AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 ✘ Yeon Joon & Sun Mee ▬ I don't want to miss you, but I do.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Yoo Yeon Joon
I LIVE : Jung-gu
WORK : vice-CEO de VOGUE KOREA
I'M CRAZY ABOUT : Seo Eun Ji
HERE SINCE : 01/05/2015
MESSAGES : 131
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 31 Mai - 20:50


    Il était toujours autant surprit lorsque sa belle faisait preuve de culture sur un sujet qui lui tenait à cœur. Car visiblement elle se renseignait avec ferveur dans le but de pouvoir mieux le comprendre, et il appréciait grandement cet effort. Ainsi, il avait cette sensation d'être important à ses yeux. Bah, oui, sinon, pourquoi ferait-elle tout cela ? Maladroitement parfois, il fallait bien l'avouer, Sun Mee se trompait sur certains détails, mais cela n'en était que plus craquant encore. A son tour, progressivement, Yeon Joon tentait de se frayer un chemin dans le monde de sa cadette. Par exemple, il découvrait avec plaisir le talent de la jeune femme pour concevoir des vêtements, et il l'écoutait, toujours avec cette attention si sérieuse dont il faut preuve, parler des techniques ou bien des différents tissus. Car, certes, il faisait partie malgré lui du monde de la mode faute de son statut, mais jamais il ne s'en était réellement intéressé auparavant. Il n'allait jamais sur les shootings ou les ateliers. Alors pour lui, le tout était une vraie découverte, et pas aussi pénible qu'il n'avait pu l'imaginer. C'est pour cela que lorsqu'elle lui posa toutes ces questions sur sa vie, il ne put retenir un sourire attendrit. A vrai dire, ce n'était pas qu'il n'aimait pas parler de sa vie aux autres, simplement, si on ne l'interrogeait pas dessus, il ne voyait pas l’intérêt d'en parler de but en blanc. Cependant, c'était avec plaisir qu'il répondait à toutes les demandes de la belle.

    D'ailleurs, il n'arrivait pas à parler tant Sun Mee le bombardait de questions. Il retint un rire et la laissa le cajoler tout en l'attirant à lui pour qu'elle entoure sa taille de ses jambes, et il laissa ses doigts glisser sur les cuisses nues de la demoiselle. Lorsque celle-ci lui rendit enfin la parole en s'excusant, il lui vola à son tour un baiser, avant de commencer à répondre point par point. « Je suis certain que ma mère va t'adorer. Et que cela sera réciproque. C'est une femme d'une extrême gentillesse, avec le cœur sur la main. ». Lorsqu'il parlait de sa mère, Yeon Joon ne pouvait s'empêcher d'avoir des étoiles dans les yeux, trahissant tout son amour et son admiration pour cette femme. « Hambourg se situe tout au Nord de l'Allemagne, c'est une ville portuaire. Les maisons traditionnelles sont comme sur la photo, à colombages. Il fait assez froid, même en été ça reste seulement autour de 20°, et encore... On doit être 2 millions là-bas, et c'est la ville à l'origine des hamburgers. Et sinon, on est très calé musique classique et lyrique... ». Un véritable guide touristique ! Ensuite... Ah oui ! « Yeon Joon est mon prénom coréen. Celui allemand est Alexander. D'ailleurs, ma mère m'appelle uniquement comme cela. Il ne faudra pas t'étonner. ». Car oui, il comptait bel et bien se faire rencontrer les deux femmes les plus importantes de sa vie ! Continuant ses caresses sur la peau si douce de Sun Mee, il se pencha pour embrasser plusieurs fois son cou, avant de parler d'une voix calme et quelque peu sensuelle à son oreille. « Du bist eine prächtig Frau. Ich bin glücklich, hier bei Ihnen zu sein. Aber mein Herz ist gestört, es schlägt zu stark für Sie... ». Tout sourire, il se recula et la regarda, cherchant dans son regard si cela lui avait plu ou non. Car beaucoup de personnes sont dérangées par cette langue si particulière et soit disant peu agréable à l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t288-yoo-yeon-joon
HEY BABY, THIS IS
Bang Sun Mee
WORK : Assistante de direction
I'M CRAZY ABOUT : Dyun Kyang Ja
HERE SINCE : 04/05/2015
MESSAGES : 54
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 6 Juin - 18:55


    Chaque fois qu’il me parlait de sa mère j’avais comme une pointe de stress qui me serrait le cœur. J’étais à la fois touchée à cette idée mais complètement paniquée. J’avais envie de lui dire de ne pas aller trop vite mais … j’avais peur de gâcher le moment que nous partagions. Je le sais … ce que nous avions là n’était pas seulement un bon week end entre deux amant … mais est-ce que les choses seront toujours aussi bien si ce soir je lui dis que je l’aime ? Est-ce qu’on pourra toujours se sourire, rire, coucher ensemble, avoir nos libertés et nos envies d’amour ? Je ne veux pas nous étouffer trop vite … Je ne veux pas me jeter corps et âme dans une nouvelle histoire et finir par avoir le cœur brisé. Yeon Joon est différent des autres … Il me respecte, et rien qu’à la façon qu’il a de me regarder je me sens comme une princesse. J’ai pas envie de perdre ça … Je ne veux pas qu’il se sente obligé de m’appeler, je n’ai pas envie d’être relou et de lui envoyer des sms tous les jours parce qu’ils me manquent … Je veux juste … Qu’on garde ce qu’on a là. Parce que je suis heureuse aujourd’hui. Vraiment heureuse. Chaque fois que je suis avec lui j’ai l’impression que le temps s’arrête, qu’il n’a plus d’emprise sur nous. La terre peut bien continuer de tourner plus rien n’a d’importance si ce n’est lui. Je me blottis contre lui et je me laisse bercer par sa voix.  Rien qu’à l’écouter parler j’avais l’impression de voyager. Je sui avec lui dans sa ville natale et je l’imagine à ma façon, suivant la description qu’il m’en fait. Je l’imagine petit garçon jouer dans les rues de sa ville. Je l’imagine avec ces étrangers, et je me rends compte qu’il est lui-même un étranger. A cette pensée je relève mon visage vers lui et je le fixe. Chacun de ses traits. Je caresse sa joue en imaginant sa mère, la cherchant dans les traits de ce fils à l’allure si asiatique. Un parfait mélange qui le rend davantage plus beau. La ville des hamburgers. L’estomac sur pattes que je suis relève la tête d’un coup et mordille ma lèvre. Décidemment cette ville va me plaire ! Je souris à cette idée et reprends le fil de son discours en apprenant avec surprise qu’il s’appelle Alexander. « Aleczandeur .. ? » répétais-je maladroitement en fronçant les sourcils, concentrée. Je répète son prénom dans ma tête alors que ses lèvres se perdent dans mon cou et que ses mains caressent ma peau. Je frissonne malgré moi avant de lâcher un petit rire, chatouilleuse. « Yah … ca chatouille …. » murmurais-je en relevant son visage à moi pour l’embrasser. Lentement il glissant jusqu’à mon oreille pour parler en allemand. Je ne compris pas un seul mot mais sa voix m’envouta délicieusement … je fermais les yeux en frémissant. Quand il se recula j’ouvris les yeux pour croiser son regard. « C’est étrange … j’ai toujours trouvé cette langue très … brute, tu sais comme s’il manquait ce je ne sais quoi pour arrondir les angles … et finalement je l’ai trouvé aujourd’hui. » Nouant mes doigts derrière sa nuque je souris amusée «  Ca te rends sexy … hm, je n’ai pas compris un seul mot mais tu m’as collé des frissons regarde ! » Je baissais mon regard vers mon avant bras dont mes poils étaient hérissés. « Alexander alors … j’aime beaucoup … » J’adorais la sonorité et le répéta à nouveau avec un accent coréen malgré moi. Mon cœur bat vite, un flot de mot doux voudrait traverser mes lèvres que je garde obstinément fermées. Je caresse sa joue avec l’envie de lui dire ce que je ne devrais pas avoir envie de dire. Le cœur fou à cette pensée je me relève rapidement et le tire derrière moi. «  Allons marcher … » j’entre mêle mes doigts aux siens pour cacher ma gêne. Pied nue dans l’herbe je savoure la texture qui me chatouille.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

J'ai besoin de rien, si je t'ai toi. Mais je ne l'ai pas encore compris.▵
everything started one night. I didn't know that this it could be this way▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t348-bang-sun-mee-i-m-sick-o
 

✘ Yeon Joon & Sun Mee ▬ I don't want to miss you, but I do.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Lee Joon et Oh Yeon-seo dans We Got Married
» ~* Are angels sleeping in the darkness ? *~[Yeon ho CD] P.26
» Shinji [Yeon-Ho,Crobidoll] ~ Happy New Year [bas p25]~
» Présentation , Park Hee Yeon ~
» Présentation Jung Yeon Seul ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #around the world. :: #ANNYEONG~ BABY ! ✖ CORÉE DU SUD.-