AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'OUBLIEZ PAS LE RECENSEMENT MES LAPINS !!
N'OUBLIEZ PAS DE RECENSER VOTRE AVATAR DANS LE BOTTIN PLEASE.
LA 1ERE PHASE DE LA MAJ A ETE FAITE : VENEZ EN PARLER ICI.

Partagez | 
 

 Happy birthday to us ▼ Joongshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
HEY BABY, THIS IS
Baek Yun Ho
I'M BORN : 13/07/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Gwanak-Gu, mais c'est un secret
WORK : Idole
I'M CRAZY ABOUT : renren, rara
HERE SINCE : 24/04/2015
MESSAGES : 335
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 2 Mai - 21:08



JOONGSHI & YUNHO
Ça aurait pu être un jour banal. Après tout, pourquoi un jour se différencierait-il d’un autre ? Tous les jours se ressemblaient selon Yun Ho. De ses entraînements à ses performances et ses concerts, tout était devenu tellement habituel pour l’artiste qu’il ne stressait plus à l’idée d’apparaître devant des milliers de personnes. Le concert d’aujourd’hui l’avait donc laissé indifférent. Les maigres erreurs qu’il avait commises le torturaient : il n’avait plus le droit de faire ce genre de fautes et devait donc travailler encore plus pour que ce genre de choses n’arrive plus. Mais aujourd’hui, Yun Ho n’avait pas vraiment la motivation de s’entraîner. C’était un des rares moments où il voulait s’éloigner de tout ce qui était relié à son métier, y compris les personnes qui l’entouraient. Au fond, ça n’était pas grand-chose d’oublier l’anniversaire de quelqu’un, surtout lorsque cette personne n’était qu’un artiste de l’agence ou un bandmate. Yun Ho avait dû se faire une raison et c’est sans aucun mal qu’il comprit que l’agitation autour de lui était telle que tout le monde avait oublié qu’aujourd’hui, le jeune homme atteignait ses dix-neuf ans. S’il n’était pas au point de s’effondrer, le jeune homme ne pouvait cependant pas nier être un peu déçu et attristé. C’est donc pour cela qu’il interpella le chauffeur de taxi qui le ramenait chez lui pour lui demander de le conduire jusqu’au Grand Hôtel Plazza. Yun Ho n’était pas forcément intéressé par la luxure mais il avait entendu beaucoup de choses sur ce fameux hôtel et sa curiosité s’en était attisée. Après tout, il avait bien le droit de s’offrir une nuit dans un endroit qui le changerait de son quotidien sans que cela ne dérange personne. S’il avait passé la majorité de ses anniversaires sans faire de folies, aujourd’hui, il avait réellement besoin de profiter de cet argent si durement gagné. Ou bien était-ce une bête excuse pour visiter un endroit qui le titillait depuis qu’il en avait entendu les rumeurs.

Dans tous les cas, le jeune homme arriva finalement en face de l’immense bâtiment. Il paya le taxi et s’arrêta devant l’hôtel, admirant la luxure qui émanait déjà de l’hôtel. Il finit par entrer et alla se réserver une suite après avoir longuement admiré la déco du grand hall. Il semblait être le bienvenu. Une telle présence dans l’hôtel ne ferait qu’aider à la popularité et à la croissance de ce dernier. Il savait qu’ici, il serait servi comme un roi. Dans un premier temps parce qu’il était une figure connue, et dans un deuxième temps parce que c’était un peu le but de cet hôtel qui se devait de rester fidèle à ses critères. Le chanteur n’y accordait pourtant pas grande importance. Les personnes qui devaient se montrer là pour lui semblaient s’être volatilisées depuis longtemps déjà. C’est avec un léger sourire aux lèvres qu’il fit la rencontre du majordome qui sera à son service tout le long de son séjour. Son tout premier sourire de la journée.



Dernière édition par Baek Yun Ho le Dim 31 Mai - 13:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Kim Joong Shi
I LIVE : Gwanak-gu
WORK : Majordome au Plazza
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 346
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Sam 2 Mai - 22:53



JOONGSHI & YUNHO

Les lunettes tombantes au bout du nez et la bave coulante du coin des lèvres, Joongshi dort paisiblement sur son sofa, la manette de Playstation 3 dans les mains et le popcorn renversé sur son sweat shirt gris. Bercé par Morphée, il se fait tirer de son rêve lorsque son portable sonne, rock, solos de basse et riffs de guitare en symbiose cacophonique en guise de réveil. Ses yeux s'ouvrent et il passe lentement sa manche sur sa bave, l'air désorienté et encore endormi. Joongshi fait taire son téléphone et regarde l'heure - bientôt 19h. Cette semaine, il était de service de soirée et de nuit, et après avoir fait portier toute la veille - pour le gala des charités pour les enfants handicapés se déroulant au hall du Plazza -, Joongshi était rentré au petit matin sous l'air des oiseaux sifflant de douces mélodies du bonheur, le corps fatigué et les yeux ornés de cernes encore plus marquées. Il avait rejoint son loft proche du Plazza et s'était jeté sur son canapé, allumant sa console et se laissant une heure d'entrainement en ligne à son jeu de combat - avant d'être mis K.O. trente minutes après par la fatigue.

Malgré toute l'énergie dont il dispose toute la journée, le réveil a toujours été une partie très difficile pour Joongshi - même s'il se réveille en plein milieu de l'après-midi. Avec réticence, Joongshi se lève de son canapé sans même tenir compte de la cascade de popcorn tombante de son sweat shirt, et sent un coup de froid lui parcourir le dos lorsque ses pieds nus touchent son parquet, le faisant presque danser sur place pendant une seconde. Il baille à en faire des grimaces et à en s'arracher la mâchoire, les cheveux en batailles avec des mèches rebelles en l'air ici et là, et laisse ses pieds le porter jusqu'à la salle de bain, traînant et s'étirant au passage. Il grogne, cette fois bien reveillé par l'eau froide qui s'écrase sur son visage sous la douche. Ne s'attardant pas à cause de sa peur de l'eau, il se lave en moins de dix minutes puis passe rapidement à sa toilette régulière, avec brossage de dents et coquetterie usuelle, à base de bbcream, de cheveux fixés en l'air et de narcissisme surdimensionné.

Une fois prêt, Joongshi ouvre son frigo, attrape sa brique de lait de soja et le boit directement à la bouche - et lorsque son regard s'arrête sur les aiguilles de l'horloge de la cuisine et que ses yeux s'écarquillent et qu'il boit de travers, il se rend compte qu'il est - sera dans moins de cinq minutes - en retard, il se jette sur ses baskets et sort de chez lui à toute vitesse.

Joongshi se précipite dans les vestiaires et s'empresse d'enfiler son uniforme - la veste noire cintrée sur les épaules, le pantalon taillé à sa taille, les gants blancs d'ivoire, les lunettes noires mates sur le nez - avant de se regarder deux-trois fois dans le miroir, le reflet digne d'un jeune et bel homme distingué s'affichant en face de lui.

Il salue ses collègues tout en se dirigeant vers le comptoir, se passant la main sur sa veste, soufflant de la poussière imaginaire dans l'air. A sa surprise, Joongshi n'était pas de corvée de porte ce soir, comme il était convenu. A la place, un nouveau client est arrivé à l'improviste, et Joongshi lui a été désigné. Oh joie, lui qui pensait avoir une soirée tranquille à l'entrée, voilà qu'il allait passer la nuit à se plier aux souhaits d'un capricieux homme riche - surement un homme d'affaires, c'est toujours les hommes d'affaires - qui avait réservé l'une des suites de l'hôtel. En prime, il n'avait même pas mangé encore, et son ventre criait famine.

Soit, Joongshi se plie à la tâche et pose délicatement une serviette blanche en soie sur son bras droit, porte le plateau d'argent avec des entremets de bienvenue de l'autre main, et entre dans l'ascenseur pour rencontrer son client du soir.

La posture droite et le torse bombé, Joongshi toque à la porte de la suite. "Ici votre majordome, j'entre !" s'exclame t-il avant de tourner la poignée et d'entrer.

A sa grande surprise, ce n'était pas un vieux homme d'affaires aigri qui se tenait devant Joongshi, mais un jeune homme, très jeune, plutôt fin et svelte - et très petit, Joongshi est sur que le jeune homme fait une tête de moins que lui. Mais ce qui attira le regard de Joongshi, était - l'adorable - sourire en coeur qui s'affiche sur le visage du jeune homme, illuminant la pièce entière d'une chaleur de bonheur presque innocente, ainsi que ces yeux énormes qui formaient deux croissants de lune magiques et remplis d'étoiles.

Joongshi reste sur place, la bouche entre-ouverte pendant une demi-seconde avant de se reprendre et de sourire à son tour.

"Je suis Kim Joongshi, votre majordome pour votre séjour dans notre préstigieux Plazza Hôtel, à votre service et prêt à vous offrir tout ce que vous désirez," récite-il par coeur d'une voix éloquente, tout en s'incliant par politesse. "Voici un cadeau de la maison, pour vous remercier de nous faire confiance pour la nuit," continue t-il tout en soulevant la cloche de son plateau, toujours soutenue sous sa main gauche. "Croissants chauds et verrines aux fruits rouges, accompagné de quelques toasts au foie gras," présente t-il le plat, avant de le poser sur la table basse de la suite, entre le jeune homme au sourire en coeur et lui-même. "Il a des boissons dans le bar et des serviettes chaudes sont sur la barre de la salle de bain," continue t-il, avant de reposer son regard sur le jeune homme. Quel âge a-il ? Il semblait bien jeune pour se permettre de s'offrir la suite, Joongshi pense. Jeune et beau, ajoute t-il à ses pensées, et il se dit qu'il est peut-être en la présence d'une célébrité - qui lui ait inconnue. Peut-être que derrière ce sourire radieux se cachait une diva égocentrique, et Joongshi préfère jetter ces pensées dans un coin perdu de sa tête. "Le restaurant se trouve au second étage, et il est ouvert toute la nuit. Le menu du jour se trouve sur votre table de nuit, ainsi que le numéro à composer sur le téléphone s'y trouvant à côté pour me contacter," finit-il avec le sourire. Joongshi a tellement répété ce speech qu'il en est totalement naturel pour lui de le réciter.

"Il y a t-il quelque chose que je puis-je faire pour vous maintenant ?" demande t-il ensuite, le sourire toujours collé aux lèvres et le regard plongé dans celui de son jeune client.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le découpeur d'oreilles
" Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. [...] C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. " ▬ Baek Yunho  ~ byendlesslove.


Dernière édition par Kim Joong Shi le Sam 20 Fév - 18:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t64-kim-joong-shi-burn-my-d
HEY BABY, THIS IS
Baek Yun Ho
I'M BORN : 13/07/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Gwanak-Gu, mais c'est un secret
WORK : Idole
I'M CRAZY ABOUT : renren, rara
HERE SINCE : 24/04/2015
MESSAGES : 335
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 3 Mai - 0:11



JOONGSHI & YUNHO

Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. Sa taille était impressionnante et imposante lorsqu’on la comparait avec celle du jeune chanteur. Yun Ho passa plusieurs minutes à l’observer des pieds à la tête, plus que satisfait d’avoir en face de lui l’idéalisation même de ce qu’il avait pu souhaiter avoir comme majordome. Cet homme lui plaisait bien quand bien même ils venaient à peine de se rencontrer. C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. Mais Yun Ho se sent touché, en quelque sorte, d’avoir une personne qui, le temps d’une soirée, serait là pour exaucer tous ses vœux. Son visage s’illumina d’avantage lorsque le prénommé Joong Shi lui demanda s’il pouvait faire quelque chose d’autre pour lui. Yun Ho n’avait pas beaucoup de caprices et ils n’étaient pas bien méchants…ce soir, il n’allait pas se priver de dire à voix haute ce qu’il souhaitait réellement.

« Je peux vraiment vous demander tout ce que je veux ? » s’enquit le plus jeune, un rictus légèrement taquin sur le coin des lèvres. Yun Ho quitta finalement le jeune homme des yeux pour aller s’installer sur l’un des sofas que possédait l’immense suite. Son regard vagua longuement d’un côté et de l’autre de la pièce. C’était si grand, et pourtant si chaleureux. Et puis, il se remit à admirer son majordome, détaillant en particulier le visage de ce dernier. Intrigué, Yun Ho se demande ce qui se cache derrière cette apparence parfaite et ces paroles toutes faites. Il lit un brin de fatigue malgré ces cernes astucieusement cachées. « Il y a quelque chose qui me ferait vraiment plaisir. J’aimerais que vous restiez avec moi et que nous discutions ensemble. » C’était une requête plutôt étrange, il fallait bien se l’avouer. Pourtant, c’est avec un sérieux presque affligeant que Yunho avait prononcé ces paroles. Ne détournant pas le regard, il sourit et ajouta d’une voix douce. « C’est un peu trop demandé mais je souhaiterai aussi que l'on me prépare un gâteau d’anniversaire. Est-ce possible ? » Yun Ho lança un regard complice à son majordome, l’invitant alors à s’installer à ses côtés. Oui, il débarquait à l’improviste et en demandait autant, c’était un peu déplacé de sa part. Mais il voulait vraiment être choyé aujourd’hui, même si tout était à sa propre commande.

« Je m’appelle Baek Yun Ho. Ne vous dérangez pas pour me tutoyer ! » Après tout, cela devait paraître bizarre à Joong Shi de devoir parler aussi poliment à une personne bien plus jeune que lui. Yun Ho souhaitait juste qu’ils discutent confortablement sans toutes ces contraintes que le majordome se devait de suivre. Peut-être en demandait-il trop. Ce pauvre majordome allait devoir supporter d’écouter et de répondre à ce gamin qui se sentait juste trop seul. Le pire, c’est qu’il ne pouvait même pas refuser. Pensif, Yun Ho se mit à imaginer toutes les demandes qu’un majordome avait pu entendre. En tout cas, jamais l’un d’entre eux aurait pu entendre celle du jeune homme. Se débarrassant de sa veste, Yun Ho se mit à l’aise, lissant les pans de son tee shirt. Sa tenue n’avait rien de snob, au contraire. Il se sentit même un peu gêné de porter une telle tenue dans un endroit aussi luxueux. Disons qu’il n’avait pas vraiment eu le temps de prévoir une tenue plus adéquate. De toute façon, ils n’iraient pas nuire à son image dans cet hôtel, et ce majordome ne semblait même pas le reconnaître, sans quoi il lui aurait déjà sans doute fait la remarque. Ses yeux ronds fixèrent à nouveau ceux du plus âgé, cherchant à y lire de l’étonnement ou du dédain pour ces deux demandes que le jeune homme lui avait fait.



Dernière édition par Baek Yun Ho le Dim 31 Mai - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Kim Joong Shi
I LIVE : Gwanak-gu
WORK : Majordome au Plazza
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 346
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 3 Mai - 16:45



JOONGSHI & YUNHO

Il y quelque chose de touchant, quelque chose d'attendrissant, sur le visage du jeune homme lorsqu'il s'illumine encore plus à la fin des paroles de Joongshi, quelque chose d'émouvant et d'apaisant - quelque chose que Joongshi ne peut expliquer avec des mots, mais lorsque les lèvres en coeur du garçon laissent exploser un sourire en coeur encore plus grand, la gencive à nue, et que les yeux se plissent encore plus, les traits définis sous ses yeux de chiots, Joongshi se sent emporté par une chaleur intérieure et réconfortante. A regarder le garçon, Joongshi a bien envie de lui tirer les joues et lui dire à quel point il est adorable.

Joongshi acquiesce de la tête lorsque le garçon lui demande s'il peut lui demander tout ce qu'il veux, non sans être un peu surpris. Contraire à son apparence, le son de la voix du jeune homme était plutôt grave et stable, très husky. Pas aussi grave que la voix de Joongshi, mais étonnamment forte et inattendue pour quelqu'un d'un gabarit du jeune homme en face de lui.

Lorsque le jeune homme en vient à sa requête, Joongshi ne peut masquer sa - seconde - surprise, son visage grimaçant et ses yeux s'écarquillant, la bouche entre ouverte, assez pour qu'une mouche puisse s'y infiltrer. Le majordome en a eu des demandes dans sa - courte - carrière, certaines farfelues, ignobles et presque esclavagistes, mais une demande comme celle que le jeune homme lui fait, c'est une première. Qui demande à un majordome de rester avec lui et juste discuter ? Alors que cette personne pourrait demander la lune et Joongshi serait alors obligé de la lui décrocher - littéralement parlant c'est impossible, mais lorsque l'argent est présent et que ses employeurs sont grands, Joongshi est bien obligé de se montrer galant.

"Enchanté, Baek Yunho," dit Joongshi, s'avançant vers le jeune homme. "Discutons alors, même si j'avoue que c'est la première fois qu'on me demande un tel service." Joongshi pose ses fesses sur le siège d'à côté de Yunho, qui a un visage encore plus fascinant de plus près - et Joongshi ose l'avouer, le jeune garçon attise fortement sa curiosité. Il veut bien savoir pourquoi, et comment, un garçon non pas habillé comme un chaebol mais comme un adolescent banal peut se payer une suite, mais surtout pourquoi, pourquoi discuter était la première chose qu'il lui avait été demander. Joongshi incline la tête sur le côté inconsciemment, les lèvres partant sur le côté. Le majordome replace ses lunettes sur son nez de son majeur avant de se reprendre. "Veuillez m'excuser, mais je ne suis pas autorisé à tutoyer nos clients, aussi jeunes et adorables soient-ils," continue t-il, croisant les jambes, la gauche passant au dessus de la droite. "Et pour tout vous dire, je n'en ai pas envie non plus, cela serait de l'irrespect, et je n'en ai pas à vous en manquer, qui plus est," dit-il le sourire aux lèvres et la main droite gesticulante. "Un gâteau d'anniversaire ? Aujourd'hui est votre anniversaire, donc ? Seul dans une suite d'un hôtel ?" continue Joongshi, avant de secouer sa tête de gauche à droite. " Ah désolé, ce n'est pas mes affaires. Mon anniversaire est dans une semaine, plus ou moins, et quand j'y pense, je le fêterai surement chez moi, seul, aussi," s'exprime t-il avec un sourire. "Alors j'imagine que chacun a ses secrets," dit-il l'index sur les lèvres et le clin d'oeil furtif, avant de se lever et d'attraper le menu sur la table de chevet. "Mais un gâteau d'anniversaire, cela peut se faire. Faites votre choix, ces gâteaux sont faits mains par notre patissier, et vous pouvez demander de le personnaliser," dit Joongshi, tenant le menu des desserts face à Yunho. "J'irai le chercher et vous l'apporter en moins de dix minutes, service express garanti," finit-il avec un sourire plein de fierté.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le découpeur d'oreilles
" Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. [...] C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. " ▬ Baek Yunho  ~ byendlesslove.


Dernière édition par Kim Joong Shi le Dim 31 Mai - 13:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t64-kim-joong-shi-burn-my-d
HEY BABY, THIS IS
Baek Yun Ho
I'M BORN : 13/07/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Gwanak-Gu, mais c'est un secret
WORK : Idole
I'M CRAZY ABOUT : renren, rara
HERE SINCE : 24/04/2015
MESSAGES : 335
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 3 Mai - 19:03



JOONGSHI & YUNHO

Le majordome était bien évidemment surpris de cette demande si incongrue, mais accepta malgré tout, rassurant le jeune homme qui songea que cette journée ne serait plus si horrible à présent. Il ne regrettait pas de s'être arrêté dans cet hôtel et de profiter de ces majordomes qui ne pouvaient lui désobéir. Ce qu'il ne devait pas faire pour avoir un peu d'attention ! Yun Ho parait déçu lorsque son interlocuteur lui dit ne pas être autorisé à tutoyer ses clients. Pourtant, lorsque ce dernier le décrit d'adorable, le jeune homme ne peut s'empêcher de sourire à nouveau, dissimulant ce sourire involontaire derrière sa main. Il est un peu trop flatté par ce compliment qu'il entendait tous les jours. Disons qu'il appréciait particulièrement l'entendre par un homme aussi beau et intriguant : savoir qu'il lui plaisait était une bonne chose, même si Yun Ho ne comptait pas faire progresser leur lien de la sorte. C'était un peu peine perdue, il le savait. Lorsque Joong Shi lui parle de respect, Yun Ho roule les yeux, un peu blasé par cette réponse qu'il pensait toute faite. Il n'en avait que faire du respect. Ce qu'il recherchait lui allait plutôt dans une discussion plus détendue, comme deux amis qui n'avaient plus à se soucier de ces conventionnalités. Mais encore une fois, le jeune homme était conscient de trop en demander à ce pauvre majordome et il laissa donc filer, ne répondant que par un geste bref de la tête.

La remarque de Joong Shi concernant sa façon de passer son anniversaire ne le vexe pas du tout. Il a bien conscience que ce n'est sans doute pas la meilleure façon de passer cette journée mais il n'a pas eu trop le choix. Lorsque le chanteur apprend que l'anniversaire de son majordome approchait et qu'il se déroulerait sans doute comme le sien, son visage rayonne à nouveau et il s'enquit alors, ne quittant pas des yeux le plus âgé. « Oh, ce n'est pas un secret. Je suis venu ici sur un coup de tête, souhaitant me défaire de mon quotidien pour fêter mon anniversaire comme il se doit. Mais je vous le concède, ce n'est pas la meilleure des idées. » Le chanteur rit légèrement, avant de s'émerveiller devant le menu des desserts que lui tenait Joong Shi. Il opta pour un fondant au chocolat et réfléchit un instant avant de déclarer doucement. « J'aimerai que mon nom soit inscrit dessus. Et le vôtre aussi. Cette année, vous allez devoir fêter votre anniversaire un peu plus tôt que prévu, héhé. » L'idole lui adresse un sourire jovial. En fêtant leur anniversaire ensemble, ça résolvait beaucoup de choses. Les choses tombaient bien pour Yun Ho qui n'arrivait pas à croire qu'une telle coïncidence puisse exister. Bon, peut-être n'était-ce pas si extraordinaire que ça ne le paraissait pour lui mais...Joong Shi le sauvait vraiment pile au bon moment. « J'espère que cela ne vous dérange pas. Ainsi, je pourrai vous chanter un joyeux anniversaire. » Yun Ho avait vraiment envie de chanter pour son beau majordome. Là était son atout principal après tout, et ça serait une jolie façon de le remercier d'accepter tous ses petits caprices qu'il n'avait pas à faire. Allant s'installer en tailleur sur son siège, le jeune homme adresse un sourire angélique à Joong Shi, cherchant à le dissuader, non seulement par ordre mais aussi selon sa propre volonté. Un anniversaire n'était pas fait pour se fêter seul après tout, et même ce Joong Shi devait se sentir un peu déprimé à cette idée. Le jeune homme se demandait pourquoi, d'ailleurs. Peut-être que cet homme n'avait pas une famille très proche ou des gens prêts à se souvenir de sa date de naissance. Il ne pouvait pas le savoir, mais cela l'intriguait beaucoup. De toute façon, maintenant que Joong Shi avait accepté de discuter avec lui, Yun Ho allait en profiter pour en apprendre un peu plus sur lui. « Le service ici est d'une qualité impressionnante. Cela doit être fatiguant à force, n'est-ce pas ? » S'enquit le plus jeune, son regard malicieux cherchant à découvrir tous les signes de fatigue sur le visage si captivant du majordome, comme s'il s'agissait d'un jeu.


Dernière édition par Baek Yun Ho le Dim 31 Mai - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Kim Joong Shi
I LIVE : Gwanak-gu
WORK : Majordome au Plazza
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 346
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mar 12 Mai - 11:29



JOONGSHI & YUNHO

Un caramel macchiato. La voix de Yunho était aussi agréable qu'un caramal macchiato chaud, au lait onctueux et à la texture douce, au mélange parfait d'une symbiose délicate du goût sucré embrassant avec plaisance un côté amer grave, résonnant. L'éclat de rire du jeune homme se frayant un chemin entre ces lèvres en coeur était tout aussi émerveillé et mélodieux, et Joongshi se surprit à être - étrangement - sous le charme de la voix de Yunho. Etrange, bien étrange. Joongshi arque d'un sourcil. Il se sent comme réconforté par la voix de Yunho.

"Un coup de tête, hein ?" dit Joongshi. Un curieux coup de tête. Ce jeune homme est bien loin d'être comme les autres, Joongshi pense. Non seulement il a le luxe de se payer une suite à lui seul, mais en plus il est mystérieusement intéressant. "Votre nom sur le gâteau, bien su- Pardon ?!" Joongshi s'exclame, le visage grimaçant de surprise, les lunettes tombant sur le bout de son nez. Fêter son anniversaire... Maintenant ? En commun ? Tout de suite ? Une semaine à l'avance ? Avec un client ? "Je- Chanter ? Vous chantez ? Joyeux anniversaire ? A moi ?" Le visage de Joongshi grimace encore plus de façon comique. Ses pensées s'entrechoquent dans son crâne, comme des voitures se rentrant dedans dans un accident d'autoroute. Chanter. Si la voix parlée de Yunho était si mélodieuse, comment serait sa voix chantée ? Aussi apaisante et réconfortante qu'un chocolat chaud ? Ou puissante et stricte comme un expresso ?

Joongshi secoue sa tête de gauche à droite et essaie de se reprendre. "Hem, pardon, je m'égare," dit-il le sourire revenu, les lèvres s'étirant d'une l'oreille à l'autre. "Un fondant au chocolat customisé pour le jeune homme, donc," continue t-il, le visage près de l'épaule de Yunho, les yeux rivés sur la carte. "A votre nom... Et au mien ? Si c'est ce que vous souhaitez," Joongshi continue, le sourire parfait. "Disons que j'avais vraiment rien prévu pour mon anniversaire. Mes parents sont en vacances, loin de Seoul et mes amis... Enfin, être majordome me prend beaucoup de temps, et je vois mes clients plus souvent que mes amis. C'est fatiguant, certes. Mais la qualité du service est notre fierté, ma fierté personnelle," dit-il, tournant le visage vers Yunho, très proche, le regard plongé dans les grands yeux de Yunho. Des yeux brillants. Des yeux plein de mystères et de secrets. Joongshi se lève. "Votre choix est fait," dit-il, debout, la pose droite. "pour fêter votre anniversaire donc, enfin, vous êtes le client, et, je-" balbutie Joongshi - chose qui ne lui arrive généralement jamais. "Désolé. Je ne suis juste pas habitué à avoir une telle requête. Vous voyez, généralement je me contente d'apporter les entremets et de délivrer les demandes, nettoyer les comptoirs et tenir les portes, servir des clients riches et qui se comportent comme si j'étais le porte-manteau... Enfin, il ne faut pas me laisser parler, je parle beaucoup trop. Et je m'égare facilement - mais je serai honoré de vous tenir compagnie pour votre anniversaire," finit-il, le sourire éclatant. "Vous m'intriguez. Vous êtes intriguant. Et petit, comme un poussin qu'on prendrait dans les mains. Adorable." Joongshi s'exclame le regard droit dans les yeux de Yunho. "Je vais chercher le gâteau, je ne serai pas long," Joongshi tourne les talons et s'avance vers la porte, avant de s'arrêter à mi-chemin. "Sauf si vous voulez y aller avec moi ? Notre restaurant est raffiné, et digne d'un palais de fin gourmets," Joongshi continue, "Et je peux vous faire visiter, après tout, c'est votre soirée, notre hôtel est vraiment une beauté," dit-il, le sourire toujours aux lèvres et la voix éloquente. "Ou alors, je peux rester ici, et vous pouvez commander via le téléphone sur votre table de chevet. J'irai quand même chercher le gâteau une fois préparé, mais, je resterai ici avec vous, à discuter," Joongshi dit en s'avançant vers Yunho. "Enfin, c'est vous qui voyez."

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le découpeur d'oreilles
" Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. [...] C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. " ▬ Baek Yunho  ~ byendlesslove.


Dernière édition par Kim Joong Shi le Dim 31 Mai - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t64-kim-joong-shi-burn-my-d
HEY BABY, THIS IS
Baek Yun Ho
I'M BORN : 13/07/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Gwanak-Gu, mais c'est un secret
WORK : Idole
I'M CRAZY ABOUT : renren, rara
HERE SINCE : 24/04/2015
MESSAGES : 335
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Jeu 14 Mai - 22:10



JOONGSHI & YUNHO

La réaction de son beau majordome l'amuse une seconde fois. Cet homme avait quelque chose de si naturel, de si jovial, à l'inverse même du jeune chanteur. Yun Ho se demande s'il ferait bien de lui révéler son statut d'idole. Cela ne risquait pas de casser cette nouvelle entente entre eux ? Son métier était pourtant sa plus grande fierté et le cacher serait comme cacher une partie de lui même. « Oui, chanter un joyeux anniversaire. À vous. » répète-t-il, souriant, poursuivant doucement. « Je suis chanteur de profession. Enfin, idole serait un terme plus exact. » Yun Ho n'aimait pas tellement la connotation péjorative que le mot idole possédait. Comme s'il n'était bon qu'à plaire aux filles, comme si sa voix n'avait aucune importance. Mais les années dans le métier l'avaient forgé et il avait toujours eu confiance en sa voix.

Il écoute attentivement l'explication de Joong Shi. Lui aussi, se retrouvait dans une situation où il ne pouvait pas vraiment recevoir l'amour de ses proches en ce jour si spécial. Avec une petite moue, Yun Ho laisse un long «  hmm » pensif sortir d'entre ses lèvres, avant d'afficher un léger sourire et de déclarer, le visage tourné vers le majordome. « Nous sommes dans la même situation vous et moi. » Yun Ho n'est pas du genre à débattre longtemps sur ce qui concernait sa vie, alors, c'est impressionnant qu'il en dévoile déjà autant. Après tout, le reste n'était que détails. Yun Ho se perd dans le regard du majordome qui est à présent si proche de lui, à le détailler, à le regarder de cette façon si spéciale. Il sent malgré lui son coeur rater un bon, bien qu'il n'en montre rien.

« Je n'ai pas besoin qu'une personne me suive et exécute tous mes faits et geste à ma place. J'ai des bras et des jambes ; inutile de demander de l'aide à autrui pour cela. Une personne à mon écoute est tout ce que je souhaite avoir ce soir, et je suis très heureux que cela ne vous contrarie pas. »

Yun Ho est tellement heureux à cette pensée. Il sent que Joong Shi ne ment pas. Lui aussi, est très intrigué par cet homme si charismatique. Il y avait cette sensation de mystère, et une curiosité perdue qui s'éveillait en Yun Ho. Non, un sentiment encore bien plus vif que la curiosité, une passion qui attendait patiemment d'être relâchée. Lorsque Joong Shi le qualifie d'adorable et de petit, Yun Ho est partagé entre le bonheur et un peu d'amertume. « Petit. » murmure-t-il, apparemment déprimé par ce qualificatif qu'il entendait souvent. Yun Ho glisse une main dans sa propre chevelure, allant jouer avec quelques fines mèches de cheveux caressant sa nuque. « Vous êtes tellement grand, comment ne pourrais-je pas être minuscule face à vous ? » Il affiche un sourire amusé. Rien que de s'imaginer en face de Joong Shi était comique. Mais au fond, il ne voulait pas que Joong Shi le considère comme un gamin, ce que son apparence laissait grandement sous entendre.



Son regard se remplit d'étoiles lorsque son majordome lui propose d'aller visiter l'hôtel. « Je me ferai un plaisir de vous y accompagner. Je suis vraiment curieux à l'idée de visiter les autres pièces de cet hôtel ! » Yun Ho se relève et rejoint Joong Shi, lui adressant un petit sourire en coin. « Après tout, nous avons tout le temps qu'il nous faut pour discuter. » Le chanteur se fige alors, et observe intensément son majordome, comme si quelque chose n'allait pas. Il finit par s'approcher de lui, pour poser une main sur son épaule, se mettant sur la pointe des pieds et allant de son autre main recoiffer quelques mèches de cheveux qui étaient retombées. Son visage  à quelques centimètres de celui de Joong Shi, il passe plusieurs secondes à la tâche avant de se reculer, l'observant à nouveau avant d'afficher un sourire satisfait. « Voila qui est mieux. » Yun Ho attrape la manche de la chemise de Joong Shi du bout des doigts, murmurant un « On y va ? » avant de le relâcher pour se diriger vers la porte.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .




Les lèvres en coeur bougent, [...], laissant voler un flot de notes harmonieuses, presque visibles par la joie, virevoltantes en tourbillons - alors que les mots soufflés deviennent de douces émotions qui dansent jusqu'aux oreilles géantes de Joongshi, par milliers de baisers, jusqu'à toucher son coeur battant d'une farandole de couleurs vives à en revivre. ▬ Kim Joong Shi



Dernière édition par Baek Yun Ho le Dim 31 Mai - 13:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Kim Joong Shi
I LIVE : Gwanak-gu
WORK : Majordome au Plazza
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 346
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 18 Mai - 17:17



JOONGSHI & YUNHO

"Idol hein ? Idol," Joongshi hoche de la tête, tout sourire. Bien sur qu'avec une bouille pareille, Yunho est une idol. Il a bien envie de lui tirer les joues. "Petit, et tout ce qui est petit est mignon. Comme un poussin, le plus fluffy des poussins."

Le regard de Yunho se balade sur Joongshi - et il se sent étrangement mis à nu, analysé et scrutiné. A l'habituel, avoir les yeux rivés sur soi est une sensation que Joongshi apprécie dans la mesure du tolérable, mais étrangement, le regard de Yunho est perçant, comme s'il pouvait passer outre quelconque carapace forgée mentalement. Joongshi recule de quelques pas instinctivement. Il sent une paume chaude, petite mais chaude, surement deux fois plus petite que sa propre main, se poser sur son épaule. Yunho est bien proche, sur la pointe des pieds, et Joongshi est proche, le bout du nez touchant presque la joue du plus petit, à sentir un parfum envoutant envahir son odorat - un mélange de menthe et de citron, avec surement une touche de miel, fort et sucré, sentant comme la fin de l'allée du quatrième étage du Sinsegae. De là, il peut voir à quel point les cils de l'adorable poussin sont longs et fins, à quel point le reflet de la lumière illumine ses yeux d'un marron éclatant et à quel point ses lèvres charnues sont saines et luisantes, en pleine santé. Joongshi remarque un petit grain de beauté sur le le bout ses lèvres, sur le cupid's bow, surement invisible de loin - et surtout caché sous les couches de maquillage. Adorable, vraiment.

Joongshi est confus.

Est ce que Yunho est en train de flirter avec lui ? Joongshi regarde le plus jeune, à lui tirer la manche, perplexe. C'est bien étrange - le charme presque candide que Yunho fait preuve, ou le fait que Joongshi se retrouve à en être victime. Il secoue sa tête de gauche à droite. Non, son coeur penche pour les femmes, ses désirs vont à la gente feminine - mais, mais ?

Peut-être qu'en parler à Haneul - le pro à ce niveau là - pourrait s'avérer être une bonne idée.

"Merci bien ?" Joongshi sourit. "Par ici, suivez moi," Joongshi s'exprime, s'avançant dans le couloir, la main posée sur le bas du dos de Yunho. "Prenons l'ascenseur," dit-il, appuyant sur le bouton. Les murs sont d'un marbre bronzé éclatant, le sol lustré et les poteaux d'inspiration grecque brillants de propreté - le Plazza est un très grand hôtel reconnu mondialement, après tout. "Notre service de ménage passe toutes les deux heures, et nos employés sont vraiment très impliqués," Joongshi dit machinalement - même s'il avoue que l'homme de ménage affecté à cet étage fait vraiment du bon boulot. Un chinois, s'il a bien saisi.

L'ascenseur arrive, exprimant sa présence avec une sonnerie aigue. Joongshi y pénètre, invitant Yunho à le suivre, puis appuie sur le bouton du second étage.

"Vous êtes idol, donc, chanteur," Joongshi s'exclame, les mains derrière le dos et les yeux en coin sur Yunho. Il faisait étrangement chaud dans l'ascenseur. Un petit endroit confiné. Il était bien au courant que certains des clients ont des débuts de baisers et plus si affinités dans les ascenseurs, et qu'ils avaient un petit côté aphrodisiaque, mais il n'y croyait pas vraiment. Alors pourquoi fait-il étonnemment chaud là maintenant ? Joongshi tire sa cravate doucement. La climatisation est surement cassée. Il devrait en parler à la réception. "Etes vous autorisé à rester seul à un hôtel de cette façon ? Je pensais qu'il vous privait de toute liberté sous peur d'un quelconque scandale ou autre," continue t-il. Pas qu'il soit expert en idol, loin de là. "D'ailleurs, je joue de la guitare, et de la batterie, et aussi du piano," dit-il avec une certaine fierté. "Et je suppose que je peux tenir quelques notes de chant. Mais je n'imagine pas la vie sous les feux des projecteurs et mettre le feu sur la scène... Cela doit être excitant, non ?" demande t-il, avant de sortir de l'ascenseur en premier et de s'incliner. "Par ici je vous prie, notre restaurant est tout droit."

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le découpeur d'oreilles
" Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. [...] C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. " ▬ Baek Yunho  ~ byendlesslove.


Dernière édition par Kim Joong Shi le Dim 31 Mai - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t64-kim-joong-shi-burn-my-d
HEY BABY, THIS IS
Baek Yun Ho
I'M BORN : 13/07/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Gwanak-Gu, mais c'est un secret
WORK : Idole
I'M CRAZY ABOUT : renren, rara
HERE SINCE : 24/04/2015
MESSAGES : 335
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mar 19 Mai - 17:17



JOONGSHI & YUNHO

S’il était en train de flirter avec le majordome ? Sans vouloir se l’avouer, Yun Ho ne pouvait pas non plus dire le contraire. Très tactile, le chanteur avait pour habitude de rapidement imposer un contact une fois la confiance d’une personne gagnée. Yun Ho aimait s’attarder sur des détails tels que le parfum que dégageait son interlocuteur ou encore la texture des cheveux. Mais s’il était tactile au quotidien, Yun Ho l’était d’autant plus lorsqu’une personne lui plaisait, et Joong Shi lui plaisait bien, enfin, il le pensait. Il y avait énormément de facteurs à prendre en compte…y compris le fait que le chanteur cherche absolument de l’affection aujourd’hui en particulier, et puis cette sensation que tout redeviendrait normal le lendemain, comme si cette rencontre n’avait jamais existé. Il ne peut donc se contenir et se montre excessivement tactile, masquant un sourire légèrement taquin, comme s’il avait réussi un mauvais tour. Pourtant, il se promet de ne plus recommencer : il savait à quel point ce genre de choses pouvait perturber et déranger. Et il ne savait pas trop quoi penser de la réaction du majordome, n’étant pas très doué pour deviner les émotions de ses interlocuteurs.

Joong Shi le remercie et l’invite à le suivre jusqu’à l’ascenseur, la main posée sur le bas de son dos. Le chanteur obtempéra, un doux sourire se posant sur sa bouche en cœur. En attendant que l’ascenseur arrive, son regard se perd dans la beauté de l’allée brillante et hypnotisant. Yun Ho n’est pourtant pas intéressé par ce genre de choses, étant resté très humble comme son métier le demandait, mais il fallait bien avouer que cet endroit était à en couper le souffle.

L’ascenseur arrivé, les deux hommes entrèrent dans la petite pièce à l’atmosphère lourde. Yun Ho reste pourtant de marbre tandis que son esprit divague.. Il se demande un instant s’il n’aurait pas préféré être dans un hôtel miteux, ainsi cet ascenseur se serait probablement coincé et il aurait pu rester un instant en seul à seul avec le majordome. Il  stoppa net  ses pensées perturbantes. Il ne devait pas s’imaginer ce genre de choses.

« Oh vous jouez de la musique ?  » Son visage s’illumine à chaque fois que la discussion concerne la musique. Yun Ho ne peut qu’apprécier rencontrer des personnes partageant le même centre d’intérêt que lui. Il se demande quelle sensation se dégage de la musique du majordome. A-t-il le droit d’espérer pouvoir l’entendre jouer un jour ? « Votre voix chantée doit être très agréable à écouter. » C’était l’idée qu’il s’en faisait. Yun Ho a un sourire amusé, puis poursuit. « C’est très excitant oui, il n’y a pas d’autres endroits où je me sens le plus heureux de vivre. Mais c’est également très effrayant, il m’a fallu quelques années pour combattre ma peur de la scène. » Deux sentiments bien contraires. De toute façon Yun Ho était un peu perdu lorsqu’il pensait à son métier, un métier qui était devenu trop robotique et banal maintenant que plusieurs années s’étaient écoulées. Il craignait perdre sa passion du chant une bonne fois pour toute s’il ne faisait pas quelque chose…  « Je suis venu ici sans autorisations. Les règles sont faites pour être transgressées après tout. Des scandales, des rumeurs…il y en a déjà tellement à mon sujet qu’une de plus ou de moins ne pourrait rien changer. » Oui, Yun Ho était sujet à beaucoup de scandales. Une étrange fille qui habitait chez lui, des photos de nus retrouvées sur le net,  et d’autres filles, encore plus de filles. L’agence avait toujours réussi à l’innocenter et à donner des explications, le sauvant ainsi de justesse, mais Yun Ho savait très bien qu’il ne ferait pas long feu comme ça. Il n’avait pourtant rien à se reprocher. Et ça ne lui donnait donc pas envie de changer.

Une fois sorti de l’ascenseur, Yun Ho suit  Joong Shi jusqu’au restaurant. À peine entré dans la pièce, différents arômes vinrent lui chatouiller les narines. L’endroit était tout aussi luxueux que le reste de l’hôtel, peu éclairé, laissant une impression de convivialité. Il sent son appétit refaire surface et parait soudainement intenable. Il ne peut plus attendre d’avoir son fondant juste devant ses yeux. Le jeune chanteur rencontre alors le pâtissier dont Joong Shi lui avait parlé et lui explique ce qu’il souhaite avoir. Le pâtissier lui souhaite directement un joyeux anniversaire et les yeux du jeune chanteur forment à nouveau deux croissants de lune tandis qu’il sourit, s’inclinant poliment en le remerciant. « C’est dommage que je n’ai pas encore l’âge pour commander du champagne. Ça aurait été parfait. » Il tourne la tête en direction du majordome, puis se retourne et s’en va admirer les vitrines. « Vous êtes musiciens donc. Quel genre de musique aimez-vous ? Le rock ? Les groupes étrangers ? » Yun Ho se dit que ce genre de musique collait bien avec l’homme à ses côtés, mais il pouvait toujours se tromper. « L’agence m’a fait apprendre un peu de piano, mais je ne suis pas très bon…mais c’est très utile pour composer. Vous écrivez vos propres musiques ?» Pour lui, le chant était son réel élément, son propre instrument.

Le gâteau ne met pas trop de temps à être préparé. Yun Ho est enchanté en le voyant, exactement comme il l’avait imaginé, en plus beau encore, enveloppé dans une boîte design. Il adresse un sourire à Joong Shi. « Il est vraiment cool, hm ? » sans le remarquer, il lui cause comme s’il était tout à fait étranger à ce genre de chose. Mais pour Joong Shi qui travaillait ici tous les jours, cela ne devait pas paraitre si impressionnant que cela. Le gâteau dans les mains, Yun Ho fait part de son envie de retourner à la chambre à présent, préférant un endroit où il pouvait se reposer pleinement, où il était sûr que personne ne voudrait le déranger. Car même si l’endroit était réputé, et seulement côtoyé par des gens riches, Yun Ho n’en restait pas moins une célébrité et il préférait ne pas se faire remarquer lorsqu’il en avait la possibilité.


. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .




Les lèvres en coeur bougent, [...], laissant voler un flot de notes harmonieuses, presque visibles par la joie, virevoltantes en tourbillons - alors que les mots soufflés deviennent de douces émotions qui dansent jusqu'aux oreilles géantes de Joongshi, par milliers de baisers, jusqu'à toucher son coeur battant d'une farandole de couleurs vives à en revivre. ▬ Kim Joong Shi



Dernière édition par Baek Yun Ho le Dim 31 Mai - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Kim Joong Shi
I LIVE : Gwanak-gu
WORK : Majordome au Plazza
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 346
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mar 19 Mai - 19:40



JOONGSHI & YUNHO

Il en avait pas l'air comme ça, mais le petit Yunho est un rebelle. Derrière une façade presque candide, se cache un homme qui n'a apparement que faire de l'avis des autres, et qui semble vivre comme bon vouloir. Joongshi se surprend à tilter de la tête vers la gauche, pensif. Après tout, c'est toujours les personnes les plus dociles qui sont les plus violentes - même s'il arrive pas à s'imaginer Yunho en première page de presse à scandale parce qu'il sortirait avec trois filles à la fois. Est-ce qu'il sortirait avec trois filles à la fois ? Mystère.

En tout cas, la façon dont le visage de Yunho s'illumine à la mention du sujet musical est magique - comme si on allumait les lumières d'un chateau de princesse, toutes en même temps, et peut-être que dans le fond, dans le ciel étoilé, quelques feux d'artifices se meurent en beauté. Captivant.

"Je joue des instruments depuis tout petit en fait, mon père est musicien, et ma voix ? Hmm, ma voix..." Joongshi raconte, accompagnant Yunho à travers la salle sur ses talons. Il s'imagine qu'il doit ressembler à un garde du corps qui fait bouclier humain à une foule de fans hurlantes - en moins dramatique evidemment. "En tout cas, j'imagine bien la montée d'adrénaline lorsque vous êtes sur scène. Je suppose que je connais la sensation, moi aussi," dit Joongshi, faisant des ronds dans l'air avec son index en parlant. Monter sur scène, cela doit être similaire à la poussée d'énergie et le rush que lui procure le ring de boxe. La passion enflammée qui s'allume, et qui brule de tout son éclat une fois au centre du ring, la posture prête, en attente de la sonnerie de départ. Excitant, frénétique, exaltant, vivant. Tout ça à la fois. Joongshi sourit sans le vouloir, sentant presque le bonheur d'être dans le ring s'emparer brièvement de son corps en cet instant. "Mais c'est marrant, je ne vous aurait pas vu en tant qu'une personne qui passe outre les règles. Vraiment interessant."

Arrivé au pâtissier, Joongshi laisse Yunho passer sa commande, comtemplant avec un rictus non caché le jeune homme du coin de l'oeil, qui avait l'air emerveillé. Joongshi n'a jamais été fan de gâteaux ou de sucreries - trop de sucre, pas assez de protéines, qu'il dit - mais il a toujours su qu'une bonne patisserie met toujours de bonne humeur. Ou du moins, s'il en croit l'une de ses ex, le chocolat est la clé du bonheur lorsqu'il n'y a plus que malheur. Quelque chose comme ça.

"Du champagne ? Non, pas de champagne," Joongshi dit presque au tac-au-tac, sans vraiment y réfléchir. Peut-être que c'est sa haine sans fin envers l'alcool qui a parlé. Sûrement cela. "C'est parfait comme ça l'est," essaie t-il de reprendre avec plus ou moins d'aisance. "J'écoute principalement du rock, vous savez, Nirvana, Linkin Park, ou plus soft, Maroon 5," dit-il, le menton posé sur sa paume, les yeux en l'air, réfléchissant aux noms de ses groupes préférés. "Oh mais j'aime aussi nos chanteurs coréens, hein ! Enfin, je m'y connais pas plus que ça, mais..." Joongshi se rattrape - enfin essaie de se rattraper - en pleine confusion. En espérant que Yunho ne prenne pas cela dans un mauvais sens. "Le piano c'est simple, mais effectivement, ça peut être assez compliqué aux débuts," continue t-il, sautant sur l'occasion pour changer le sujet et se sortir de son pétrin. "Mais après avoir acquis une certaine dextérité avec vos doigts, ça joue presque tout seul," continue t-il, le regard concentré. "La batterie est plus dure ! Ca n'a pas l'air, mais c'est plus dur. Vous devez coordonner vos bras et vos jambes tout en gardant le rythme," s'exprime t-il, en faisant de grands gestes avec les bras. "Mais vous n'avez pas besoin d'un instrument de toute façon, vous avez déjà votre voix, non ? C'est plus qu'assez," sourit-il pour finir, yeux dans les yeux.

Le gâteau est enfin prêt, et lorsque les yeux de Yunho s'illuminent encore à la vue du résultat, Joongshi comprend enfin pleinement la citation de son ex. Du bonheur qui sort du four. Du bonheur en chocolat. "Nous retournons dans votre suite ?" Joongshi demande, mettant la bougie dans sa poche de veste et prenant le gateau par le dessous, des deux mains, d'une façon assez stable pour ne pas horriblement trébucher et décorer le sol lisse et lustré d'un splash de chocolat. Horriblement horrible.

Une fois de retour dans la chambre - sans accident, hallelujah - Joongshi pose le gâteau sur la table basse, près des entrées qui n'ont pas été touchées plus tôt. Il déballe ensuite le gâteau et place la bougie, avant de l'enflammer à l'aide d'une allumette fine. "Bien, asseyez vous, je vous prie," Joongshi s'exprime en pointant le canapé de la main, attendant que Yunho soit bien installé avant d'aller baisser l'opacité de l'éclairage. Joongshi finit par s'asseoir près de Yunho, la lumière orangée de la bougie illuminant leurs visages d'un vermeil exquis, créant des ombres endiablées de beauté. Joongshi commence à chantonner la chanson, tout sourire, frappant des mains en rythme. "Vous devriez faire un voeu, tout ce que vous voulez," dit-il d'une voix presque suave une fois la chanson finie, les yeux rivés sur le visage de Yunho, sculpté par la lumière de la bougie. "Mais ! Avant de souffler la bougie, sinon cela ne marche pas !"

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le découpeur d'oreilles
" Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. [...] C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. " ▬ Baek Yunho  ~ byendlesslove.


Dernière édition par Kim Joong Shi le Dim 31 Mai - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t64-kim-joong-shi-burn-my-d
HEY BABY, THIS IS
Baek Yun Ho
I'M BORN : 13/07/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Gwanak-Gu, mais c'est un secret
WORK : Idole
I'M CRAZY ABOUT : renren, rara
HERE SINCE : 24/04/2015
MESSAGES : 335
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Ven 22 Mai - 21:46



JOONGSHI & YUNHO

Alors voila qu'il rencontrait cet homme qui venait d'une famille de musicien tout comme la sienne. Yun Ho est fasciné. Il est pourtant constamment entouré de chanteurs et de musiciens qui s'entrainent jour et nuit pour être à la hauteur de leur rêve, mais jamais il n'oubliera cette lumière dans le regard du majordome tandis qu'il lui parle de ce sujet si magique. « Vraiment ? Vous êtes déjà monté sur scène vous aussi ? » demande-t-il presque naïvement, ne se doutant pas qu'il s'agirait de tout autre chose. Yun Ho parait un peu mal à l'aise lorsque le majordome lui fait remarquer qu'il passait outre les règles. Son regard s'assombrit quelque peu et il vient poser une main sur sa nuque, expliquant alors. « En réalité, Je n'ai pas toujours été ainsi. Mais disons qu'en ce moment, je sens que je vais perdre quelque chose de très important si je ne me défais pas de cette vie sans choix, sans liberté, sans décisions. » Oui, il n'avait pas trouvé d'autres solutions pour ne pas s'effondrer et regretter ce qu'il était devenu. Peut-être essayait-il juste de s'échapper aux yeux des autres, mais Yun Ho souhaitait tout simplement goûter à un semblant de liberté, et finalement vivre toutes ces choses qu'il n'avait fait que regarder de loin.


La réaction du majordome tandis que le jeune chanteur avait simplement parlé de champagne le surprit quelque peu. Il se retrouva à l'observer, les yeux ronds, cherchant à comprendre pourquoi une réaction si étrange. A ce moment, il n'ose pas trop lui demander pourquoi, préférant plutôt lui poser d'autres questions concernant notamment ses goûts musicaux. Un léger rire s'échappe de ses lèvres tandis que le majordome affirme ne pas s'y connaître en chanteurs coréens. « Je vous ferai connaître si vous le souhaitez, je pense que certains de nos chanteurs valent vraiment la peine d'être écoutés. » Tandis que Joong Shi lui parle de piano et de batterie avec la passion d'un musicien affirmé, Yun Ho est aux anges, se mettant à sourire sans même le remarquer. Il hoche doucement de la tête à la remarque du majordome. Oui, sa voix était son trésor, sa vie. S'il en venait à ne plus pouvoir chanter, le jeune chanteur n'osait même pas imaginer à quoi ressemblerait sa vie.

Le gâteau récupéré, les deux hommes rejoignirent la chambre. Le plus jeune s'installe sur le même canapé que tout à l'heure. la flamme dansante que Joong Shi venait d'allumer l'hypnotise, le fascine.  Il ne la quitte pas du regard tandis que le majordome vient le rejoindre, s'installant à ses côtés. Une voix s'élève alors, une voix grave mais douce, un timbre qu'on n'entendait pas tous les jours. Yun Ho ne peut s'empêcher de sourire en voyant son nouvel ami frapper des mains en rythmes, lui chantant un joyeux anniversaire, tout sourire. C'était tout ce qu'il avait souhaité avoir aujourd'hui. Et il se sent tellement proche de cet homme, quand bien même il vient à peine de le rencontrer. A cet instant, tandis qu'ils sont l'un à côté de l'autre, dans cette ambiance si sereine et intime, Yun Ho ne peut que se sentir proche de lui. « Un vœu.. » répète-t-il doucement, tandis que ses yeux se posent à nouveau sur la flamme dansante. Il souhaitait juste être heureux. Il souhaitait que le bonheur qui avait commencé aujourd'hui ne s'arrête jamais. A cette pensée, le jeune homme approcha doucement son visage de la flamme et souffla délicatement, la faisant s'éteindre. Un sourire éclaire son visage. « Je ne vous dirai pas mon souhait, sinon il  risquerait de ne pas se réaliser. » Il attrape ensuite une allumette qu'il alluma pour venir rallumer la bougie, pour finalement claquer dans ses mains. « A mon tour » Yun Ho se met à chanter exactement la même chanson, mais dans un rythme plus lent, laissant la chaleur de sa voix se répandre dans la pièce et, il l'espère, dans le coeur de Joong Shi. Il lui est tellement reconnaissant d'être là pour lui aujourd'hui, alors il n'a aucun mal à faire traverser cette émotion dans sa voix. La chanson finie, Yun Ho l'incite à faire un vœu à son tour, et puis de souffler la bougie. Cela fait, il ne se fait pas prier pour commencer à manger, savourant le gâteau dans un silence agréable. « Encore une règle d'enfreinte. » dit-il amusé. Comme c'était son anniversaire, le manager et le reste de la compagnie n'avaient pas vraiment leur mot à dire en fait, mais en période de promotion, Yun Ho n'était pas censé manger ce genre de sucreries. Pensif, il sortit son téléphone de sa poche et remarqua bien vite qu'il s'était fait mitrailler de messages et d'appels. Ne montrant aucune expression, il éteignit l'appareil et se concentra à nouveau sur Joong Shi.  Il ne sait pas comment faire pour se rapprocher de lui, pour qu'ils se considèrent comme des amis. Il n'a jamais été doué avec tout ça. Alors il abandonne, tournant la tête un moment, attrapant un morceau de gâteau avec sa fourchette et mangeant pour ne pas paraître trop bizarre.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .




Les lèvres en coeur bougent, [...], laissant voler un flot de notes harmonieuses, presque visibles par la joie, virevoltantes en tourbillons - alors que les mots soufflés deviennent de douces émotions qui dansent jusqu'aux oreilles géantes de Joongshi, par milliers de baisers, jusqu'à toucher son coeur battant d'une farandole de couleurs vives à en revivre. ▬ Kim Joong Shi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Kim Joong Shi
I LIVE : Gwanak-gu
WORK : Majordome au Plazza
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 346
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 1 Juin - 18:51



JOONGSHI & YUNHO

Le regard pimpant, Joongshi regarde Yunho souffler sa bougie, le torse empli de bonheur et la pièce étrangement emplie d'euphorie, sentant presque un nuage rose de ravissement lui échapper des poumons. Il regarde la façon si douce qu'à le chanteur à souffler, la flamme ondulante au gré du souffle, avant de mourir en fumée dansante - comme s'il voulait que le moment dure plus longtemps. Joongshi applaudit, béatitude lisible sur son visage et mains clappantes, alors que Yunho proclame ne pas vouloir révéler son voeu par crainte qu'il ne se réaliste. Ce sont là des dires candides, et adorables - et Joongshi ne contrôle pas le sourire géant qui se forme sur son visage. Si Yunho n'était pas son client, Joongshi lui aurait surement tapoté la tête en adoration.

Yunho se décide à rallumer la flamme, quelques braises volantes en étincelles virevoltant dans la pièce - et c'était au tour de Joongshi d'être servi. Le petit homme commence à chanter - et sans qu'il s'en rende compte, Joongshi se retrouve à fixer les lèvres charnues du plus jeune, qui laissent s'échapper une voix suave presque séraphique, à la mélodie harmonieuse et à la chaleur relaxante, comme un coulis de chocolat chaud qui s'écrase sur une sphère de caramel délectable, fondant lentement, progressivement, parfaitement, ouvrant peu à peu le passage au coeur moelleux d'une bouchée de chocolat au lait onctueux, le tout devenant mélange exquis à la symbiose parfaite. Joongshi finit par fermer les yeux, laissant ses oreilles profiter de la voix exaltante de Yunho qui emplit le silence de la pièce de sa mélodie chaleureuse. Son coeur est comme enflammé - et il se sent comme apaisé, visualisant un coucher de soleil d'été.

Le moment est bien trop court, et Joongshi souhaiterait que Yunho chante encore, encore et encore. Il se sent touché d'avoir le droit à un tel spectacle, aussi court soit-il, pour son anniversaire - en avances certes, mais il avait quand même le droit à un gâteau. Joongshi sourit sincèrement, avant de fermer les yeux et penser à un voeu. Après un moment, Joongshi souffle la bougie à son tour, l'effervescence du moment s'éteignant, mais le coeur toujours emballé et pétulant.

Une sensation tellement étrange. Une sensation qui est... Juste. Comme si Joongshi se sentait chez lui. Tellement étrange.

Une fois ce moment bien trop étranger pour Joongshi passé, il s’exécute à la tâche et coupe le gâteau, servant Yunho de la plus belle part, avec la crème montée en étoile et la fraise la plus rouge qui soit. "Une règle enfreinte ? Vous ne pouvez pas manger de gâteau ? Ah, la vie d'idol..." Joongshi demande, ébahi et les yeux grands ouverts, alors qu'il se sert une petite part du dessert - trop de sucre, pas assez de protéines à son goût. Il plante le gâteau au chocolat de sa fourchette, attrapant le bout et le dégustant. Ce gâteau est aussi savoureux que la voix de Yunho, qui fait encore écho dans l'esprit de Joongshi. Une voix puissante, fondante, voir collante.

Le majordome reprend ses esprits et voit le plus jeune regarder son téléphone, avant de l'éteindre et se manger sa part d'une façon presque gênée. Joongshi sous une impulsion soudaine, attrape le téléphone de Yunho, la paume touchant la main du plus jeune, avant de jeter l'objet électronique sur le lit. "Nuh-uh, pas de boulot pour votre soirée d'anniversaire," sourit-il, avant de se rendre compte que sa main était encore sur celle de Yunho. Il la retire, non sans remarquer que sa main faisait surement deux fois la taille de celle du jeune homme. "Hem," tousse t-il, "vous avez surement la plus belle voix que j'ai eu le plaisir d'entendre jusque là," dit-il en prenant une autre bouchée de sa part de gâteau, avant de poser le reste sur la table. "C'était vraiment... Exceptionnel, vraiment," continue t-il, le regard enjoué et sincère. "Vous- hem, tu, est-ce que tu accepterais de me chanter une autre chanson ?" questionne t-il avec une once d'hésitation. Joongshi se demande s'il passe pas en territoire interdit à ce moment précis.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le découpeur d'oreilles
" Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. [...] C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. " ▬ Baek Yunho  ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t64-kim-joong-shi-burn-my-d
HEY BABY, THIS IS
Baek Yun Ho
I'M BORN : 13/07/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Gwanak-Gu, mais c'est un secret
WORK : Idole
I'M CRAZY ABOUT : renren, rara
HERE SINCE : 24/04/2015
MESSAGES : 335
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Mar 2 Juin - 20:52



JOONGSHI & YUNHO

Il ne sait pas si c'est parce qu' il n'a plus mangé de sucreries depuis plusieurs semaines ou bien si c'est l'instant qui fait ça, mais Yun Ho trouve ce fondant un peu trop délicieux, comme s'il découvrait pour la première fois le goût si addictif du chocolat.Réceptif à l'ambiance submergeant la pièce, agréable et paisible, Yun Ho profite. Il se sent comme sur un nuage, loin de tous ses soucis intérieurs. Malheureusement, un regard sur son téléphone et le revoilà faisant face à la réalité, dure réalité qui était son quotidien. Soudainement, l'idole se demande si ça avait une si bonne idée de se sauver jusque dans cet hôtel. Ses responsabilités reprenaient le dessus, l'espace d'un instant, mais c'est alors que Joong Shi attrape le téléphone maudit et le jette au loin, sur le lit, la grande main du majordome effleurant la sienne. Le chanteur sursaute, comme électrifié par ce contact et par ces gestes. Yun Ho sourit doucement...il était définitivement heureux d'avoir Joong Shi à ses côtés, lui qui arrivait à apaiser ses doutes aussi facilement, comme s'il lui suffisait de claquer des doigts pour qu'il oublie tout le reste et ne se concentre que sur le moment présent. Le jeune homme récupère sa main encore sensible au toucher qu'elle venait de vivre. C'était complètement stupide, mais Yun Ho sent son coeur battre dans sa poitrine, et une étrange sensation de plénitude l'envahir à nouveau, tandis que le majordome lui fait part de ses sentiments pour sa voix. Lorsqu'il l'entend le tutoyer, hésitant, le visage de Yun Ho s'illumine et il sourit à pleine dents, heureux d'avoir son désir réalisé aussi rapidement. « Bien sûr ! » s'enquit-il, se levant du sofa pour s'installer devant Joong Shi, à quelques mètres, improvisant une scène imaginaire. L'ambiance était parfaite, comme la pièce était plongée dans une légère obscurité et qu'il semblait briller, positionné là où la lumière se faisait plus présente.


Sa voix s'élève à nouveau tandis qu'il regarde intensément son public, son majordome qui n'avait d'yeux que pour lui en ce moment, comme s'il avait le don de le capturer avec sa voix. Yun Ho choisit de chanter en anglais, comme il avait appris plus tôt que là étaient les chansons que Joong Shi écoutait le plus. Il chante Nothing on you, la première chanson qui lui vient à l'esprit, alors il se laisse guider par ce que son coeur lui dit de chanter. Souriant, Yun Ho prononce les mots avec une facilité déconcertante pour un coréen pur souche. Le chanteur s'amuse, cela se sent dans sa voix. Lui qui commençait à sentir sa passion s'échapper lorsqu'il chantait sur une vraie scène, devant ses fans, s'amusait et était aux anges dans cette suite de luxe où il chantait pour une seule et unique personne. Yun Ho termine la chanson, restant sur place, souriant avec béatitude. « Pourquoi c'est si bon de chanter devant vous ? J'ai l'impression d'être retourné à mes débuts, lorsque la scène me faisait encore vibrer. » Yun Ho ressent même sa respiration s’affoler légèrement, comme s'il venait de terminer un concert et qu'il entendait tous ces cris d'applaudissements qui lui étaient destinés. Il vient s'installer à nouveau aux côtés du majordome et poursuit. « ça me fait vraiment plaisir que ma voix vous plaise...vous savez, je pense qu'il est possible de lire et de toucher l'âme d'une personne grâce au chant. Comme vous pouvez le voir, je ne suis pas très doué avec les mots...mais je pense communiquer plus facilement au travers de ma voix. C'est probablement pour cette raison que je chante. » Yun Ho sourit doucement, espérant que Joong Shi comprenne son charabia de garçon bizarre. Après qu'un petit silence ait fini d'étouffer le surplus d'émotions que ressentait le plus jeune, ce dernier reprend, hésitant lui aussi. « Je peux te tutoyer moi aussi ? » Qu'ils soient confortables l'un avec l'autre, c'était ce qu'il désirait le plus ce soir, et le fait que Joong Shi le tutoie le rendait si heureux qu'il espérait un peu que cela soit pareil pour le majordome.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .




Les lèvres en coeur bougent, [...], laissant voler un flot de notes harmonieuses, presque visibles par la joie, virevoltantes en tourbillons - alors que les mots soufflés deviennent de douces émotions qui dansent jusqu'aux oreilles géantes de Joongshi, par milliers de baisers, jusqu'à toucher son coeur battant d'une farandole de couleurs vives à en revivre. ▬ Kim Joong Shi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Kim Joong Shi
I LIVE : Gwanak-gu
WORK : Majordome au Plazza
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 346
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Ven 5 Juin - 17:18



JOONGSHI & YUNHO

Le jeune chanteur se lève avec un enthousiasme, acceptant la requête du majordome. Le visage de Joongshi est encore une fois illuminé par un sourire immense, aussi immense que toute l'attention qu'il porte sur le petit corps de son client. Joongshi regarde Yunho de bas en haut, les oreilles grandes ouvertes et le coeur battant, alors qu'il emplit ses poumons de la merveilleuse atmosphère de la suite.

Les lèvres en coeur bougent, faisant apparaître de fines dents blanches et gencive rose, laissant voler un flot de notes harmonieuses, presque visibles par la joie, virevoltantes en tourbillons - alors que les mots soufflés deviennent de douces émotions qui dansent jusqu'aux oreilles géantes de Joongshi, par milliers de baisers, jusqu'à toucher son coeur battant d'une farandole de couleurs vives à en revivre. La voix passionnée de Yunho s'envole au gré de la musique, faisant pirouettes au gré des falsettos, emplissant la pièce d'un écho mielleux, berçant Joongshi au rythme enchanteur des pulsations de son coeur, qui tape, tape et tape jusqu'à une certaine douleur de bonheur. Les yeux de Joongshi s'illuminent d'une étincelle pétillante, se posant sur le visage serein de Yunho, aux cils longs et parfaits, aux lèvres parfaites qui laissent filer une voix si parfaite. Le moment semble parfait, et plus que parfait - et Joongshi souhaite que le temps s'arrête, ou qu'il soit infini ---

Joongshi a le coeur qui bat la chamade.

A tel point qu'il ne se rend même pas compte que le jeune chanteur a fini sa mélodie et revient à sa place, à lui parler des mots qui lui passent dans une oreille, sortant dans l'autre. Le coeur de Joongshi s'emballe et hurle - jusqu'à en placer das main sur son torse, les pensées brouillées, retournées et emmêlées.

Pourquoi se sent-il si impuissant par ces émotions frénétiques et euphoriques qui lui parcourent le corps comme un coup de jus inopiné ?

"Je, euh, tu..." Joongshi balbutie étonnement, essayant de ranger son esprit en ordre et de faire en sorte que son torse n'implose pas, "Je s-suppose," continue t-il, alors qu'il caresse presque Yunho du regard, remontant le long de son t-shirt, de ses clavicules, de sa fine mâchoire, à ses lèvres, à ses yeux marrons clairs auréolés ---

Et il se retrouve proche du visage du plus jeune, les bouts de nez se touchant presque, inspirant l'air de l'autre, alors que Joongshi se noie dans ce regard embrasé et angéliques, avant de retomber sur ses lèvres dessinées avec tant de finesse ---

Les lèvres de Joongshi se collent contre celles de Yunho, d'abord doucement, espérant goûter le chocolat fondant de sa voix et aspirer le coeur riche de ses lèvres, d'une impulsion savoureuse et exquise, sa main droite se posant sur la clavicule du jeune homme, remontant le long du cou du bout des doigts avant de se perdre dans les cheveux du plus jeune, les yeux fermés et le coeur heureux. Des lèvres qui étaient bien plus qu'un chocolat fondant, mais une explosion de saveurs succulentes, à mi chemin entre un sort magique et un feu d'artifice captivant, à la douceur d'une meringue fondante et à la sensation brûlante d'un feu ardent.

Après un moment qui semble éternel à goûter à ce qui semble être un fruit interdit, Joongshi se retire soudain, la chaleur toujours prise à la poitrine jusqu'aux joues par un rouge débordant, prenant conscience de ses actions avant de se pousser loin de Yunho.

"Je suis désolé ! Je ne sais pas ce qu'il m'a pris !" s'écrie t-il, complètement confus et complètement perdu.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le découpeur d'oreilles
" Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. [...] C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. " ▬ Baek Yunho  ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t64-kim-joong-shi-burn-my-d
HEY BABY, THIS IS
Baek Yun Ho
I'M BORN : 13/07/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Gwanak-Gu, mais c'est un secret
WORK : Idole
I'M CRAZY ABOUT : renren, rara
HERE SINCE : 24/04/2015
MESSAGES : 335
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Ven 5 Juin - 21:45



JOONGSHI & YUNHO

Le majordome a l'allure bizarre. Il semble confus, dérangé, et très loin de l'instant présent. Yun Ho l'observe avec une certaine curiosité, jusqu'à ce que Joong Shi ne vienne le dévorer du regard, du moins c'est la sensation qu'à le jeune homme qui, surpris, cache tant bien que mal un certain embarras à se faire regarder de la sorte. Le rythme de son pouls augmente tandis que le regard du majordome lui semble plus insistant encore, et avant même qu'il ne comprenne quoi que ce soit, Joong Shi est là, à quelques maigres centimètres de lui. Il sent son souffle heurter le sien, son regard se noyer dans ces yeux remplis de mystère et bientôt, leur bouches se lient dans un tendre baiser.

Le jeune chanteur ressent tout d'abord de la peur mélangée à de la surprise. Si Joong Shi était une fille, ça lui aurait déjà paru plus concevable, et il n'en aurait pas été atteint. Mais Joong Shi était un homme, et pas n'importe quel homme. Yun Ho se serait immédiatement enfui de cette étreinte s'il s'était agi d'une autre personne...mais Joong Shi à le don de l'envoûter, et bientôt, Yun Ho ferme les yeux et aspiré par ce baiser au goût de chocolat, et plus sucré encore. Il ne peut résister, ne peut retenir ce sentiment si agréable l'envahir tout entier tandis que cet homme l'embrasse, et il se sent dans un autre monde, loin de tout, uniquement lié à cette personne. Son coeur est sur le point d'exploser mais peu importe, il s'était déjà complètement perdu à lui, avide de ce sentiment agréable et de ces mains faisant frissonner son corps de secousses euphoriques.

Et la maigre espérance que tout cela ne s'arrête jamais lui chatouille l'esprit. Malheureusement, le baiser se rompt presque violemment, et le majordome est à nouveau loin de lui, la confusion se lisant sur son visage. Yun Ho se sent douloureusement retomber dans le monde réel, et les paroles de Joong Shi l'aidèrent à se débarrasser une bonne fois pour toute de cette sensation d'étourdissement que lui avait procuré le baiser, ne laissant plus qu'une certaine déception, et beaucoup d'amertume. Ce baiser ne devait pas signifier grand chose pour Joong Shi, ce fut la première pensée de Yun Ho. Il avait juste été envoûté par l'ambiance si douce et érotique de la pièce. Mais Yun Ho ne se donne pas aussi facilement, du moins d'habitude, et les douloureux souvenirs du temps où il avait été sincère avec ses propres sentiments refirent surface, comme une barrière l'empêchant de se faire piéger une seconde fois. Il a envie de se donner une baffe, de se réveiller une bonne fois pour toute et de s'échapper de ce sentiment de plénitude qui finirait par le ronger tout entier. Le jeune homme arbore une expression glaciale, distante, tandis qu'il essaie de reprendre ses esprits.


Pourquoi se sentait-il si misérable et triste ? Il venait de se faire embrasser par un majordome sexy et pour qui il éprouvait déjà beaucoup d'affection, et le tout, le jour de son anniversaire. C'était aussi doux qu'un rêve, et Yun Ho voulait garder ce souvenir pour toujours dans son coeur, car il savait que  ce baiser qui lui avait été offert l'aiderait d'une façon ou d'une autre, pendant les moments les plus difficiles que lui réservaient sa vie. Un léger sourire se dessine finalement sur son visage. Oui, il n'avait pas à se sentir misérable, mais plutôt chanceux qu'une telle chose lui arrive, car ce qui était éphémère gardait toujours un impact plus fort en lui. Sa vie était déjà bien assez mouvementée comme ça pour qu'il ne s'encombre de désirs impossibles et douloureux. Le chanteur murmure finalement un « non.. » maladroit, se rendant compte qu'il ne s'était pas encore calmé et que sa voix s'était fait légèrement rauque, les oreilles encore rouges. Il se met à sourire, crispé et essaie de s'échapper tant bien que mal de cette atmosphère embarrassante. « C'était supposé être mon cadeau d'anniversaire ? Ha ha..ha » s'enquit-il, maladroit. Il a envie de se baffer à nouveau pour plaisanter sur quelque chose qu'il ne trouve pas du tout amusant, d'autant plus que son sens de l'humour laissait à désirer. Embarrassé, le jeune homme espère que Joong Shi rattrape le coup. En attendant, il avait besoin de l'éloigner de lui ne serait-ce que quelques secondes, pour avoir un instant de répit afin de calmer ses émotions mitigées et palpables. « J'ai chaud...et soif, tu veux bien me chercher à boire ? De l'eau. » Il n'aime pas vraiment le commander de la sorte, mais il a réellement besoin de reprendre son souffle, quitte à paraître moins doux que d'habitude. Yun Ho se retient d'aller jusque dans la salle de bain pour s'asperger le visage d'eau glacée. Ça lui remettrait directement les idées en place, au moins. Tirant nerveusement sur le col de son haut, il cherche à oublier le contact des mains du majordome sur sa peau, et la sensation magique de sa bouche contre la sienne.



. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .




Les lèvres en coeur bougent, [...], laissant voler un flot de notes harmonieuses, presque visibles par la joie, virevoltantes en tourbillons - alors que les mots soufflés deviennent de douces émotions qui dansent jusqu'aux oreilles géantes de Joongshi, par milliers de baisers, jusqu'à toucher son coeur battant d'une farandole de couleurs vives à en revivre. ▬ Kim Joong Shi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Kim Joong Shi
I LIVE : Gwanak-gu
WORK : Majordome au Plazza
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 346
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 14 Juin - 9:51



JOONGSHI & YUNHO

Joongshi se retrouve à mettre de la distance, encore et toujours plus, instinctivement, entre lui et Yunho. Comme si un couloir extrasensoriel se dresse devant eux, s'allongeant frénétiquement, les séparant de plus en plus à chaque seconde. Et pourtant, malgré toute la distance qu'il essaie de mettre, il se sent comme attiré, lié, vers le jeune homme, comme si un ruban noué l'empêchait de s'enfuir. Joongshi se tient là, toujours assis mais la main passant sur son visage, cognant ses lunettes de ses phalanges, le coeur bien trop turbulant et le corps encore trop émoustillé par ce baiser qu'il sentant encore sur ses lèvres, comme s'il le ressentait encore et encore, à la fois partout et plus encore. Ses iris tremblent alors qu'il pose son index sur ses lèvres encore rougies, la brûlure des lèvres de Yunho encore vibrante et tout ses sens éveillés d'un surplus d'émotions.

Le majordome entend la négative fébrile de son client, ce qui le tire de son épisode d'extase et d'imcompréhension. Il tourne la tête presque violemment, les yeux se posant sur le jeune homme qui semble s'être rétracté, comme un mignon petit hérisson qui se rangerait et qui utiliserait ses épines pour se protéger, tellement adorable, tellement loin mais tellement proche à la fois, et il suffirait que Joongshi tende la main et touche ce visage si doux pour ---

Il se rattrape lorsqu'il sent sa main tendre sans qu'il en prenne conscience, à mi-chemin et le visage ébahi par sa propre action et par tout ce qu'il se passe, alors qu'il se décide de s'attarder sur la demande de Yunho. Joongshi reste étrangement silencieux bien que son torse implose de paroles, alors qu'il se dirige vers le mini bar. Ses pas sont lourds et précipités, et il manque de tomber sous son propre poids émotionnel à plusieurs reprises.

Mais qu'est ce qu'il lui prenait ? Règle numéro huit du parfait majordome, ne jamais flirter avec ses clients, aussi beaux, aussi adorables, aussi enivrant soit leur parfum, aussi douces soient leurs lèvres, aussi attendrissant soit son regard ---

Joongshi manque de se donner une claque. Aussi mentale que littérale. Qu'était-il en train de faire ? Il n'a jamais été attiré par les hommes auparavant - eh, il n'a jamais ressenti autant d'explosions d'émotions pour qui que ce soit, même pas Soane. Son coeur, son coeur lui fait mal tellement il bat fort. Sa tête, sa tête lui fait mal tellement elle réfléchit. Son corps, son corps lui fait mal tellement il est tiré en deux.

Il verse un verre d'eau d'une main étrangement maladroite, manquant de bien viser, comme un piètre majordome. Il s'avance avec précaution vers Yunho, le verre à la main et l'autre tripotant sa cravate, soudainement bien trop serrée pour sa propre respiration.

"Je... N'ai pas d'excuses," Joongshi prononce, cherchant ses mots, cherchant quoique soit à dire, à faire, à libérer. "Je ne suis pas supposé être si proche d'un client, ni même les trouver absolument adorable, ni même les embrasser," continue t-il, les yeux perdus, ne sachant pas s'il a le droit de regarder à quel point il trouve Yunho beau, ou s'il se doit de regarder le plafond ou le sol en honte. Il se remonte les lunettes par nervosité bien trop rare de sa part. "Si vous voulez me dénoncer ou demander un autre majordome, je comprendrai..." souffle t-il alors que son coeur se presse encore plus, comme si quelqu'un le serrait de son poing tel un citron dont on voudrait en faire sortir le jus. Ses lèvres tremblent - d'effroi, d'attente, d'envie. "Mais votre voix... Vous- Je- Hem-," balbutie t-il encore une fois, "Vous êtes parfait, adorablement parfait," finit-il, cette fois osant regarder les yeux scintillants de Yunho, comme si c'était la seule source de lumière dans la pièce.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le découpeur d'oreilles
" Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. [...] C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. " ▬ Baek Yunho  ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t64-kim-joong-shi-burn-my-d
HEY BABY, THIS IS
Baek Yun Ho
I'M BORN : 13/07/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Gwanak-Gu, mais c'est un secret
WORK : Idole
I'M CRAZY ABOUT : renren, rara
HERE SINCE : 24/04/2015
MESSAGES : 335
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Dim 14 Juin - 21:17



JOONGSHI & YUNHO

Yun Ho respire finalement tandis que le majordome s’éloigne afin de lui servir le verre d’eau qu’il a demandé. La bouche entre ouverte, il expire l’air lentement, passe une main dans ses cheveux et les glisse en arrière, cherchant à amenuiser la chaleur qui l’envahit tout entier depuis le baiser que Joong Shi lui avait offert. Yun Ho n’est pas habitué à ce genre de contact. S’il avait sans doute volé le cœur de plusieurs hommes le long de sa maigre existence, jamais il n’avait vécu de réelles relations, à une exception près. L’ampleur de ce baiser est donc très importante pour lui, et alors qu’il cherche à tout prix à oublier, son corps, lui, semble d’un avis contraire, l’empêchant de fermer les yeux sur ce qui venait d’arriver.

Le chanteur boit son verre en deux longues gorgées rafraichissantes et dépose le verre sur la table basse, à côté de son assiette vide. Il lui faut un effort pour regarder le majordome tandis que celui-ci s’exprime enfin. Les yeux ronds, Yun Ho se demande pourquoi cet homme ne cherche pas simplement à passer à autre chose. N’était-il pas embarrassé par tout cela ? Yun Ho pouvait sentir que ce n’était pas dans les habitudes du majordome d’embrasser ses clients de la sorte…alors pourquoi continuer à le compliquer ? Pourquoi cherchait-il à tout prix à lui faire comprendre ce qu’il ressentait ? Gêné, Yun Ho se rétracte à nouveau. Il n’est pas doué avec ce genre de choses, mais arrive à comprendre que Joong Shi est attiré par lui, bien plus qu’il ne devrait l’être. Le chanteur ressent l’envie de sortir de cette pièce, de fuir cette situation qu’il avait lui-même créée. Après tout…c’était bien lui qui avait commencé à flirter avec cet homme. Et maintenant qu’un renversement de situation involontaire s’était passé, le voilà à fuir ce qu’il avait lui-même semé. Yun Ho se mord la lèvre, cherchant péniblement ce qu’il devait dire, ce qu’il était censé faire. Ce qu’on lui avait appris à dire, ce qu’on lui avait appris à faire. Mais dans ce genre de situation, comment pouvait-il se cacher derrière ce masque de politesse et de bon sens ?


Leur regard se croise enfin. Yun Ho cligne lentement des yeux, hésitant. Sa tête est remplie de pensées s’entrechoquant l’une contre l’autre, l’empêchant de prononcer le moindre mot. Son regard se perd longtemps dans celui de son aîné, comme s’il cherchait à y desceller une réponse. Sans un mot, Yun Ho se rapproche de Joong Shi, ne le quittant pas du regard, l’expression sérieuse. Il amenuise la distance entre eux jusqu’à se retrouver contre lui, cette proximité seule suffisant à lui faire perdre la tête à nouveau. Doucement, Yun Ho vient poser une main sur la nuque du majordome et le pousse à se pencher vers lui de sorte à ce que leur bouche se rencontre à nouveau dans un baiser beaucoup plus simple, beaucoup moins passionné que le précédent. Comme une caresse éphémère. Yun Ho a bien trop peur de se perdre à nouveau, et de ne pas réussir à reculer une seconde fois. Le baiser rompu bien trop tôt, le jeune homme baisse la tête, le souffle court, laissant sa main glisser de la nuque au bras du majordome. « Je ne suis pas supposé embrasser mon majordome moi non plus..mais.. » Yun Ho se recule, soupirant légèrement. « Quoi qu’il en soit…ne t’excuse plus, nous sommes quittes à présent. » Le jeune homme se masse la nuque, le regard ailleurs. Il n’avait bien évidemment choisi aucunes des options de sûreté en agissant ainsi mais…c’est ce qu’il avait voulu faire. Ses doigts glissèrent le long de sa bouche, comme s’il cherchait à capturer cette douce sensation qui s’emparait de lui comme un poison. « J’aimerai que les choses se terminent ainsi. » murmure-t-il à lui-même. Sa seule volonté était d’en finir avant de finir blessé. Et pourtant, au fond, il ressent l’envie perturbante que tout ça continue encore un tout petit peu.




. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .




Les lèvres en coeur bougent, [...], laissant voler un flot de notes harmonieuses, presque visibles par la joie, virevoltantes en tourbillons - alors que les mots soufflés deviennent de douces émotions qui dansent jusqu'aux oreilles géantes de Joongshi, par milliers de baisers, jusqu'à toucher son coeur battant d'une farandole de couleurs vives à en revivre. ▬ Kim Joong Shi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Kim Joong Shi
I LIVE : Gwanak-gu
WORK : Majordome au Plazza
HERE SINCE : 22/04/2015
MESSAGES : 346
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 15 Juin - 7:34



JOONGSHI & YUNHO

Le chanteur boit son verre d'eau d'une façon sûrement anodine - mais Joongshi sent les papillons colorés lui chatouiller le ventre et s'envoler en irisée, à la vue de la pomme d'Adam si attirante de Yunho qui descend et remonte à chaque gorgée. Joongshi attend une réponse, impatiemment, mais bien trop fier pour avouer qu'il espère que Yunho daigne même lui répondre. Leurs regards se croisent enfin, un éclat ou un flash caressant la peau de Joongshi d'un coup d'électricité qui lui prend au coeur - qu'il entend battre à force de le sentir gigoter dans tous les sens depuis un long moment. Il avale sa salive presque par réflexe. Le majordome est dans une situation délicate.

Il ne sait pas d'où cela lui vient, peut-être de la première seconde où il a posé les yeux sur le petit homme devant lui, ou à l'écoute de la première note de chant, ou lorsqu'il vit le sourire illuminé ce visage angélique, ou tout simplement lorsqu'il l'embrassa d'un baiser impulsif mais tellement puissant. Joongshi ne sait pas, Joongshi ne comprend pas, Joongshi a peur et est excité à la fois, Joongshi se sent heureux et empli d'émotions bien trop compliqués pour sa propre personne jusqu'à déborder, Joongshi se sent mal et honteux d'avoir enfreint les règles, Joongshi, Joongshi ---

Joongshi sent une petite main se poser se poser sur sa nuque, douce mais brulante à chaque phalange contre sa peau. Ses lèvres rencontrent celles de Yunho une nouvelle fois, ses yeux s'écarquillant par la surprise. De cette distance, il voit les yeux fermés de Yunho jusqu'à pouvoir compter ses cils un par un, longs et courbés se posant sur ses joues rebondies et presque rosies. Joongshi sent son coeur s'emballer encore plus, encore une fois - mais c'est un baiser éphémère, un baiser volé, un baiser qu'il lui manque instantanément alors que Yunho se retire. Il sent la chaleur, son nez touchant celui de Yunho dans un baiser esquimau - la frange du plus jeune lui chatouillant ce même nez lorsque Yunho baisse la tête.

Ne pas s'excuser. Ils sont quittes. Que les choses de terminent ainsi. Joongshi ne comprend pas. Il ne sait que dire, que faire.

A ce point, il ne cherche plus à comprendre.

Joongshi laisse son instinct le guider, alors que ses mains remontent doucement, les doigts caressant les avant-bras de Yunho, avant d'attraper ses poignets fins de ses grandes mains, les tirant pour les poser contre son propre torse - contre son propre coeur. Il cherche - il force - un regard déterminé et passionné par l’enivrante avidité du moment, à travers ses lunettes qui laissent tout de même passer tout son flot de sincérité qui émane de ses yeux. Il veut plus, encore plus, toujours plus. Il se fiche de tout, il se fiche d'absolument tout, il ne réfléchit plus, il suit son coeur qui lui fait bien trop mal parce qu'il est en manque, en ivresse, demandant sa dose de drogue ---

Ses lèvres se posent encore une fois sur les lèvres du plus jeune, mais cette fois, Joongshi est pleinement conscient de ses actions. Ses mains finissent par remonter doucement mais surement de chaque côté du visage de Yunho, d'un toucher délicat, la langue dansante et avide d'un waltz amoureux avec celle de Yunho. Un baiser passionné, fougueux, qu'il ressent, décuplé, sur tout le corps et plus encore, avec une telle force d'affection que Joongshi se sent brûlé par l'euphorie, l'extasie, l'hérésie. Ses mains descendent le long du cou de Yunho, suivant l'aorte et se heurtant aux clavicules du bout des doigts, avant de se retirer brusquement, tirant Yunho par les hanches qui s'entrechoque contre celles de Joongshi. Le majordome sent le coeur de Yunho se poser contre le sien, l'ardente excitation battant en rythme divin, se sentant presque en lévitation, alors qu'il mord la lèvre supérieure du chanteur en exaltation, reprenant une respiration comme s'il venait de renaître après un baiser si gorgé de fascination. Il pose sont front contre celui de Yunho, le regard maintenant ouvert et toujours noyé dans l'océan qu'il peut apercevoir dans les iris du plus jeune.

"Je ne veux pas que les choses se terminent ainsi," Joongshi susurre alors, la respiration forte et les pensées brouillées par tant d'émotions. "C'est mon anniversaire aussi, et mon voeu est d'apprendre à te connaître," continue t-il, lèvres encore gonflées par tant d'action. "Je n'ai pas d'excuses, à part l'excuse d'enfreindre les règles, tout comme toi, et je crois, j'espère, que tu le veux aussi," souffle t-il, le vent de ses paroles se brisant sur les lèvres de Yunho. "Je suis un homme bien, et je suis droit, mais, argh fuck that - je suis mon coeur parce que j'y comprends rien, à part le fait que je veux t'embrasser en cet instant, que ça semble fou ou non, c'est tout ce que je ressens - eh, je n'ai jamais embrassé un homme auparavant," murmure t-il avec une belle voix suave, "mais, je veux, je crois, je tiens à ce que mon voeu se réalise," finit-il, alors qu'il se recule d'un pas, libérant finalement Yunho. "Profitez de votre fin de soirée, monsieur Baek Yunho, et j'espère que vous ferez encore appel à mes services à l'avenir," dit-il avec son plus beau sourire. "Joyeux anniversaire encore une fois, maintenant si je vous prie de m'excuser," salue t-il avec sa classe de majordome, non sans manger Yunho tout entier du regard, le coeur tapant sans égard.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Le découpeur d'oreilles
" Le sourire qui illumine à présent le visage du jeune homme n’est pas sans raisons. Le majordome qui lui est assigné est un homme dans la vingtaine à l’allure charismatique et confiante. [...] C’est comme s’il avait oublié l’entièreté de ses soucis tandis que l’homme s’agitait en face de lui, se présentant et récitant à la perfection le petit discours qu’il servait probablement à chacun de ses hôtes. " ▬ Baek Yunho  ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://su-mykissbaby.forumactif.org/t64-kim-joong-shi-burn-my-d
HEY BABY, THIS IS
Baek Yun Ho
I'M BORN : 13/07/1996
ÂGE : 22
I LIVE : Gwanak-Gu, mais c'est un secret
WORK : Idole
I'M CRAZY ABOUT : renren, rara
HERE SINCE : 24/04/2015
MESSAGES : 335
avatar
HEY BABY, I'M A WARRIOR
Lun 15 Juin - 19:44



JOONGSHI & YUNHO

Pourquoi cet homme continue-t-il donc à le toucher alors que Yun Ho avait évoqué l’envie d’en finir ? Et surtout, pourquoi se laisse-t-il faire, tandis que Joong Shi lui attrape les poignets pour poser ses mains sur son torse finement musclé ? Surpris, le chanteur sent contre sa main le cœur affolé du majordome. Il battait si fort, aussi fort que le sien, dans un rythme frénétique et chaud. Yun Ho lève la tête, capte le regard si déterminé du majordome et la peur refait surface immédiatement. Il se sent comme pris dans ses filets, pris au piège. Il avait pourtant tout essayé pour ne pas céder…mais peut-être était-il déjà trop tard. Joong Shi avait pris le contrôle de la situation, tandis que Yun Ho, lui, se noie la tête la première. Perdu dans ce regard si passionné, le jeune homme se surprend à attendre l’étreinte de son aîné, avide de ce contact si doux, mais si ardent.

A nouveau, toutes ses questions, toutes ses peurs, tous ses soucis disparaissent lorsque leurs lèvres se collent à nouveau, plus passionnément encore, d’une flamme si sensuelle que Yun Ho se sent frissonner de partout, le corps à l’affût de sensations plus agréables les unes que les autres. Le jeune homme glisse ses mains sur le dos du majordome, allant agripper son uniforme, se délectant du contact de ses mains sur sa peau, de leurs langues se liant d’un érotisme bien trop percutant pour le jeune adulte qu’il était. C’est la première fois qu’il se laisse autant aller et qu’il découvre toutes les saveurs qu’un baiser pouvait avoir. Il arrive finalement à apprécier ce sentiment de sérénité qui le gagne, comme s’il ne craignait plus d’être livré ainsi dans les bras de cet homme, comme s’il acceptait finalement de se sentir bien, tout simplement. Et leur corps serré l’un contre l’autre, leurs cœurs battant en rythme comme s’ils se répondaient, tout ça le berce dans sa folie. Il se sent rêver debout, mais bien vite, il doit se réveiller, la peur le gagnant à nouveau. Comment avait-il pu se laisser faire de la sorte ? Pourquoi ne contrôlait-il pas ce feu ardent en lui, qui cherchait inlassablement à satisfaire les désirs que son petit corps réclamait ?

Leur front posé l’un contre l’autre, Yun Ho observe l’homme d’une expression fiévreuse, les pupilles tremblantes, la bouche rougie tout comme l’étaient ses joues. Il peut sentir le souffle accéléré du majordome heurter sa peau, comme une caresse brûlante. Les paroles qu’il prononce le laisse à court de voix à nouveau. Bientôt, leur corps se détache et Yun Ho garde les yeux ronds, la respiration courte. Il ne comprend pas pourquoi ses jambes tremblent autant, pourquoi son corps lui parait si faible tout d’un coup, comme si Joong Shi venait de lui aspirer son énergie tout en l’embrassant. En tout cas, le jeune homme s’approche à nouveau de Joong Shi pour attraper la manche de son uniforme, l’empêchant ainsi de partir, le temps qu’il puisse dire quelque chose lui aussi.

« C’est mon vœu à moi aussi…d’apprendre à te connaître. » Murmure le jeune chanteur de sa voix grave, allant calmement chercher le regard de son aîné. « Même si c’est fou en effet. » Yun Ho soupire, lâchant son interlocuteur pour lui tourner le dos, le corps encore secoué de toutes parts par de longs frissons. Il se contredisait tellement que tout cela lui donnait le tournis. Il avait envie de lui, mais avait aussi envie de le fuir, et la méfiance peut se lire dans ses yeux tandis qu’il se retourne en direction du majordome, un bras tenant l’autre. « Je vous remercie d’avoir pris la peine de rester à mes côtés ce soir. Je…n’oublierai pas. » Le jeune homme ose finalement un léger sourire, même si la situation le perd complètement et qu’il est secoué de questions, de gêne et qu’il se sent comme une proie face à un prédateur, à sa merci, le regard perçant du majordome le noyant à nouveau dans une sensation d’extase interdite.





. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .




Les lèvres en coeur bougent, [...], laissant voler un flot de notes harmonieuses, presque visibles par la joie, virevoltantes en tourbillons - alors que les mots soufflés deviennent de douces émotions qui dansent jusqu'aux oreilles géantes de Joongshi, par milliers de baisers, jusqu'à toucher son coeur battant d'une farandole de couleurs vives à en revivre. ▬ Kim Joong Shi

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Hwang Jayden
HERE SINCE : 17/04/2015
MESSAGES : 570
avatar
SEXY & DANGEROUS ADMIN
Lun 13 Juil - 22:54

fait

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Donnes-moi de l'espoir !
On a tous une personne qui est notre soleil pour égayer nos journées et une autre, qui est notre lune pour éclairer l'obscurité de nos nuits. Je ne peux imaginer ma vie sans l'une d'entre elle. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HEY BABY, THIS IS
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 

Happy birthday to us ▼ Joongshi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Happy Birthday Claudy !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
» Happy birthday Mounir
» happy Birthday Chistine
» Not a LEMAX Thread...HAPPY BIRTHDAY Xavier!!!
» Happy Birthday ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SUCK MY KISS. :: #nawakorium. :: #ADIEU, MONDE SANS COEUR ✖ ARCHIVES. :: #LA FIN DES RPS ✖ RPS ENDING.-