nouvelle arrivante était plutôt costaud ? Qu’elle s’approche afin de mieux la voir.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Laugh, and the world laughs with you
weep, and you weep alone
I’m broken in my faith ; Oh, please god hear me?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t517-gao-iseul-freeze-you-re
HEY BABY, THIS IS
Luo Qi Yi
I'M BORN : 30/03/1995
ÂGE : 23
I LIVE : Séoul, Jung-Gu plus précisément les quartiers pauvres et vieux de Jung-Gu.
WORK : Dans une supérette
I'M CRAZY ABOUT : /
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 55
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 23 Mai - 21:02



Iseul & Qi Yi
« Dis-toi que les places devant ne sont pas bien que aussi bien qu’on le dit. Les surveillants ont un œil encore plus sévère, bien que curieux parfois » Elle avait surement raison. Elle semblait être tout devant alors elle devait savoir. Mais je trouvais que justement les surveillants c’étaient beaucoup plus méfié de nous les pauvres que les riches. Forcément, les riches ne feraient pas d’impair, alors que les pauvres, nous nous étions prêt à tout. Je n’étais pas forcément en position de parler. J’avais bien pris la place de ma cousine alors que j’étais un homme. « Vous avez surement raison. » je ne voulais pas non plus la contrarier. « Assis-toi de manière plus confortable, sinon tu auras des problèmes de dos, et puis avances-toi un peu plus » Me … Me rapprocher ? Pourquoi faire ? Wow. Non, je voulais une distance de sécurité, c’était bien plus certain. Il ne manquerait plus que ça, que l’on se colle l’un contre l’autre. Je n’étais pas si rapide. Il fallait le temps que l’on apprenne à se connaitre quand même. « Appelle-moi Iseul, laisse tomber les honorifiques et puis… Comment ça les cheveux détachés ? » Elle n’avait pas fait attention qu’elle avait les cheveux détachées ? Pourtant ils étaient si longs, comment ne pas s’en rendre compte. Elle avait l’air gênée tout à coup. Etait-ce ma faute ? Ou pas ? « Où avais-je donc la tête…Pourrais-tu m’aider à les attacher ? » Quoi ?! Entrouvrant la bouche, je fus surpris de la demande. Alors ça se passait comment ça entre fille ? On se faisait les choses de l’autre ? Déglutissant, je remerciais le seigneur de m’avoir fait grandir avec ma cousine. J’avais pu voir et j’avais pu faire aussi de nombreuses fois, le chignon ou autre coiffures. M’approchant sans un mot, je me positionnais derrière elle avant de soupirer un bon coup silencieusement. J’allais toucher une femme. Une femme magnifique. Même pas en tant qu’homme. Pathétique. Attrapant ses cheveux je les tirais délicatement en arrière avant de me mettre à faire le chignon. La vue de sa nuque dégagée me fit avoir terriblement chaud. Secouant la tête je souris une fois finie. « Voilà. Je ne suis pas experte, mais j’espère que cela te conviendra. » Dis-je avant de me lever pour ranger mes affaires dans mes quartiers. Hors de question que je me change devant elle. Fallait que je m’occupe.

Sungkyunkwan Scandal ; when women rule Joseon.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

I’m a loser, loner, a coward who pretends to be strong.
Bad gangster In the mirror I’m just a loser, loner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Gao Iseul
I'M BORN : 06/04/1993
ÂGE : 25
I LIVE : Gangnam-gu & Jung-gu
WORK : Policière & Détective privée
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 35
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 24 Mai - 0:40

MY ROOMMATE IS WEIRD, SHE HAVE MEN'S FEATURES







La douleur s'arrête. « Voilà. Je ne suis pas experte, mais j’espère que cela te conviendra. » D’un sourire légèrement crispé, Iseul remercia sa camarade. Comment lui dire qu’elle avait l’impression d’avoir eu un massage crânien un peu brutal et les racines de ses cheveux en feu du fait que celle-ci tremblait comme une feuille ? Elle était aux bords des larmes tellement elle avait mal, jamais elle n’avait subi de tel traitement auparavant. Cependant elle resta un peu de dos à sa colocataire pour ne pas la faire paniquer plus qu’elle ne semblait l’être et elle passa sa main dans ses cheveux à présent correctement noué, passage qui servait également de massage aux racines douloureuses. « Merci beaucoup, c’est parfait ! Il faudra que tu m’apprennes à le faire pour que je n’ai plus besoin de te déranger avec ça » se contenta-t-elle de dire afin de ne pas vexer sa camarade. Après tout, elle ne devait s’en vouloir qu’à elle-même d’être incapable de se nouer les cheveux. Jusque-là, c’était toujours sa grand-mère qui le faisait pour elle. Lentement, elle se retourne, « tu as la voix plutôt grave, es-tu malade ? » elle était inquiète, elle l’avait déjà remarqué le timbre grave de Liang-Liang lorsqu’elle avait poussé ce petit cri en entrant mais elle le constatait une nouvelle fois. Elle incline légèrement la tête vers le côté, ennuyée et curieuse à la fois. Elle plongea sa main dans son sac longuement avant de sortir un petit pot noir et s’approcher de sa camarade à quatre pattes par flemmardise de se lever et puis, la chambre n’était pas immense, en le lui tendant  le pot trouvé: « tiens, si tu as des douleurs à la gorge, bois ce miel en le diluant avec du lait. Il paraît que c’est très bon pour la gorge. » Elle lui sourit tendrement, espérant de tout cœur que celle-ci n’allait pas de nouveau se recroquevillé sur elle-même, ou s’enfuir de la chambre car elle remarquait que Liang-Liang avait cette tendance à se tenir à l’opposé d’où elle se trouvait. Quelle drôle de fille.





. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Laugh, and the world laughs with you
weep, and you weep alone
I’m broken in my faith ; Oh, please god hear me?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t517-gao-iseul-freeze-you-re
HEY BABY, THIS IS
Luo Qi Yi
I'M BORN : 30/03/1995
ÂGE : 23
I LIVE : Séoul, Jung-Gu plus précisément les quartiers pauvres et vieux de Jung-Gu.
WORK : Dans une supérette
I'M CRAZY ABOUT : /
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 55
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 1 Juin - 20:11



Iseul & Qi Yi
« Merci beaucoup, c’est parfait ! Il faudra que tu m’apprennes à le faire pour que je n’ai plus besoin de te déranger avec ça » Oui et ça m’arrangeait. Je ne voulais pas avoir à la toucher une seconde fois. Parce qu’elle était une fille et j’étais un mec. Bien évidemment, cela, elle ne le savait pas. Mais moi je le savais ! Et ça suffisait amplement. « tu as la voix plutôt grave, es-tu malade ? » non. Je suis simplement un homme. Souriant faiblement, je me mis à toussoter, histoire de lui montrer que j’avais mal à la gorge ou autre, qui pouvait faire croire que j’avais un souci, et qui me causait une voix de la sorte. « J’ai attrapé un peu froid, mais ça passera, cela m’arrive souvent. » dis-je d’une voix bienveillante. La regardant s’agiter et ramper vers ses affaires, je la suivais tout simplement du regard en haussant un sourcil. Qu’est-ce qu’elle faisait ? Revenant vers moi, je ne bougeais pas, la laissant faire sans la quitter du regard. « Tiens, si tu as des douleurs à la gorge, bois ce miel en le diluant avec du lait. Il paraît que c’est très bon pour la gorge. » Prenant le petit pot de miel, je clignais des yeux sans trop comprendre pourquoi ce geste. Nous venions tout juste de nous rencontrer. Rougissant faiblement, je me mis à bégayer avant de me gratter la tête un peu mal à l’aise. « Mer… Merci, il ne fallait pas. Je ne peux pas accepter… » Marmonnai-je en lui tendant le pot pour qu’elle le reprenne. Même si je devais avouer que j’avais envie de courir jusque chez moi pour le donner à ma sœur. Ça pourrait la soigner un peu. « Tu es si bienveillante. Tu dois avoir un tas de prétendants à tes pieds… » Surement tous les garçons des riches de la ville, et même des autres villes. C’était toujours comme ça dès qu’on avait à faire à une belle et intelligente fille.

Sungkyunkwan Scandal ; when women rule Joseon.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

I’m a loser, loner, a coward who pretends to be strong.
Bad gangster In the mirror I’m just a loser, loner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Gao Iseul
I'M BORN : 06/04/1993
ÂGE : 25
I LIVE : Gangnam-gu & Jung-gu
WORK : Policière & Détective privée
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 35
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 27 Juin - 23:21

MY ROOMMATE IS WEIRD, SHE HAVE MEN'S FEATURES







Elle trouvait sa nouvelle camarade étonnamment réservée et bouleversée pour un rien. « Mer… Merci, il ne fallait pas. Je ne peux pas accepter… » La politesse veut qu’on ne fasse pas de remarquer à ce sujet, mais Iseul commençait à trouver cela inquiétant. Si Liang-Liang continuait ainsi, son année à Sangkyukwan serait vraiment difficile pour elle. Ou alors, est-ce juste dérangée par sa personne ? La demoiselle ne voulait pas non plus intimider son amie, mais l’incapacité à lui montrer et partager cette inquiétude la frustrait un peu. Frustration qu’elle savait momentanée puisque Liang-Liang était la seule chose qui attirait son attention dans la pièce. Elle pouvait lui passer une médecine contre son mal de gorge mais contre sa timidité, c’était un tout autre type de combat qui s’imposait. « Ne t’inquiètes pas, prends-le et guéris ! Faudrait pas que toute la promotion ait la gorge nouée lorsque les cours auront commencé » dit-elle sur un ton plaisantin dans l’espoir que la jeune femme cesse d’être aussi raide que le manche d’un pinceau. Elle espérait sincèrement que la timidité maladive de la demoiselle n’était que temporaire ou alors, la colocation serait difficile. « Tu es si bienveillante. Tu dois avoir un tas de prétendants à tes pieds… » Iseul ne peut s’empêcher de tousser, surpris par cette déclaration. Liang-Liang était-elle réellement timide pour pouvoir aborder ce genre de sujet de cette façon ? Elle était surprise par la question, elle n’y avait jamais pensé à vrai dire. « Je pense que je les fais plutôt fuir. Les apparences sont trompeuses, il suffit d’un verre de thé pour que leur nature fasse surface » répondit-elle avec un sourire un peu embarrassé. Maintenant, elle se remémore les longs sermons que lui faisaient sa mère quant à l’accueil qu’elle réservait à chacun de ses prétendants. Elle lui reprochait sa froideur et son sarcasme. « Ta bienveillance n’attire personne Liang-Liang ? »


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Laugh, and the world laughs with you
weep, and you weep alone
I’m broken in my faith ; Oh, please god hear me?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t517-gao-iseul-freeze-you-re
HEY BABY, THIS IS
Luo Qi Yi
I'M BORN : 30/03/1995
ÂGE : 23
I LIVE : Séoul, Jung-Gu plus précisément les quartiers pauvres et vieux de Jung-Gu.
WORK : Dans une supérette
I'M CRAZY ABOUT : /
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 55
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 28 Juin - 15:00



Iseul & Qi Yi
« Ne t’inquiètes pas, prends-le et guéris ! Faudrait pas que toute la promotion ait la gorge nouée lorsque les cours auront commencé » Elle avait raison. Je me sentirais coupable si je rendais toute la promotion malade… Ce n’était pas le but de ma venue ici. Mais elle ne savait pas quand c’était ma vraie voix que j’essayais juste de masquer, parce que j’étais un homme et pas une femme. Mais ça, allait essayer de lui expliquer. Ce n’était pas du tout possible. « Merci, je vais les prendre précautionneusement. » Dis-je pour clore la conversation, histoire qu’on ne soit pas encore en train d’en parler dans dix minutes encore. Je préférais parler d’elle que de moi. Logique. « Je pense que je les fais plutôt fuir. Les apparences sont trompeuses, il suffit d’un verre de thé pour que leur nature fasse surface » Je souris faiblement. Ça ne pouvait pas être vrai. Iseul était sublime, et avait une voix douce. Comment elle pouvait faire fuir les hommes ? Etait-elle maladroite ? Renversait-elle le thé sur ses compagnons ? C’était une option à envisager. « Ta bienveillance n’attire personne Liang-Liang ? » J’écarquillais les yeux sur sa question avant de déglutir ma salive. Moi ? Attirer du monde ? Pas que je sache. Enfin, Liang-Liang, surement… Mais ça je n’en savais trop rien… Mais pour ma part je n’avais jamais vu une fille être attiré par moi. Il fallait dire que je n’étais pas d’un bon rang. Alors je n’intéressais pas. « Je ne pense pas. Ou alors, je ne m’en suis guerre aperçu. » Marmonnai-je en baissant la tête. Je ne pouvais pas dire autre chose. Je n’en savais rien. Et franchement, je préférais éviter en ce moment d’attirer du monde. Je n’étais pas en position de me le permettre… Il fallait que je sois prudent. Je me faisais passer pour Liang-Liang après tout… « Ne sommes-nous pas censé être trois par chambre ? Ou ai-je mal lu ? » Demandai-je en me levant avec toute la grâce que je pouvais mettre dans se levé. Je n’étais pas ma cousine, mais je savais y faire.  

Sungkyunkwan Scandal ; when women rule Joseon.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

I’m a loser, loner, a coward who pretends to be strong.
Bad gangster In the mirror I’m just a loser, loner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Gao Iseul
I'M BORN : 06/04/1993
ÂGE : 25
I LIVE : Gangnam-gu & Jung-gu
WORK : Policière & Détective privée
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 35
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 28 Juin - 15:42

MY ROOMMATE IS WEIRD, SHE HAVE MEN'S FEATURES







Les réactions de sa camarade la faisait rire, elle qui paraissait réservée avait des expressions des plus amusantes. Peut-être devait-elle la titiler davantage pour que celle-ci cesse de vouloir toujours contrôler ses expressions et se mettent enfin à l’aise ? Iseul se questionne sérieusement sur le pourquoi du comment. D’après son expérience, les personnes aussi rigides ont toujours un secret des plus inattendus. « Je ne pense pas. Ou alors, je ne m’en suis guerre aperçu. » Liang-Liang était plutôt du genre modeste, ce genre de tournure de phrase était souvent utiliser pour adoucir ou polir les choses. Dans le style, je ne suis pas quelqu’un de facile. Vanter des mérites sans pour autant les reconnaître. En même temps, il y a avait dans sa voix une certaine lassitude ? Un côté blasé ? Sa partenaire était un mystère à elle-seule. « Ne serais-tu pas trop exigeante ? Belle apparence, intelligence, prospérité ? Oublions les prétendants alors, personne n’a jamais tenté de te courtiser ou te proposer directement une alliance » demanda-t-elle en scrutant son expression qui avait retrouvé la sérénité de celle des bouddha dorés des temples. Liang-Liang était plutôt du genre fourbe, d’un côté elle jouait les belles effarouchées à la vision d’un pan de chair et de l’autre, les beautés glaciales. Iseul continuait à la suivre du regard, analysant son comportement étrange. « Ne sommes-nous pas censé être trois par chambre ? Ou ai-je mal lu ? » Maintenant qu’elle soulevait ce point, c’était effectivement une bonne question. « Si, nous sommes supposés être trois. Peut-être s’est-telle perdue... Devrions-nous la chercher ? Cela nous fera prendre un peu l’air, après tout, ce soir va être une nuit agitée. Les sunbae ne vont pas nous laisser tranquille pour la soirée d’intégration. » dit-elle en se levant également, avant d’ajouter « la rumeur dit que parfois, ils jettent des hoobae du pont lorsqu’ils n’ont pas satisfait leur requête, effrayant non ? »  



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Laugh, and the world laughs with you
weep, and you weep alone
I’m broken in my faith ; Oh, please god hear me?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t517-gao-iseul-freeze-you-re
HEY BABY, THIS IS
Luo Qi Yi
I'M BORN : 30/03/1995
ÂGE : 23
I LIVE : Séoul, Jung-Gu plus précisément les quartiers pauvres et vieux de Jung-Gu.
WORK : Dans une supérette
I'M CRAZY ABOUT : /
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 55
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 29 Juin - 11:09



Iseul & Qi Yi
« Ne serais-tu pas trop exigeante ? Belle apparence, intelligence, prospérité ? Oublions les prétendants alors, personne n’a jamais tenté de te courtiser ou te proposer directement une alliance » Exigeante ? Non, je ne pensais pas. Enfin, j’essayais de ne pas dire de bêtises surtout. Et ça c’était loin d’être facile. « Pas que je sache. Peut-être qu’à mon père certains ont fait la demande, mais je n’en ai pas eu échos. » Liang-Liang ne me parlait pas de ce genre de chose. On ne parlait même pas de ça tout court. On avait autre chose à faire que de parler de ça. Pour nous c’était bien secondaire, même si nous avions à présent l’âge de nous marier et de fonder notre propre famille. Mais soit. Assez parler de moi, j’embrayais le sujet sur la soit disant troisième personnes qui devrait être là mais qui ne l’était pas. « Si, nous sommes supposés être trois. Peut-être s’est-telle perdue... Devrions-nous la chercher ? Cela nous fera prendre un peu l’air, après tout, ce soir va être une nuit agitée. Les sunbae ne vont pas nous laisser tranquille pour la soirée d’intégration. » Une soirée d’intégration ? Comment ça ? Pourquoi je n’étais pas au courant ? Est-ce que Liang-Liang l’était ? Si oui, elle allait m’entendre, malade ou pas. « la rumeur dit que parfois, ils jettent des hoobae du pont lorsqu’ils n’ont pas satisfait leur requête, effrayant non ? » Du pont … ? Mais ils allaient nous tuer. Quoi que. Le pont… Le pont de l’université ! Il y a de l’eau dessous, bon comme tous les ponts, mais… Lui… C’était juste un petit pont, juste très petit avec beaucoup d’eau. Qui dit eau, dit vêtements mouillés, qui dit vêtements mouillés, dit… Transparence. Oh non. J’allais me faire avoir. Il fallait que j’échappe à cette soirée. Ou mieux encore, que je puisse faire tout ce que les sunbae voudraient que je fasse… Sauf me mettre nu. Ça, je ne le pouvais pas. Elles n’étaient pas si perverses quand même non ? Je n’espérais pas. « Oh… Je ne savais pas… Et, tu crois qu’elles vont nous demander quoi comme requête à faire ? » Oui, j’étais curieux, ça m’intriguait et surtout, ça m’inquiétait. Je ne voulais pas me faire repérer, alors que ce n’était que le premier jour… Non ça serait vraiment de la malchance. « Je vais te rejoindre dehors, je vais d’abord me changer. Je suis très pudique… Je n’en aurais pas pour longtemps. Deux minutes, grands maximum. »[/color] Ajoutai-je en plongeant mon regard dans celui d’Iseul. Je n’avais pas mis la tenue de l’université pour venir, mais un hanbok. Alors je devais en profiter quand elle serait dehors pour m’habiller.  

Sungkyunkwan Scandal ; when women rule Joseon.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

I’m a loser, loner, a coward who pretends to be strong.
Bad gangster In the mirror I’m just a loser, loner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Gao Iseul
I'M BORN : 06/04/1993
ÂGE : 25
I LIVE : Gangnam-gu & Jung-gu
WORK : Policière & Détective privée
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 35
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 29 Juin - 12:14

MY ROOMMATE IS WEIRD, SHE HAVE MEN'S FEATURES







Les soirées d’intégration à l’université étaient toujours secrètes, personne ne savait réellement ce qu’ils se passaient et cela ne faisaient qu’alimenter les spéculations à ce sujet. Tout le monde était curieux mais ceux qui y participaient ne disaient jamais rien, comme s’ils voulaient oublier. Un sujet qui avait le don de délier les langues, même celle de Liang-Liang. C’était simplement surprenant. « Oh… Je ne savais pas… Et, tu crois qu’elles vont nous demander quoi comme requête à faire ? » Plus elle apprenait à le connaître et plus elle trouvait sa colocataire fascinante. Elle avait une personnalité des plus étranges qui lui avait été donné de rencontré. Pourtant, ce n’est pas faute d’être sorti et d’avoir rencontré à l’extérieur des murs du domaine familiale, les gens de tous les jours. Quand bien même chacun est différent, certains se ressemblent plus que d’autre. Toujours. Chacun est unique dans sa différence, mais il est toujours influencé par quelqu’un. Dans l’ombre d’un homme il y a ses parents. « Aucune idée, c’est différent chaque année. Apparemment, ce sera quelque chose de gros car l’année dernière ils ont dû annuler. Il me tarde de voir ce qu’il prépare » répondit-elle avec le sourire. Après tout, c’était la seule occasion qui se présentait à eux pour faire connaissance avec d’autre camarade sans le stress des cours. La compétition n’avait pas commencé, les amitiés ne pouvaient être encore intéressées. « Je vais te rejoindre dehors, je vais d’abord me changer. Je suis très pudique… Je n’en aurais pas pour longtemps. Deux minutes, grands maximum. » Iseul arque un sourcil, Liang-Liang, pudique ? C’était bien à son extrême. Enfin, elle n’allait pas l’ennuyer aujourd’hui, mais il était hors de question qu’en hivers, celle-ci lui demande de sortir pour qu’elle s’habille. Il fallait qu’elle corrige cette habitude. Entre femme, on n’avait rien à cacher. «Très bien, je t’attends dehors alors. » Tout ça lui donnait envie de trouer le papier fin afin d’observer s’il y avait physiquement un complexe chez Liang-Liang. Une cicatrice, une brûlure, une malformation.
Elle se lève et pousse la porte, jetant un dernier regard derrière elle avant de refermer tout tout tout tout douuuucement.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Laugh, and the world laughs with you
weep, and you weep alone
I’m broken in my faith ; Oh, please god hear me?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t517-gao-iseul-freeze-you-re
HEY BABY, THIS IS
Luo Qi Yi
I'M BORN : 30/03/1995
ÂGE : 23
I LIVE : Séoul, Jung-Gu plus précisément les quartiers pauvres et vieux de Jung-Gu.
WORK : Dans une supérette
I'M CRAZY ABOUT : /
HERE SINCE : 18/05/2015
MESSAGES : 55
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 12 Juil - 14:27



Iseul & Qi Yi
« Aucune idée, c’est différent chaque année. Apparemment, ce sera quelque chose de gros car l’année dernière ils ont dû annuler. Il me tarde de voir ce qu’il prépare. » Bizarrement, moi, il ne me tardait pas de voir ce qu’elles nous préparaient. Je ne voulais pas subir la colère de mes sunbaes. Imaginons qu’elles demandent à se mettre en petite tenue pour sauter dans la rivière ? Je faisais comment moi ? Je faisais mine de m’évanouir pour y échapper ? C’était une solution, mais ce n’était pas forcément la bonne, les femmes sont capable de tout, ce n’était pas nouveau… « J’espère qu’on ne souffrira pas trop. » Marmonnai-je doucement en réfléchissant à une solution. Il fallait déjà avoir des plans de secours au cas où. Ne jamais aller quelque part sans avoir une possibilité de s’échapper. Et j’étais venu ici sans penser à la soirée d’intégration, comme un idiot. C’était tout moi ça après tout. Je demandais à ce qu’elle sorte de la pièce afin de pouvoir me changer et l’aider à chercher notre troisième colocataires. Qui c’était peut-être perdue. « Très bien, je t’attends dehors alors. » je souris doucement, sans rien répondre, j’attendais simplement, qu’elle sorte pour que je puisse me changer. Une fois tout seul, je soupirais légèrement, comme soulagé. Un poids en moins dans le cœur. Bien, il fallait que je me change et ceux rapidement. Je tournais le visage vers la porte avant de me diriger vers le paravent et me mettre derrière avec mon sac. J’étais sûr que personne ne pourrait me voir si jamais, quelqu’un rentrait malencontreusement. Je n’étais pas confiant. Sans perdre de temps, je me changeais rapidement, enfilant la robe étudiante. Un peu de maquillage sur le visage et je rangeais mes affaires. Une fois prêt je me dirigeais vers la porte et l’ouvrit pour voir Iseul. « Je suis fin prête, nous pouvons y aller. » Dis-je en fermant derrière moi et enfiler mes chaussures.  

Sungkyunkwan Scandal ; when women rule Joseon.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

I’m a loser, loner, a coward who pretends to be strong.
Bad gangster In the mirror I’m just a loser, loner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

Sungkyunkwan Scandal ; when women rule Joseon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sungkyunkwan Scandal
» Sungkyunkwan scandal
» Hinatai, introduce.
» Aniongha seyo ! :) :)
» [Limhwa Limho Mono] Cosplay drama Sungkyunkwan Scandal p.3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #OTHER WORLD. :: #WTF MAN ? ✖ MONDES PARALLÈLES.-