AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 ✘ Kyang Jay ▬ Fatality tears us apart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Dyun Kyang Ja
I'M BORN : 06/06/1990
ÂGE : 27
WORK : Garagiste & Croupier
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 79
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 3 Mai - 3:53

Kyang ▬ Jay

Connard de japonais pensais-je en traversant le casino en boitant. J’ai la lèvre en sang à cause de leur connerie. Je soupire en ignorant le regard des clients sur moi. Il est tard, mais je sais qu’il sera encore là. Je fais le tour derrière le bar et tire à moi le sceau de glace. J’en fourre quelques uns dans un torchon dont je serre le haut. Je suis accroupi derrière le bar et fait signe au serveur de ne pas faire attention à moi, puis faut dire qu’ils commencent à avoir l’habitude de me voir la gueule amochée. Je récupère le sac à mes pieds et me relève pour marcher en direction du bureau de Jayden. Deux gros molosses sont en bas des escaliers, ils font peur, je devrais en avoir peur, mais pourtant ce que je sais sur eux m’ôte, étrangement, toutes craintes les concernant. Celui de droite a toujours du vernis aux pieds et celui de gauche collectionne les dvd barbie, pour sa fille soit disant. Mais leur muscles ont beau faire deux fois la taille de ma tête je n’arrive pas à m’ôter cette image ridicule de la tête. « T’as foutu quoi encore Kyang Ja ? » Rien qui t’intéresse. Je lui fais un signe de la main pour lui dire t’occupe. Et je grimpe les escaliers qui mènent au burea de Jayden. J’entre sans frapper, au pire il est en pleine négociation douteuse, au mieux il se fait sucer par l’une des hôtesses du casino, dans tous les cas je prends le risque d’entrée sans m’annoncer. « Bro. J’ai récupéré l’argent des Japonais comme tu m’as demandé. » Refilé un million à ses japonais qui comptent les cartes, c’est loin d’être la devise du Casino et ils semblent désormais avoir compris la leçon. Je m’assois dans le fauteuil en grimaçant. J’ai les phalanges explosés et du sang plein mon t-shirt que j’ai eu la présence d’esprit de cacher sous ma veste en cuir. N’allons pas faire flipper les clients non plus. je m’enfonce dans le fauteuil en grimaçant. La poche de glace sur la lèvre je rêve d’un coca bien frais. Et d’un anti douleur.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t67-dyun-kyang-ja-welcome-t
HEY BABY, THIS IS
Hwang Jayden
HERE SINCE : 17/04/2015
MESSAGES : 570
avatar
SEXY & DANGEROUS ADMIN
Mer 6 Mai - 19:08

Kyang ▬ Jay

J’avais envoyé Kyang Ja faire régler une affaire pour moi avec des japonais. Ces petits merdeux avaient osé tricher à l’intérieur de mon casino. Ils pensaient quoi ? Tricher et pouvoir partir ainsi sans la moindre conséquence ? C’était mal connaitre le clan des golden dragons. Pourtant, notre réputation commençait à nous précéder, ce qui donnait à certains l’envie de nous mettre au défi.  Je n’aurais sans doute jamais repérer cette histoire si Kyang Ja, ne m’avait pas fait un signe discret via la caméra de surveillance. Toutes les vidéos donnaient directement dans mon bureau, je pouvais ainsi savoir tout ce qui se passait dans l’établissement en un rien de temps. Mais l’expert en arnaque de cartes, c’était Kyang Ja qui savait quoi faire dans ces cas-là. Je les avais laissé partir, car on ne gérait jamais les affaires aussi grosses dans le casino même. Bah ouai ! Vous avez pensé aux femmes de ménage ? Je l’avais envoyé récupérer l’argent qu’on nous avait donc escroqué. Il savait se défendre seul et j’avais une totale confiance en lui. Je savais qu’il ne se barrerait pas avec une telle somme d’argent. De toute, je ne pensais pas qu’il risquerait à avoir des mafieux au cul. Je le vis arriver à grandes enjambées via les caméras de surveillance, un sac à la main. Et c’est sans aucune surprise qu’il rentre dans mon bureau sans frapper. Je récupère le sac et l’ouvrit, voyant la totalité du fric à l’intérieur. « Beau travail ! » Le félicitais en lançant le sac derrière mon bureau. Je levais un regard vers lui, fronçant les sourcils à la vue de tout ce sang sur son t-shirt ? « Rassures-moi ! C’est le tien ? » Demandais-je inquiet, mais voyant qu’il avait juste la lèvre en sang, me sentis soulagé. « Enlève moi ca, tu vas saloper tout le fauteuil ! » J’étais un sadique de la propreté, un maniaque du rangement. Imaginez ma tête chaque matin quand je rentrais à l’appart et que je trouvais le bordel laissé par Ikko. Alors hors de question que ce soit la même chose dans mon bureau. Je me dirigeais déjà vers une armoire où rangeais certaines de mes fringues pour quand je logeais sur place. Ce qui arrivait fréquemment. J’en sortis un t-shirt que je lançais à la tête de mon bro. « Dis-moi ! J’espère qu’ils ont compris la leçon à la vue de l’état de tes phalanges ? » J’espérais sincèrement qu’ils ne reviendraient plus, car cette fois, ce n’est pas le jeune homme que je leur enverrais, mais moi en personne. « Tu veux un antidouleur ou quelque chose ? » ajoutais-je à la vue de ce sang coulé partout.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Dyun Kyang Ja
I'M BORN : 06/06/1990
ÂGE : 27
WORK : Garagiste & Croupier
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 79
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 24 Mai - 15:06

Kyang ▬ Jay


« Bro tu me vexes ! » lançais-je quand il fit allusion au sang sur mon t-shirt. « Tu sais bien que je me défends mieux que ça quand même ! » Je souris en coin avant de grimacer parce que ma lèvre me tirait. Je l’essuie du bout du pouce et passe ma langue dessus. J’espère que je ne mettrais pas dix ans à cicatriser. C’est toujours chiant ce genre de plait ici puisqu’elles passent leur temps à se rouvrir. Quand je le vis pâlir pour le fauteuil je levais les yeux aux ciels avant de me mettre debout.  Quel maniaque celui là. Attrapant au vol le tshirt qu’il me lance je commence déjà a retirer ma veste. Je grimace un peu en retirant mon t-shirt. Je ne cache ni mes cicatrices ni les marques qu’on laissait le temps, les connards qui m’ont servit de famille et les connards que j’ai croisé à la sortie de bar. Mon corps est un livre sur lequel j’écris les détails de ma vie merdique. Et ça me plait. J’enfile rapidement son t-shirt propre et repassé. « Ouais, évidement qu’ils ont comprit. » reniflais-je. Comme si je faisais mal mon boulot. « Il va avoir la marque de mes phalanges sur la gueule pour un moment. » riais-je doucement avant de lisser le t-shirt. « Putain ca fait des mois que je n’ai pas mit un t-shirt aussi propre et … merde mec tu repasses tes t-shirt ?! » le regardais-je surpris. Bon j’imagine qu’il doit y avoir une nana qui le fait à sa place  mais quand même … il repasse ses t-shirt … je n’ai pas eut de t-shirt repassé depuis … que je suis sortie du ventre de ma génitrice ! Je m’étire un peu en grimaçant et renifle en sentant du sang dans ma bouche. J’affiche un air de dégout avec la furieuse envie de sortir ce coup de rouille de ma bouche mais uu moment où j’allais cracher, je relève un regard faussement coupable vers Jay qui, j’en suis sûr, et sur le point de braquer son gun sur ma tempe si j’ose laisser ce fluide dégueulasse tomber dans son bureau. Je lève les mains en riant, anticipant son geste et prends un mouchoir avant de cracher dedans. Il rougie tout de suite. « Yah, tu vois que je fais des efforts, t’es même plus besoin de me dire les choses ! » plaisantais-je avec un sourire faussement innocent. « T’as pas de la glace que je peux foutre sur mon poing ? » parce que bordel c’est qu’ils avaient les os durs ces connards.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t67-dyun-kyang-ja-welcome-t
HEY BABY, THIS IS
Hwang Jayden
HERE SINCE : 17/04/2015
MESSAGES : 570
avatar
SEXY & DANGEROUS ADMIN
Ven 5 Juin - 20:55

Kyang ▬ Jay

Je ris doucement. « On ne sait jamais ! Je préfère demander au cas où ! » Je préférais que le sang sur ce t-shirt soit de son adversaire que le sien. Je crois que si c’était le contraire, je serais sorti de ce bureau à la seconde, fou de rage, pour régler son compte une bonne fois pour toute à celui qui aurait osé s’en prendre à Kyung Jia. J’avais beau être parfois sévère avec lui, je l’aimais comme le frère que je n’avais jamais eu. J’eus un pincement au cœur en voyant toutes ces marques sur le corps du jeune homme. Il n’avait aucune honte de les exposer à la vue de tous. C’était comme une fierté, des blessures de guerres. Moi, ca me mettait en colère contre tous ceux qui lui avaient fait cela. Au moins, avait-il compris que je ne voulais pas de sang sur les nouveaux fauteuils. Je hochais la tête quand il m’assura qu’ils avaient compris la leçon. « Je l’espère. Sincèrement, car ces mecs-là en ont jamais fini quand ils ont quelques choses en tête. » Ils avaient décidé de nous prendre en grippe et de nous faire chier autant qu’ils le pouvaient, tant que c’était dans leur moyen. Au début, c’était drôle, divertissant même. Mais maintenant, c’était juste lourd. Je hochais à nouveau quand évoquant ses phalanges marqué sur un des visages pour un moment. « Ça lui arrangerait peut être un peu le portrait. Le pauvre pourra peut-être pecho un coup pour se décoincer un peu maintenant, avec cette jolie marque sur son visage. » Oui parce que sérieusement, je pouvais comprendre qu’il s’en prenne à nous, avec une gueule pareil, il ne devait pas s’amuser tous les soirs. Je ris à gorge déployée en entendant la remarque suivante de mon bro. « Il faudrait sincèrement que tu te trouves une nana qui s’occupe de ton intérieur mon gars ! Ca devient une vraie porcherie chez toi ! Je n’imagine même pas le nombre de fringue propre qu’il doit te rester… » je le fixais, réajustant ma cravate et dit fièrement. « Oui, monsieur. Je repasse mes t-shirt. » Je n’allais pas mentir, il savait mieux qui quiconque que j’étais un maniaque de la propreté. Je retins un souffle quand je vis le jeune homme en face de moi pres à cracher sur ma moquette propre. Je le pointais du doigt, médusé, aucun mot ne sortant de ma bouche, déjà pres à choper mon 9 mm il lui braquer dessus pour le dissuader de commettre son crime. Chance pour moi, celui-ci se rendit compte à temps de son erreur et pris un mouchoir. « T’as pas fini de me faire des peurs pareil ? » Je crus faire une crise cardiaque sur le coup avant de reprendre une respiration normale. Je ris de bon cœur par la suite, plus calme et serein. « Continues comme ca ! » Les glaçons qu’il avait pris avant de venir avait déjà fondu avec la chaleur. Je passais un coup de fil, demandant à ce qu’on m’amène un sceau de glaçons immédiatement Cela ne se fit pas attendre. A peine quelques secondes plus tard, on toquait à ma porte. . Aaaah le bonheur d’être riche et d’être le patron ! Tout nous était offert sur un plateau d’argent en un simple claquement de doigt. J’allais ouvrir et remerciais la jeune femme derrière les portes en bois. Je le tendais au croupier. « Tiens ! Mets ton poing la dedans. Ca te soulagera. » Je pris appui sur le bord du bureau, les bras croisés, je le fixais. « Dis moi, il n’y aurait pas une nana qui te plait en ce moment ? » demandais-je de but en blanc.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Donnes-moi de l'espoir !
On a tous une personne qui est notre soleil pour égayer nos journées et une autre, qui est notre lune pour éclairer l'obscurité de nos nuits. Je ne peux imaginer ma vie sans l'une d'entre elle. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Dyun Kyang Ja
I'M BORN : 06/06/1990
ÂGE : 27
WORK : Garagiste & Croupier
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 79
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 18 Juil - 20:35

Kyang ▬ Jay


Ouais c’est du genre compliqué pour moi de l’imaginer repasser ses vêtements … Je me mets à ricaner en l’imaginant en soubrette, agitant son plumeau, un palmier dans les cheveux pour faire briller son chez lui. J’étouffe un nouveau rire en me laissant tomber dans le canapé de son bureau. « Tu serais presque bonne Bro comme ça » lui lançais-je pour me foutre de lui en ricanant à nouveau. A sa remarque je pousse un long râle en m’étirant et renifle. « Ouais une nana … tant qu’elle suce bien si elle ne repasse pas je m’en fou. » Et c’est vrai … Au pire, je n’ai qu’à me servir dans son bureau maintenant, pensais-je un sourire narquois accroché aux lèvres. « Quoique … une petite soubrette qui agite son plumeau sous mon nez c’est plaisant quand même ! » ajoutais-je avant de m’allonger dans le canapé à cause de ma tête qui se met à tourner. Je grogne un instant et lève mon regard vers mon hyung « Et puis t’abuse ce n’est pas une porcherie chez moi, c’est juste … rangé à ma façon. » lançais-je avec un sourire innocent. Je lui montrais toutes mes dents pour être plus convaincant avant de fermer les yeux. Ce coup que j’avais reçu dans l’arrière de la tête était plus violent que je ne le pensais. C’était amusant de voir à quel point mon hyung pouvait tenir à la propreté. Et c’était tout aussi marrant de le savoir rassuré à l’idée que je me tienne à carreaux. Je me redressais légèrement quand il revint avec un sceau de glace et je bénis le seigneur qu’il ait eu cette idée. Reniflant je m’assis en tailleur sur son canapé comme à mon habitude, une de celle qu’il n’a pas encore réussi à me retirer, j’attrape le sceau et plonge mon poing dedans sans ménagement. Mais je dois avouer que c’est surtout sa question qui m’a fait grimacer. Je toussais quelque peu et gardait mon regard ancré au sceau. « Comment ça –qui me plait ? – genre une que j’ai envie de sauter ? » Demandais-je en faisant semblant de ne pas comprendre. Penchant la tête sur le côté je chassais bien vite l’image de Min Jeong de ma tête en mordillant ma lèvre inférieure. Bien sur qu’elle me plait, bien plus que je ne serais prêt à l’admettre. C’est sa façon qu’elle a de retrousser son nez quand elle est concentrée et ce regard noir qu’elle n’a de cesse de me lancer. Avoir envie de le regarder et de sourire à ses mimiques, est-ce que ca fait d’elle une fille qui me plait ?  J’hausse les épaules et ajoute « Pas plus que d’habitude. Et j’ai déjà assez à faire avec mes trois copines. » Oui trois, rien que ça. Me laissant retomber contre le dossier je levais mon regard vers lui «  Et toi alors beau gosse ? doit bien y avoir un petit cul qui te donne envie non ? » ricanais-je en espérant qu’il ne revienne pas sur le sujet me concernant.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me and telling me that everything is fine but I wish I was dead every time I close my eyes It's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t67-dyun-kyang-ja-welcome-t
HEY BABY, THIS IS
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

✘ Kyang Jay ▬ Fatality tears us apart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [ANIME] - True Tears -
» Tears of an Angel ^
» Mother of Tears
» True tears
» Castlevania: Tears of Pain Original Soundtrack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #seoul city. :: #GWANAK-GU ✖ EST. :: #GRAND PLAZZA HÔTEL. :: #PARADISE WALKERHILL.-